Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L’aménagement du bosquet du Rond-Vert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 15:47

Mais nous n'en sommes plus là. Vous ne parlez pas objectivement mais bien subjectivement. Que l'on trouve un bosquet chiant n'est pas une raison à sa destruction, nous parlons de patrimoine là. Si demain la plupart des gens trouvent les jardins du Petit Trianon chiant, nous sommes autorisé à les détruire ?

Louis XIV est mort, je ne me demande pas ce qu'il aurait fait à notre place, ce genre de réflexions ayant déjà abouti à un massacre : le fameux escalier Gabriel. Qui sommes nous pour juger de ce qui doit être remplacé à Versailles ?

Après un tel acte, quelles excuses pourriez-vous trouver à une personne souhaitant moderniser une salle du château ? Lui vous répondrait que la même chose a déjà été faite dans un bosquet où l'on s'est permis de créer. C'est la porte ouverte à toutes les dérives envers le patrimoine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 16:14

Citation :
une mocheté de plus quoi !  

Heureusement, le bosquet sera caché...

Cela se verra, ne serait-ce que dans les vues aériennes du château (cf le DVD de présentation du château de Versailles qui commence par un vol en rase-motte du parc et du château).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 16:20

Citation :
Où comment crier au loup sans même avoir eu connaissance du projet final (au moins un plan, une maquette)... Rolling Eyes

On a quand même eu au moins une photo :



Honnêtement, on est très loin du XVIIIème... Les jardins à la française ne sont peut-être pas "à la mode" aujourd'hui (moi aussi je trouve ça moche) mais ce n'est pas une raison pour les refaire à notre goût.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 16:22

Comte de Soissons a écrit:
Que l'on trouve un bosquet chiant n'est pas une raison à sa destruction, nous parlons de patrimoine là.

On est bien d'accord. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 16:54

Je partage, bien entendu, ce que viennent d’écrire Osterreich et Reinette ; et ce, d’autant plus qu’ils sont bien plus connaisseurs et amoureux de Versailles que je ne le suis.

Un peu d’ambition, d’ouverture d’esprit, de l’avant-garde ! Bien sûr, lorsqu’il est possible et raisonnable de le faire, et, espérons-le, avec sérieux !
Sans cela, Versailles ne serait encore aujourd’hui qu’un pavillon de chasse, enfoncé dans des marais, et tout juste digne de figurer dans la liste du comte de Soissons relative aux haltes de chasse de Louis XV.

J’attends donc de voir le projet, et préfère, en effet, être plutôt optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 16:57

Sous Louis XVI le bosquet d'Apollon aurait pu être refait à l'identique, pourtant, il a été remis au goût du jour...
Il s'agit d'un patrimoine laissé par Louis XIV... Dirait-on aujourd'hui que Louis XVI n'en avait pas le droit ?
Fallait-il reprocher à Marie Antoinette d'avoir complètement refait les jardins de Trianon à son goût en détruisant les serres de Louis XV, ces dernières étaient pourtant un patrimoine laissé par ce dernier...?
La tempête à ravagé ce bosquet, on ne peut pas parler de "destruction humaine"... La nature l'a fait et c'est une occasion de laisser un patrimoine d'aujourd'hui aux générations de demain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 17:06

Citation :
On a quand même eu au moins une photo :
Une photo d’une oeuvre réalisée par l’artiste, pas du projet (et encore moins dans sa globalité).

Citation :
Honnêtement, on est très loin du XVIIIème...
Bah...du cristal ou du verre de couleurs, des tiges de métal... Comme des milliers de girandoles estampillées XVIIIème.
Ce n’est pas si radicalement différent.  

Citation :
Les jardins à la française ne sont peut-être pas "à la mode" aujourd'hui (moi aussi je trouve ça moche) mais ce n'est pas une raison pour les refaire à notre goût.

Si la valeur patrimoniale du site ne nous engage pas, en effet, à préserver l’existant, je ne vois guère pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 17:12

On en revient à l'éternel débat pro- ou anti- art contemporain à Versailles, mais nous montons d'un cran en commençant à concevoir qu'on puisse modifier Versailles pour y intégrer une création, celle-ci permanente.

Je rejoins le point de vue de Comte de Soisson. Où sera la limite après ? Qui pourra dire ça on garde, ça on jette ?
Je trouve judicieuse la question qu'il pose, à savoir ; pourquoi refaire la chambre de la reine alors que nous n'avons plus les meubles et transformer un bosquet dont nous avons encore une parti des arbres ?

Nous jugeons ce bosquet soporifique. Mais quand sera menacé un bosquet que d'autres jugerons soporifiques et pas nous, quels arguments pourront être honnêtement avancés, après avoir soutenu ce projet ?

La Nuit, nous critiquons le projet avant de le connaitre, car c'est le principe même qui est à son origine qui nous choque, au-delà de toute considération esthétique pour les artistes.

Pourquoi vouloir à tout pris que Versailles soit une annexe prestigieuse de Beaubourg ? Il s'agit d'un lieu qui nous intéresse pour son passé, et n'y allons pas pour voir du neuf (même si hélas il y en a beaucoup, mais qui sert à rendre un aperçu de ce passé).

J'apprécie assez les jardins contemporains, et pour cela je vais dans des lieux où ils ont leur place, puisqu'ils y sont créés ex-nihilo. Pourquoi s'acharner à moderniser ce qui nous plait par son ancienneté ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 17:15

Qu'il y ait du moderne à Versailles est aussi la preuve que le château vit encore. Il ne doit pas être un mausolée d'une époque définitivement perdue.
Et après tout, quelle époque conserver ? Louis-Philippe ? Louis XVI ? Louis XV ? Louis XIV ? Voire, en effet Louis XIII !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 17:17

Osterreich a écrit:
La tempête à ravagé ce bosquet, on ne peut pas parler de "destruction humaine"... La nature l'a fait et c'est une occasion de laisser un patrimoine d'aujourd'hui aux générations de demain.

Mais pour comprendre le château, il faut que le jardin soit en adéquation ! Sinon vous verrez bientôt des gens prendre ce bosquet pour une authentique création de Louis XIV !

Pourquoi précisément à Versailles ? N'y a-t-il plus de place ailleurs ? Laissons quelque-chose à nos enfants, quelque chose qui soit entièrement moderne, dans un site à part. Par exemple j'ai horreur des cochonneries contemporaines de Paris, mais j'aime beaucoup le centre ville ultra contemporain de Berlin et d'Hambourg. Parce que là bas, ces installations se font sur du vide.

Nous ne reprochons pas à Marie Antoinette d'avoir refait le jardin, parce qu’alors c'était un lieu d'habitation, de vie. La nature des lieux a changé depuis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 17:21

Reinette a écrit:
Qu'il y ait du moderne à Versailles est aussi la preuve que le château vit encore.

Pour moi sa vie vient des fantôme qu'on peut y sentir flâner encore dans les pièces qu'ils ont connues. Mais je ne vois pas pourquoi il faut absolument que Versailles soit moderne. Cette époque est révolue, point. Tachons d'en préserver les derniers échos qu'il en reste, sans les dénaturer par l'assourdissant bruis des marteaux-piqueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 17:31

Comte de Soissons a écrit:
ce genre de réflexions ayant déjà abouti à un massacre : le fameux escalier Gabriel.

En quoi cet escalier est-il un massacre ? Il est très beau, je trouve. Majestueux, digne des grands escaliers palatiaux du XVIIIème siècle.

Non, si massacre il y a eu, ce sont les travaux de Louis-Philippe ! Là oui, c'est d'une désolation sans nom. Que viennent faire les croisades, les batailles (et seulement les victoires Rolling Eyes ) nationales, les acteurs de la Révolution et de l'Empire à Versailles ? Détruisant pour toujours des centaines d'appartements, princiers comme ceux témoignant de la vie d'un petit courtisan ou d'un simple officier. Là, j'en pleurerais toute ma vie. Sad
Or personne n'osera dire qu'il faut détruire toutes ces réalisations XIXème siècle, car désormais elles font partie de l'histoire du château. Je ne suis pas du tout d'accord mais bon, je veux bien m'incliner devant cet argument. L'inverse ne sera jamais recevable : recréer à l'identique le plus possible des appartements des ailes du Nord et du Midi.

Mais alors pourquoi ces créations contemporaines n'appartiendraient pas à leur tour à l'histoire du château ? Elles montreraient la contribution du château à l'art du début du XXIème siècle comme il le fit pour le XVIIème, le XVIIIème, le XIXème et le XXème.

Sans le 6 octobre 1789, verrions-nous le château actuel ? Non. Louis XVI et Marie-Antoinette désiraient transformer de fond en comble le château. Leurs descendants auraient continué. Et c'est bien naturel. Conservant, espérons-le quelques oeuvres majeures comme la Galerie des Glaces ou de beaux bosquets, en souvenir des ancêtres. Mais l'essentiel ? Shocked
Et malheureusement, si j'adore le château de Versailles, y consacrant une grande partie de ma vie, plus que tout j'aurais souhaité que Louis XVI continue son règne. Donc tant pis pour Versailles état Louis XIV. Pleurons le Grand Projet. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 17:37

Citation :
Sinon vous verrez bientôt des gens prendre ce bosquet pour une authentique création de Louis XIV !

Qu'il y ait des débiles, d'accord, mais enfin un panneau informatif peut toujours rectifier : ici création du XXIème siècle.

Et là où je préférerais même à une exposition ponctuelle dans le château, ce bosquet ne sera pas imposé à nos yeux. J'ai beaucoup aimé Johanna mais je peux comprendre que des visiteurs qui n'ont jamais mis leurs pieds à Versailles puissent râler de voir des chaussures géantes fabriquées à partir de casseroles dans la Galeire des Glaces. Sur les photos-souvenirs, c'est dommage...

Aller dans ce bosquet sera une décision, un choix. Aucun visiteur qui débarque occasionnellement à Versailles n'a le temps de faire tous les bosquets. Ou alors qu'on me donne la recette.  Shocked Là, il aura volontairement décidé de visiter cette création moderne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 17:47

Citation :
Citation :
Qu'il y ait du moderne à Versailles est aussi la preuve que le château vit encore.

Pour moi sa vie vient des fantôme qu'on peut y sentir flâner encore dans les pièces qu'ils ont connues. Mais je ne vois pas pourquoi il faut absolument que Versailles soit moderne. Cette époque est révolue, point. Tachons d'en préserver les derniers échos qu'il en reste, sans les dénaturer par l'assourdissant bruis des marteaux-piqueurs.

Vous avez bien de la chance ! Very Happy Pour ma part, si je peux encore sentir quelques-unes de ces ombres que j'aime tant dans les jardins du Petit Trianon, dans le château, cela m'est impossible. La foule est telle qu'il m'est impossible de ressentir quoi que ce soit. J'aime beaucoup, mes yeux admirent, je suis toujours happée par certaines créations, mais je hurle intérieurement de ne pas pouvoir en profiter en petit groupe, voire seule. Égoïstement, j'en conviens.  
Pour moi, et cela en est ironique, le château est une coquille vide. Sans âme... Sad

Quelle différence lorsque j'ai visité Schönbrunn et la Hofburg ! Et pourtant il y avait aussi beaucoup de monde. Et de même si je compare Saint-Denis et les Capucins.
J'en suis la première attristée.

Mais comment expliquer qu'encore aujourd'hui à Vienne la présence de Marie-Thérèse soit aussi palpable ? Et je ne vous parle pas de François-Joseph.
Chez nous, difficile de ressentir une de nos anciennes têtes couronnées. Hormis je le répète dans les jardins du Petit Trianon. Et encore, il faut attendre la fin de la journée. Et là c'est l'extase ! Merveilles dont je ne me lasserais jamais.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 17:48

Reinette a écrit:
Non, si massacre il y a eu, ce sont les travaux de Louis-Philippe ! Là oui, c'est d'une désolation sans nom. Que viennent faire les croisades, les batailles (et seulement les victoires Rolling Eyes ) nationales, les acteurs de la Révolution et de l'Empire à Versailles ? Détruisant pour toujours des centaines d'appartements, princiers comme ceux témoignant de la vie d'un petit courtisan ou d'un simple officier. Là, j'en pleurerais toute ma vie. Sad

Vous cautionnez ce que Louis-Philippe a fait puisque vous proposez la même chose mais à notre époque. J'ai l'impression que dans l'esprit de certains, le cas que j'expose est moins grave car concernant le jardin. Or ce jardin est bel et bien classé et témoin d'une époque révolue dans laquelle nous n'avons pas à fourrer notre art actuel. Je suis près à parier que si la même chose devait se passer dans le jardin du Petit Trianon se serait une levée de boucliers ici. Et pourtant bien des gens passent à côté, ne le voit pas. Voyez à quel point votre argumentation s'adapte facilement et à quel point cette réflexion menace l'ensemble du domaine. La notion de patrimoine n'a pas été inventé pour réinterpréter à notre guise les monuments. Nous avons décidé de les classer pour les protéger tels qu'ils sont. Si nous partons sur la voie de l'ambitieux, de la création, il est possible que dans deux siècles nos descendants n'aient que la Galerie des Glaces d'origine à se mettre sous la dent.

Reinette a écrit:
Aller dans ce bosquet sera une décision, un choix. Aucun visiteur qui débarque occasionnellement à Versailles n'a le temps de faire tous les bosquets. Ou alors qu'on me donne la recette. Shocked Là, il aura volontairement décidé de visiter cette création moderne.

Aller au château est également un choix. Personne n'est forcé d'y mettre les pieds, on peut donc y pérenniser les escarpins géants ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 18:05

Mais puisque ce bosquet est détruit ! Shocked
L'état précédant la tempête n'est pas celui d'origine. Donc soit, il faut le refaire comme il était avant Louis XVI, qui franchement n'a rien de formidable, soit refaire autre chose.

Pour les jardins du Petit Trianon, la tempête a été l'occasion de replantations plus conformes à la réalité historique, éliminant du coup des végétaux datant d'après la Révolution. En gardant quelques arbres qui témoignent aussi de cette époque, marquante pour l'histoire du domaine.

Louis-Philippe a lui détruit des appartements qui s'ils étaient vides, n'étaient en rien détruits ! Cela n'a donc rien à voir.
Et si l'on accepte Louis-Philippe, je le répète, pourquoi ne pas accepter le contemporain ? Shocked Beaucoup plus respectueux ! Celui-ci n'a rien détruit.

Les jardins du Petit Trianon permettent d'évoquer au mieux Marie-Antoinette.

Qu'évoque le bosquet du Rond-Vert ? Quel message historique nous apporte-t-il ?

Rassurez-vous, je doute que les sculptures des fontaines qu'il conserve soit jeté à la poubelle ! Soit les artistes contemporains les utiliseront dans leur composition, les remettant du coup en valeur, soit elles partiront ailleurs, réemployées. Comme Louis XVI l'a fait pour les Bains d'Apollon à la place de la Grotte de Téthys détruite depuis longtemps. Pouvons-nous regretter ce choix ?
Non ! Ou alors, nous devrions détruire l'Aile du Nord !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 18:07

Comte de Soissons a écrit:
Reinette a écrit:
Aller dans ce bosquet sera une décision, un choix. Aucun visiteur qui débarque occasionnellement à Versailles n'a le temps de faire tous les bosquets. Ou alors qu'on me donne la recette. Shocked Là, il aura volontairement décidé de visiter cette création moderne.
Aller au château est également un choix. Personne n'est forcé d'y mettre les pieds, on peut donc y pérenniser les escarpins géants ?

Justement, j'ai dit que je préfère encore un bosquet caché plutôt que des expos permanentes qui peuvent gâcher les visites de ceux qui viennent de loin et rarement si ce n'est l'unique fois de leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 18:22

Reinette a écrit:

Mais puisque ce bosquet est détruit ! Shocked
L'état précédant la tempête n'est pas celui d'origine. Donc soit, il faut le refaire comme il était avant Louis XVI, qui franchement n'a rien de formidable, soit refaire autre chose.

Détruit ? Certaines statues oui, pas toutes et pour le reste le végétal se replante. Pourquoi le bosquet de l’Étoile, alors "détruit" si je réutilise le terme, à le droit d'être restitué à l'identique lui ? La physionomie de ces deux bosquets est pourtant on ne peut plus proche.

Je vous laisse à l'explication de l'EPV :

Citation :

En 2011, la replantation des arbres constituant les couronnes des bosquets du parc est quasiment terminée et certaines de leurs salles intérieures ont été restituées selon la ligne fixée en 1990 – c'est- à-dire la restitution de l’état 1700 : bosquets du Dauphin et de la Girandole, Encelade, Trois Fontaines –, mais d’autres attendent encore leur aménagement intérieur (bosquets du Rond-Vert et de l’Étoile). Or, la politique a évoluée depuis 1990 et, en 2010, il a été décidé d’aménager un jardin contemporain à l’emplacement du théâtre d’Eau, dans le Rond-Vert.

C'est une décision arbitraire que rien ne justifie. D'ailleurs décidé sous la présidence d'Aillagon que l'on savait favorable à la pérennisation d'une œuvre contemporaine. Il désirait d'ailleurs une peinture moderne de Buren pour le plafond de l'escalier Gabriel...

Citation :

Pour les jardins du Petit Trianon, la tempête a été l'occasion de replantations plus conformes à la réalité historique, éliminant du coup des végétaux datant d'après la Révolution. En gardant quelques arbres qui témoignent aussi de cette époque, marquante pour l'histoire du domaine.

Et le Rond-Vert n'aurait pas le droit à des replantations plus conformes à l'histoire ?

Citation :

Louis-Philippe a lui détruit des appartements qui s'ils étaient vides, n'étaient en rien détruits ! Cela n'a donc rien à voir.
Et si l'on accepte Louis-Philippe, je le répète, pourquoi ne pas accepter le contemporain ? Shocked Beaucoup plus respectueux ! Celui-ci n'a rien détruit.

Bientôt puisqu'il s'apprête à le faire au Rond-Vert...

Citation :

Les jardins du Petit Trianon permettent d'évoquer au mieux Marie-Antoinette.

Qu'évoque le bosquet du Rond-Vert ? Quel message historique nous apporte-t-il ?

Le message de ce qu'était les jardins à la veille de la Révolution. Que faut-il de plus ? Qu'est ce que le bosquet de l’Étoile évoque de plus qui mérite sa restitution ? L'EPV ne cache même pas son jeu, on s'y habitue mais le pire c'est que vous défendez cette vision en invoquant des prétextes horribles pour le patrimoine. A ce jeu comme je le disais, plus de barrières et il suffira de dire que tel ou tel monument, jardin, statue ne présente pas de message ou est trop chiant ou n'est pas trop visible pour les dégager. Ce jeu là est dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 18:31

Je ne sais pas... Je serais la première à râler pour des destructions d'oeuvres d'art et serais même intégriste en la matière puisque je suis pour une destruction pure et simple des réalisations de Louis-Philippe ainsi qu'un retour sans contrepartie des meubles appartenant à Versailles avant le 6 octobre 1789 et illégalement vendus à des particuliers. A mes yeux ceux qui aujourd'hui ont des meubles versaillais ne sont pas loin d'être des receleurs. Même si achetés tout à fait honnêtement.

C'est dire qu'à ce sujet je peux avoir une vision plus que conservatrice.
Or là vraiment cela me laisse complètement de marbre. Je n'arrive pas à voir le danger qui vous effraie tant. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 18:34

La polémique fait rage !    Le débat est très intéressant et pointu . Les arguments font mouche de part et d'autre : le Boudoir dans toute sa splendeur, ça bouge !

Pour ma part, j'ai applaudi au classicisme de Cosmo, mais le discours de Reinette and Co ne me laisse pas de marbre . C'est le cas de le dire ...
En somme, c'est comme en politique, je suis d'accord avec le dernier qui a parlé (    )  .... mais non, allez ! je blague !  lol!

Si réellement l'on ne juche pas un truc abracadabrantesque sur les épaules de Latone, Apollon sur une Harley davidson ou un pédalo, si l'on ne touche pas à ma Salle de Bal,  si la beauté des perspectives n'est pas empoisonnée par de grosses verrues, si enfin les bimbeloteries multicolores du nouveau bosquet ne sont visibles qu'en ayant le nez dessus ....   et même si peut-être elles nous font la bonne surprise d'être jolies, après-tout allez savoir .......   si, si, si ......  il faut voir ..... Peut-être n'y a-t-il pas lieu de totalement désespérer et de condamner irrévocablement l'art contemporain à Versailles ?

Je n'ose pas m'avancer, pourtant moi qui suis toujours indécrottablement passéiste, j'ai vu et adoré le grand poulpe érotique de la Galerie des Batailles . Je voudrais qu'il ne bouge plus de là, tellement il  s'intègre divinement au décor . Mieux, il le transcende véritablement .  Je n'aurais jamais cru pouvoir penser ainsi !
( Et Dieu sait que je n'en dirais pas autant des deux autres bizarreries bigarrées qui nagent sous le plafond de part et d'autre . )

Alors, si ça se trouve, même si je suis aujourd'hui circonspecte voire réticente, j'aurai peut-être bien, pour ce nouveau bosquet, le même coup de bambou  qui m'a laissée les pattes en croix, en extase, dans la Galerie des Batailles ???

Je ne crains pas l'entrée de Métro, proche de chez l'Ordure . Elle a un petit air festif réjouissant, surtout lorsque sévit une grisaille pluvieuse .  Mais évidemment, ce n'est jamais qu'une entrée de Métro, vous me direz !
 Si le nouveau Bosquet est de la même veine, mazette ! ça risque de flasher disco façon arc-en-ciel et d'interloquer le touriste qui se sera hasardé loin des sentiers battus et des grandes allées.
Mais s'il est éberlué, tout à coup au détour d'une charmille qui cachait tout, il n'est pas dit que l'impression soit désagréable ?  ....  un petit recoin de jardin que l'on ne découvrira que de tout tout près, qui avait été mis cul par-dessus tête, non par la main de l'homme mais par la tempête, retrouvera une seconde jeunesse et offrira l'attrait de l'insolite !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 18:37

Reinette a écrit:
Je ne sais pas... Je serais la première à râler pour des destructions d'oeuvres d'art et serais même intégriste en la matière puisque je suis pour une destruction pure et simple des réalisations de Louis-Philippe ainsi qu'un retour sans contrepartie des meubles appartenant à Versailles avant le 6 octobre 1789 et illégalement vendus à des particuliers. A mes yeux ceux qui aujourd'hui ont des meubles versaillais ne sont pas loin d'être des receleurs. Même si achetés tout à fait honnêtement.

C'est dire qu'à ce sujet je peux avoir une vision plus que conservatrice.
Or là vraiment cela me laisse complètement de marbre. Je n'arrive pas à voir le danger qui vous effraie tant. Shocked

Ce qui m'effraie c'est qu'on se permet de modifier les monuments. Ça commence avec des choses insignifiantes aux yeux du grand public et ça finit par le saccage pur et dur de pièces de plus grande valeur. C'est cette initiative qui me fait peur. En même qu'elle me désole en éloignant les jardins d'un état historique. Nous savons bien que le domaine est un enchevêtrement d'authentique et de restitutions récentes et lorsque que l'on trouve des endroits reflétant un état plus authentique, l'EPV s'empresse d'aller le massacrer. N'oubliez pas qu'ils ont avant tout une logique commercial et que ce qu'ils font ils ne le font pas dans le respect total du monument et de la législation qui entoure le patrimoine.

La mission de base de l'EPV :

Citation :

Dans le cadre de son projet scientifique et culturel, l'établissement public a pour missions :
1° De conserver, protéger, restaurer pour le compte de l’État et présenter au public les biens culturels qui font partie des collections dont il a la garde ainsi que les châteaux et domaines dont il est doté ou qui sont mis à sa disposition dans les conditions prévues à l'article 8 ;
2° De contribuer à l'enrichissement des collections nationales par l'acquisition de biens culturels, pour le compte de l’État, à titre onéreux ou gratuit ;
3° D'assurer dans les châteaux, musée et domaines dont il a la charge, et par tout moyen approprié, l'accueil du public le plus large, d'en développer la fréquentation, de favoriser leur connaissance et celle de leurs collections, de concevoir et mettre en œuvre des actions d'éducation et de diffusion visant à assurer l'égal accès de tous à la culture ;
4° D'assurer l'étude scientifique des collections, de l'architecture des bâtiments et des jardins ;
5° De concourir à l'éducation, la formation et la recherche dans le domaine de l'histoire, de l'histoire de l'art et de l'architecture, de la muséographie, de la musicologie et des arts de la scène ;
6° D'organiser des spectacles, notamment de musique, de théâtre ou de ballet dans les châteaux et les domaines ;
7° De conserver, protéger, restaurer, enrichir pour le compte de l'Etat et proposer à la consultation les collections des bibliothèques et de la documentation du musée national des châteaux de Versailles et de Trianon et de ses annexes, dont il a la garde.
Pour l'accomplissement de ses missions, il coopère avec les différents occupants du domaine, ainsi qu'avec les collectivités publiques et les organismes de droit public ou de droit privé, français ou étrangers, poursuivant des objectifs répondant à sa vocation.

Ayez peur de ce qui suit et qui laisse une grande liberté à l'EPV :

Citation :

Pour l'accomplissement des missions définies à l'article 2, l'établissement public peut :
a) Concéder des activités, délivrer des autorisations d'occupation du domaine public à des personnes publiques ou privées et passer toutes conventions pour l'utilisation des espaces susceptibles d'accueillir des manifestations culturelles ;
b) S'associer avec les organismes qui contribuent à la réalisation de ses missions et au développement de ses ressources et de ses activités, en concluant toute convention afin, notamment, de fixer les modalités selon lesquelles les activités de ces divers organismes sont coordonnées avec les siennes, les modalités selon lesquelles ces organismes participent aux services communs et, le cas échéant, les modalités selon lesquelles l'établissement public leur attribue des subventions ;
c) Réaliser des opérations commerciales et assurer des prestations de services à titre onéreux ;
d) Prendre des participations financières et créer des filiales ;
e) Acquérir et exploiter tout droit de propriété intellectuelle, faire breveter toute invention ou déposer en son nom tout dessin, modèle, marque ou titre de propriété industrielle correspondant à ses productions, valoriser selon toute modalité appropriée tout apport intellectuel lié à ses activités ;
f) Organiser des manifestations culturelles ou concourir à leur organisation dans l'Opéra royal, la Chapelle et plus généralement dans tous les espaces susceptibles d'accueillir des manifestations culturelles, exploiter les droits directs et dérivés de ces activités ;
g) Réaliser des productions éditoriales, audiovisuelles, musicales et théâtrales ou y participer ;
h) Apporter son concours scientifique et technique à des institutions culturelles, à des collectivités territoriales et à des établissements publics ;
i) De façon générale, accomplir tout acte juridique de droit privé utile à l'exécution de ses missions.

Quand l'argent est en jeu !


Dernière édition par Comte de Soissons le Mer 24 Oct - 18:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 18:42

Je suis entièrement d'accord. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 18:49


Je vais contre ma propre sensibilité pour essayer de ne pas être obtuse ..... parfois, j'y réussis .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 18:53

Alors l'EPV a gagné en ce qui vous concerne. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   Mer 24 Oct - 19:03

Citation :
Si le nouveau Bosquet est de la même veine, mazette ! ça risque de flasher disco façon arc-en-ciel et d'interloquer le touriste qui se sera hasardé loin des sentiers battus et des grandes allées.
Mais s'il est éberlué, tout à coup au détour d'une charmille qui cachait tout, il n'est pas dit que l'impression soit désagréable ?  ....  un petit recoin de jardin que l'on ne découvrira que de tout tout près, qui avait été mis cul par-dessus tête, non par la main de l'homme mais par la tempête, retrouvera une seconde jeunesse et offrira l'attrait de l'insolite !

C'est bien le problème du touriste moderne qui ne s’intéresse pas au monument en lui même mais aux gadgets que l'on met sur son chemin. Versailles doit éberluer par lui même, pas pour ses caddies de golf, son petit train, ses ajouts contemporains. Quand je vois tous ceux qui passent dans leur voiturettes devant les Trianons sans s’arrêter ou juste le temps de prendre une photo de l'entrée et de repartir ; ou prendre une photo du haut de la terrasse et se contenter de ça, histoire de dire qu'ils y étaient ; je sais que c'est pour tous ces gens que le futur bosquet contemporain est destiné.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’aménagement du bosquet du Rond-Vert   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’aménagement du bosquet du Rond-Vert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Exposition et Année André Le Nôtre à Versailles en 2013
» thé vert japonais
» Déménagement et installation...
» Déménagement et nouvelle connexion Internet
» Henri Troyat, "Les Eygletière", des nouvelles "Le carnet vert", "Les mains" et autres.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Versailles-
Sauter vers: