Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mar 29 Jan - 22:52

Cette connaissance maritime est basée sur des livres.
Voici :

« Louis XV ne sut pas mesurer l’importance des entreprises maritimes et coloniales : la France , au lieu de défendre ses possessions d’outre-mer s’épuisa dans trois grandes guerres européennes dont la dernière , la guerre de Sept Ans , se solda par un désastre ». ( E. Taillemine )

La fin du XVIIIe siècle français , au lendemain de la guerre de Sept Ans , est en effet l’époque de Bougainville –auteur du premier tour du monde français ( 1766-1768 ) et du célèbre voyage de La pérouse ( 1785-1788 ).

Bougainville n’a fait aucune découverte importante. Ensuite, sa circumnavigation laisse entier le mystère des terres australes. Certes, son voyage est extraordinaire et fait entrer Tahiti dans l’histoire ( 1768 ) mais il faut bien reconnaître que Bougainville ne fait son tour du monde ( 1766-1768 ) que 250 ans après le portugais Magellan ( 1520 ) et deux siècles après l’anglais Francis Drake ( 1577 ). Bougainville n’est jamais que l’ auteur du quatorzième tour du monde. Sa relation de Voyage , est tout à fait riche d’enseignement mais elle s’inscrit toutefois dans une longue lignée d’œuvres du même genre commencée bien plus tôt par le vénitien Antonio Pigafetta , compagnon de Magellan.

Il faut bien voir que la conquête des grands espaces maritimes est passée par une très longue gestation de plusieurs siècles marquée par plusieurs phases d’essor ou de déclin avant que d’aboutir à la présence d’un premier français-La Pérouse- dans les mers de Chine.
Le premier cycle des découvertes maritimes est allé de 1492 au milieu du XVIIe siècle et que le XVIIIe siècle ne constitue donc qu’une reprise de celles-ci , facilitée par l’existence de périodes de paix du reste symbolisées par deux dates : 1763, traité de paix de Paris, d’où voyage de Bougainville commencé en 1766 et côté anglais, voyage de Cook ; 1783, traité de paix de Versailles, d’où voyage d’exploration de La Pérouse commencé en 1785.

Domaine de la poudre et des canons , le vaisseau de guerre européen d’après 1750 se met à embarquer des hommes de sciences, naturalistes, botanistes, zoologistes, mathématiciens, hydrographes, peintres,...lesquels sont soigneusement choisis par les capitaines mais surtout par le pouvoir qui désire expédier outre –mer non plus seulement des militaires et des colons mais des savants. Ceci constitue l’une des plus grandes mutations du XVIIIe siècle en matière d’histoire navale et maritime.

Grâce à la méthode de calcul par les distances lunaires puis grâce à la mise au point des chronomètres , le travail des navigateurs va se trouver facilité à la fin du XVIIIe siècle, à partir de 1770. Il s’agit même d’une « véritable révolution scientifique qui permet d’entrer dans l’ère de la navigation astronomique rigoureuse » ( E. Taillemine )et notamment d’explorer enfin le Pacifique.
Bougainville est le premier français à avoir traversé le Pacifique. Tahiti , la nouvelle cythère , s’inscrit en effet au cœur même du mythe enchanteur des îles paradisiaques, tel un nouvel Eden. C’est le mythe du Bon Sauvage qui se met en place , sous l’instigation des philosophes.


Le XVIIIe siècle passe d’un espace connu à un espace mesuré, d’un espace découvert à un espace quantifié. Cook est le premier à établir une carte précise du Pacifique.
Aux espaces mythiques se substituent des espaces scientifiques avec Cook , par exemple qui détruit deux grands mythes qui perduraient depuis des siècles dans les mentalités collectives : celui de l’existence d’un vaste continent austral couvert de richesses et celui d’un passage navigable au nord-ouest , entre l’Atlantique et le Pacifique.
Mais la découverte de nouveaux espaces engendre aussi une réflexion nouvelle sur le sort des populations découvertes.
Face à l’inconnu, les européens commencent à faire bloc. Il est vrai que Louis XVI avait demandé à ses officiers de la Guerre d’Amérique de traiter « en ami et en frère » le capitaine Cook s’ils le rencontraient à la mer car il lui paraissait accroître la puissance non de son pays mais de l’humanité toute entière. Tout se passe peu à peu comme si aux rivalités européennes devait se substituer un autre schéma entre peuples civilisés d’une part et peuples primitifs d’autre part, primitifs donc barbares , donc à christianiser et à coloniser.

Les découvertes maritimes du XVIIIe siècle n’ont été rendues possibles que par les immenses progrès des sciences dans des domaines extrêmement divers ( mathématiques, mécanique, physique, constructions navales, étude de la résistance des fluides ) , au sein desquels domine l’astronomie.

Source :

Extrait de l’ouvrage suivant :

La marine française au XVIIIe siècle : guerres, administration, exploration / par Michel Vergé-Franceschi
SEDES, 1996,451 p
ISBN 2-7181-9503-7

Cet auteur a aussi écrit d’autres ouvrages :

Chronique maritime de la France d'Ancien régime : 1492-1792 / par Michel Vergé-Franceschi

SEDES, 1998,786 p
ISBN 2-7181-9188-0 (rel.) : 249 F

Dictionnaire d'histoire maritime / sous la dir. de Michel Vergé-Franceschi
R. Laffont, 2002, 2 vol

ISBN 2-221-08751-8 (vol. 1). - ISBN 2-221-09744-0 (vol. 2) (sous étui) : 25 EUR (le vol.)


La France et la mer au siècle des grandes découvertes / sous la dir. de Philippe Masson & Michel Vergé-Franceschi
Tallandier, 1993, 390 p
ISBN 2-235-02112-3


Voiles et voiliers au temps de Louis XIV
: édition critique des deux albums dits de Jouve et de l'album de Colbert / Michel Vergé-Franceschi et Eric Rieth

Du May, 1992,118 p
ISBN 2-906450-69-3 (rel.) : 240 F


Pour ceux que l’histoire des grandes explorations maritimes intéresse :

L'imaginaire de la découverte ou Les Européens face aux nouveautés
/ textes recueillis par Claude-Gilbert Dubois
Université Michel de Montaigne-Bordeaux III
, 1994, 292 p
ISBN 2-903440-42-5 (br.) : 135 F


Les voyageurs et les explorateurs
/ présenté par] Disney
Hachette collections
, 2001,57 p
ISBN 2-84634-129-X (rel.) : 59,90 F
Explorations et découvertes voyages vers l'inconnu à travers l'histoire / Simon Adams
École active, 2001, 64 p
ISBN 2-7130-1912-5 (rel.) : 99 F


La fin du voyage : postérité du capitaine Cook / Pierre Auriol
Éd. Allia, 2004
, 128 p
ISBN 2-84485-150-9 (br.) : 6,10 EUR


La Généreuse et tragique expédition Lapérouse / François Bellec
Ouest-France "
, 1985, 267 p
ISBN 2-85882-837-7 : 120 F

Le livre de l'aventure maritime
/ François Bellec
diff. Ed. du Félin
, 1995, 313 p
ISBN 2-86645-205-4 (rel.) : 440 F


Mais surtout il est un livre que je voudrais recommander :

L'Importance de l'exploration maritime au siècle des Lumières : à propos du voyage de Bougainville / Centre national de la recherche scientifique
Éditions du C.N..R.S.
, 1982, 189 p
ISBN 2-222-02838-8 (Br.) : 130 F


Je n'ai pas encore lu cet ouvrage mais je pense que la politique maritime de Louis XVI a eu toute sur son importance et a influé très certainement sur le destin de la France.


Voici encore un autre ouvrage à recommander :

Louis XVI ou Le navigateur immobile / Étienne Taillemite
Payot
, 2002, 265 p
ISBN 2-228-89562-8 (br.) : 17,50 EUR
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mar 29 Jan - 23:08

Votre exposé, chère Madame de Chimay, m'impressionne car je ne m'y entends pas beaucoup en affaires maritimes...
Il est vrai que cela est essentiel quant aux occupations de Louis XVI et ce sujet manquait effectivement au forum...
Je ne pourrai malheureusement qu'apprécier les interventions sans trop y participer, à chacun ses domaines Wink

Bien à vous .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mar 29 Jan - 23:12

Ce sujet avancera lentement mais sûrement car je suis loin d'avoir lu tous les ouvrages que j'ai donné en bibliographie.
Mais tout comme vous, je pense que la politique maritime de Louis XVI a été déterminante sur le destin de la France.
N'oublions pas que le XVIIIe siècle a vu s'affronter ces deux pays rivaux que sont la France et l'Angleterre.Il s'agissait d'une lutte pour la suprématie des mers.
Cette rivalité peut expliquer les comportements de Louis XVI en matière de politique maritime, notamment son rôle dans la Guerre d'Amérique. .

Enfin, en ce qui concerne les bibliographies, il y a trois noms à retenir :

-Etienne Taillemite, historien et spécialiste d'histoire maritime.


-Michel Vergé-Franceschi
De même , c'est un historien spécialiste d'histoire maritime.
Il est aujourd'hui professeur à l'université de Savoie et président de la Société française d'histoire maritime.


-François Bellec
Il est contre-amiral  et peintre titulaire de la Marine nommé en 1975.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39458
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mer 30 Jan - 9:21

Un tout grand merci, chère Madame de Chimay ! Voici un sujet qui rend hommage à Louis XVI, en effet... dont les connaissances en matière de marine équivalaient, paraît-il, celle d'un ingénieur ! Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mer 30 Jan - 12:52

En effet il paraît que Louis XVI était largement capable de tenir une conversation technique avec de grands connaisseurs Very Happy
Je crois que la marine française a même remporté une belle victoire sur la marine anglaise, cette dernière ayant une excellente réputation, c'était tout à notre honneur Wink
Cet intêret qu'il avait pour la marine et les expéditions va de paire avec son intêret pour la gographie et la cartographie, où là aussi il excellait.

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mer 30 Jan - 13:45

Oui, en effet, Louis XVI avait de grandes connaissances techniques. C'était un Roi curieux des progrès techniques et scientifiques.
Il y avait aussi le désir à cette époque d'approfondir les " terres découvertes " au XVIe siècle, voir d'en découvrir de nouvelles.
C'était une question de prestige du pays mais pas seulement...
Il y avait aussi le positionnement face à l'autre . Je parle d'un point de vue philosophique. Comment percevait-on les personnes issues de ces contrées lointaines ?
N'oublions pas que l'exotisme était une mode...


Voici une petite bibliographie sur l'exotisme :

Le désir des lointains ou les écritures musicales de l'ailleurs
/ Michelle Biget
Michelle Buget
, 1987, P. 101-114
In : Extrait de : "Romantisme", n °57, 1987



Essai sur l'exotisme, une esthétique du divers / par Victor Segalen
Fata morgana
, 1994, 91 p
ISBN 2-85194-376-6 (br.) : 87 F



Essai sur l'exotisme : une esthétique du divers ; et Textes sur Gauguin et l'Océanie
/ Victor Segalen...
Librairie générale française
, 1999, 184 p
ISBN 2-253-03861-X: 33 F


L'exotisme dans l'art et la pensée
/ par Roger Bezombes
Elsevier
, 202 p



Souvenirs de "Paul & Virginie" : un paysage aux valeurs morales /
sous la dir. de TNC. Tchakaloff & François Cheval
Maison française du meuble créole
, 1995,269 p
ISBN 2-87660-183-4 : 240 F


L'Europe exotique
/ Nadine Beautheac, François-Xavier Bouchart
Chêne
, 1985, 194 p
ISBN 2-85108-404-6 : 350 F
L'exotisme dans la peinture française du XVIIIe siècle / par Andrée Maubert
E. De Boccard
, 1943, 163 p


Bref, cet exotisme, cette curiosité de l'autre, cet attrait pour les contrées lointaines et les mers du Sud s'est traduit dans les différents Arts.
Et finalement, au XIXe siècle, il s'exprimera , entre autre par l'orientalisme.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mer 30 Jan - 14:47

Merci!

Louis XVI était un solitaire, plutôt rêveur je pense, et il devait nourrir une grande curiosité à découvrir des lieux inconnus, non pas juste pour le prestige je pense aussi, mais plus pour le côté scientifique et novateur, la petite pointe d'exitation quand on découvre quelque chose de nouveau Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mer 30 Jan - 14:53

Oui, Louis XVI était extrêmement curieux de tout. Il avait un grand attrait pour tout ce qui était technique, d'où aussi son intérêt pour la géographie et la cartographie. Il y avait le désir de mieux comprendre le monde, de mieux le saisir.
Oui, ce n'était pas seulement une question de prestige mais quelque chose de beaucoup plus profond. Et en cela, il s'inscrit dans le courant des esprits contemporains de son temps.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mer 30 Jan - 15:36

Et pourtant Louis XVI a été un Roi très casanier et l'un des Rois qui a le moins voyagé....il a ce côté contradictoire de celui qui aime rester tranquille chez lui, au calme, sans avoir le besoin de voir d'autres paysages, et de celui qui rêve en parallèle de nouvelles contrées Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mer 30 Jan - 16:10

Oui, il y a ce paradoxe chez Louis XVI et j'ai hâte de lire ce livre pour en savoir plus sur Louis XVI :
Louis XVI ou Le navigateur immobile / Étienne Taillemite
Payot, 2002, 265 p

ISBN 2-228-89562-8 (br.) : 17,50 EUR
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mer 30 Jan - 16:17

Ah excellent titre en effet

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mer 30 Jan - 17:50

Je rajoute sur ce fil la référence que nous a donné Monsieur Delorme :

Les princes de la mer / Philippe Delorme
Éd. Balland, 1998, 381 p

ISBN 2-7158-1158-6 :
120 F
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Mer 30 Jan - 20:21

Chère Madame de Chimay,

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai fait une erreur ... de navigation ! C'est dans cette rubrique que j'aurais dû poster mon message concernant les Actes du Colloque Lapérouse de 1985, où vous pourrez trouver les prestigieuses signatures que vous avez évoquées ci-dessus, et qui sont associées à celles d'autres historiens et passionnés du monde entier par l'expédition Lapérouse.

Si vous le souhaitiez je peux vous en donner le sommaire précis.


A l'attention de la modération :

Vous pouvez bien sûr déplacer mon message et le faire naviguer de la rubrique inadéquate à la rubrique idoine !...
Merci de noter en outre que je n'ai fait aucune vague ... sur mon monocoque ... bien qu'ayant du vague ... à l'âme ... mais on ne va pas ramer davantage


Dernière édition par le Jeu 31 Jan - 7:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Jeu 31 Jan - 0:06

Ne vous en faîtes pas, Charles. La modération saura placer votre message au bon endroit. Par contre, si vous pouvez donner le sommaire, c'est toujours mieux.
Vraiment, je ne saurais dire jusqu'à quel point toute cette histoire maritime me passionne.

Voici un petit rajout à ma liste bibliographique :
L'expérience de la mer: les Européens et les espaces maritimes au XVIIIe siècle / Liliane Hilaire-Pérez
S. Arslan, 1996, 384 p
Collection : Histoire, cultures et sociétés

ISBN 2-84276-046-8: 145 F

L'invention technique au siècle des Lumières/ Liliane Hilaire-Perez
A. Michel,
2000, 443 p
ISBN 2-226-11537-4: 140 F
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Jeu 31 Jan - 0:21

Et voici un autre historien : Michel Mollat du Jourdin
Les cartes marines du XIIIe au XVIIe siècle /Michel Mollat Du Jourdin
Nathan
, 2004, 95 p
ISBN 2-09-261118-6 : 9,95 euros


L'Europe et la mer
/ Michel Mollat du Jourdin...
Éd. du Seuil
, 1993, 348 p
ISBN 2-02-012584-6: 140 F


Michel Mollat du Jourdin a surtout étudié la période du Moyen Age jusqu'au XVIe siècle.


Voici un autre ouvrage qui peut être intéressant :


Les Portulans : cartes marines du XIIIe au XVIIe siècle
/ par Monique de La Roncière et Michel Mollat Du Jourdin
Office du livre,
1984,295 p
ISBN 2-09-290538-4: 435 F


Voilà, j'espère ne pas vous avoir noyé sous une tonne de livres mais le sujet me passionne tellement...
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Jeu 31 Jan - 5:47

Non non pas de souci Madame de Chimay, vos références nouvelles pour nous sont les bienvenues

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Jeu 31 Jan - 14:58

Madame de Chimay a écrit:

Et finalement, au XIXe siècle, il s'exprimera , entre autre par l'orientalisme.

Un goût pour l'orientalisme est déjà bien entamé au XVIIIème quand on regarde les meubles et arts décoratifs de l'époque de nos souverains favoris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Jeu 31 Jan - 20:29

Chère Madame de Chimay

Voici le programme demandé avec un peu de retard.
Pardonnez la mauvaise qualité de la livraison mais j'ai un petit problème avec mon logiciel de conversion du format JPEG au format Word

Plutôt que de vous faire attendre je préfére vous le livrer tel quel en vous priant de bien vouloir m'excuser

Voici une première partie
--------------------------

Jeudi 28 Mars
Mon oncle Louis XVI et Lapérouse par le Duc d'Anjou et de Cadix

Les rapports de Lapérouse et du Maréchal de Castries
par le Duc de Castries de l'Académie française

Le Comte Claret de Fleurieu par l'Ambassadeur A. de Schonen

Les Taffanel de la Jonquière par Henri et Christian de la Jonquière

L'Amiral Henri-Pascal de Rochegude

par J. Pons et le Docteur P. Amalric

Documents inédits sur J.F. Galaup de Lapérouse

par le Docteur P. Amalric

L'expédition de Lapérouse en 1782 à la Baie d'Hudson

par Ph. Bonnichon

Paul-Antoine Fleuriot de Langle
par Monsieur Fleuriot de Langle

Lettres inédites de John William Law de Lauriston à ses parents
par M. J.P. Busson

Exposition Lapérouse d'Albi à Vanikoro par le Docteur P. Amalric:
Contact culturel à Port Jackson, 1788-1792

Le Gouverneur Phillip et les aborigènes

L'épidémie de ‹< variole >, par Alan Frost
La rencontre à Botany Bay et ses conséquences
par Sir James Watt

Mystères au!our de la vie et de la mort du Père Receveur

par le Professeur Jean Royer

Après Botany Bay par le capitaine de Vaisseau F. Bellec

Table ronde les recherches sur le site de Vanikoro

La collaboration médicale et scientifique franco-anglaise
au XVIIIe siècle : la correspondance française de Sir Joseph
Banks
par Ed. Freeman 171

Les instruments d'astronomie et de navigation employés au cours
du voyage de Lapérouse
par Louis Marquet 177

L'apport de Lapérouse dans le domaine de l'hydrographie

par B. le Guisquet 191

Lapérouse et les sciences naturelles

par le Médecin Général P. M. Niaussat 199

Duché de Vancy, dessinateur de l'expédition Lapérouse

par Madeleine Pinault 213

Buffon, Portal, Lapérouse, quelques échanges intellectuels
par le professeur Paul Bregeat 225

Alexander von Humboldt, Robert Paul de Lamanon et le
voyage de Lapérouse
par le professeur Jean Théodoridés 229

Nicolas Baudin et le faux départ de l'anthropologie moderne

par Benoît Van Reeth 235

Les observations anthropologiques de Lapérouse en Alaska
et en Californie
par G. Lazorthes, membre de l'Institut 241

Lapérouse à Vanikoro, témoignage Linguistique

par le professeur D.T. Tryon 247

La santé et les expéditions au XVllle siècle

par le Médecin général A. Carré 253
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Jeu 31 Jan - 20:38

A l'attention de Madame de Chimay

Suite et fin du programme du Colloque qui a eu lieu à Albi en 1985 pour le Bicentenaire de l'expédition de Lapérouse

Influence des contraintes médicales dans les voyages au
XVIlle siècle d'Anson à Lapérouse

par le Contre-Amiral M. de Brossard 261

L 'alimentation au cours de l'expédition de d'Entrecasteaux (1791-1794)
par Hélène Richard, archiviste-paléographe

La prophylaxie du scorbut de Cook à Lapérouse

par Catherine Gaziello, archiviste-paléographe

Traitement du scorbut utilisé par Jérôme Bellefin dans l'expédition
de Nicolas Baudin
par le Docteur Thierry Guicheteau

Les médecins de Lapérouse au cours du grand voyage (1785-1788)
par F. Tayeau de l'Académie de médecine
et le Doyen J. P. Kerneis

Le Journal médical manuscrit du 3e chirurgien Pierre-Alphonse Lesson
, à Vanikoro, avec l'Astrolabe de Dumont d'Urville 1828, par le Doyen J. P. Kerneis

Les Indigènes de I'lle Vanikoro en 1828: manuscrit du Docteur Quoy
, naturaliste, de ,< l'Astrolabe » de Dumont d'Urville par le Doyen J. P. Kerneis
Lamartinière, Bosc d'Antic et Madame Roland
par le docteur Bruno Guirimand

Le peuplement de l'Océanie
par le professeur Jacques Ruffié

Samedi 30 Mars
La disparition des navigations océaniennes
par P. Adam

Jean-Baptiste du Casse Corsaire Gascon

par le commandant Ed. Even

Lapérouse navigateur des lumières
par E. Taillemite, inspecteur général des Archives de France

A propos d'un manuscrit original concernant l'enseignement de l'anotomie à l'école de chirurgie de Rochefort, l'enseignement de Jean Cochon Dupuy et de ses successeurs par A. Delmas et J.P. Kerneis

Lapérouse dans les mers proches du Japon

par le professeur Tadao Kobayashi
291

Le Comte de Lapérouse à Concepcion et à I'lle de Pâques

par Madame Blanco, Attaché culturel Ambassade du Chili

L'expédition Lapérouse, échec ou succès
par M. d'Allaire, Université d'Ottawa 411

La connaissance du Pacifique à la date du départ de Lapérouse

par le professeur John Dunmore 421

Le choc démographique de la découverte

par le professeur C. Huetz de Lemps 429

Navigation et commerce dans le Pacifique

par M. Yrissou, inspecteur général des Finances honoraire 441

Mazamet et le Pacifique par M. R. Cazenave 447

La culture française dans le Pacifique
par M. G. de Caunes 453

Conclusion par le professeur M. Mollat du Jourdin 459
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Jeu 31 Jan - 22:11

Un tout grand merci, Cher Charles !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Ven 1 Fév - 10:45

Chou d'amour a écrit:

Je crois que la marine française a même remporté une belle victoire sur la marine anglaise, cette dernière ayant une excellente réputation, c'était tout à notre honneur
Laquelle, Trafalgar?

Je n'ai pas en tête beaucoup de victoires navales françaises sur les anglais.... Wink

Il est vrai que l'histoire maritime a toujours été dominée par mes compatriotes (excusez ce petit élan de patriotisme) dont le véritable star reste un certain "Lord Nelson", un des hommes les plus brillants et admirables de l'histoire pour moi, dont la modestie était notoire. Et qu'il est rarissime d'être aimé et adulé par tout un peuple, comme cet homme l'a été.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Ven 1 Fév - 11:23

baron de batz a écrit:
Chou d'amour a écrit:

Je crois que la marine française a même remporté une belle victoire sur la marine anglaise, cette dernière ayant une excellente réputation, c'était tout à notre honneur
Laquelle, Trafalgar?

Je n'ai pas en tête beaucoup de victoires navales françaises sur les anglais.... Wink

Il est vrai que l'histoire maritime a toujours été dominée par mes compatriotes (excusez ce petit élan de patriotisme) dont le véritable star reste un certain "Lord Nelson", un des hommes les plus brillants et admirables de l'histoire pour moi, dont la modestie était notoire. Et qu'il est rarissime d'être aimé et adulé par tout un peuple, comme cet homme l'a été.

De Grasse à Chesapeake Sir ! cheese ! Very Happy
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_la_baie_de_Chesapeake
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Ven 1 Fév - 11:25

Elle est la seule défaite majeure de la Royal Navy aux XVIIIe et XIXe siècles.

On vous en accorde bien une! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Ven 1 Fév - 11:44

Mais quelles conséquences ! ... Et peut-être en est-il question dans le "Livre Noir de la Révolution " qui vient de paraître en librairie ?

Savez-vous qu'il existe aujourd'hui encore des mauvais esprits qui pensent même que c'est grâce à Louis XVI que les USA seraient intervenus aux côtés de la France en 1914-1918 ... malgré l'existence d'un très fort lobbying en faveur de l'Allemagne ? ... cheers sunny study
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   Ven 1 Fév - 12:42

baron de batz a écrit:
[
Je n'ai pas en tête beaucoup de victoires navales françaises sur les anglais.... Wink

Il est vrai que l'histoire maritime a toujours été dominée par mes compatriotes.

Oui, oh, ne faîtes pas trop le fanfaron, hein, Very Happy, vous étiez bien contents que notre belle marine rendue très performante par Louis XVI ait été désorganisée par les révolutionnaires !

Citation :
Elle est la seule défaite majeure de la Royal Navy aux XVIIIe et XIXe siècles.

On vous en accorde bien une!

Ah, Monsieur le Baron joue les grands seigneurs magnanimes ? Smile

Et les victoires navales de Suffren contre vos compatriotes dans l'océan Indien, au large de l'Inde et de Ceylan, hmm ? Je ne vous les dénombre pas, car vous êtes mon ami et je ne voudrais pas vous faire pleurer...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grandes explorations maritimes du XVIIIe siècle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Chine à Versailles, art & diplomatie au XVIIIe siècle
» Baignoires, mobilier et objets de toilette au XVIIIe siècle
» OVNI - Les grandes énigmes du 20eme siècle
» Propositions roman classique français XVIIIe siècle pour notre Néo-Club littéraire n°5
» La presse du XVIIIe siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Les sciences-
Sauter vers: