Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Des amis de la reine - le couple Craufurd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Sam 8 Déc 2007 - 23:25

Il est paradoxal de trouver si peu de représentations d'un homme qui, de l'avis de Mathurin Lescure, avait rassemblé à grands frais dans sa galerie de tableaux les personnages les plus célèbres de notre histoire.


Le voici donc, vu par son biographe Emile Dard. Tout d'abord, son nom a été orthographié de différentes façons. Nous respecterons ici celle qui correspond à sa signature.

Quintin Craufurd est né le 22 septembre 1743 à Kilwinninck, dans le comté d'Air, en Ecosse. Cadet d'une famille très ancienne, il s'embarqua à 17 ans dans la Compagnie des Indes pour subvenir à ses besoins, voire, faire fortune. Il n'avait pas encore vingt ans lorsqu'il fut nommé quartier-maître-général à Manilles, où il se lança dans un commerce fructueux. Il fut ensuite chargé de diverses missions qui l'amenèrent à sillonner l'Inde en tous sens, ce qu'il mit à profit pour observer les usages du pays et prendre des notes en vue de plusieurs ouvrages qu'il publia plus tard.

Quand celui qu'on appelait le nabad de Manille s'établit à Paris en 1780, bien décidé à y vivre en bon épicurien, il était accompagné par une jolie femme...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par pimprenelle le Dim 25 Mai 2014 - 11:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Sam 8 Déc 2007 - 23:51

Anna Eleonora Franchi est née le 12 juin 1750, en Toscane, d'un père tailleur qui habillait des troupes de comédiens. La jeune Eleonore se mit donc à à voyager avec les saltimbanques, comme figurante, trapéziste ou danseuse. Sur les planches, sa beauté ne tarda pas à attirer l'attention.



C'est ainsi qu'elle fut remarquée par le duc régnant de Wurtemberg, qui l'enleva dans son château près de Stuttgart. Il eut d'elle deux enfants, un garçon et une fille mais, deux ans plus tard, Eleonore reprit sa vie errante.

Elle séduisit encore Joseph II, et un diplomate français, qui l'emmena et l'abandonna à Paris. Et c'est sur le pavé qu'elle rencontra celui dont elle devait garder le nom, Sullivan, un Irlandais qui voulait tenter sa chance aux Indes.

Là, elle fit la conquête de Quintin Craufurd, qui, tombé sous le charme de ses yeux de braise et de son âme pleine d'aspirations, lui proposa de partager sa vie. Le couple séjourna en Angleterre, en Hollande, en Allemagne et en Italie avant de se fixer en France, en 1783.

Les Craufurd s'établirent au 18 de la rue de Clichy, à Paris, dans une confortable maison que Quintin remplit des oeuvres qu'il avait ramenées de ses voyages. Leur salon devint incontournable, animé par les grâces d'Eleonore et tenu par le goût tout anglais de Quintin, à cette époque où l'anglomanie faisait fureur.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 0:15

Bientôt, Craufurd fréquenta l'aristocratie, où ses excellentes manières, mais aussi l'argent qu'il prêtait, firent merveille. Il publia aussi ses deux premiers volumes sur l'Inde, qu'il devait compléter par la suite.

La bonne réputation de Quintin Craufurd parvint à la cour, où Marie Antoinette recevait beaucoup d'étrangers. Il fut admis dans le cercle de la reine par Lord Strathavon. Dans la notice qu'il écrivit plus tard à son sujet, il laissa de Marie Antoinette ce portrait :

Tous ses mouvements avaient une grâce infinie; et cette expression si souvent prodiguée, "elle est pleine de charme", était celle qui peignait le mieux l'ensemble de sa personne. Elle laissait apercevoir dans son intérieur un caractère de bienveillance très rare, même parmi de simples particuliers. Si Marie Antoinette n'eût eu qu'une carrière ordinaire à parcourir, beaucoup de traits de franchise et de bonté auraient répandu un vif intérêt sur sa mémoire.

D'après Emile Dard, les Craufurd furent au départ à la solde du gouvernement anglais. Quel rôle auraient-ils dans ce cas joué ? Shocked C'est difficile à dire... Shocked et difficile à croire, d'ailleurs...

Toujours est-il que, dès le début de la révolution, ils prirent leurs distances et se prononcèrent clairement pour le trône menacé. C'est dans ce contexte que l'auteur les fait rencontrer Axel von Fersen. Il ne craint pas de voir en Eleonore Sullivan une couverture pour permettre à l'agent suédois de rencontrer la reine de France. Les prémisses de la liaison entre Axel et Eleonore seraient donc, selon lui, politiques... tout aussi malaisé à envisager... Shocked


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 0:40

pimprenelle a écrit:
Il est paradoxal de trouver si peu de représentations d'un homme
Est-ce donc là le seul portrait qu'on ait de lui?
Citation :
Le voici donc, vu par son biographe Emile Dard. Tout d'abord, son nom a été orthographié de différentes façon. Nous respecterons ici celle qui correspond à sa signature.
C'est le bon choix car en généalogie on sait comme l'orthographe des noms propres est peu respecté dans les actes...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 0:42

pimprenelle a écrit:
La jeune Eleonore se mit donc à à voyager avec les saltimbanques, comme figurante, trapéziste ou danseuse.
Elle séduisit encore Joseph II, et un diplomate français, qui l'emmena et l'abandonna à Paris.
Une vraie Périchole , la belle Eléonore !

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 0:43

Très intéressant merci Pim! cheers

J'ai aussi du mal à croire que la liaison entre Fersen et Eléonore était politique...un bel homme (selon les témoignages hein Pim me tape pas ) et une belle femme (là selon les témoignages et selon moi ) ont plus de chance d'avoir des relations par amour.

Sait-on à quelle date Craufurd fut présenté à Marie-Antoinette? Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 0:53

Chou d'amour a écrit:

un bel homme et une belle femme ont plus de chance d'avoir des relations par amour.
Mais ça, ça peut plutôt ressembler à de la baise qu'à un amour véritable...Nuance, Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 10:33

Oui, c'est le seul portrait que j'ai trouvé de Craufurd sur le net. Il est assez significatif, je suppose, que le petit livre de Dard n'en donne aucun, quand il nous offre Fersen, Eleonore et d'autres.

En effet, la baise a dû être un aspect prédominant dans la vie de la bouillante Eleonore. Mais son tempérament passionné offre d'autres facettes, plus intéressantes et plus touchantes, vous allez voir !  Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 11:03

pimprenelle a écrit:
Oui, c'est le seul portrait que j'ai trouvé de Craufurd sur le net.
C'est celui que je connaissais déjà...d'où ma déception .
Citation :

Mais son tempérament passionné offre d'autres facettes, plus intéressantes et plus touchantes, vous allez voir !  Wink
Je n'en doute pas, car je la connais quelque peu tout de même , mais pas encore assez....aussi suis-je à l'affût de tes informations, Pim Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 15:44

Citation :
Mais ça, ça peut plutôt ressembler à de la baise qu'à un amour véritable...Nuance,

Ah de la part de Fersen c'est fort possible en effet  
Mais de la part d'Eléonore je ne sais pas....était-ce ce genre de femme?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 16:30

Citation :
aussi suis-je à l'affût de tes informations, Pim
Enchantée que ça te plaise !  Very Happy Hélas, je vais nous la jouer un peu feuilleton... pas pour me faire désirer, non... mais parce que j'ai peu de temps pour surfer, pour le moment...  Sad

J'ai jeté un coup d'oeil à la notice faite par Lescure : les renseignements concordent, et ne précisent pas non plus quand, exactement, Craufurd fut présenté à Marie Antoinette, ni si sa compagne le fut par la même occasion.

Reprenons donc le récit de Dard...  🤡

Avec la révolution commence pour Fersen le moment le plus intéressant de sa vie. C'est lui qui le dit...  Rolling Eyes Comme quoi... lui et Marie Antoinette ne sont pas vraiment au diapason... Il se partage entre Valencienne et Versailles, puis séjourne à Paris, puis pendant l'été 1790, où la famille royale occupe Saint Cloud, chez Esterhazy.

Des entretiens secrets ont lieu, entre lui et Marie Antoinette. Ils préparent la fuite, et les Craufurd font partie des rares personnes que Fersen mettra au courant. A cette époque-là, il habite avec eux rue de Clichy.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par le Lun 10 Déc 2007 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 16:52

Quintin et Eleonore sont donc associés étroitement au départ pour Montmédy, avec l'assentiment des souverains. C'est Eleonore qui va chez le carrossier pour commander la berline, et, sous le nom de la baronne de Korff, fait presser les travaux. C'est elle aussi qui avance à Fersen 300.000 livres nécessaires pour le paiement. Elle encore, lorsque la voiture est entreposée chez eux, rue de Clichy, qui y place les vivres. Et enfin, elle aussi qui va solliciter les passeports à l'ambassade de Russie, qu'elle obtient par Simolin, aussi dans le secret.

Craufurd, lui, part à Londres le 17 juin. Le 18, Fersen, entre deux resté là chez Eleonore, est reçu par la reine et le 19 par le roi. De là, il file chez Eleonore, pour repasser aux Tuileries avant minuit. Le 20, au matin, Fersen veille aux dernières dispositions avec les souverains et revient chez les Craufurd vérifier que rien ne manque à la berline.

Madame Sullivan prend la route de Flandre.

Nous connaissons la suite... Sad Dard estime que le roi, en renvoyant Fersen à Bondy, a causé l'échec de l'évasion. L'esprit de décision du militaire ainsi que sa connaissance de la langue allemande eussent été nécessaires face aux cavaliers du Royal Allemand.

Le 22 juin, Fersen arrive à 6 heures du soir à Mons, où il trouve Eleonore, Provence et Madame de Balbi. Le 23, Fersen rencontre Bouillé à Arlon, qui lui annonce l'arrestation de la famille royale. Le 24, désespéré, le Suédois dîne avec Madame Sullivan à Bruxelles. Il reste avec elle à l'hôtel Bellevue jusqu'au 28, s'affichant, selon Emile Dard... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer


Dernière édition par le Lun 10 Déc 2007 - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 17:03

Eléonore a donc joué un tel rôle dans la fuite à Montmédy? Intéressant! Very Happy

Fersen a dû la "brieffer" correctement le connaissant Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 17:10

Citation :
Eléonore a donc joué un tel rôle dans la fuite à Montmédy? Intéressant!
Oui, d'après Emile Dard, c'est elle qui a pris soin de mettre des victuailles dans la berline.

Bon... Quelques questions me sont venues à l'esprit : les Craufurd, la baronne de Korf, Simolin, Campan, différents souverains... ça faisait un peu beaucoup de monde au courant de l'évasion, non ? Shocked

Et Craufurd qui part à Londres... quand on sait l'amour immodéré des Anglais pour la monarchie française... Shocked Son gouvernement aussi, savait que le roi de France allait s'évader, selon Dard. Shocked Pitt ? Dont le seul nom fait que Marie Antoinette sentait la petite mort lui passer sur le dos... ? Shocked

Je suis d'accord que la séparation d'avec Fersen est une faute de Louis XVI. Mais pas parce que Fersen connaissait l'allemand ! Louis aussi... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 17:14

Et puis à lire le déroulement de l'échec à Varennes, je ne crois pas que leur arrestation découle d'une incompréhension linguistique avec le régiment du royal Allemand, mais plus d'un manque total de communication avec Bouillé :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 17:31

Vérification auprès de Lescure, il n'y a chez lui aucun renseignement complémentaire sur la fuite, excepté cette citation, extraite de la notice sur Marie Antoinette écrite par Craufurd :

On a répandu que le roi avait montré de la timidité; d'après ce que j'ai su de la reine et de plusieurs autres personnes, je crois cette assertion fausse. Un grand nombre de circonstances prouvent incontestablement qu'il avait du courage personnel. S'il montra de l'inquiétude ou des craintes à Varennes, ce n'était certainement pas pour lui-même, mais pour ceux qui se trouvaient avec lui. Il connaissait parfaitement tous les dangers de sa position, et n'en était pas abattu. Une seule crainte paraissait toucher ce prince; au commencement de 1792, il disait : "Si du moins ma famille était en sûreté !"

Voilà qui montre que Quintin connaissait bien le roi et la reine. Le roi, pour décrire ainsi si justement son caractère, la reine, pour qu'elle lui fît des confidences.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Dim 9 Déc 2007 - 17:44

C'est un témoignage cohérent effectivement... Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Lun 10 Déc 2007 - 12:19

On s'organise après cette arrestation catastrophique : Craufurd a été présenté au roi de Suède et lui a fait grande impression. Gustav III le charge d'obtenir en son nom un emprunt de Pitt et de lui transmettre un projet de descente russo-suédoise sur la Normandie. Fersen s'en va vers Vienne avec une mission semblable.


Gustav III


Pitt répond à Craufurd sans ambigüité. Et c'est pour affirmer la neutralité, c'est à dire l'abstention complète, de l'Angleterre. A Vienne, Fersen se heurte à la même indifférence.


William Pitt the Younger


(Emile Dard remarque en note le double jeu de Pitt : il avait, dit-il, autorisé Craufurd à collaborer à l'évasion de Louis XVI, mais continuait d'affirmer hypocritement sa complète neutralité dans les affaires de France.

Eminemment louche, en effet... Suspect )

Le 8 octobre 1791, les Craufurd et Fersen se retrouvent à l'hôtel Bellevue, à Bruxelles. Quintin loue une maison qui devient leur quartier général. C'est là que Fersen chiffrera ses lettres à Marie Antoinette et déchiffrera celles qu'il reçoit d'elle. Il correspondra aussi avec Simolin, Breteuil, Mercy Argenteau, toujours dans le même but : sauver la monarchie française.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Lun 10 Déc 2007 - 16:38

Marie Antoinette manifeste sa reconnaissance. Le 19 octobre 1791, elle écrit à Fersen :

Je ne puis vous dire combien je suis touchée de ce qu'a fait ce bon M. Craufurd pour nous, le roi aussi. Je vous écrirai dans quelques jours ce qu'il faudra lui dire de notre part. Nous serons bien heureux de pouvoir faire quelque chose pour lui. Il y a si peu de gens qui nous témoignent un vrai attachement! On sait ici qu'il a été mêlé dans nos affaires, et j'ai eu bien peur pour sa maison.

A juste titre ! Le jour du retour de Varennes à Paris, le 25 juin, la foule massée sur le pavé avait voulu s'en prendre à la maison de la rue de Clichy, qui avait échappé de justesse au pillage.

Le 31 octobre, la reine dit encore :

J'ai été si pressée la dernière fois que je vous ai écrit, que je n'ai pu vous parler de M. Craufurd. Dites-lui bien que nous savons la manière parfaite dont il est pour nous, que je me suis toujours plu à croire à son attachement, mais que, dans l'affreuse position où nous sommes, chaque nouvelle preuve d'intérêt est un titre de plus bien doux à notre reconnaissance.

En dépit du danger, le couple Craufurd revient à Paris à la fin décembre 1791. Le lendemain de son arrivée, Quintin est reçu par la reine. Il le sera encore, soit chez elle, soit au pavillon de Flore, chez la princesse de Lamballe.

Un jour, la reine lui montra une lettre affectueuse de son neveu, l'empereur François II, lui disant :

Mon neveu ne pouvait pas m'écrire autrement. Mais je ne l'ai jamais vu : à peine même ai-je connu son père. Mon frère Joseph, voilà celui qui était véritablement mon ami. Il m'aimait tendrement. Sa mort est un grand malheur pour son pays et pour moi.

Elle évoqua alors les douces années de son enfance à Vienne, avec une émotion qui gagna l'Ecossais.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Lun 10 Déc 2007 - 18:53

Citation :
Sa mort est un grand malheur pour son pays et pour moi
Ce "son" au lieu d'un "mon" ou "notre" est un excellent argument pour ceux qui prétendent que Marie-Antoinette se sentait Autrichienne avant tout Wink

J'ignorais que François II, lui qui a été si insensible à sa tante, lui a écrit une lettre affectueuse! Shocked Bon j'imagine que c'était plus une lettre officielle pour la forme, qu'une lettre volontaire, franche et spontanée :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Mar 11 Déc 2007 - 18:02

Fersen veut se rendre secrètement à Paris. Il doit remettre à Louis XVI un mémoire de Gustav III et tenter d'oragniser une nouvelle fuite. Le 11 février, nous dit Emile Dard, il quitte donc Bruxelles sans prévenir Craufurd.

Le 14 février, le comte suédois rencontre le roi de France. Mais celui-ci refuse toute autre tentative d'évasion. A 9h30, Fersen prend congé des souverains, annonce qu'il continue sa mission vers l'Espagne, mais se rend en fait rue de Clichy où il retrouve Eleonore.

On connaît la suite, l'Apollon des fjords reste terré dans une petite chambre sous les toîts près de la servante Joséphine jusqu'au 21 juin. Dard précise que c'est parce qu'il ne paraissait pas son âge qu'on a pu faire croire aux domestiques qu'il était le fils de Madame Sullivan.

Bref, Quintin n'y voit que du feu... Le 21, Fersen fait porter à sa maîtresse une lettre annonçant son arrivée. Nous jouâmes bien notre rôle, précise Axel dans son journal, il me crut... Je pris le thé et soupai avec eux.

Fersen retourne à Bruxelles, pendant que les Craufurf prolongent leur séjour à Paris. D'après Gouverneur Morris, Quintin aurait proposé à la reine, d'accord avec le roi d'Angleterre, de partir seule avec le dauphin. En vain.

Le 20 avril 1792, la guerre est déclarée à l'Autriche. Craufurd décide de partir. A Paris, les jacobins accusent la reine de tout, d'adultère, de trahison, et demandent qu'elle soit enfermée dans un couvent. Le roi n'est-il pas seul inviolable ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Mar 11 Déc 2007 - 18:38

Extrait de la notice écrite par Quintin Craufurd sur Marie Antoinette :

Peu de jours avant mon départ, la reine, remarquant une pierre gravée que j'avais au doigt, me demanda si j'y étais bien attaché. Je lui répondis que non; que je l'avais achetée à Rome. «Je vous la demande, me dit-elle. J'aurai peut-être besoin de vous écrire; et s'il arrivait que je ne crusse pas devoir vous écrire de ma main, le cachet vous servirait d'indication. »

Cette pierre représentait un aigle portant dans son bec une couronne d'olivier. Sur quelques mots que ce symbole me suggéra, elle secoua la tête en disant: «Je ne me fais pas d'illusion; il n'y a plus de bonheur pour moi.» Puis après un moment de silence: «Le seul espoir qui me reste, c'est que mon fils pourra du moins être heureux! »



Le 14 avril 1792, j'allai le soir prendre congé de la reine. Elle me reçut dans son cabinet de l'entresol. Vers neuf heures du soir je la quittai; elle me fit sortir par une pièce étroite où il y avait des livres et qui conduisait à un corridor fort peu éclairé. Elle m'ouvrit elle-même la porte et s'arrêta encore pour me parler; mais, entendant quelqu'un marcher dans le corridor, elle rentra.

Il était tout simple qu'en de pareilles circonstances, je fusse frappé de l'idée que je la voyais pour la dernière fois. Cette sombre pensée me rendit un moment immobile. Tiré de ma stupeur par l'approche de celui qui marchait, je quittai le château et retournai chez moi. Dans l'obscurité de la nuit, au milieu d'idées confuses, son aspect, ses derniers regards se présentaient sans cesse à mon imagination et s'y présentent encore aujourd'hui.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Mar 11 Déc 2007 - 19:10

Dis donc Pim pourquoi ce portrait comme par hasard? Wink

C'est étrange car à lire Craufurd il a quand même été très proche de la reine pour échanger de telles paroles avec elle, et pourtant de mémoire peu de contemporains parlent de lui... :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Mar 11 Déc 2007 - 19:24

Merci Pim !
J'en apprends beaucoup grâce à toi ! Je n'aurais pas cru Craufurd si proche de la famille royale non plus...Et le portrait de Kucharsky illustre fort bien les propos de Quinitin Craufurd: l'inachèvement du tableau faisant office de l'obscurité dont il parle...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39457
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   Mar 11 Déc 2007 - 20:32

En effet, peu de biographes font allusion à Craufurd. Est-il tout à fait fiable ? Bah... sans doute autant que les autres mémorialistes...  Wink

Henriette frictionnait-elle vraiment la reine pour la rassurer ? Elisabeth chantait-elle réellement plus juste qu'elle ? Lauzun l'a-t-il serrée contre son coeur ? Saint Priest a-t-il remballé Fersen des Tuileries ?  tongue

Pourtant, tous, on les cite et recite...  Rolling Eyes Pourquoi pas Craufurd ?  Rolling Eyes

Oui, la description faite par Quintin Craufurd m'a aussitôt fait penser à ce portrait...  Wink

Qu'elle est belle, tout de même !  flower On ne s'en remet pas !!!  flower

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des amis de la reine - le couple Craufurd   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des amis de la reine - le couple Craufurd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» pour un couple d'amis
» Pour un couple d'amis
» petite soirée entre amis........
» Nos amis s'invitent pr le Jour de l'An... help pr le repas!
» Blague pour les Belges qui ont des amis Français...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: