Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bibliographie sur la marine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Ven 4 Fév - 17:05

-Les Compagnies des Indes de
Philippe Haudrère, Gérard Le Bouëdec
Ouest-France (18 janvier 2011), 156 p : 6 euros

Résumé Amazone

"Ce livre permet de comprendre l'organisation et le fonctionnement des compagnies qui avaient le monopole du commerce de l'océan Indien. Les auteurs nous emmènent à la découverte de toutes les étapes d'un voyage au long cours, depuis la construction des navires et leur armement à Lorient, la traversée de l'Atlantique et de l'océan Indien vers les comptoirs jusqu'au retour et aux ventes des soies, cotons, thés, cafés, poivres et porcelaines à Nantes puis à Lorient. Ce commerce est à l'origine de la fortune de Lorient. Ville-entreprise, à l'avenir incertain, elle vit au rythme des pulsations du commerce colonial, des départs, des retours, des ventes. Véritable sas dans lequel s'engouffrent les gens de mer, les négociants, les marchandises, elle offre une société originale où la vie culturelle et les formes de sociabilité ont pu s'épanouir. "

-Les Compagnies des Indes orientales : Trois siècles de rencontre entre Orientaux et Occidentaux (1600-1858) de
Philippe Haudrère
Les Editions Desjonquères (27 avril 2006), 269 p : 25 euros

Résumé Amazone

"Le 20 mai 1498, trois vaisseaux portugais, après avoir doublé le cap de Bonne-Espérance, atteignent les côtes des Indes orientales. Cet événement majeur dans l'histoire du monde inaugure une longue période d'échanges entre Occidentaux et Orientaux. Chaque grande nation européenne, désireuse de disposer de sa propre Compagnie des Indes, met en place de puissantes institutions qui bénéficient du monopole des relations commerciales et maritimes. Le développement de leurs flottes transforme cette aventure en épopée maritime. La demande croissante de produits d'Asie conduit les Compagnies à rivaliser pour la conquête de nouveaux marchés. Installées peu à peu dans toutes les Indes orientales, elles deviennent de formidables machines de pouvoir, élément essentiel du processus de conquête du monde par les Européens. Le présent ouvrage est la première approche comparative consacrée aux différentes Compagnies des Indes."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Mer 16 Mar - 16:59

Voici un livre qui me semble être intéressant dont le sujet est rare :

Figures de proue de
René Grousset
Balland (9 septembre 1992) , 336 p : 7,50 euros


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Jeu 17 Mar - 15:16

Un autre ouvrage concernant la marine :

les mousses de Colbert à nos jours De Michel Giard et Gilles Henry éditions Le Télégramme.

un livre dédié a tous ces enfants qui se trouvaient plongé dans un univert d'adulte extrêmement rude.


Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Ven 12 Aoû - 17:08

Autre ouvrage intéressant à vendre sur ebay

LES MARINS SOUS LA REVOLUTION 1793 -1815 de
Paul LECÈNE
Librairie centrale des publications populaires, 1885, 328 p

Pour un prix de 25,50 + 3 euros

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Ven 26 Aoû - 19:40

Suffren, ou, Les caprices de la gloire : épisodes de la rivalité franço-anglaise sur mer au XVIIIe siècle de
Jean Figarella.
Aubanel, c1984.245 p

http://lccn.loc.gov/85150078
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Ven 26 Aoû - 19:59

D’Orvilliers, un amiral bourbonnais face aux Anglais : renaissance de la "Royale" : Ouessant, 27 juillet 1778 de
Henri Navrot
Editions de l’Association bourbonnaise d’information et de loisir, [1993, 34 p

http://lccn.loc.gov/95110711
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Ven 26 Aoû - 20:09

Du Paris de Louis XV à la marine de Louis XVI : l’œuvre de Monsieur de Sartine de
Jacques Michel
Editions de l’Erudit, 1983-1984.2 vol

http://lccn.loc.gov/84152910
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 22 Oct - 13:14

Voici deux livres qui certes débordent un peu de notre champ historique mais bon ...

1814-1817 Ou l'Epuration Dans la Marine Française de
Lutun Bernard
L'Harmattan, 2006, 400 p : 32 euros

Nelson contre Napoléon : D'Aboukir à Trafalgar de
Anne Pons
Librairie Académique Perrin , 2005, 295 p : 19,95 euros

Résumé

Le 21 octobre 1805, au large du cap Trafalgar, près de Cadix, une formidable bataille navale met aux prises la flotte britannique commandée par Nelson et celle, franco-espagnole, des amiraux Villeneuve et Gravina. Nelson, vainqueur, est blessé à mort sur son Victory. Villeneuve, défait, se suicidera peu après. Napoléon sait alors qu'il ne pourra jamais envahir l'Angleterre. Quelques semaines plus tard, il inaugurera avec Austerlitz une suite de foudroyantes victoires, mais la France a cessé d'être une grande puissance maritime et l'Empire est déjà condamné. Napoléon et Nelson : la bataille est l'épilogue d'un duel sans merci entre les deux hommes l'un, le plus grand soldat, l'autre le plus grand marin de tous les temps. Leur rivalité est ancienne : ils se sont croisés au siège de Toulon, en décembre 1793, simples capitaines ; puis, en août 1798, l'amiral anglais a détruit, en rade d'Aboukir, les vaisseaux français qui amenaient l'expédition d'Egypte. Ce livre met en valeur les grands enjeux d'une course-poursuite qui dura douze ans. Il révèle des aspects insoupçonnés du caractère des deux héros, mais aussi des deux marines avec leurs traditions, leurs tactiques, leurs forces et leurs faiblesses, grâce à des documents inédits et des analyses nouvelles publiées en Angleterre, à l'occasion du bicentenaire de la bataille. Anne Pons, qui connaît la mer et ses gens, reconstitue les moments saisissants de l'affrontement. Le lecteur entend le claquement du vent dans les vergues et le sifflement des boulets ; il se mêle au corps à corps mortel, il partage la souffrance des marins. Il comprend la grandeur des combats sur mer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 22 Oct - 14:21

L'amiral de Kerguelen et les mythes de son temps de
Gracie Delépine
L'Harmattan, 1998 , 224 p : 19,85 euros



Tromelin : L'île aux esclaves oubliés de
Max Guérout et al.
CNRS, octobre 2010, 195 p

Résumé Amazone

31 juillet 1761. L’Utile, navire négrier de la Compagnie française des Indes, fait naufrage sur les récifs coralliens de l'île de Tromelin, minuscule atoll sablonneux perdu dans l'océan Indien. Parmi les rescapés, une soixantaine d'esclaves malgaches et 122 hommes d'équipage. Une embarcation de fortune est construite avec les restes de l'épave. Elle repart avec les Français. Faute de place, les Malgaches restent sur l'île, contre la promesse qu'un bateau viendra bientôt les secourir. Promesse non tenue. Ce n'est que 15 ans plus tard, en 1776, que la corvette La Dauphine récupère par hasard les huit esclaves survivants: sept femmes et un enfant de huit mois. Que s'est-il passé entre-temps sur l'atoll? Comment les esclaves oubliés ont-ils résisté aux assauts des tempêtes tropicales, au manque d'eau et de nourriture? Comment-ils sont-ils parvenus à maintenir un feu allumé sur une île dépourvue d'arbres? Depuis l’expédition archéologique menée sur l’île en 2006 par Max Guérout et Thomas Romon, il est aujourd’hui possible de reconstituer l’existence de ces nouveaux Robinson. Pour la première fois, voici dévoilé l’ensemble de leurs découvertes. Une étude illustrée d’une superbe iconographie et accessible à tous, qui raconte la tragédie de ces esclaves abandonnés sur une île d’1 km2, cernée par les déferlantes et harcelée par les ouragans. La première grande étude sur cette histoire fascinante par les deux meilleurs spécialistes.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 22 Oct - 14:25

Histoires extraordinaires et inconnues dans les mers australes de
Gracie Delepine
Ouest France , 2002, 230 p : 15 euros

Quatrième de couverture

Les Terres australes françaises, dans les hautes latitudes de l'océan Indien, ont été découvertes désertes à la fin du XVIIIe siècle. Elles devaient combler un rêve : celui du paradis enfin retrouvé.
Mais elles furent rapidement le théâtre d'ambitions obscures, d'expéditions hardies, d'entreprises utopiques, de rivalités nationales inavouées mais tenaces. Les textes anciens conservent quelques-unes de ces histoires souvent ignorées. Les révéler, c'est rendre une sorte de profondeur, de poids, au passé de ce territoire français.

Enfin, l'origine peu connue de la souveraineté de la France explique sa responsabilité actuelle dans les mers australes.

Un panorama de la marine : De Louis XV à Charles X par un témoin essentiel, l'amiral François de Rosily-Mesros, officier de marine de 1762 à 1826 de
Jean Cornuault
L'harmattan, 2008, 322 p : 30 euros

Résumé Amazone

Marin, explorateur, homme de guerre, scientifique de haut niveau, l'Amiral François de Rosily-Mesros a mené une carrière continue de 64 ans, au service de son pays, à travers six régimes politiques, quatre royautés, la Révolution et l'Empire, de Louis XV à Charles X, de 1762 à 1826. Ses relations personnelles privilégiées avec Kerguelen, Beaumarchais, le Bailli de Suffren, Gaspard Monge, Napoléon Bonaparte, Beautemps-Baupré, en font une personnalité historique dont la vie a été une succession d'aventures hors du commun. Mais de plus, il fut nommé par Napoléon 1er pour commander l'escadre de Cadix à la place de l'Amiral de Villeneuve, qui sachant l'arrivée de son successeur, livre bataille à Trafalgar. Après un voyage mouvementé à travers l'Espagne, il arrive le surlendemain de la bataille, qui avait eu lieu le 21 octobre 1805. Il dut malheureusement en assumer les conséquences. Sous son commandement, cette bataille et la suite tragique des événements auraient-elles eu lieu dans les conditions historiques connues ? Après avoir consacré une partie importante de sa carrière au Dépôt des cartes, il parvient à créer et anime le " Service hydrographique de la Marine " de 1816 à 1826. Ce service prestigieux brilla pendant tout le XIXe siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La Marine   Dim 23 Oct - 10:28

La politique maritime de Barère de Vieuzac

"Le gouvernement anglais n’est point partie de la république générale de l’Europe. L’océan nous sépare : la politique nous sépare encore plus.

Etrangères au continent  sous ce double rapport , les Iles Britanniques  ne sont gouvernées  que pour l’oppression  de l’Europe et pour le Malheur du Monde.
Le gouvernement anglais  n’est attaché  à la prospérité d’aucun peuple : il est intéressé à la ruine de tous…

Il ne se fie qu’à lui-même, il suspecte ses alliés , il les dépouille : il se joue de ses promesses , il prend pour lui  seul les ports et les colonies  des puissances avec lesquelles il est en guerre . Il ne laisse à ses coalisés que les périls des combats et la honte de défaites. "


Extrait de l’ouvrage suivant :

La  Liberté des mers ( Ventôse an VI -1798 ) ;jugements sur la politique anglaise : choisis et publiés avec une introduction et des notes ( par ) de
, Barère de Vieuzac , Jean Marchand
Fernand Sorlot, 1942, 194 p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Jeu 17 Nov - 14:07

Un marin d'infortune de
Jean Bodiou
Le Croît vif, Septembre 2010, 224 p : 25 euros

Résumé Amazone

"Le nom de Renaudin évoque encore, pour quelques-uns, le capitaine du vaisseau le Vengeur, naguère légendaire, coulé, après une héroïque résistance, au cours de la bataille du 13 prairial an II (1er juin 1794) qui opposa l escadre française commandée par Villaret-Joyeuse à l armée navale anglaise de l amiral Howe. Mais qui sait encore que ce nom fut aussi celui du second du Vengeur, Mathieu-Cyprien Renaudin, cousin germain du capitaine, héros méconnu du combat ? Le vaisseau, percé de mille coups, est sur le point de sombrer, une chaloupe anglaise emmène le capitaine vaincu, son second refuse de le suivre pour tenter encore de secourir quelques blessés, confiant à l un de ses hommes le soin de sauver, s il le peut, son fils de neuf ans qui a vécu, lui aussi, la terrible bataille. Rescapé mais prisonnier en Angleterre Cyprien, une fois libre, reprend le combat en Méditerranée, à bord du Généreux sur les côtes de Sicile. De retour en France, il apprend bientôt sa mise à la retraite, décidée par Bonaparte. L infortune le poursuit dans sa retraite à Saint-Denis-d Oleron : il reçoit une modeste pension et la Légion d honneur lui est refusée. Ce récit d une vie aussi méritoire que méconnue est, pour l auteur, l occasion de proposer au lecteur une relation claire, précise et détaillée de la bataille de prairial et des derniers moments du Vengeur en s appuyant notamment sur les témoignages des officiers anglais à bord des navires qui le combattirent et sauvèrent une partie de l équipage. Mais on découvre aussi la glorieuse légende forgée par Barère devant la Convention à propos du sacrifice du Vengeur, la polémique née de la révélation par l historien britannique Thomas Carlyle des circonstances exactes de la fin du vaisseau, l opprobre jeté à tort par certains sur la conduite du capitaine, mais qui, fort justement, épargna son héroïque second. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Jeu 22 Mar - 14:10

Kourou, 1763 de
Marion Godfroy
vendemiaire, 2011, 256 ^p

Résumé Amazone


«Des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants, parcourant les routes de France d'est en ouest pour arriver au port de la Rochelle et de là embarquer pour Cayenne : c'est l'extraordinaire aventure que mit en oeuvre, en 1763, le duc de Choiseul, dans l'idée de faire pièce à la domination anglaise outre atlantique, et de créer en Guyane une colonie idéale d'où serait banni l'esclavage...


C est une historie d'explorations, d'aventures et d'exotisme. Celle d'une grande découverte, et d'un grand désastre. L'histoire de la fascination exercée par les terres étranges et méconnues de la Guyane, qu'on imaginait, depuis le XVIIe siècle, peuplées d'animaux fantastiques, riche d'une végétation exubérante et nourricière.
Une histoire de misère et de ténacité : celles de ces familles de migrants venus du bassin rhénan, Allemands, Alsaciens, prêts à tout quitter pour échapper à la famine ou à la faillite, parmi lesquels les grandes puissances européennes recrutaient usuellement des colons destinés à mettre en valeur les terres les plus inhospitalières. Une histoire de rivalités internationales, entre la France et l'Angleterre, bien entendu, victorieuse de la guerre de Sept ans et triomphante en Amérique du nord, mais aussi entre la France et la Hollande, solidement établie sur les rivages du Surinam. C'est une histoire de clans concurrents dans l'orbite du pouvoir, de faveur et de disgrâce, de rivalités familiales, Turgot contre Choiseul, d'un idéal des Lumières dévoyé. Et pour finir une tragédie, due à l'incurie, à la convoitise des organisateurs, autant qu à l'épidémie, malaria et typhus, qui eut, au bout de deux années d'efforts et de luttes, raison de ce dernier rêve de gloire atlantique.
Cahier couleur commenté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 25 Aoû - 18:41

Vision des îles : Tahiti et l'imaginaire européen, du mythe (XVIIIe-XXe) à son exploitation littéraire de
Sonia Faessel
Editions L'Harmattan, 2006, 242 p : 21 euros

Pour en revenir à l'émission de FRance 3 , l'une des écrivains polynésiennes s'insurge contre ce mythe de la vahiné , fille des îles facile à mettre dans son lit Comment des filles jolies , saines et propres auraient-elles pu être attirées par des européens du XVIIIe siècle, atteints de scorbut et de toutes sortes de maladies ? Fricotage, que nenni , voyons !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 25 Aoû - 18:49

Pour en revenir au pacifique :

Le pacifique aux XVIIIe et XIXe siècle. Une confrontation franco-britannique. Enjeu colonial et rivalité géopolitique de
Claire Laux
Karthala , 2011, 336 p : 29 euros

Résumé Amazone

Après le traité de Paris de 1763 qui met fin à la Guerre de Sept Ans, Français et Britanniques se lancent à la découverte de l'une des dernières grandes aires géographiques encore très largement inconnues du globe, le Pacifique. En quête d'un fabuleux continent austral, ils rencontrent une myriade d'îles aussi décevantes au plan économique que fascinantes au plan culturel. Au temps des découvreurs succède celui des missionnaires, catholiques et protestants, des commerçants, des aventuriers et autres beachcombers, les écumeurs des grèves, autant de chocs culturels qui bouleversèrent les mondes océaniens. En 1840, l'annexion de la Nouvelle-Zélande par la Grande-Bretagne change la donne : elle ouvre le temps des rivalités coloniales. Mais ce partage du Pacifique du moins dans cette phase initiale ne correspond pas à des plans de colonisation mais bien davantage à des initiatives individuelles qui souvent outrepassent les souhaits des deux grandes puissances impériales : la politique de la canonnière témoigne de ces tâtonnements. A partir des années 1870, les rivalités coloniales s'exacerbent avec l'entrée en scène de nouveaux compétiteurs comme l'Allemagne tandis que se développent les économies de plantations et l'industrie minière. Nombre d'îles, en raison de leur éloignement ou de leur absence de ressources restent en dehors de ce mouvement de « mondialisation ». Ainsi en quelque cent cinquante ans, les chocs entre les mondes traditionnels océaniens et la civilisation occidentale aboutit à un ensemble de transformations et de mutations démographiques (choc microbien), culturelles (christianisation), économiques, sociales et politiques.


Pour en revenir à la Vahiné , les peintres ont beaucoup contribué au mythe de la vahiné.
Ce qui est sûr , c'est que la société polynésienne est une société matriarcale avec ses reines, ses cheffesses, ses prêtresses...
Fascinante polynésie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 25 Aoû - 20:09

Chère Eléonore,

Avez-vous ce livre :

Garnerin, le premier parachutiste de l'histoire de Michel Poniatowski
Albin Michel , 1983, 272 p
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 25 Aoû - 20:10

Diable non !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 25 Aoû - 20:12

Je l'ai et je vous le ferais partager en son temps à moins que vous ne le trouviez avant.

Où est donc passée Olivia ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 25 Aoû - 20:13

Elle est souffrante, pauvre petit biquet . Rien de grave, juste un peu flagada ......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 25 Aoû - 20:14

On trouve ce livre sur ebay pour 8 euros. Mais en attendant la rentrée , on peut le trouver pour moins cher encore. Je l'avais payé 4 euros.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 25 Aoû - 20:15

Mme de Sabran a écrit:
Elle est souffrante, pauvre petit biquet . Rien de grave, juste un peu flagada ......

Oh, la pauvre !
Moi aussi , je ne suis pas très en forme ! Les douleurs sont toujours là !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 25 Aoû - 20:22

Le prince est toujours à vos petits soins, j'espère ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Dim 26 Aoû - 2:09

Mais oui ! Aucun problème ! Mais j'ai tendance à avoir quelques insomnies...
Nuit Enneigée , où est passée ma vahiné , je vous prie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Jeu 30 Aoû - 18:36

Nelson contre Napoléon : D'Aboukir à Trafalgar de
Anne Pons
Librairie Académique Perrin, 2005, 295 p


Le 21 octobre 1805, au large du cap Trafalgar, près de Cadix, une formidable bataille navale met aux prises la flotte britannique commandée par Nelson et celle, franco-espagnole, des amiraux Villeneuve et Gravina. Nelson, vainqueur, est blessé à mort sur son Victory. Villeneuve, défait, se suicidera peu après. Napoléon sait alors qu'il ne pourra jamais envahir l'Angleterre. Quelques semaines plus tard, il inaugurera avec Austerlitz une suite de foudroyantes victoires, mais la France a cessé d'être une grande puissance maritime et l'Empire est déjà condamné. Napoléon et Nelson : la bataille est l'épilogue d'un duel sans merci entre les deux hommes l'un, le plus grand soldat, l'autre le plus grand marin de tous les temps. Leur rivalité est ancienne : ils se sont croisés au siège de Toulon, en décembre 1793, simples capitaines ; puis, en août 1798, l'amiral anglais a détruit, en rade d'Aboukir, les vaisseaux français qui amenaient l'expédition d'Egypte. Ce livre met en valeur les grands enjeux d'une course-poursuite qui dura douze ans. Il révèle des aspects insoupçonnés du caractère des deux héros, mais aussi des deux marines avec leurs traditions, leurs tactiques, leurs forces et leurs faiblesses, grâce à des documents inédits et des analyses nouvelles publiées en Angleterre, à l'occasion du bicentenaire de la bataille. Anne Pons, qui connaît la mer et ses gens, reconstitue les moments saisissants de l'affrontement. Le lecteur entend le claquement du vent dans les vergues et le sifflement des boulets ; il se mêle au corps à corps mortel, il partage la souffrance des marins. Il comprend la grandeur des combats sur mer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   Sam 1 Sep - 20:06

Les Suisses aux galères de France (1601-1793) de
Benoît Dumas
Editions Cabédita (4 mai 2005), 223 p : 24,50 euros

Résumé Amazone


Les galères: ce mot qui aujourd'hui propulse l'imagination sur des mers exotiques produisait dans la Suisse des XVIe au XVIIIe siècle un tout autre effet, celui de la terreur. C'est qu'à la suite de problèmes soulevés par le vagabondage et l'insécurité, l'évolution d'un droit pénal pour le moins arbitraire avait ajouté à son arsenal de peines inhumaines celle de la condamnation aux galères. Cette mesure de débarras à peine déguisée jeta dans les fers des galères méditerranéennes des centaines de Suisses, dont une grande part de miséreux ou petits délinquants poussés à la criminalité par la dureté de leur siècle. Sur la base des registres des chiourmes conservés dans les archives des ports de Toulon, Brest et Rochefort, Benoît Dumas révèle de façon inédite le calvaire de près d'un millier de Suisses condamnés aux galères de France entre 1601 et 1793.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bibliographie sur la marine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bibliographie sur la marine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bibliographie des pierres & cristaux
» Bibliographie sur la géographie physique, la climatologie et la géomorphologie
» Bibliographie sur le thème du tourisme
» Bibliographie sur la géographie culturelle
» Bibliographie - Agoraphobie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Autres-
Sauter vers: