Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Jeu 9 Aoû - 15:51

AH !!!! le sujet LOUIS XVII, aussi vaste qu'un océan, sans parler de montagne..... de livres sur le sujet !!!!!! et ce n'est pas fini, la relève arrive avec ses questions pertinentes !!!

pour faire du mavais esprit " ce jour, veille du 10 AOÛT 2012 /10 AOÛT 1792 , j'affirme officiellement que le ROI LOUIS XVII est MORT !!!!!"
le lieu et les conditions de son décès n'ont aucune importance, ni la date exacte !!!!!

MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Jeu 9 Aoû - 15:56

Voilà des paroles sages chère MARIE-ANTOINETTE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L’emmurement et l’agonie   Lun 20 Aoû - 13:02

Comment, même en cette époque funeste en arriver à s'en (prendre) à un enfant qu'il soit Roi ou pas, la vie n'avait vraiment aucune valeur, comment ne pas être insensible à la détresse et à la douleur de ce petit être, un enfant enfermé pendant des années isolé, sans jouets, sale, mal nourri serait sévèrement puni mais qui parle aujourd'hui des auteurs responsables de cette séquestration ? personne bien sûr car les révolutionnaires ont toujours raison ...


LAMENTABLE VRAIMENT LAMENTABLE !!!





Le jeune Louis XVII est confié à sa mère, également emprisonnée au Temple, jusqu'au 3 juillet 1793. Après cette date, il est enlevé à sa mère et mis sous la garde du cordonnier Antoine Simon et de sa femme, qui résident au Temple. Le but est alors d'en faire un petit citoyen ordinaire et de lui faire oublier sa condition royale.



L’emmurement et l’agonie

Malgré tout ce que Louis avait déjà subi, le pire n’arriva que le 19 janvier 1794, lorsque la Convention décida qu’elle avait assez perdu de temps avec le petit roi. Commence alors la période de l’emmurement, qui durera six mois. Le jeune roi, qui va sur ses neuf ans, est jeté au fond de sa chambre, dont on condamne la porte. Pendant six mois sans interruption, il vivra dans cette pièce minuscule, où n’entre pas même la lumière du jour puisque la fenêtre, comme la porte, est condamnée. La nourriture lui est passée à travers un guichet. Aucun accès au cabinet d’aisance : l’enfant, qui est déjà malade, va vivre pendant six mois au milieu de ses déjections. Il n’a ni visite, ni lumière, ni livre, ni jouet pour se distraire. Terrorisé, malade, rejeté de tous, écrasé par le chagrin, il est sur le point de mourir d’inanition lorsque Robespierre est renversé le 28 juillet 1794 (9 thermidor). Le soir même, Barras, nouvel homme fort du régime, se rend à la prison du Temple et fait sortir l’enfant de son isolement. Louis-Charles est dans un état qui dépasse l’imagination. Sa seule parole, lorsque ses nouveaux geôliers ouvrent enfin la porte de sa cellule après six mois d’isolement, est pour leur dire qu’il voudrait mourir.

Il faudra pourtant attendre encore un mois pour que ses gardiens le lavent, le soignent, lui coupent les cheveux et les ongles, l’habillent de linge frais et nettoient sa chambre de fond en comble. Trois gardiens se succéderont d’ici la mort de l’enfant : Christophe Laurent, Jean-Baptiste Gomin et Etienne Lasne. Ces hommes se montrèrent humains et firent de leur mieux, dans la mesure de leurs maigres moyens, pour adoucir le sort de l’enfant royal et le distraire un peu. Mais Louis-Charles est au-delà de cela désormais : en état de catalepsie, tuberculeux au dernier degré, il n’a plus aucune force et ne parle presque jamais, sauf pour donner des réponses très brèves que ses gardiens doivent lui soutirer avec insistance. Il ne gémit même pas de douleur, alors que ses poignets et ses genoux sont noués par une arthrose tuberculeuse qui le fait terriblement souffrir. Il a bien trop peur des hommes désormais pour leur faire confiance, et seules les cajoleries d’une mère pourraient peut-être l’aider à sortir de son silence.

Et justement, toutes les pensées de l’enfant vont vers sa mère. Il ignore que Marie-Antoinette a été guillotinée le 16 octobre 1793, et pense qu’elle est toujours enfermée au troisième étage de la tour. Un jour, rassemblant ses dernières forces et ses dernières volontés, l’enfant moribond, qui ne parle presque jamais, demande à Gomin de le laisser revoir sa mère une dernière fois avant de mourir. Une requête que le gardien ne peut évidemment accorder.



Une semaine plus tard, le garçon entre dans le dernier tournant de son agonie. Il ne lui reste plus que deux jours à vivre, et c’est alors, et seulement alors, que le médecin décide de le tirer de son cachot pour l’allonger dans une belle chambre bleue, illuminée par le soleil, à l’autre bout du bâtiment. Louis-Charles a l’air de s’y remettre, mais au matin du dernier jour, son mal a tant empiré qu’il en devient intransportable. Veillé par Gomin et Lasne, le petit garçon souffre terriblement. Sa maladie a en effet dégénéré en péritonite tuberculeuse. Délirant de fièvre, il croit entendre sa mère chanter. Retrouvant un ultime éclair de joie, il se redresse, tire sur le bras de son gardien, se penche pour lui faire une confidence... et meurt dans ses bras.

En ce 8 juin 1795, le petit martyr s’en est allé. Il avait dix ans, deux mois et douze jours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Mar 21 Aoû - 19:49

Bonjour,

Je suis tombée sur un article du Point paru aujourd'hui sur internet traitant du mystère Louis XVII. Je le partage donc avec vous.

Voici le lien: http://www.lepoint.fr/culture/les-mysteres-de-l-histoire-louis-xvii-l-evade-du-temple-21-08-2012-1497780_3.php

Je peux aussi copier et coller l'article ici si le lien ne fonctionne pas.

Bonne soirée a tous!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Mar 21 Aoû - 20:10

Votre lien fonctionne très bien, merci, Laetishia ! Very Happy
Louis XVII encore, Louis XVII toujours ........... pour ma part, je n'en peux plus !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Jeu 23 Aoû - 14:47

Fabre de Latude a écrit:
Il ignore que Marie-Antoinette a été guillotinée le 16 octobre 1793, et pense qu’elle est toujours enfermée au troisième étage de la tour. Un jour, rassemblant ses dernières forces et ses dernières volontés, l’enfant moribond, qui ne parle presque jamais, demande à Gomin de le laisser revoir sa mère une dernière fois avant de mourir. Une requête que le gardien ne peut évidemment accorder.

Monstrueux, pauvre enfant...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Jeu 23 Aoû - 14:49

En effet... C'est horrible.  Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Dim 30 Sep - 17:53

"Malheur a celui qui touche un enfant ! Il aurait mieux valut pour cet homme qu'il ne soit jamais né..."

Evangile de Saint Mathieu


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Dim 30 Sep - 19:25

Monstrueux! Ce qui me fait le plus de peine, ce sontt les dernières heures de l'enfant, quand il croit dans son délire, entendre sa maman chanter; on voit ici à quel point sa mère lui manque, qu'ils lui ont fait vivre physiquement et émotionellement le martyre, et le pauvre petit, ne pense qu'à sa maman même à l'approche de sa mort, il ne pense qu'à elle, et c'est en cela qui me fait le plus de peine; car c'est exactement ce que la reine ressent avant de s'en aller, de laisser ses enfants derrière elle. Sad

Elise
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39454
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Dim 30 Sep - 21:24

Moi, ce que je ne supporte pas, c'est qu'on lui ait fait passer ses plats par une trape, comme à une bête féroce, le privant ainsi de l'essentiel : le contact humain. Ce sont des monstres qui ont agi ainsi.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Dim 30 Sep - 21:35

J'approuve également ce que vous dites, Pimprenelle, ce gamin a été coupé du monde, maltraité et n'a pas connu la compassion ni même une présence auprès de lui durant son calvaire... C'était qu'un enfant, c'est ça le pire!

J'ai une question,qui me trotte dans la tête depuis très longtemps...! Vous pensez que le peuple était au courant ou même conscient du sort horrible que subissait le petit Louis? Car durant mes lectures ces dernières années, je n'ai jamais trouvé une preuve que le peuple, qui subissait la révolution, était au courant de ce qu'il se passait avec les révolutionnaires... Je sais que Marie-Thérèse a suscité de la compassion auprès du peuple à sa sortie à la prison du temple pour avoir subi le martyre avec sa famille, mais durant l'enfermement, savait-il ce qu'il se passait réellement?

Après vous me direz, qu'il se doutait de quelque chose, forcément...


Elise Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Dim 30 Sep - 22:00

Il les savait enfermés, ne vivant plus dans le grand luxe c'est sûr.
Mais de là à imaginer qu'ils ont vécu les pires tortures mentales...

Quel tordu peut avoir l'idée abominable de ne même pas réunir le frère et la soeur, orphelins, séparés seulement d'un étage ? Pourquoi n'avoir pas eu l'idée de mettre Marie-Thérèse garde-malade de son frère ? Le seul recours pour qu'il puisse s'en sortir ! Ne leur avoir jamais rien dit quant au sort de leurs mère et tante ? Attendre le plus longtemps possible pour annoncer toutes les pertes subies à cette pauvre jeune fille qui n'en pouvait plus de réclamer depuis des mois et des mois de leur être réunis ? Shocked
Tout bête ! Qu'est-ce qui leur coûtait à ses enf... de transmettre la lettre de Marie-Antoinette à sa belle-soeur ? Je sais pas, moi, un peu d'humanité. Nous sommes des tueurs mais pas des montres, faut pas pousser...
La mère Simon qui interdit Marie-Thérèse d'embrasser son frère ? Rolling Eyes

Et je ne parle pas des séparations abominables, du lavage de cerveau du pauvre gosse de huit ans, des accusations qu'on lui fait dire, de l'ambiance avinée et virile que vit Marie-Thérèse, princesse jusqu'au bout des ongles, qui de sa vie n'est jamais restée seule avec des hommes... Même pas un minimum de décence envers la vertu d'une jeune fille plus qu'épargnée par ce type de sujets.

Je m'emballe, je m'emballe , pardon !


Pour en revenir au peuple qui pouvait avoir conscience des atrocités que vivaient la famille royale...

Nous savons que Marie-Antoinette à la Conciergerie recevait de la part des marchandes touchées par son sort, la plus belle volaille, le plus beau melon, des fleurs...
Le bon peuple, celui qui n'a jamais rien demandé à personne, devait se sentir franchement mal à l'aise devant leur famille royale qui en plus ne leur avait jamais fait le moindre mal, bien au contraire.

Il y eut également un véritable défilé de municipaux au Temple : il fallait des gens motivés car d'après les témoignages leur service était franchement ennuyeux, bien qu'on y mangeât bien.
Mais au final, on y retrouvait régulièrement soit les plus enragés, comme Hébert, soit ceux pris de compassion qui finiront même pour certains par tenter de libérer la famille royale après la mort de Louis XVI. Braves gars !
Enfin tous ces gens, ils devaient bien parler une fois revenus dans leur rue, leur foyer ? Ou avaient-ils ordre de ne rien dire, genre "secret professionnel" ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Sam 19 Jan - 0:41

Connaissiez-vous ce portrait de Louis-Charles dit Louis XVII au chien par Elisabeth Vigée-Lebrun?

et celui-ci? :

Ecole française du XIXe siècle
Louis XVII au bonnet tricolore
Miniature à la gouache sur ivoire de forme ovale
Inscription 'Le Prince C**' en bas
Monture en métal guilloché et doré à décor floral.
(Mouillures, écaillures)
7 x 5,8 cm

Louis XVII, le prince Charles Louis de Bourbon, second fils de Louis XVI et de Marie-Antoinette, fut séparé de sa mère au Temple. Le cordonnier Simon l’obligea à porter la veste carmagnole, et l’affubla d’un bonnet phrygien. Les représentations de l’enfant martyr se multiplièrent sous la Restauration. Celle-ci, rare, combine le visage de l’enfant d’après Mme Vigée Le Brun, avec une coiffure républicaine de fantaisie constituée d’un bonnet rouge à coûteuses plumes d’autruche bleues et blanches, sur une chemise blanche à ceinture bleue, couleurs royales ; le chien est là en symbole de fidélité. Louis XVII tient à l’envers sur son cœur une rose coupée, symbolique aussi.
Est. : 600-800€

Vendu 1020€


Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Sam 19 Jan - 9:11

magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39454
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Sam 19 Jan - 9:41

Est-ce bien un Vigée ? Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Sam 19 Jan - 10:46

C'est vrai que pour le premier, on ne retrouve pas la touche Vigée-Lebrun. Mais on reconnaît pourtant les traits de son frère Louis-Joseph !
Merci pour le cadeau !

Bon, le second, c'est mignon tout plein mais c'est purement XIXème...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Sam 19 Jan - 10:49

J'y verrais une imitation de l'art d'Elisabeth, car ce portrait m'était tout à fait inconnu... Et le titre aurait été autre s'il avait été de l'auteur...car elle n'a jamais connu Louis-Charles que Dauphin...
Il me semble plus délicat d'exécuter un portrait de mémoire d'un enfant que d'un adulte qu'on a côtoyé durant tant d'années...

Bien à vous.


Dernière édition par Majesté le Sam 19 Jan - 11:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Sam 19 Jan - 10:50

Par contre, la pose du premier ne peut être assurément issue de l'imagination de l'artiste. Il est encore petit (quatre ans au départ du peintre) et Marie-Antoinette dit bien qu'elle ne l'a jamais forcé à approcher des chiens dont il a très peur petit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Sam 19 Jan - 10:57

Majesté a écrit:
J'y verrais une imitation de l'art d'Elisabeth, car ce portrait m'étais tout à fait inconnu... Et le titre aurait été autre s'il avait été de l'auteur...car elle n'a jamais connu Louis-Charles que Dauphin...
Il me semble plus délicat d'exécuter un portrait de mémoire d'un enfant que d'un adulte qu'on a côtoyé durant tant d'années...

Encore qu'elle ne l'a pas connu Dauphin très longtemps, quittant la France très vite dans l'été 1789. Very Happy

Là, je ne peux pas, mais plus encore qu'avec ton propre avatar où la ressemblance est indéniable, c'est avec une esquisse de l'artiste qu'elle a fait du petit pour le grand portrait de Marie-Antoinette et ses enfants que j'aimerais comparer cette représentation. De mémoire, c'est le fameux "enfant de paysan" qu' on retrouve ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Sam 19 Jan - 11:00



Un détail qui me frappe : ce sont les souliers qui ressemblent exactement à ceux que porte Louis-Joseph de mon avatar...
Si ça se trouve on est en train de se torturer l'esprit sur un montage du genre des miens...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39454
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Sam 19 Jan - 11:14

Ouais, c'est ça, en fait, c'est un portrait photoshopé.

Je ne connais pas assez Elisabeth Vigée Lebrun pour me prononcer, mais j'ai comme le sentiment de ne pas retrouver sa précision dans ce tableau. Shocked On dirait plutôt un "à la manière de" nostalgique et idéalisé, où le petit roi (pas encore roi, mais on se projette dans le passé) caresse le chien qui lui survivra.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Sam 19 Jan - 13:28

Je connais ce portrait, j`ai des doutes ce soit de Mme Vigée-Lebrun Rolling Eyes
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Sam 19 Jan - 13:43

C'est viscéral, j'aime tant ce petit Louis XVII. Y-a-t-il un lien avec le fait que je sois née un 17 Mars ? Non, absolument pas mais en voyant cet adorable enfant, j'ai presque les larmes aux yeux, mais des larmes de joie. Je sais que la polémique persiste aujourd'hui encore. Comme quelqu'un l'a si bien dit, il n'est plus mais je sais qu'il est quelque part entouré de Louis XVI et ses proches. Enfin heureux!!. Ces 2 photos sont à croquer et je les ai copiées pour pouvoir les regarder de temps en temps. Si vous en avez d'autres de Louis-Joseph, cela me ferait un immense plaisir.
Si j'étais riche Rolling Eyes , je donnerai une somme importante juste pour savoir s'il (Louis XVII) a pu échapper à cette prison horrible, petit amour. Mes chers amours...
P.S.: il y a une trentaine d'année (ou +, je ne me rappelle plus) mon prénom était fêté le 22 Octobre, date de naissance de notre petit Louis-Joseph.
Je n'avais jamais fait un lien quelconque à cette époque, ignorant la vie de Marie-Antoinette, mais c'est émouvant. C'est pourquoi, je vous suis extrêment reconnaissante et je tiens à vous dire (je l'avais déjà dit), je ferai tout pour vous rencontrer à mon retour en France. J'espère que cela pourra se réaliser, vous voir, parler avec vous, de vos motivations envers cette page de l'Histoire de France, et puis bien sûr, sans être trop sombre bien au contraire car j'aime rire, une rencontre bon enfant, simple et enrichissante.
Ben à vous.
Château


Dernière édition par Château le Dim 20 Jan - 1:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   Sam 19 Jan - 15:30

Château a écrit:
C'est viscéral, j'aime tant ce petit Louis XVII. Y-a-t-il un lien avec le fait que je sois née un 17 Mars ?

Ben...lui est né un 27 mars... Shocked

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Portrait de Louis XVII - anonyme   Mer 30 Jan - 10:43

Vos interrogations font peine à voir ! Pour vos étrennes 2013, et avec mes meilleurs voeux pour une royale année 2013, voici un petit cadeau à titre de reconnaissance pour les pépites qu'on peut trouver ici ou là sur votre site :

iconographie

La réponse précise à votre interrogation sur ce portrait de Louis Charles peint par un anonyme se trouve sur cette page
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les enfants de Marie Antoinette: Louis XVII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Portraits de Marie Antoinette avec ses enfants
» Les " Galuchats " de Marie-Antoinette
» Marie-Antoinette et la manufacture de la rue Thiroux
» Louis XVII a t'il survécu au massacre?Et si Oui,qui était il?
» Marie-Antoinette et ses enfants (1787)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et sa famille :: Ses enfants :: Louis Charles-
Sauter vers: