Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Bretagne , vaisseau de 100 canons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Bretagne , vaisseau de 100 canons    Sam 22 Oct 2011 - 15:01

En effet, la maquette est belle !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Bretagne , vaisseau de 100 canons    Sam 22 Oct 2011 - 15:09

Je suis vraiment emballée par ce navire donc je continue ma lecture du livre.
J'avoue que je ne connaissais pas Sené et à peine le chevalier de Borda.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Bretagne , vaisseau de 100 canons    Dim 23 Oct 2011 - 10:16

Comme le dit si bien l'auteur , c'est toute la France qui s'implique pour redresser sa Marine :

Pour redresser la situation découlant du triste état du trésor, le duc de Choiseul Stainville , ministre de la Marine, décide de profiter de la bonne volonté des provinces, villes et corps constitués pour obtenir l’offre au Roi d’un vaisseau ou d’une frégate. Il fait donc appel , en premier, au cardinal de La Roche-Aymon , président des Etats du Languedoc , avec qui il est lié. C’est un succès , réunis, ils votent les fonds nécessaires à la construction d’un vaisseau de 80 canons qui portera le nom de leur province.
Paris suit cette impulsion et reprend à son compte la construction à Rochefort de l’Impétueux , vaisseau de 90 canons , renommé pour la circonstance Ville de Paris.
Dans un bel élan d’émulation , 17 vaisseaux et une frégate viennent grossir les listes de la flotte ; parmi lesquels en plus du Languedoc ( 80 canons ) et de La Ville de Paris ( 90 ) déjà nommés se trouvent l’Artésien ( 64 ), le Saint Esprit ( 80 ), le Six Corps ( 74 ) , le Marseillois ( 74 ), Le Citoyen ( 74 ) , la Bourgogne ( 74 ) , le Diligent ( 74 ) , le Zélé ( 74 ) , l’Union ( 64 ) , la Provence ( 64 ) , le Flamand ( 54 ) , la Ferme ( 54 ), le Bordelois ( 54 ) , et enfin l’Utile ( 54 ) et la frégate la Bayonnaise ( 24 ). Tout le royaume est impliqué et les Etats de Bretagne ne veulent pas être en reste. Ils sont cependant les derniers à suivre cette démarche. «


C'est magnifique , n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Bretagne , vaisseau de 100 canons    Dim 23 Oct 2011 - 13:33

Les Etats de Bretagne , réunis en septembre 1762 , décident d'accorder au Roi un navire surpassant tous les autres à la condition qu'eux-mêmes puissent le construire et en composer les équipages.
Pour ce faire, une commission spéciale est nommée sous s'occuper du suivi du navire. Cette commission est présidée par l'évêque de St Brieuc , Mgr Hervé Nicolas Thépault du Breignou. Leur première décision est de recourir à l'emprunt pour pouvoir faire face aux dépenses qu'occasionnera la construction de ce navire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Bretagne , vaisseau de 100 canons    Dim 23 Oct 2011 - 13:42

http://5500.forumactif.org/t610p80-le-duguay-trouin-de-1800-alias-hms- ...

Adresse très intéressante : on y voit le dessin de Lubet de 1788 d'un autre navire que La Bretagne...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Bretagne , vaisseau de 100 canons    Dim 23 Oct 2011 - 13:45

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Bretagne , vaisseau de 100 canons    Dim 4 Déc 2011 - 20:27

Voici des explications techniques que donne mon livre sur ce qu'est un vaisseau de trois ponts . Mais je crois nécessaire de les donner ici :

"Par définition, un vaisseau à trois ponts est un bâtiment qui possède trois batteries continues couvertes , comportant généralement 14 puis 15 ou 16 sabords. La batterie basse est équipée de canons de 36 ; la seconde batterie , après avoir été munie de pièces de 18 , ne reçoit que du 24, et la troisième généralement du 12.
A cet armement principal s'ajoute une artillerie plus légère ( pièces de 8 ou de 6 , éventuellement de 4 ) qui peut être installée sur les ponts découverts ou les gaillards. Destinés à être des bâtiments de prestige et porter le pavillon des officiers généraux et chefs d'escadre , ils formaient le point fort de la ligne de bataille par la puissance de leur artillerie. L'épaisseur et la hauteur de leurs murailles leur donnaient une supériorité dans le combat rapproché.

Ces avantages étaient, dans l'esprit des marins de l'époque , amplement compensés par les défauts qu'on leur prêtait.
Il leur était reproché de mauvaises qualités à la mer : stabilité médiocre et roulis de forte amplitude. Pour obtenir une hauteur de batterie suffisante et assurer un meilleur soutien , des formes pleines étaient nécessaires , conduisant à leur donner des varangues plates et des extrémités volumineuses. Ces deux conditions avaient des conséquences sur la dérive et l'action du gouvernail.

Pour combattre , avec une certaine efficacité , les défauts précités , la construction de ces bâtiments nécessitait des pièces de bois plus fortes et plus serrées , alourdissant la coque. Ces conditions ont évidemment pour conséquence un coût unitaire élevé. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Bretagne , vaisseau de 100 canons    Dim 4 Déc 2011 - 20:28

C'est mieux expliqué en images ici

http://www.touscollectionneurs.com/~ptitquinquin/3%20ponts/

Quand on a vu le Souverain de 1813 , on a tout compris...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Bretagne , vaisseau de 100 canons    Dim 4 Déc 2011 - 20:39

Le problème est que les bois bougeaient et lors des périodes d'attente, le bois pourrissait même , ce qui entraînait des voies d'eau consécutives...
C'était un problème récurent qui ne fut résolu qu'avec l'avènement du métal. "Les Trois ponts ont été utilisés sous le règne de Louis XIV . Au XVIIIe siècle, les autorités navales ont une préférence pour les deux ponts, dont les qualités paraissent meilleures, ce qui n'empêche pas d'envisager les navires de prestige..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Bretagne , vaisseau de 100 canons    Dim 4 Déc 2011 - 20:46

Où il est encore question du Trois ponts sous Louis XV cette fois. On y parle du vaisseau La Bretagne.

http://5500.forumactif.org/t612-a-propos-des-trois-ponts-de-louis-xv
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Bretagne , vaisseau de 100 canons    Dim 4 Déc 2011 - 22:45

Les Espagnols avaient des trois ponts énormes et monstrueux. Ils ont même construits des quatre ponts ...
Je ne vous dis pas la bête...
Les Anglais étaient plus pragmatiques. ILs avaient su adapter leurs trois ponts en des dimensions qui se rapprochaient assez du deux ponts. Le Victory fut le vaisseau qui affronta la Bretagne à Ouessant. Il sera le vaisseau amiral à Trafalgar...

Sur la bataille d'Ouessant

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_d'Ouessant_(1778)

Image de la Bataille d'Ouessant






Voici des images du Victory

http://stephane.bareth.free.fr/victory.htm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Bretagne , vaisseau de 100 canons    

Revenir en haut Aller en bas
 
La Bretagne , vaisseau de 100 canons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» RIVIERE,Henri,Laurent.Capitaine de Vaisseau.
» La confusion permanente entre Bretagne et Armorique
» Les premiers Canons Laser opérationnels
» Le Cairn de BARNENEZ (BRETAGNE)
» CALLAC-de-Bretagne / KALLAG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Les sciences-
Sauter vers: