Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L’art contemporain à Versailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 16:12

Elle ressemble à une teneuse de bordel de westerns.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 16:21

La mère maquerelle, quoi ! Je ne sais pas si j'irais jusque là ? .........
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 16:49

olivia a écrit:

Moche ou pas, ce n'est pas la question. Quel rapport avec madame du Barry ?

Je sait pas, le mauvais goût, peut être....

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 16:58

En art, on aime, ou on aime pas...
Moi j'aime, je trouve cela joli. Aimer l'art du XVIIIème siècle ne m'empêche pas d'aimer certaines oeuvres
d'aujourd'hui.

Voir ces œuvres à Versailles gène mon goût, mais si l'on reprend toutes celles qui s'y trouve, on verra qu'il en a de
toutes époques... Louis XIV aurait pu ne pas aimer une sculpture XVIIIème ou XIX ème ?
On ne sait pas.
Doit on être si catégorique ?
Je vais donc éviter de visiter les salles concernées pendant l'expo, et aussi de faire la guerre contre l'art.
Car c'est une guerre perdue, l'art évolue et les goûts aussi.
Ces cours en Sorbonne m'ont appris beaucoup de choses !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 17:22

Osterreich a écrit:
Je vais donc éviter de visiter les salles concernées pendant l'expo

Quoi ?!!!    Je ne comprends pas . Cela va tout à fait à l'encontre de ce que tu expliques, d'ailleurs fort bien !

Tu le dis toi-même, on peut aimer les arts du XVIIIème sans faire pour autant l'impasse sur tout le contemporain, comme on peut adorer Mozart et Jimmy Hendrix à la fois . Il n'y a pas de contradiction .

La curiosité, le désir de découvrir et de connaître doivent toujours l'emporter sur les préjugés .
Et puis, tu peux toujours en ressortir en faisant le constat que non, décidément tu n'aimes pas . Chacun est libre de ses goûts .

Mais comment veux-tu savoir si tu aimes ou pas l'exposition, si tu évites les salles concernées ?  Comment te faire une idée ?
D'ailleurs, ce sera super sympa, cette expo, tous ensemble !     ( pourvu que nous ne croisions pas de chemise rose ...  )
Il me tarde, il me tarde !!!  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 18:17

Ah ! L’art contemporain à Versailles...
Toujours les mêmes débats !

olivia a écrit:

Moche ou pas, ce n'est pas la question. Quel rapport avec madame du Barry ?
Deux pistes de réflexion...
Après on y adhère ou pas, bien entendu. Wink

Quel rapport avec madame du Barry ?

1) L'idée que s’en fait l’artiste, puisque cette oeuvre est titrée ainsi.
Tout simplement !!
Et après elle, le collectionneur qui achètera cette oeuvre.

Car enfin, ici, l'essentiel est dans la représentation.
Ce que l’on projette (l’artiste et le spectateur).

Tu connais, cette oeuvre de Magritte bien sûr !



Ben non ! Ce n’est pas une pipe (l’objet), mais bien l’image, une représentation d’une pipe !

A partir de là, on peut aller très loin ; et la porte est ouverte à tout et n’importe quoi.
Certes ! Rolling Eyes

Mais qu’est-ce qui est ici représenté ?
Une femme. C’est déjà ça.
Plutôt sensuelle, jeune, volontaire, animée, un poil vulgos (ok... ) dont le visage est, du reste, presque totalement masqué par ce crochet/dentelle (caractéristique de cette artiste).
Bon ! On n’est pas si loin, après tout, de l’image contemporaine que l’on peut se faire de la comtesse ?
Pourquoi pas, après tout ?

Nous avons également à l'esprit des images stéréotypées d’hommes et de femmes disparus.
Prenons Léonard de Vinci, par exemple.
A simplement évoquer son nom, 90 % d’entre-nous penserons illico au père Fouras de Fort Boyard !!
Oui, oui...ce portrait là :



Pour lequel, entre-nous soit dit, l'on n’est certain qu’il s’agisse bien d’un auto-portrait : ce n’est pas son titre, et certains prétendent qu’il s’agirait probablement de son père, ou de son grand-père, ou encore, probablement, d’un vieillard de plus de 90 ans (il est mort à 67).

Mais qui pense à cette autre image de lui ?
Le David de Verrocchio, inspiré par son jeune modèle, Léonard, son élève d’alors ?
Personne !!



Et pourtant... Wink


2/ Et puisque l’on me répondra qu’il peut-être l’un et/ou l’autre ; selon, cette fois, la ressemblance de ses traits, j’en viens à ma deuxième piste de réflexion.
Bien sûr qu’existent de superbes portraits de la comtesse du Barry, le comte nous a posté récemment une photo de son magnifique buste par Pajou.
Sculptures, dessins, peintures de ces talentueux artistes du XVIIIème nous donne une idée assez précise de son physique.
Car il s’agissait alors de faire beau, faire « vrai » (quoiqu’en sublimant un peu, certainement).

Bref...
Quel artiste peut, aujourd’hui, faire « mieux » que ses pairs ?
Qui se lancerait dans un nouveau buste qui surpasserait celui de Pajou, en grâce et précision ?
Personne !
Et quel est surtout l’intérêt d’une démarche artistique qui ne serait qu’une pâle copie ?
Aucun !
Enfin, c’est mon avis... Wink

Après, on est libre de ne pas aimer.
De ne pas trouver cela ni beau, ni intéressant, ni même drôle.
Certainement. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 18:28

Citation :
Quel artiste peut, aujourd’hui, faire « mieux » que ses pairs ?
Qui se lancerait dans un nouveau buste qui surpasserait celui de Pajou, en grâce et précision ?
Personne !
Et quel est surtout l’intérêt d’une démarche artistique qui ne serait qu’une pâle copie ?
Aucun !

Mais qui lui demande de refaire une Mme du Barry ? Il serait plus intéressant de faire une reine Elisabeth, un Barbara Hendricks ou Simone Weil ....

Cette artiste a au moins l'avantage de réaliser ses oeuvres avec un peu de savoir faire. Mais c'est bien ce qui manque sur le marché de l'art, des oeuvres belles par son esthétique autant que par sa technique (heureusement il y en a !).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 18:31

Citation :
Mais qui lui demande de refaire une Mme du Barry ? Il serait plus intéressant de faire une reine Elisabeth, un Barbara Hendricks ou Simone Weil ....

Oh, crotte alors !!!   Et si Jeanne l'inspire plus que Simone Weil ! Cela la regarde !  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 18:46

Citation :
L'idée que s’en fait l’artiste, puisque cette oeuvre est titrée ainsi.
Tout simplement !!
Et après elle, le collectionneur qui achètera cette oeuvre.

Car enfin, ici, l'essentiel est dans la représentation.
Ce que l’on projette (l’artiste et le spectateur).

Je me permets de rebondir sur ce que vous dites, qui est très juste pour l'époque contemporaine.

Mais cette idée d'un contenu apporté par le spectateur, independement de l'auteur, est très récente.

Pendant longtemps, l'artiste était celui qui voyait quelque chose que le commun des mortels ne voyait pas (encore). Au travers de l'oeuvre d'art (matérielle ou littéraire), l'artiste change notre regard, en nous en montrant un aspect encore inconnu.

La pipe de Magritte en est un très bon exemple, comme tout les surréalistes.

J'ai eu récement ce choc, de me trouver face au portrait d'un vieillard, et d'être happé par son regard, la profondeur de ses yeux, l'ondulation des couleurs sur sa barbe, chose que je n'aurai pas remarqué sur le modèle original. Et j'ai trouvé ce visage beau, alors même que j'aurai pû ne pas même remarquer le véritable visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 18:46

Osterreich a écrit:
Tout comme mes cours à mieux regarder ce que j'aime !!!
C’est certain !
Car enfin, on entend souvent : je ne comprends rien à l’art moderne ou contemporain, c’est intello, c’est compliqué, c’est élitiste etc.

Eh quoi, les arts anciens sont-ils plus accessibles, plus faciles ?
Pas du tout !!!

Qui, à part peut-être certains ici, est capable d’identifier, en un coup d’oeil, une représentation d’un épisode biblique ou des évangiles ?
Bien peu !!!
Nous ne voyons qu’une sorte de scène de genre, avec des personnages qui s’agitent...

Qui est capable de reconnaître immédiatement une scène tirée de la mythologie ?
Bien peu d’entre-nous, une fois encore !
Nous ne voyons que des personnages se transformant en cyprès (ça, je connaissais), ou ramassant des pommes en piquant un sprint ( Suspect ).

Que reste-il ensuite ?
La beauté, ou pas. La sensation que nous avons.
Le plaisir, ou pas.
Valable pour toutes les époques, tous les styles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 18:51

Je me premettrais d'esquisser une idée, qui ne se veut pas définitive ; l'art classique est selon mon expérience plus accessible car l'auteur a recherché la beauté plastique en plus du sens. Et cette beauté est accessible à tous, comme nous sommes tous touché de voir la beauté dans la nature.

Certes, on peut ne pas s'interesser à un amoureux de pommes qui se barre pour la manger en cachette, il reste que le geste est beau. Qu'importe que l'on sache qu'ils s'appellent Antinous ou Vénus, du moment que l'on puisse contempler la beauté du corps humain dans sa perfection ?

Je dirai même que les arts contemporains sont plus exigeant de leur spectateur, car on leur demande de fournir eux même le sens et la compréhension de l'oeuvre, tandisque l'oeuvre classique dégage (souvent, mais pas toujours je le reconnais aisément) une beauté qui suffit à un certain nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 19:04

olivia a écrit:
Elle ressemble à une teneuse de bordel de westerns.

J'aurais dit une tenancière mais bon, je n'ai pas connu les bordels
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 19:16

le comte axel a écrit:
olivia a écrit:
Elle ressemble à une teneuse de bordel de westerns.

J'aurais dit une tenancière mais bon, je n'ai pas connu les bordels

Je suis fatiguée aujourd'hui ! Tu le sais ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 19:24

le comte axel a écrit:
Elle fait très Mme du Barry Portugaise ,

J'avais aussi pensé à l'Ibérie Very Happy Cela doit me faire penser aux mantilles ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 19:39

Votre vision et vos arguments sont joyeux, mais je ne suis pas convaincue.
Je ne vois pas du tout le pied de nez. Je pense que le regard machinal du touriste moyen sera conforté dans ses stéréotypes culturels et que l'on a pas besoin de ça (bobonne ou pas)


Dernière édition par Marie-Eve le Mar 22 Jan - 15:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 6 Juin - 20:31

Marie-Eve a écrit:


Votre vision et vos arguments sont joyeux, mais je ne suis pas convaincue.
Je ne vois pas du tout le pied de nez.  Je pense que le regard machinal du touriste moyen sera conforté dans ses stéréotypes culturels et que l'on a pas besoin de ça (bobonne ou pas)


Relisez les messages juste en amont et laissez-vous convaincre par l'excellente argumentation de mon ami .
Ne soyons pas rétifs sans savoir au moins à quoi, ni sans avoir vu l'objet du délit !   lol!
Cela ne vous empêchera pas, au final, d'avoir votre propre sensibilité et opinion !
Vous la clamerez haut et fort !  Very Happy

Regardez moi, je suis bien allée voir les Adieux à la Reine !    C'était à reculons, je vous assure  .......
Mais maintenant si l'on m'en parle, je sais de quoi il retourne . .  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mar 12 Juin - 15:25

Je viens de lire qu'un objet de la future exposition D'ART MODERNE qui commence la semaine prochaine à VERSAILLES avait été refusé !!!!
il s'agit d'un énorme lustre fait en...........tampons hygiéniques et appelé "la fiancée " !!!!!!!avait-on prévu des torchères dans la galerie des glaces faites avec des ............condoms ??????

MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mar 12 Juin - 16:26

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mar 12 Juin - 16:34

Zut, alors !!! Je voulais le voir moi, ce lustre !!!



Faut-il être ......... BIIIIIIP !!!!!!

C.D.V. a encore frappé !



Articles associés au tag ‘Joana Vasconcelos’
CRISE ouverte aux Amis de Versailles
08 juin
« CRISE OUVERTE AUX AMIS DE VERSAILLES, REMERCIANT
C. PÉGARD POUR FAIRE DE VERSAILLES LE SYMBOLE DE
L’ULTRALIBÉRALISME PRÉDATEUR ET CORRUPTEUR ! »

Baron Roland de l'Espée

À grand bruit, soudainement, le 6 juin 2012, à cinq jours à peine de l’Assemblée générale de lundi prochain, le président des Amis de Versailles, Roland de l’Espée, vient d’inviter les membres de la Société à venir nombreux honorer de leur soutien C. Pégard qui poursuit la désastreuse politique de destruction de l’image d’excellence de Versailles, au profit de l’art de dérision new-yorkais imposé par l’ancien président de la République au profit d’un petit nombre de spéculateurs et au détriment des intérêts vitaux de la France.
NON, À L’INVITATION DE C. PÉGARD À L’AG DU 11 JUIN 2012 !

Le Bureau de la Société des Amis de Versailles

En réponse à cette provocation, la liste Avenir des Amis de Versailles, présente aux élections de 2009 et 2010 mais « empêchée » depuis deux ans, par déni de démocratie associative, lui a adressé la demande suivante :

Monsieur le Président,

Nous avons eu la tristesse d’apprendre que votre bureau, élu dans les conditions que vous savez ( grâce à une majorité écrasante de mandats ! ), vient de franchir un nouveau seuil de manquement à l’idéal statutaire des ‘Amis de Versailles’, en poussant la provocation jusqu’à envisager d’inviter Catherine Pégard à la prochaine Assemblée Générale où elle ne saurait avoir sa place, compte tenu de l’atteinte qu’elle porte au rayonnement de Versailles en poursuivant la politique d’intrusion de l’art new-yorkais de dérision dans les Grands Appartements Royaux. J.-J. Aillagon lui s’abstenait de venir aux Assemblées Générales après avoir été conspué à l’AG de 2008. Après les Sex-Toys de Jeff Koons 1er, c’est au tour de J. Vasconcelos, la reine des Tampax, casseroles et autres ustensiles de dérision, de ridiculiser la femme et d’imposer leurs salissures à notre patrimoine le plus prestigieux. Et vous applaudiriez ? À ce sujet nous vous rappelons le communiqué de la CDV du 2 avril 2012 que vous ne sauriez ignorer et qui précise :

Catherine Pégard« Elle [ C. Pégard ] annonce crânement la poursuite de cette politique, honnie de tous et suicidaire, dans les Grands Appartements Royaux, le 19 juin 2012, avec la nouvelle intrusion de Joana Vasconcelos dont « tout l’art est dans le procédé d’avilissement de la Beauté et de la Femme, de son “ Lustre-Tampax ” qui lui a valu les honneurs de la biennale de Venise » ( cf. Communiqué du 11 février 2012 ). Elle annonce au menu de dérision de Versailles : casseroles, couvertures et escarpins, dans la Galerie des glaces ; couverts en plastiques ( cœur de Viana ) dans le Salon de la guerre ; carafon de vin dans les jardins !…

Avec cette nouvelle dégradation du Saint des Saints de Versailles, au service de la glorification du mercantilisme et de ses fausses valeurs de pillage de notre patrimoine et de crise financière, c’est toute la valeur symbolique et artistique de Versailles qui se trouve à nouveau tournée en dérision. La trivialité de ces objets de consommation ramène la fonction de la femme à celle de ces ustensiles de cuisine. Elle poursuit la politique de dévalorisation de l’image de Versailles et de la femme déjà mise en scène par les aspirateurs « sexistes » de Koons représentant la fonction ménagère et sexuelle de la femme.

Mais dans l’article du Parisien du 31 mars 2012, Madame Pégard ne dit rien de l’emblématique “ Lustre Tampax ” de Vasconcelos. A-t-elle définitivement abandonnée son idée de l’exposer et si oui pourquoi ?…

Quoi qu’il en soit, ceux qui attendaient de la venue d’une femme à la tête de l’EP de Versailles, une touche de bon goût, un abandon de la politique sexiste d’Aillagon et un retour au respect de l’image de la femme, du patrimoine et des touristes, risquent de découvrir que rien n’a changé dans les rapports de pouvoir affairiste et autocratique qui pillent notre patrimoine au mépris de nos valeurs les plus précieuses. Qu’à l’image de la vulgarité ou de la beuverie, la dérision new-yorkaise déclinée « au féminin » est encore plus dégradante ou ridicule qu’au masculin. »

Ainsi, non content d’avoir annoncé la tenue d’un Congrès réunissant une large participation de compétences pour traiter du saccage de notre image patrimoniale par l’art new-yorkais ( Congrès promis en 2009 par Olivier de Rohan puis quant à la doctrine à élaborer par vous-même ) ; non content de vous refuser au juste fonctionnement démocratique associatif de notre Société ; non content d’avoir exclu la participation de deux Princes au CA ; non content de ne pas avoir sanctionné l’agression verbale du Prince Sixte à l’AG de 2010 par un membre de votre Conseil d’Administration ; non content de refuser une participation au CA de personnes représentant l’immense majorité de nos membres qui réprouvent le saccage de notre image patrimoniale ; etc. ; ainsi, après avoir dit que vous ne pouviez rien faire CONTRE le scandale de l’art new-yorkais de dérision dans les Grands Appartements Royaux, perdant toute retenue POUR afficher carrément une posture d’insolente collaboration avec l’inacceptable, vous oseriez maintenant encenser C. Pégard dans le Saint des Saints de la Société Amis de Versailles ?

Au nom de la liste « Avenir des Amis de Versailles » qui, pour la deuxième fois n’a pas présenté de candidats en raison ( provisoire ) de votre obstruction à l’application des règles de démocratie associative, nous vous demandons donc solennellement, au nom des statuts, de la simple décence et du respect des fondateurs des Amis de Versailles, de renoncer à recevoir C. Pégard. Ce que nous considérerions comme un casus belli – dont vous porteriez l’entière responsabilité des conséquences qui en découleront – si vous passiez outre à vos obligations.

La première allocution officielle de la nouvelle présidente de l’EPV, Catherine Pégard entourée ici de Béatrix Saule, directeur du musée national des châteaux de Versailles et Trianon. Roland de l’Espée, président de la Société des Amis de Versailles et Thomas Leysen, président des Amis Européens de Versailles. (Photo : Claude ROZIER)
LA COORDINATION DÉFENSE DE VERSAILLES

RAPPELLE qu’elle n’a cessé de dénoncer la « nouvelle » politique culturelle d’invasion des expositions dégradantes d’art new-yorkais prospérant au détriment du prestige du rayonnement de Versailles ( cf. art. 1er des statuts des Amis de Versailles ) et des intérêts vitaux de la France, expositions faisant l’objet d’un rejet démocratique général de la population comme l’attestent ses communiqués ( personnel du château, artistes, guides-interprètes, touristes, académiciens, artistes etc. ) ;

SE DOIT, en l’absence répétée de respect des règles de la démocratie associative, par le bureau du CA de la Société des Amis de Versailles, et de juste information de ses membres, de faire connaître la demande de la liste « Avenir des Amis de Versailles » et de faire valoir le droit à l’information pour répercuter les renseignements nécessaires à l’expression de la volonté générale de la Société des Amis de Versailles, au vu de l’idéal de ses fondateurs, de l’esprit initial de la Société et de ses statuts ;

APPELLE À LA POURSUITE DE LA MOBILISATION contre l’exposition J. Vasconcelos (1), contre la continuation par C. Pégard de la politique d’expositions dégradantes dans les Grands Appartements Royaux et les jardins du château, initialisée par JJ. Aillagon ( congédié par l’Elysée ). Ceci au seul service de l’idéologie ruineuse de l’ultralibéralisme prédateur et destructeur de nos valeurs patrimoniales, d’un petit nombre de spéculateurs et au détriment de l’image de la femme comme des intérêts vitaux de la France et de la Civilisation européenne, notre meilleur atout dans la crise actuelle provoquée par l’ultralibéralisme dont l’exposition de J. Vasconcelos est l’expression de dérision arrogante et immonde.

(1) Cf. nos communiqués des 2avril 2012 et 27 avril 2012

Arnaud Upinsky, Président de l’UNIEF/Coordination Défense de Versailles



Et par dessus le marché, ça se croit malin ! Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mar 12 Juin - 17:03

Ohé, les amis !!! Suis-je la seule dans le Boudoir à défendre Joana ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mar 12 Juin - 19:45

C'est d'un nul... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mar 12 Juin - 20:13

C'est l'éternel débat ! S'ils sont peut être un peu trop virulents, ils n'ont pas tout à fait tort non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mar 12 Juin - 23:08

Non, non, je suis là.   , en plus c'est une artiste Portugaise. Moi aussi j'attendais le lustre avec impatience. "Les Amis de Versailles" sont vraiment devenus cons et réactionnaires. Si cela continue je vais faire comme Clio et prendre la carte du château.
Ils ont vraiment un pète au casque comme dirait Olivia  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: X   Mer 13 Juin - 0:00

Emprunté à C de V , merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   Mer 13 Juin - 0:15

Chère MARIE-ANTOINETTE, le lustre et d’autres oeuvres de cette artiste se trouvent en page 1 de ce sujet.
http://maria-antonia.justgoo.com/t3821-lart-contemporain-a-versailles
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’art contemporain à Versailles   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’art contemporain à Versailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Art contemporain à Versailles : Olafur Eliasson
» tombe de Tardif de Moidrey à Versailles (Saint-Louis).
» En suivant Hachiro Kanno, un calligraphe contemporain
» A Versailles, des collèges ne seront plus ZEP à la rentrée 2011 !
» Académie de Versailles : Qui s'y retrouve ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Versailles-
Sauter vers: