Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Napoléon et Versailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Napoléon et Versailles   Dim 15 Avr - 11:53

N.B. Le catalogue de l'exposition ...


Le catalogue montre à travers des plans, des vues de salles et des soieries, des projets d'aménagement du château prévus par l'Empereur, qui n'aboutirent pas. Parallèlement, à, travers un choix de meubles, de porcelaines et de tableaux, l'ouvrage présente les nouvelles dispositions du Grand et du Petit Trianon, ainsi que du Hameau, remeublés pour Napoléon et l'impératrice Marie-Louise qui y résidèrent durant le printemps et l'été, de 1810 à 1813.

Jérémie Benoit
Editeur : Réunion des Musées Nationaux
Parution : 1 Janvier 2005
Prix editeur : 23€00
Pages : 142p.

... est actuellement en vente à 11,40 € ICI (FNAC) (notamment ...).

...

Une bonne affaire ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Dim 15 Avr - 12:04

c'est 11 euros trop cher pour quelque chose consacré au Buonaparte....

merci quand même Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Dim 15 Avr - 12:11

Dans mes bras , mon cher Lucius !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Dim 15 Avr - 12:37

Et pourtant, c'est un ouvrage très intéressant. Je ne supporte pas l'Empereur, mais j'adore Versailles !

Il nous retrace d'abord les divers projets de Napoléon concernant le site de Versailles, ainsi qu’une série de portraits peints sur Napoléon et sa famille proche.
Sont également représentés : une série de plans pour les différents projets, des aquarelles datées de 1810 représentant la salle du trône, le salon de l’Empereur, salle à manger, salon des ambassadeurs, la salle des gardes, le salon de l’impératrice.
Un aperçu des soieries commandées dans les années 1804 à 1808, Napoléon préférant des tentures aux papiers peints et aux boiseries. Le nombre des tentures fut si grand, qu’à la fin de Napoléon, les successeurs n’avaient qu’à se servir dans les fonds napoléoniens pendant une partie du XIX è siècle. L’empereur, pour ses petits cabinets de détente, avait commandé des soieries fleuries. Pour son cabinet de travail, tout devant être dans les tons verts.
Quelques meubles créés pour Napoléon afin de meubler Trianon, ainsi que des vases, des lustres...
Le tout, entrecoupé d'explications comme Versailles entre 1789 et 1799, de même que pour les 2 Trianons : le Grand Trianon apprécié de Napoléon et le Petit Trianon redécoré et réaménagé pour Marie Louise d’Autriche.
Trianon est détaillé au niveau de l'ameublement, toiles peintures, pièces réservées pour les membres de sa famille, description des appartements (avec comparaison de l’existant de Louis XVI) ainsi que la liste des artisans...du prestige, mais pas du luxe.

Au niveau des peintures devant être installées au Trianon, plusieurs listes furent établies, mais à chaque fois l’empereur changeait : en fin de compte, il y eut quelques toiles représentant des instants de guerre, mais ôtées dès la fin de l’Empire !
Des détails tels : une résidence impériale avait un principe d’ameublement, le souverain voulant se retrouver toujours dans le même type de meubles, prestigieux et confortables, mais pratique et faits pour servir aux travaux quotidiens.

Concernant Versailles, je reprends un petit passage : « L’Empereur fatigué des nombreux obstacles qui se dressaient sur chaque point, découragé par le mauvais succès de ses premiers efforts, effrayé du montant des dépenses, regretta, en le maudissant, que Louis XVI, dans cet amas d’incohérence, lui eût laissé son faste à utiliser et la Révolution ses excès à réparer ».
Napoléon voulait bien habiter dans Versailles, mais dans un endroit fini, tout en demandant des travaux ! Tout en n'étant plus sûr du tout de vouloir rester dans un château de Roi...


Mon avis : un très bel ouvrage pour les fans de Napoléon bien sur, mais aussi pour ceux de Versailles. J'ai été vraiment surprise du comportement de Napoléon, lors des réunions avec les architectes pour les travaux de modification ou les peintures à accrocher à Trianon ou d'autres faits encore.

Je reviens sur le comportement de Napo : j'ai constaté à plusieurs reprises, dans des faits rapportés que Napoléon était quand même sacrément indécis...
il a fait établir plusieurs plans, il a instauré plusieurs réunions avec les architectes, il en a nommé des différents, il a souhaité plusieurs tableaux de peinture dans son Trianon...donc les architectes ont présenté leurs plans, leurs projets et à chaque fois, Napoléon décidait soit de faire faire d'autres transformations, soit cela ne lui plaisait pas, soit il revenait en arrière...

Le clou était quand même les transformations demandées par l'Empereur pour la célèbre cour de marbre...un coup, il voulait l'arracher pûrement et simplement...puis d'un coup, il voulait faire installer un arc de triomphe et camoufler la façade principale...puis stop, pas d'arc de triomphe, mais supprimer l'aile Gabriel...puis finalement il laisse la cour de marbre telle qu'elle était !

Bref : une grande indécision ! et c'est là, où j'ai trouvé cela curieux de la part d'un tel homme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Dim 15 Avr - 12:42

Eh pourtant, on nous le présente comme un homme prompt aux décisions , capable de faire plusieurs choses en même temps.
C'est bien ! La légende napoléonienne commence à s'effriter . Tant mieux ! Il était temps...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Dim 15 Avr - 13:03

La Brinvilliers a écrit:
Et pourtant, c'est un ouvrage très intéressant. Je ne supporte pas l'Empereur, mais j'adore Versailles !

On ne saurai mieux résumer le motif de ma "N.B.", chère amie ! Wink

Pour les passionnés de Versailles !!!



...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Dim 15 Avr - 13:34

J'avais entendu dire qu'il souhaitait installer dans les jardins de grandes sculptures en ciment représentant ses principales batailles. Le livre en parle-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Lun 16 Avr - 7:44

Malheureusement non Lucius, j'ai relu hier, mais n'ai rien trouvé concernant ces statues.

J'avais mentionné les travaux demandés par Napo, il voulait bien habiter dans Versailles, mais dans un endroit fini, tout en demandant des travaux ! Comme tout cela coutait énormément cher, il n’était plus sur du tout de vouloir rester dans un "château de Roi". Voici un extrait remarquable Rolling Eyes
« L’Empereur fatigué des nombreux obstacles qui se dressaient sur chaque point, découragé par le mauvais succès de ses premiers efforts, effrayé du montant des dépenses, regretta, en le maudissant, que Louis XVI, dans cet amas d’incohérence, lui eût laissé son faste à utiliser et la Révolution ses excès à réparer ».


Dans ce livre, on peut aussi trouver l'état de Versailles dans les années 1789-1799 :

"Versailles est vidé de tous meubles le 6 octobre 1789. La Convention, ayant ce bâtiment sur les bras, le déclare Etablissement Public en juillet 1793, décide tout de même que les frais d’entretiens seront pris en charge par la République. Les jardins étaient sauvés in extrémis : des arbres fruitiers replantés le long du tapis vert et du grand canal. Les autres arbres furent utilisés à des fins militaires.

Trianon fut le bâtiment le plus dévasté pendant cette période : vitres brisées, serrures des portes et fenêtres arrachées, meubles et miroirs disparus, le château transformé en auberge pour touristes, le dessus de porte peint sont arrachées, les consoles brisées. Le lac mis à sec, les dalles de marbres arrachées et brisées.

Dans le château lui-même, habitaient toujours les anciens serviteurs du roi. Ils devinrent fonctionnaires de la nation ; l’aile du Midi fut occupée par la manufacture d’armes de Boutet. Là aussi, tout fut dévasté, arraché, cassé : il ne restait que les boiseries.

Le château fut un entrepôt des œuvres d’art, ce qui permit de le sauver momentanément. On avait pensé à transformer les bâtiments pour en faire une école de gymnastique ! il aurait fallu détruire la cour de marbre, ainsi que des ailes, transformer les cours intérieures. Puis on avait pensé à diverses écoles (médecine, chirurgie, mathématiques, histoire, peinture, musique), en rasant les appartements privés…Rien ne fut fait, heureusement…la Convention avait d’autres soucis, peut être aussi qu’ils avaient quelques remords à détruire de si belles constructions, même réalisées par des Rois.

Au printemps 1794 et jusqu’en octobre 1795, tous les emblèmes royaux (toutes les fleurs de Lys) furent détruits, dans tous les appartements, les salons, les galeries, les cabinets ; pendant ce temps, malgré tout, on réparait les serrures et les boiseries.

L’idée de conserver le château était là ! Heureusement. On allait le transformer en Palais des Arts, en musée. En 1797, on ouvrit le « Musée Spécial de l’Ecole Française ». L’inconvénient majeur : il faisait double emploi avec le Louvre. Cela ne satisfaisait pas entièrement la République et on décrêta l’installation du Directoire et des Conseils dans le château : 2000 soldats invalides furent installés dans les bâtiments. C’est ainsi que Versailles fut affecté à la Maison de l’Empereur.

Dans l’ensemble, l’état n’était quand même pas si délabré, les « fonctionnaires » avaient fait en sorte d’entretenir l’ensemble pendant ces années de révolution. Même si l’herbe sort des pavés, même si l’eau s’infiltre à quelques endroits…mais il fallait faire vite pour restaurer l’ensemble.

Les jets d’eau furent remis en fonction en 1801, un guide de tourisme fut édité en 1804 « le Cicerone de Versailles ou l’Indicateur des Curiosités et établissements de la ville de Versailles".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Lun 16 Avr - 9:58

Très intéressant.
Merci... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Lun 16 Avr - 11:42

N.B.

Lectures complémentaires recommandées aux passionnés :

Ils ont sauvé Versailles (et) Versailles après les rois
Par
Franck Ferrand

... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Lun 16 Avr - 14:09

Super, merci pour ces deux livres : l'un je connaissais plus ou moins, l'autre pas trop.

Même si Franck Ferrand n'a pas toujours bonne presse, j'apprécie ses émissions et interventions Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Lun 16 Avr - 21:43

Lucius et Madame de Chimay, vous m'avez oté les mots de la bouche !!!

Bonaparte.... Berk !
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Lun 16 Avr - 23:26

Cette référence semble intéressante en effet, merci diphildor Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Lun 16 Avr - 23:35

Elle l'est, et le titre sera bientôt épuisé !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Mar 17 Avr - 7:42

diphildor a écrit:
N.B.

Lectures complémentaires recommandées aux passionnés :

Ils ont sauvé Versailles
Par
Franck Ferrand

... Wink

il est introuvable.. Sad pour le moment j'espère
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Mar 17 Avr - 11:46

La Brinvilliers a écrit:
diphildor a écrit:
N.B.

Lectures complémentaires recommandées aux passionnés :

Ils ont sauvé Versailles
Par
Franck Ferrand

... Wink

il est introuvable.. Sad pour le moment j'espère


Il est en vente d'occasion ici (au moment où je poste, en tout cas !)

http://cgi.ebay.fr/FRANCK-FERRAND-ILS-ONT-SAUVE-VERSAILLES-DE-1789-A-NOS-JOURS-PERRIN-/290692958534?pt=FR_GW_Livres_BD_Revues_Livres&hash=item43aea68946

... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Mar 17 Avr - 16:32

Vous trouverez "Ils ont sauvé Versailles" ici également, chère Brinvilliers. Very Happy

http://www.priceminister.com/s/ils+ont+sauv%E9+versailles.+de+1789+%E0+nos+jours+ils+ont+sauv%E9+versailles.+de+1789+%E0+nos+jours

Pour les passionnés de Versailles, uniquement.

...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Mar 17 Avr - 17:37

diphildor a écrit:
Vous trouverez "Ils ont sauvé Versailles" ici également, chère Brinvilliers. Very Happy

http://www.priceminister.com/s/ils+ont+sauv%E9+versailles.+de+1789+%E0+nos+jours+ils+ont+sauv%E9+versailles.+de+1789+%E0+nos+jours

Pour les passionnés de Versailles, uniquement.

...

Vous êtes merveilleux Embarassed
Merci infiniment, je viens de passer la commande Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Mar 17 Avr - 17:39

Trop aimable, chère Brinvilliers ! Je suis ravi pour vous et vous souhaite d'avance une bien agréable lecture ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Sam 21 Avr - 12:25

Lucius a écrit:
J'avais entendu dire qu'il souhaitait installer dans les jardins de grandes sculptures en ciment représentant ses principales batailles. Le livre en parle-t-il ?

Oui ! p. 18 Je cite :

"Je rêvais d'en tirer parti, et d'en faire avec le temps (...) un point de vue de la capitale; et pour l'approprier davantage à cet objet, j'avais conçu une singulière idée, dont je m'étais fait moi-même présenter le programme. De ces beaux bosquets, je chassais toutes ces nymphes de mauvais goût, ces ornements à la Turcaret, et je les remplaçais par des panoramas en maçonnerie, de toutes les capitales où nous étions victorieux, de toutes les célèbres batailles qui avaient illustré nos armes. C'eût été autant de monuments éternels (ben voyons !) de nos triomphes et de notre gloire nationale, posés à la capitale de l'Europe, laquelle ne pouvait manquer d'être visitée par force du reste de l'univers."
Ainsi s'exprimait N. dans son exil de Ste-H. en parlant de Versailles. le désir de revanche post mortem de l'emp. fut sans doute pour beaucoup dans ce rêve qu'il exposait, visant toujours à plus de grandeur pour la France et pour Paris capitale du Grand Empire. En réalité, rien ne vient étayer ses dires, et ni les archives, ni les mémoires ne traduisent ce projet qui eut sans doute été assez dévastateur pour le parc de Versailles ... (fin de cit.)

C'est le mois que l'on puisse dire !!!

...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Sam 21 Avr - 19:32

Napoléon a écrit:
De ces beaux bosquets, je chassais toutes ces nymphes de mauvais goût, ces ornements à la Turcaret, et je les remplaçais par des panoramas en maçonnerie ...
...

Stupéfiant ! à quoi avons-nous échappé ...........
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Sam 21 Avr - 19:39

Il ne se prenait pas pour rien... Des "nymphes de mauvais goût", des "ornements à la Turcaret"...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Sam 21 Avr - 19:46

Mme de Sabran a écrit:
Stupéfiant ! à quoi avons-nous échappé ...........

... pas de panique, ce n'était que du bluff rétroactif ! Un délire de plus, émis depuis sa baignoire de Ste-Hélène qui plus est ! Wink

...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Sam 21 Avr - 19:48

Louis XV a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
Stupéfiant ! à quoi avons-nous échappé ...........
Il ne se prenait pas pour rien... Des "nymphes de mauvais goût", des "ornements à la Turcaret"...

Il ne faut pas s'étonner de cela quand on connaît le personnage...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   Sam 21 Avr - 19:53

Madame de Chimay a écrit:
Il ne faut pas s'étonner de cela quand on connaît le personnage...

C'est vrai que ce ne devait pas être quelqu'un de très cultivé ni de très raffiné...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Napoléon et Versailles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Napoléon et Versailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Exposition : Napoléon à Versailles de l’empire à la légende. Musée des Beaux-Arts d'Arras
» Petit résumé napoléonien par la peinture
» Fantôme dans les salles napoléoniennes du château de Versailles
» Le bivouac de Napoléon, luxe et ingéniosité en campagne
» Exposition : Le surtout offert par Charles IV à Napoléon 1er

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Art, architecture-
Sauter vers: