Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 la famille de Polastron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Louise de Polastron   Lun 25 Juin - 15:57

Bonjour je demande a tous savez-vous qui est-elle ? cette Dame qui a été dame du palais de la Reine, cette femme est Louise d`Esparbes de Lussan Comtesse de Polastron 1764-1804 est-ce qu`elle aurait un lien de parenté avec la Duchesse de Polignac vu qu`elle se nomme Comtesse de Polastron serait-elle une ses belle-soeurs ? http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/PAINT/product/kucharski-alexandre/portrait-de-louise-d-esparbes-de-lussan-comtesse-de-polastron-dame-du-palais-de,419897.aspx

Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 25 Juin - 16:30

Il s'agit de la belle-soeur de Madame de Polignac, qui avait épousé son frère. Louise sera le grand amour du comte d'Artois.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Louise_d'Esparb%C3%A8s_de_Lussan

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Mar 26 Juin - 14:56

Merci pour ce renseignement Pimprenelle Very Happy
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Mar 26 Juin - 15:44

Le lien wiki marche pas, je suis désolée... Crying or Very sad

Si tu fais "Louise de Polsatron" en recherche google, tu vas le retrouver. Sinon, on parle un peu d'elle dans cet article de notre site ami L'Histoire en Ligne :
http://www.histoire-en-ligne.com/article.php3?id_article=143
Et il existe une biographie par Monique de Huertas.
http://bdp.cg02.fr/scripts/opsys.asp?MODULE=3W9501&NOTICE=0009082&ETAPE=E2&NUMORDRE=137
Bon... C'est l'auteur d'une bio un peu spéciale de Madame Royale... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Mar 26 Juin - 21:48

Marie Louise d'Esparès de Lussan, vicomtesse puis comtesse de Polastron devint Dame du Palais de la Reine en l'année 1782. Elle a alors 18 ans, un bouton de rose parmi les fleurs de la Reine.
Mr de Talaru, passionné par la Maison de la Reine.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Mar 26 Juin - 21:55

Citation :
Mr de Talaru, passionné par la Maison de la Reine
Merci de tout coeur, cher ami ! Vos lumières nous seront bien utiles ! J'avoue que je trouve cette matière bien compliquée... Shocked Pour le moment, je lis les mémoires de la comtesse d'Adhémar (apocryphes, mais dans quelle mesure ? Rolling Eyes ), ils sont sur les gens de la cour très détaillés... et je m'y perds !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Mar 26 Juin - 22:05

Chère Pimprenelle,
Je les ai lues aussi. Bien qu'apocryphes elles restent pétillantes de vie. Si je peux vous être utile n'hesitez pas à me le demander j'éssaierai de vous éclaircir dans la mesure de mes moyens.
Bien à vous
Mr de Talaru
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 11:34

Je viens de dénicher une Histoire de la famille de Polastron, publiée en 2005 par Maurice Vuillier.  Very Happy    Je suis ravie !

Voici l'histoire des seigneurs de Polastron.  Leur origine tout en étant très ancienne est assez modeste . Elle devient plus importante à travers le temps et quelques uns de leurs personnages jusqu'à toucher la Maison de France à travers la duchesse de Polignac et Madame d'Esparbès .
Ils tirent leur nom du village de Polastron à côté de Lombez au canton de Samatan .  
D'une seule famille au départ se détache au XIVème siècle la branche des Polastron du Haut et celle des Polastron Caubiac Seguenville qui donnera par la suite les Polastron de la Hillière .





La famille de Polastron est une famille noble française qui possédait le château de Noueilles. Terminé en 1668, ce château fut celui des comtes de Polastron La Hillière, nobles et seigneurs de Grépiac, de Venerque et de Noueilles. Le château est un grand ensemble de plain-pied, de parc dessiné par Le Nôtre, d'allées de buis et de cyprès qui s'alliaient contre le vent d'Autan, permettant à ses occupants des promenades paisibles et ombragées ou des cueillettes de fruits mûris au soleil du Midi. La bâtisse principale - obligation d'autonomie, à cette époque où les chemins sont trop souvent impraticables - se double de pigeonnier, celliers, four à pain, remises et écuries, d'un chai et d'une énorme cave pour la production locale du vin.

Le Marquis de Polastron, seigneur de Noueilles, Venerque et Grépiac, à l'origine du château que l'on connaît aujourd'hui, eut deux enfants, Marie Henriette (vers 1716 ✝ 1792 - Paris), sous-gouvernante des Enfants de France (1735-1739), « dame pour accompagner » « Mesdames les Ainées » (Henriette et Adélaïde) de 1739 à 1746, mariée à François Eléonor (11 mars 1710 ✝ 24 juin 1763 - Paris), comte d'Andlau, marquis de Verderonne, lieutenant général des armées du roi, et Jean François Gabriel1 ( ✝ guillotiné le 9 messidor an II (27 juin 1794), inhumé au cimetière de Picpus - Paris), comte de Polastron, gouverneur de Castillon, colonel du régiment de la Couronne, victime de la Révolution française). Ce dernier eut lui-même deux enfants, mais de deux noces différentes.

   L'aînée, Yolande de son premier mariage avec Jeanne Charlotte Hérault (1726 - 1756), naquit le 8 septembre 1749 à Paris et devint l'un des membres les plus célèbres de cette famille en devenant par son mariage, comtesse de Polignac en 1767, puis duchesse de Polignac. Eminent personnage de la cour de Versailles, elle fut remarquée par la reine Marie-Antoinette qui la nomma Gouvernante des Enfants de France en 1782. Succédant à la princesse de Lamballe, elle devint la brillante amie et confidente de la reine et la talentueuse organisatrice de ses fêtes et plaisirs. « Fraîche et insolente », elle était l'une des étoiles et l'un des personnages les plus emblématiques de la cour royale française du château de Versailles sous le règne de Louis XVI.
   Denis Gabriel Adhémar fut né en avril 1762, de sa deuxième noce avec Anne Charlotte de Noé (1729 - 1821). Il embrassa la carrière militaire, combattit lors de la Guerre d'indépendance des États-Unis et fut nommé Colonel dans le régiment, de La Fayette. Demi-frère de Yolande, il épousa Louise d'Esparbès de Lussan (1764 - 1804) qui devint la maîtresse du comte d'Artois futur roi Charles X.

Le patrimoine immobilier des Polastron et le château de Noueilles fut vendu comme bien d'émigrés. Seul souvenir de leurs anciens biens fonciers, une petite rue de Venerque porte leur nom : impasse Polastron de la Hillière .


Merci WIKI !  
Eh bien, je consignerai dans ce sujet les éventuelles anecdotes que je glanerai ici et là sous la plume de M. Vuillier  ou ailleurs .

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 11:38

J'imagine ta joie d'avoir dénicher un tel ouvrage ! 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 11:51

Ah, tais-toi !!!    
Tiens, voici le château de Noueilles mentionné ci-dessus par WIKI . Very Happy 



Brève histoire du château de Noueilles, par Gérard Polack en mai-juin 2002.

L'âme d'une maison naît par ceux qui l'ont créée, fait vivre et perdurer. Avant d'être le château Marty, le château de Noueilles, terminé en 1668, fut celui des comtes Polastron La Hillière, nobles et seigneurs de Grépiac, de Venerque et de Noueilles.

Grand ensemble de plain-pied, au parc dessiné par Le Nôtre... Allées de buis et de cyprès qui s'alliaient contre le vent d'Autan, permettant à ses occupants des promenades paisibles et ombragées ou des cueillettes de fruits mûris au soleil du midi.

La bâtisse principale - obligation d'autonomie, à cette époque où les chemins sont trop souvent impraticables - se double de pigeonnier, celliers, four à pain, remises et écuries, d'un chai bien sûr et, en plus d'une énorme cave pour la production locale de vin, d'un souterrain : prémisse sans doute des abris atomiques ! Enfin sur son aile droite, une maison de gardien qui servit plus tard à Jean Pierre Marty pour l'exercice de la perception des impôts.

Au 17ème siècle, Pierre Marty et son fils Philippe géraient les biens des dames religieuses du couvent de Prouilles, près de Castelnaudary. La lutte était rude entre frères et cousins pour obtenir, à la chandelle, les marchés annuels du couvent : récoltes, fourniture de pain, de vin et même d'hosties.

La famille, appréciée dans le milieu religieux, fut contactée par le curé de Salles-sur-Hers en vue de marier une jeune fille de sa paroisse au fils de Pierre, le jeune Barthélemy, né vers 1750. Son mariage avec Marie Jeanne Lombart fut célébré le 5 février 1778 à Noueilles, où il était installé et gérait le domaine agricole du comte de Polastron.


.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 12:06

Plus imposant, voici le château de Verderonne de la comtesse d'Andlau née de Polastron qui éleva la future duchesse de Polignac après qu'elle eût perdu sa mère .

La comtesse d'Andlau, tante paternelle de Yolande, nous nous en souvenons, fut chassée de la Cour avec armes et bagages par la volonté de Louis XV pour avoir laissé traîner à portée de main de Madame Adélaïde Le Portier des Chartreux .

Voici donc Verderonne, dont Jacob Nicolas Moreau vante les charmes dans ses Souvenirs :




... aujourd'hui :

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 12:10

Je n'aime pas ce "fraiche et insolente " à propos de la comtesse.....l'était-elle à ton avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 12:20

Fraîche, assurément, oui !
Ce qui la rendait insolente aux yeux de certains c'est sans doute leur jalousie...

Bien à vous. 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 12:23

Commune du POLASTRON ( J'aurais dû commencer par là !   )



La commune de Polastron, forte de 1 520 hectares, résulte de la réunion de 3 communautés ou paroisses ; avant la Révolution regroupement des paroisses de Polastron-de-Haut et de Polastron-de-Bas ; pour sceller l'union, il est décidé de construire une église unique, l'actuelle, vouée à la Nativité (en 1823-1824) et d'abandonner les anciennes.

Population : 188 (1999) 191 (1990)
La village tient son nom des seigneurs du lieu, les Polastron qui jouèrent un grand rôle dan la région et à la cour : la duchesse de Polignac, favorite de Marie-Antoinette était née Yolande de Polastron.

Fête de Polastron : le 8 septembre (pour la nativité) célébrée le dimanche après.
Par une coïncidence tout à fait inopinée, le 8 septembre est aussi la date de naissance de Mme de Polignac !!!   Cela ne s'invente pas !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 12:27

Madame de Théus a écrit:
Je n'aime pas ce "fraiche et insolente " à propos de la comtesse.....l'était-elle à ton avis ?
Elle était certainement fraîche, spontanée, sincère et sans malice . Insolente, non !  
Mais sa façon de tenir tête à Marie-Antoinette en plusieurs occasions a pu peut-être, parfois, passer pour de l'insolence .


.


Dernière édition par Mme de Sabran le Lun 12 Aoû - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 13:21

Cet adjectif a attiré mon attention aussi. Je me demande ce qui permet à son auteur de lancer une telle affirmation.  

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 14:10

Marie-Henriette de Polastron, née en 1713 ( d'aprés Vuillier ), avait épousé en septembre 1736 Eléonor-François d'Andlau, lieutenant général des armées du roi .



Aïe, aïe, aïe !!!   ça fait désordre !!!  




La comtesse d'Andlau se fit carmélite au couvent Saint-Roch à Paris après la mort de son époux survenue en 1763 et avoir élevé ses deux enfants et Yolande de Polastron, sa nièce .

Comme dit le proverbe, un bienfait n'est jamais perdu !  Very Happy 
Lorsqu'elle bénéficiera de la faveur royale, Mme de Polignac sollicitera une pension pour Mme d'Andlau .  



A la Révolution, la comtesse d'Andlau s'exilera au Portugal auprès de sa fille et de son gendre, notre ambassadeur à Lisbonne .
Elle y mourra en 1792 .
Louis XVI écrit alors à Mme de CHALONS, fille de la comtesse d'Andlau .  
( Nous nous souvenons que c'est cette dame que Mercy avait soupçonnée de plaire au roi . (   )
 Il n'en était rien .  Le duc de Coigny était déjà dans la place . )

Paris 24 février 1792, à l'Ambassade de France à Lisbonne .

La lettre est adressée à la femme de l'ambassadeur de France au Portugal, Jacques Hardouin, comte de CHALON (1738-1794) ; il avait été ambassadeur à Venise avant d'être nommé en mars 1789 à Lisbonne, où il arriva en septembre ; révoqué le 5 décembre 1792, il resta à Lisbonne, où il mourut le 19 juillet 1794. Sa femme Jeanne-Françoise-Aglaé d'ANDLAU (1746-1825) venait de perdre sa mère la comtesse Marie-Henriette d'Andlau, née de Polastron (1716-1792), qui avait été sous-gouvernante des Enfants de France. La belle comtesse de Châlon, cousine de Yolande de Polastron, faisait partie du cercle des intimes de Marie-Antoinette à Trianon ; des rumeurs couraient même sur une liaison de la comtesse avec Louis XVI ; la comtesse se remaria en 1795 avec François-Henri de Franquetot, duc de Coigny (1737-1821), le futur maréchal et gouverneur des Invalides.






J'espere bien, Madame que vous ne douttez pas de toute la part que je prends a votre juste douleur, et que dans quelque situation ou je me trouve je m'occuperai toujours avec bien de l'interest de ce qui vous regarde, et que la prolongation de nostre separation n'apportera aucun changement dans mes sentiments pour vous. J'avois appris la maladie de madame vostre Mere et on m'avoit dit en mesme temps qu'elle etoit beaucoup mieux, je comptois sur sa bonne constitution et j'esperois vous faire mon compliment lorsque j'ai appris la perte que vous avez faitte. On m'a dit que sa maladie avoit esté bien longue et bien penible, je desirerois bien scavoir que malgré toutes vos douleurs vostre santé n'en ait pas souffert et que vous continuiez à vous porter aussi bien que vostre etat vous le permet. Vous me reprocheriez peut etre de ne pas vous dire qu'à quelques rhumes pres, malgré toutes nos peines nos santés se soutiennent assez bien, ces separations dont il est bien difficile de prevoir le terme n'en sont pas une des plus petites, et on succomberoit si l'esperance ne venoit pas. Vous avez appris Madame les changements presque total dans le corps diplomatique, je dois croire que le Roy au moins a eu de la satisfaction de n'avoir pas la main forcée sur le changement de la mission de Portugal. Mais depuis quelques jours on dit que la Reine tourmente beaucoup les François, ce qui seroit le plus à desirer fut qu'on oubliat totalement ce coin de terre la …

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 15:25

vraiment très intéressant !  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 15:27



Merci ! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 16:08

Ok, nous somme bien d'accord. fraiche certes, à rendre jaloux plus d'une belle de l'époque, comme la reine.
Insolente dans sa façon de tenir tête je vois bien, que ce soit à la reine ou à d'autres.

J'ai détesté le personnage de la comtesse dans les adieux à la reine....cette robe verte, quelle idée, cette robe verte me sort par les yeux.
Je ne me fais plus beaucoup d'illusion sur la nature humaine et sur le fait que le "pouvoir" change toujours les gens, quel que soit le pouvoir et quels que soient les gens.
Même aussi insolente, hautaine, fière qu'elle ait pu être, je ne l'imagine absolument pas comme V.Ledoyen dans ce film....

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 16:56

Madame de Théus a écrit:

J'ai détesté e personnage de la comtesse dans les adieux à la reine....
Et moi donc !      Je partage entièrement ton sentiment, ma doulce Pauline ...  Cette duchesse était odieuse, à claquer !!!  et à mille mille de la vraie Yolande .
C'est mon dernier mot, Jean-Pierre ! Bon dious de bon dious de zut de crotte !!!  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 17:17

Wink  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 17:22

Madame de Théus a écrit:
Je n'aime pas ce "fraîche et insolente " à propos de la comtesse.....l'était-elle à ton avis ?
Je me demande si on n'a pas plutôt voulu écrire indolente... le "s" et le "d" se trouvant l'un à côté de l'autre sur nos claviers l'erreur serait facile et l'adjectif "insolente" existant il n'aura pas été repéré par les correcteur... Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 17:32


Tiens ! Why not ? Very Happy  Car, indolente, oui-da . N'était pas d'un tempérament à se faire violence, cette petite ! mais bien plutôt à se la couler douce, sans se poser trop de problèmes métaphysiques .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille de Polastron   Lun 12 Aoû - 17:48


Son père, Jean Baptiste François Gabriel de Polastron est né à Montpellier, en 1722 .
colonel lieutenant du régiment de la couronne en 1745
gouverneur de Castillon et Castillonais
gouverneur de Neuf-Brissack
grand sénéchal d'Armagnac
chevalier de Saint-Louis .

Il est arrêté comme chevalier du Poignard et guillotiné, à Paris, le 23 messidor de l'an II.
Il avait 73 ans .

.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la famille de Polastron   

Revenir en haut Aller en bas
 
la famille de Polastron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La famille de Polastron
» Famille Ave Maria
» Grains de café ? (famille des trivias)
» Famille des Arionidae la rouge et la noire
» Famille d'ABOVILLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: