Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Claude Chauveau-Lagarde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Lun 18 Avr - 11:11

Je crois déjà l'avoir raconté..... mais voici l'histoire de la tombe !!!! en 1992/1993 faisait partie du Comité pour les manifestations de 1793, j'avais eu l'idée de retrouver la tombe de CHAUVEAU LAGARDE à MONTPARNASSE - un matin de 1993 dans la froidure, avec un ami, nous nous sommes transportés, à l'entrée le plan n'indiquait pas l'emplacement, ayant tourné et viré pendant plus d'une heure, nous sommes arrivés impasse CHAUVEAU LAGARDE - idée qu'elle devait se trouver quelque part !!!!!

Une personne nous indique qu'il semblerait que ce soit un emplacement précis !!!!!! nous trouvons un trou avec un morceau de pierre, c'est à dire le fronton cassé !!!!! je vais discrètement "voler" quelques fleurs sur une tombe surchargée - et nous quittons les lieux marquant l'emplacement en se basant sur la vue sur la tombe du GRAND SERGE !!!!!!

Par téléphone je contacte la conservation, qui est au Père Lachaise, demandant les modalités pour faire restaurer cette tombe car j'avais déjà trouvée un sponsor "les pompes funèbres du XVI° arrondissement qui était un client" contact avec les descendants et autres tuyaux .... l'affaire est lancée, et après quelques mois je reçois de la part de l'administration l'annonce que dans le cadre du programme annuel de restaurations de tombes d'hommes célèbres, à la charge de la MAIRIE de PARIS et l'ETAT, la tombe sera restaurée pour Octobre 1993 !!!!!!! cela a été fait, pour preuve la magnifique tombe actuelle - merci pour la belle photo que je vais placer avec mes documents - tombe en ruine - je ne connais pas l'auteur du dépot de la jolie pomme de pin sur le socle, c'est une charmante idée.


CHAUVEAU LAGARDE a aussi "défendu" Madame DU BARRY !!!!!!!!!!!!!!!



voici un document comportant sa signature et je possède un petit livre écrit vers 1825 dans lequel il donne ses notes de plaidoiries pour le procès de la Reine - les originaux de ces notes ont été achetés par l'Ordre des Avocats (j'en possède copie) et se trouvent dans le Musée de l'ORDRE.

Bonne journée MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Lun 18 Avr - 11:16

Marie Antoinette a écrit:

CHAUVEAU LAGARDE a aussi "défendu" Madame DU BARRY !!!!!!!!!!!!!!!

Et Charlotte de Corday d'Armont!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Lun 18 Avr - 11:35

Merci de cette réponse chère Marie Antoinette, je comprend mieux l'excellent état de la tombe...
J'avoue que lorsque je l'ai vu j'ai été très agréablement surpris, et maintenant par les explications de Majesté, tout est clair au sujet de l'épitaphe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Lun 18 Avr - 11:36

Merci chère MARIE-ANTOINETTE pour ce témoignage. Nous comprenons donc mieux l'état récent de la tombe. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 23 Sep - 18:23

Nous avions évoqué les plaidoiries des avocats de la Reine - je viens de retrouver après quelques recherches la plaquette éditée en 1816 par CHAUVEAU LAGARDE avec envoi d'auteur !!!!!!

Voici quelques détails relevés dans cette plaquette:

la Conciergerie - ...après avoir passé deux guichets, on traverse un corridor obscur, à l'entrée duquel on ne peut se conduire qu'à la lueur d'une lampe, qui y reste constamment allumée.
à droite sont des cachots, à gauche est une chambre où la lumière pénètre par deux croisées garnies de barreaux de fer, et donnant au niveau d'une petite cour, appelée cour des femmes, parce qu'elle est habitée par les prisonnières.
Cette chambre, où fut renfermée la Reine, était, alors, divisée en deux parties par un paravent. A gauche en entrant , était un gendarme avec ses armes.
A droite, étaient, dans la partie occupée par la Reine, un lit, une table, deux chaises.
Sa Majesté était vêtue de blanc avec la plus extrême simplicité.

Les plaidoiries - lorsque les débats furent terminés, nous obtîmes un instant pour nous concerter, mon collège et moi, sur le plan de nos plaidoires.
Monsieur TRONCON DUCOUDRAY se chargea de la défense sur l'accusation "de la prétendue conspiration avec les ennemis de l'intérieur "
et Moi sur l'accusation de "la prétendue conspiration à l'extérieur avec les puissances étrangères".
A peine étions-nous convenus de cette division, et nous étions-nous communiqué réciproquement les notes qui pouvaient avoir quelques rapport à la partie de la cause dont chacun de nous était chargé,
qu'au bout d'UN QUART D'HEURE, nous fûmes rappelés à l'audience, et dès-lors obligés de parler SANS PRÉPARATION.

Nous plaidâmes de toutes nos forces PENDANT PLUS DE TROIS HEURES.


J'étais accablé de fatigue ; la Reine eut la bonté de le remarquer, et de me dire avec l'accent le plus touchant " combien vous devez être fatigué, Monsieur CHAUVEAU LAGARDE, je suis bien sensible à toutes vos peines !!!"

Ces mots ne furent point perdus . La séance fut un instant suspendue , avant la plaidoirie de Monsieur TRONCON DUCOUDRAY, un gendarme m'arrêtait sous les yeux de la Reine.
Monsieur TRONCON DUCOUDRAY après sa plaidoire fut arrêté de même en sa présence ( la reine lui avait remis à l'attention de MADAME DE JARJAYES, qui fut arrêté à cause de ce souvenir !!!! une boucle de cheveux, deux anneaux d'or qui servaient de pendants d'oreille, dans un papier cacheté).

Gardés et retenus dans le greffe, nous ne pouvions nous rendre auprès de la Reine... nous fûmes ramenés par les gendarmes, au milieu desquels la Reine put encore nous apercevoir en arrestation, pour être présents à la lecture de l'arrêté qui la condamnait.

La Reine l'écouta d'un air calme, elle ne donna le moindre signe, ni de crainte, ni de faiblesse, ni d'indignation. Elle fût comme anéantie par la surprise.
ELLE DESCENDIT LES GRADINS, sans proférer une parole, ni faire aucun geste... traversa la salle, comme sans rien voir, ni rien n'entendre et lorsqu'elle fût arrivée devant la barrière où se trouvait le peuple..... ELLE RELEVA LA TETE AVEC MAJESTÉ.

Nous étions prisonniers dans la conciergerie, et le lendemain nous fûmes interrogés et fouillés par un émissaire du Tribunal accompagné de gendarmes.
le paquet de la Reine fut trouvé ... après on nous laissa dans la prison.

Quant on nous mit en liberté............ LA REINE N'EXISTAIT PLUS !!!!!!!!!

Voici un témoignage incontestable !!!!!!!!

Amicalement MARIE ANTOINETTE






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 23 Sep - 19:32

Merci ! MARIE ANTOINETTE Pour cet émouvant récit. Sad
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 23 Sep - 20:07

... la simplicité et la sobriété du récit dénoncent remarquablement l'insoutenable farce qui précéda cette exécution programmée ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 23 Sep - 21:33

Merci beaucoup !

Je l'avais déjà lue mais cette phrase ne cesse de m'étonner :" Elle fût comme anéantie par la surprise."
Croyait-elle vraiment en la possibilité d'échapper à la mort ? Shocked

Certes elle fut remarquable lors de son procès et sut répondre parfaitement aux questions posées. Elle déploya une énergie surhumaine , après tout ce qu'elle avait vécu, se vidant de son sang.
Mais tout de même ! Pas de traces de faiblesse ou d’anéantissement. Comment alors la reine a montré sa surprise ? Car ce sentiment exprimé devait être assez incroyable pour que l'avocat l'écrive et arrive à le distinguer des deux autres.

Nous savons que Marie-Antoinette, au faîte de sa grandeur avait la particularité d'exprimer nettement ses sentiments : elle pouvait passer de la douceur à la dureté, du rire à la colère, de façon tranchée. C'était une femme aux expressions exacerbées. Avec son côté pile ou face : soit on s'y attachait pour la vie décidant de s'y consacrer à jamais, soit en lui vouant une haine sans bornes. Et même pas besoin de parler au passé. Des émotions si fortes qu'encore aujourd'hui nous les ressentons !


C'est certes lors de circonstances bien tragiques, mais comme j'aimerais voir Marie-Antoinette vivante, voir cette capacité de sa part à exprimer si fortement ses émotions !
Il est certain qu'elle devait être une merveilleuse actrice, talent indispensable pour être une véritable souveraine.
D'ailleurs Eugénie l'a dit : "Je voulais être comédienne, j'ai été impératrice". Un formidable rôle ! Et Marie-Antoinette la plus grande dans ce registre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 23 Sep - 21:54

olivia a écrit:


Je l'avais déjà lue mais cette phrase ne cesse de m'étonner :" Elle fût comme anéantie par la surprise."
Croyait-elle vraiment en la possibilité d'échapper à la mort ? Shocked

Je suis de votre avis! C'est une étonnante phrase!

Toutefois, l'interprétation est subtile! Elle fut comme anéantie par la surprise n'est pas tout à fait elle fut anéantie par la surprise...

...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 23 Sep - 21:59

Oui ce comme est très subtil. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 23 Sep - 22:01

olivia a écrit:
Oui ce comme est très subtil. Very Happy

C'est aussi celui d'une personne vidée de toute son énergie qui regarde une autre personne, elle même totalement épuisée!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 23 Sep - 22:04

diphildor a écrit:
olivia a écrit:
Oui ce comme est très subtil. Very Happy

C'est aussi celui d'une personne vidée de toute son énergie qui regarde une autre personne, elle même totalement épuisée!


En effet. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 23 Sep - 22:13


Cette surprise est une interprétation extérieure. Une lecture trop subjective de la vraie sensation qu'à du éprouver la Reine, celle du vide absolu qui précède toute préparation intime à la mort ...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 23 Sep - 22:17

C'est tellement juste ce que vous dites ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Mar 24 Avr - 8:17

Le Salon du livre ancien - du 27 au 29 avril, au Grand Palais - rend hommage à l'Ordre des avocats du barreau de Paris via les trésors cachés du barreau parisien : des livres rares du XVI e siècle à nos jours, des incunables, des enluminures, des estampes, etc. On pourra aussi y découvrir des manuscrits des avocats qui ont plaidé la cause de Marie-Antoinette.

http://www.lesechos.fr/journal20120424/lec1_competences/0202020125167-le-salon-du-livre-ancien-met-a-l-honneur-la-profession-d-avocat-315758.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Mar 24 Avr - 14:28

Sur ce sujet - l'ordre des Avocats avait acheté les notes de CHAUVEAU LAGARDE écrites rapidement lors du procès de la Reine - on dirait des notes en sténo .. les deux avocats lors d'une interruption s'étaient retirés dans une pièce pour préparer chacun leur plaidoirie en faveur de l'accusée !!!!!!
ce sont des idées reprenant les points de l'accusation jetées sur le papier , la qualité de tribun de l'avocat a fait le reste !!!!!
par contre il n'existe pas de texte intégral de cette plaidoirie.

Amicalement
MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Mar 24 Avr - 18:13

Merci pour l'info  

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Mer 25 Avr - 8:24

De rien. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 27 Avr - 18:31

Voici quelques photos des notes manuscrites de l'avocat de la reine, exposées en ce moment au Grand Palais. L'exorde (que j'ai tenté de déchiffrer geek ) commence par ces mots :

"Marie-Antoinette, ci-devant reine de France, est accusée devant vous d'avoir conspiré au-dehors et au-dedans (pour) le malheur des français, tant avant que depuis la révolution qui les a rendus à la liberté. Cette accusation extraordinaire semblant ne devoir être défendue que par des moyens extraordinaires, comme elle : et cependant, je suis l'un de ceux que le Tribunal a chargés de la défendre, pour ainsi dire à l'instant même où elle vient de vous être présentée ! Quelle épouvantable tâche ! Quelle mission alarmante pour la conscience d'un homme de bien. Si (je n'étais) rassuré par votre justice ! et par vos lumières. Mais tel est heureusement le résultat des débats de ce fameux procès qu'autant l'accusation est grave par elle-même, autant ses bases sont légères..."





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 27 Avr - 20:20

Merci.

Dommage, je peine à lire ce qu’il écrit.  

On ne peut que regretter que les plaidoyers des deux avocats n’aient pas été retranscrits !
Chauveau-Lagarde a cependant laissé des notes et commentaires au sujet du procès de la reine (et de celui de Madame Elisabeth).
Consultables ici, notamment à partir de la page 37 pour ce qui concerne la plaidoirie : http://books.google.fr/books/reader?id=YNVbAAAAQAAJ&hl=fr&printsec=frontcover&output=reader&source=gbs_atb_hover&pg=GBS.PP1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Dim 20 Mai - 22:40

Il semble que l'avenir fut plutôt radieux pour cet avocat :



J'ai fouillé en amont et il n'y a pas ce portrait.
En cas contraire, s'il se trouve dans un autre sujet, je décline toute responsabilité !

http://vivelareine.tumblr.com/page/122
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Lun 21 Mai - 18:00

Je ne le connaissais pas, il est très fin ce portrait Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Lun 10 Fév - 0:17

Portrait et autographe de Claude Chauveau Lagarde:




http://guillotine.cultureforum.net/t2465p15-le-metier-d-avocat

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Ven 21 Fév - 8:37

Les générations actuelles ont vu mourir, il y a vingt-cinq années, un vieillard plus qu'octogénaire, conseiller à la Cour de cassation, qui avait conservé jusqu'à la fin la facilité de mœurs, la grâce du caractère, la fraîcheur d'espril auxquelles on reconnaissait son siècle; c'était M. Chauveau-Lagarde, le seul avocat honnête qui eût trouvé son compte, si on osait se servir du mot, dans les procès de la Révolution et que la Restauration récompensa un peu tardivement peut-être de son courage ou de son bonheur.
Quand on pense à lui, on ne peut s'empêcher de penser à ce que c'est que la destinée.
Son père était maître perruquier à Chartres, homme de bonnes mœurs et de probité, qui avait acquis l'estime générale et quelque aisance dans son métier.
A ce fils de perruquier, qui aurait osé dire qu'un jour il défendrait la fille de l'impératrice Marie-Thérèse, reine de France ; la princesse Elisabeth, sainte et martyre ; que Charlotte Corday, Miranda, Brissot seraient ses clients? Désigné pour défendre M'"" Roland, il l'aurait défendue si elle avait voulu l'être; mais la fière héroïne n'avait pas besoin d'avocat pour ce qu'elle voulait demander à ses juges. L'échafaud de Sidney souriait à son courage; on sait comme elle y monta. M. Chauveau-Lagarde obtint d'elle un souvenir. Mme Roland, en récompense de sou zèle, lui donna son anneau de mariage, qu'il conserva toute sa vie.
Chauveau-Lagarde défendait d'office ces accusés illustres: c'est vrai; la volonté manquait au sacrifice; c'est ce qui explique les retards de la Restauration; mais aussi quelle bonne fortune pour un avocat, surtout quand il a su s'en montrer digne!
Témoin dans le procès de Fouquier-Tinville, l'avocat de la reine, recevait du terrible accusateur, un certificat qui doit lui servir ce que de raison auprès de la postérité: « Si j'avais fait mon devoir, dit Fouquier, Chauveau-Lagarde ne serait pas ici pour déposer contre moi. »
On est trop difficile, en fait de courage, quand il n'y a plus de danger; le fait est qu'on voudrait sentir dans la bouche de Chauveau-Lagarde un souffle plus libre, le voir s'incliner un peu plus bas, lorsqu'il défendait la reine, devant cette majesté du malheur, comme allait le faire Bailly, qui, dans la prisonnière de la conciergerie, salua avec un si touchant respect l'hôtesse couronnée du château de Versailles.
Avec tout cela, la conduite de M. Chauveau-Lagarde sera toujours bonne à citer ; mettons l'héroïsme au premier rang; c'est sa place; que M. de Malesherbes les domine tous, cela doit être, mais n'excluons personne, et ne décourageons pas par d'inutiles et intempestives sévérités, les hommes de cœur qui font leur devoir ; le nombre n'en sera jamais trop grand.


extrait du livre d'Oscar PINARD, Le barreau au XIX siècle, Paris, 1864
consultable en ligne ici:
http://books.google.be/books?ei=hwAHU7PaLYWyywP4y4LQDQ&hl=fr&output=text&id=DaFCAAAAcAAJ&dq=o+pinard+barreau&jtp=86

Chauveau Lagarde est vraiment quelqu'un qui m'est très sympathique.  Very Happy 

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   Sam 22 Fév - 17:51

En temps normal il est vrai qu'il est difficile de savoir quand un avocat parle au nom de son client et quand il parle en son nom, son métier nécessitant bien sur de parler pour son client et les intérêts de ce dernier. De fait arriver à cerner les motivations réelles d'un avocat n'est pas une mince affaire.   
Mais pour Chauveau-Lagarde par contre, nul doute que sa motivation était bien réelle car il a eu l'audace d'accepter de défendre l'indéfendable en son temps. Et je ne pense pas que ce soit par pur challenge professionnel, ou alors c'est là aussi très fort. Je pense qu'il croyait en la cause de Marie-Antoinette, du moins de la femme. Cela ne veut pas dire qu'il approuvait et défendait le régime monarchique, mais au moins il a défendu la personne qu'était Marie-Antoinette, quitte à passer pour un de ses admirateurs forcément et donc à risquer gros.   
Marie-Antoinette devait être sérieusement en manque de soutien en plus, et si Chauveau-Lagarde ne l'a pas aidée à gagner son procès, il lui a au moins apportée un soutien moral, sachant qu'un seul soutien en vaut mille quand il est l'unique  Very Happy 

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claude Chauveau-Lagarde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Claude Chauveau-Lagarde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» CHAUVEAU-LAGARDE Claude-François, avocat
» Claude CHAUVEAU-LAGARDE
» Baucheton François, député, procureur et avocat
» Photographie authentique d'un humanoïde ?! Parc Chauveau, 18 juin 2011, 15h00
» NOISOT (Claude) Capitaine GARDE IMPERIALE Fixin 21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: