Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39377
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Mar 19 Fév - 18:23

J'ai des doutes au sujet de ce billet...  Rolling Eyes



Evelyne Lever ne le recense pas dans son édition des écrits de la reine. L'écriture me paraît bien suspecte. Il y a des points d'exclamation, ponctuation que Marie Antoinette n'utilise pas ailleurs. Et la première ligne me semble un calque, mal réussi, de la date de la lettre à Elisabeth. De plus, Marie Antoinette ne signait pas ses billets à ses proches, elle se contentait d'un trait horizontal.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Mar 19 Fév - 18:46

pimprenelle a écrit:
Evelyne Lever ne le recense pas dans son édition des écrits de la reine. L'écriture me paraît bien suspecte. Il y a des points d'exclamation, ponctuation que Marie Antoinette n'utilise pas ailleurs. Et la première ligne me semble un calque, mal réussi, de la date de la lettre à Elisabeth. De plus, Marie Antoinette ne signait pas ses billets à ses proches, elle se contentait d'un trait horizontal.
J'attendais que tu interviennes au sujet de ce billet. Wink
Il est contesté, en effet. C'est ce que j'ai lu aussi.

Actuellement, le livre d' Office de la Divine Providence à l'usage de la maison royale de St Louis à St Cyr et de tous les fidèles, dans lequel est copié ce mot, se trouve à la Bibliothèque municipale de Châlons-sur-Marne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Mer 23 Avr - 16:28

Voici ce qu'Ebay prétend pouvoir proposer :



et cela est à la fois en vente là et en expo au Grand Palais Wink Rolling Eyes , tout contesté qu'il est :


Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Mer 23 Avr - 23:37

Citation :


et cela est à la fois en vente là et en expo au Grand Palais Wink Rolling Eyes , tout contesté qu'il est :
Ce fac-similé est très vendu, comme quoi...
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39377
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Le mot de l’Office de la Divine Providence   Jeu 24 Avr - 7:55

A la Conciergerie, on vend aussi des copies de la copie du Testament... au lieu de vendre des copies du vrai...

... comme quoi...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 12:44

Le dernier billet de la Reine avant son exécution :





le 16 8bre à 4h1/2 du matin

mon dïeu ! ayez pitié de moi !

mes yeux n'ont plus de larmes

pour pleurer pour vous mes pauvres

enfants ; adieu adieu !


Marie Antoinette

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 12:52

Où est conservé ce billet, déjà????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 12:57

Citation :
Ou est conservé ce billet, déja????

Aucune idée, je l'ai "piqué" sur FB dans un groupe consacré à Louis XX. Mais ils ne disent pas où il est conservé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 14:09


Ce billet est un faux, ce n'est pas l'écriture de la reine. Il a été "miraculeusement" découvert vers la fin du XIXème siècle et est aujourd'hui conservé à la bibliothèque de Châlon je crois (ou Reims).
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39377
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 14:15

Vous êtes bien afficrmatif, très cher...  Very Happy Mais, rassurez-vous, je partage complètement votre opinion.  Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 14:23


Nous ne sommes pas les seuls à le penser. Very Happy J'ai lu ailleurs que l'authenticité de ce billet était considérée comme douteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 14:54

Ces mots auraient été écrits sur son livre de prière par la reine.

Mais j'ignorais que son authenticité était douteuse !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 14:57

pimprenelle a écrit:
Vous êtes bien afficrmatif, très cher...  Very Happy Mais, rassurez-vous, je partage complètement votre opinion.  Very Happy

Je vous rejoins Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 15:45

Citation :
Citation :
Ou est conservé ce billet, déja????

Aucune idée, je l'ai "piqué" sur FB dans un groupe consacré à Louis XX. Mais ils ne disent pas où il est conservé.

Il est conservé en Champagne !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 17:26

le livre contenant le billet est conservé à la BIBLIOTHEQUE DE CHALONS EN CHAMPAGNE - pourquoi voulez-vous qu'il ne soit pas de la main de la Reine
lorsque vous avez ce livre, en mains, je vous prie de croire que vous avez l'émotion qui monte en gorge et les larmes sont présentes derrière les lunettes ........... c'est comme les reliques des saints, il faut respecter et y croire.

MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 17:44

MARIE ANTOINETTE a écrit:
pourquoi voulez-vous qu'il ne soit pas de la main de la Reine

J'avais déjà dit pourquoi je pense cela dans un autre sujet, ci-dessous mes raisons : Very Happy

L'écriture ne paraît pas naturelle : elle est mal assurée, "contrainte", trop appuyée. Comparez la vraie et la fausse écriture :

"adieu" dans la vraie lettre du 16 octobre 1793 écrite par la reine à Mme Elisabeth :



"adieu" dans le faux billet du même jour à la même heure, écrit par le faussaire :



Mais le pire, c'est la signature.

Voici la vraie signature de la reine, juste avant la révolution (1786) :



... à comparer avec la fausse signature, figurant sur le billet du 16 octobre 1793, écrit par le faussaire :



Le "M" majuscule de "Marie-Antoinette" est plus que douteux. Ainsi que Jacques Arnna le démontre dans son étude graphologique "Le double visage de Marie-Antoinette, Dauphine et reine d'après son écriture" (1961), la signature de Marie-Antoinette a changé avec le temps. Jusqu'en 1789, on trouve un M majuscule à "Marie" mais de temps à autre, cette lettre est minuscule et semblable aux autres lettres du prénom. Il y a également une tendance de cette M à diminuer de hauteur à mesure que les années s'écoulent. En 1790 et 1791, le M et le A, premières lettres des deux prénoms, sont de la même hauteur que les autres lettres qui les composent. Ainsi, la signature figurant sur le faux billet du 16 octobre 1793 est celle de ... Marie-Antoinette dauphine et non celle de Marie-Antoinette reine!! Le faussaire s'est trompé. Il faut remarquer, en outre, que la reine ne signait quasiment jamais ses lettres. La dernière lettre de Marie-Antoinette à Mme Elisabeth, en date du même jour, n'est d'ailleurs pas signée : dans ces conditions, pourquoi la reine aurait-elle signé un petit billet ?

Autre remarque : le faux billet du 16 octobre 1793 comporte des reprises visibles sur certaines lettres : le "t" de "matin", le "o" et le "t" dans la signature, ainsi que le point au dessus du "i" de "dieu" et "adieu". Or, pareille préoccupation ne se rencontre pas dans les autographes de la reine : il peut lui arriver de surcharger (barrer) un mot "mais elle ne s'attarde jamais à parfaire une lettre" (J. Arnna).

Voici, en gros plan, les reprises les plus visibles figurant sur le faux billet :










Pour finir, rappelez-vous que la lettre (authentique) du 16 octobre 1793 de la reine à Mme Elisabeth indique elle aussi "4h 1/2 du matin" :


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 17:46

Citation :

Nous ne sommes pas les seuls à le penser.  Very Happy J'ai lu ailleurs que l'authenticité de ce billet était considérée comme douteuse.

Y a t-il eu des analyses du papier ? Parce que l'on peut savoir très vite si ce billet date du XVIIIe ou de la fin XIXe ...

Pourtant, la forme des lettres est bien celle qu'on employait au XVIIIe siècle. Y compris la manière d'écrire la date : "le 16 8bre à 4h1/2 du matin".

Même la signature concorde :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 17:49

Citation :
L'écriture ne paraît pas naturelle : elle est mal assurée, "contrainte", trop appuyée. Comparez la vraie et la fausse écriture :

N'oublions pas que lorsqu'elle a écrit ce billet, elle est au fond d'une cellule... elle sait qu'elle va être exécutée. Elle ne sait pas le sort réservé à ses enfants. On peut comprendre qu'elle ait une écriture "mal assurée".

En plus, elle n'a pas peut-être pas le temps d'écrire de longues lettres. Et elle est surveillée en permanence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 17:50

Citation :


Même la signature concorde :


C'est bien le problème. Le 16 octobre 1793, Marie-Antoinette n'était plus dauphine. Le faussaire s'est planté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 17:53

Citation :
Citation :
L'écriture ne paraît pas naturelle : elle est mal assurée, "contrainte", trop appuyée. Comparez la vraie et la fausse écriture :

N'oublions pas que lorsqu'elle a écrit ce billet, elle est au fond d'une cellule... elle sait qu'elle va être exécutée. Elle ne sait pas le sort réservé à ses enfants. On peut comprendre qu'elle ait une écriture "mal assurée"..

L'écriture du billet n'a rien à voir avec celle de sa lettre à Madame Elisabeth, du même jour à la même heure.

Citation :

En plus, elle n'a pas peut-être pas le temps d'écrire de longues lettres. Et elle est surveillée en permanence.

Si justement, elle a écrit une longue lettre à Madame Elisabeth.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 17:53

Citation :
C'est bien le problème. Le 16 octobre 1793, Marie-Antoinette n'était plus dauphine. Le faussaire s'est planté.

N'a-t-elle pas conservé la même signature en tant que Reine de France ? Sinon, elle devait quand même avoir le même paraphe. Ce n'est jamais évident de changer de signature du jour au lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 17:55

Citation :
L'écriture du billet n'a rien à voir avec celle de sa lettre à Madame Elisabeth, du même jour à la même heure.

Je ferai des recherches sur cette lettre et je comparerai les écritures.

Mais pourquoi on aurait inventé cette histoire de faux billet à la fin du XIXe siècle ?  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 17:56

Citation :
Citation :
C'est bien le problème. Le 16 octobre 1793, Marie-Antoinette n'était plus dauphine. Le faussaire s'est planté.
N'a t-elle pas conservé la même signature en tant que Reine de France ? Sinon, elle devait quand même avoir le même paraphe. Ce n'est jamais évident de changer de signature du jour au lendemain.

Non, cf mon message plus haut + le livre de Jacques Arnna. Elle ne fait plus de "M" majuscules dans sa signature vers le milieu ou la fin des années 1780.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 17:57

Citation :
Citation :


L'écriture du billet n'a rien à voir avec celle de sa lettre à Madame Elisabeth, du même jour à la même heure.


Je ferai des recherches sur cette lettre et je comparerai les écritures.

Mais pourquoi on aurait inventé cette histoire de faux billet à la fin du XIXe siècle ?  scratch

Cela n'a rien d'extraordinaire. Il y a un paquet de fausses lettres de Marie-Antoinette, cf Feuillet de Conches.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   Ven 15 Mar - 17:58

Citation :
le livre de Jacques Arnna.

Je ne connais pas ce livre. Mais je vais le trouver et l'étudier.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le (dernier) mot de l’Office de la Divine Providence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Disparition du dernier régiment de zouaves
» l'avortement, un dernier recours ou un droit?
» Le Dernier jour d'un condamné (Le salon )
» Gagnez le dernier roman de Roberto Bolano
» Préface dernier jour d'1 condamné - Hugo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Reliques, écrits, meubles :: écrits et compositions de Marie Antoinette-
Sauter vers: