Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le château de Champs sur Marne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le château de Champs sur Marne   Ven 4 Oct - 16:53

Osterreich a écrit:
Oui, le chocolat est une valeur sûre pour moi !!!         
A qui le dis-tu !  Je suis devant mon ordinateur, à m'enfiler un cake au chocolat. Quand j'ai dit à la boulangère que j'avais une "petite faim", elle a bien ri quand elle a su mon choix.  
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39730
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le château de Champs sur Marne   Mer 1 Juin - 11:08

Plusieurs films ont utilisé ce beau château comme lieu de tournage, notamment le Marie Antoinette de Sofia Coppola:

Ce cadre remarquable inspire depuis de nombreuses années les décorateurs et les réalisateurs. Le domaine a ainsi servi de cadre de tournage pour plus de 80 films et courts-métrages, et a accueilli de célèbres acteurs français et internationaux, tels John Malkovich et Glenn Close dans les « Liaisons Dangereuses » de Stephen Frears (1986), Kirsten Dunst dans « Marie-Antoinette » de Sofia Coppola (2006), ou encore Gérard Depardieu dans « Vatel » de Roland Joffé (1999)…
http://www.parismuseumpass.com/musee-chateau-de-champs-sur-marne-67.htm

... "L'anglaise et le duc" d'Eric Rohmer en 2000, "Lautrec" de Roger Planchon en 1997,"On connait la chanson" d'Alain Resnais en 1997 ainsi que "Ridicule" de Patrice Leconte en 1995.
http://culturebox.francetvinfo.fr/tendances/le-chateau-de-champs-sur-marne-fait-son-cinema-74515

Sofia Coppola fut l’une des dernières réalisatrices à tourner au château de Champs sur Marne. Elle choisit d‘y faire figurer sa Marie-Antoinette pour la cohérence historique des décors alors que la souveraine n’y avait jamais séjourné.
http://www.parisfaitsoncinema.com/les-adresses/le-chateau-de-champs-sur-marne-marie-antoinette.html

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Collector

avatar

Nombre de messages : 541
Date d'inscription : 21/11/2014

MessageSujet: Re: Le château de Champs sur Marne   Mer 1 Juin - 12:22


_________________
Less Is More
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5383
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Le château de Champs sur Marne   Ven 3 Juin - 9:33

Etant une cinéphile ces découvertes me ravissent. Voici une vue aérienne du site qui montre l'aspect de dentelle qu'offrent les jardins.



madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonic Symbol

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 01/07/2016

MessageSujet: Re: Le château de Champs sur Marne   Lun 4 Juil - 13:27


_________________
PRESS START
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5383
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Le château de Champs sur Marne   Jeu 28 Sep - 6:32

Bien chers Amis du Boudoir de Marie-Antoinette,

Une monographie consacrée au Château de Champs sur Marne vient d'être éditée.

https://presse.monuments-nationaux.fr/view/pdf/2586676

Voici un article également sur le sujet.
http://www.leparisien.fr/champs-sur-marne-77420/champs-sur-marne-le-premier-beau-livre-consacre-au-chateau-27-09-2017-7290621.php

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39730
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le château de Champs sur Marne   Mar 19 Déc - 23:54

On s'invite à la table de Catherine II à Champs sur Marne !


https://fr.rbth.com/art/79715-art-table-empire-russe-catherine-ii-chateau-champs-sur-marne

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5383
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Le château de Champs sur Marne   Dim 24 Déc - 7:38

Voici un complément d'informations sur cet événement.

Jusqu'au 15 mars 2018, le Centre des monuments nationaux présente l'exposition « Kouskovo dresse la table à Champs - Un service impérial d'exception » au château de Champs-sur-Marne.


© MSM - Table de la Grande salle à manger du château de Champs.

Dans le cadre de l'année franco-russe du tourisme culturel initiée en 2016, le Centre des monuments nationaux a signé un accord de jumelage culturel entre quatre monuments français et quatre monuments russes à des fins de connaissance scientifique et de développement du tourisme culturel.

Le château de Champs-sur-Marne et le château de Kouskovo à Moscou ont ainsi été jumelés. Datant tous deux du XVIIIe siècle, ils s'inscrivent au cœur d'un grand parc aménagé à la française, se situent respectivement en Seine-et-Marne et à Moscou et ont appartenu à des personnages illustres.

De ce jumelage naissent de belles collaborations. Ainsi, l'exposition « L'Histoire en costumes, l'élégance au XVIIIe siècle », originellement présentée au château de Champs-sur-Marne, a été proposée au château de Kouskovo cette année. En retour, le monument français expose, jusqu'au 15 mars, « Kouskovo dresse la table à Champs – Un service impérial d'exception », présentant un service de table ayant appartenu à la tsarine Catherine II et provenant de la collection du château russe, également musée national de la céramique.

L'exposition met en lumière 126 pièces en porcelaine et de verrerie du « Service de Chaque Jour » (Вседневного), destiné à l'usage personnel de Catherine II. Ce service de table, créé à la manufacture impériale de porcelaine de Saint-Pétersbourg entre 1770 et 1790, a ensuite fait l'objet de compléments jusqu'aux années 1830.

À l'origine, il comptait de très nombreuses pièces. Il a, au fil du temps, été divisé, certains éléments entrant dans les collections de Kouskovo par le biais de la collection nationalisée d'Alexei Morozov d'autres rejoignant les collections du musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg.


Un ensemble de vaisselle « ordinaire »

Utilisé lors des repas quotidiens de l'impératrice mais aussi à l'occasion de fêtes, cet ensemble de vaisselle était appelé « ordinaire » puisqu'il était fabriqué sur ordre du Cabinet de la cour pour les palais impériaux et non sur ordre personnel de l'Impératrice. Il comprend des objets d'une grande variété de formes et d'utilisations, tous ornés de fleurs peintes, et est complété par des figurines en porcelaine réalisées à la manufacture Gardner dans les années 1770-1780.


Ensemble de porcelaine © Château de Kouskovo

Sur les conseils de Jacqueline Queneau, écrivain et experte en arts de la table, ce service est présenté dans la grande salle à manger du château de Champs. La table se pare alors de toutes ces pièces délicates, accompagnées de reproductions de mets servis à la cour de Russie venant parapher le raffinement de la présentation. Avec ces parfaites figurations spécialement conçues par Anne Buchet, fondatrice de Leurres exquis, l'exposition Kouskovo dresse la table à Champs donne une impression de voyage au temps de la tsarine Catherine II.

Des couverts en argent et quelques pièces d'orfèvrerie provenant du château d'Azay-le-Rideau, également géré par le Centre des monuments nationaux, et des collections particulières complètent le dressage de la table.


L'exposition est aussi l'occasion pour les visiteurs de découvrir une ambiance festive autour d'un Noël russe. Trois sapins sont installés dans le château : un décoré par la galerie Peterhof et deux autres par les jeunes artistes Kim Min-hee et Elisa Ghertman.

Complétant le tableau, certaines pièces spécialement conçues par Nathalie Harran pour la version russe de l'exposition L'Histoire en costumes, l'élégance au XVIIIe siècle, et revenant tout juste du château de Kouskovo, sont présentées aux visiteurs dans le château. Des reproductions fidèles d'une robe de Marie-Antoinette et une de Madame de Pompadour raviront les amateurs d'élégance. La boutique du château se joint également à cette manifestation en proposant aux visiteurs des objets festifs fabriqués en Russie.


Le faste de la cour impériale

L'art de la porcelaine est l'un des phénomènes artistiques les plus marquants du XVIIIe siècle, art qui s'imprègne des idées esthétiques de l'époque. La porcelaine précieuse, élégante et à l'émail éclatant, satisfaisait le désir de luxe, les caprices de goût, de style et de mode de vie des monarques européens et était un élément indispensable au faste d'une cour royale ou impériale. Sur la table impériale russe, la vaisselle en porcelaine apparaît au début des années 1720-1730, mais ce n'est seulement qu'au milieu du siècle qu'une attention particulière est accordée à celle-ci pour magnifier les repas officiels.

Deux circonstances importantes ont contribué à cela. La première est la volonté politique de la mise en œuvre d'une production russe de porcelaine au XVIIIe siècle.

La deuxième tient au véritable culte de la fête et à la recherche de la perfection gastronomique inhérents au XVIIIe siècle, que certains ont qualifié de « siècle galant ». La table des aristocrates russe tend à associer les innovations européennes avec les traditions nationales russes, tout en respectant les règles de l'art de la table, les modes de préparation et le service très codifié des plats.


Le point culminant des fêtes est le repas officiel, distingué par l'incroyable pompe et par la délicatesse des mets.


  • Exemples de menus à la cour de la Tsarine

    « Fricassée de langues de rossignols. Ragoût de lèvres et d'oreilles de cerfs. Yeux de boeufs en sauce, pour le réveil du matin. Lèvres d'élans à la crème fraîche, cuisses d'ours bouillies, tartes aux pigeons au four ».


La France, en tant « qu'arbitre des élégances », a eu un impact important, non seulement sur la mode vestimentaire, mais aussi sur le cérémonial et la vie quotidienne de la cour en Russie comme dans d'autres pays.

Toutefois, il est à noter que le service « à la française » a été abandonné à partir du XIXe siècle au profit du service « à la russe ». Pratiqué depuis le Moyen-Âge en France, le service « à la française » consistait à présenter tous les plats en même temps sur la table, les convives se servant assis comme bon leur semblait. Le service « à la russe » a été introduit par le prince Alexandre Kourakine, ambassadeur de Russie en France en 1810.

Le service « à la russe » revêt la forme d'une succession de plats présentés aux convives assis. Les verres ne sont plus servis à la demande par les serviteurs et rapportés après usage mais sont placés sur la table devant l'assiette. Cette pratique s'est progressivement répandue dans toute l'Europe occidentale.

http://www.lemoniteur77.com/un-service-imperial-d-exception-au-chateau-de-champs-sur-marne-3364.html

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le château de Champs sur Marne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le château de Champs sur Marne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Le château de Champs-sur-Marne
» Contre le massacre de renards à Champs-sur-Marne
» Histoire en Costumes à Champs sur Marne
» Château de Champs-sur-Marne : exposition Histoire en costumes, De la Belle Epoque aux années folles
» Expo : Un service impérial d'exception au château de Champs-sur-Marne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Musées et autres domaines-
Sauter vers: