Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les amoureux de la reine Marie-Antoinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 14:19

[/quote]Je te laissais le privilège de réagir. J'ai imaginé ton étranglement à cette confusion. [/quote]
J'espère que Mme de Sabran me pardonnera quand elle apprendra que je suis originaire des Pays-Bas  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 14:22

Je te laissais le privilège de réagir. J'ai imaginé ton étranglement à cette confusion. [/quote]J'espère que Mme de Sabran me pardonnera quand elle apprendra que je suis originaire des Pays-Bas  [/quote]
Rassurez-vous ! Je serai incapable de distinguer la Zélande de la Hollande ou situer Amsterdam et Rotterdam !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 14:22


... mais de grand coeur, cher Monsieur ! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 14:26



Tiens ! Les citations cafouillent dans ce sujet .
Je n'arrive pas à reprendre la phrase de M. d'Hézècques ! scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 14:54

[/quote]Rassurez-vous ! Je serai incapable de distinguer la Zélande de la Hollande ou situer Amsterdam et Rotterdam ![/quote]
d'autant plus que tout est tellement petit et rapproché aux Pays-Bas !
Moi-même je suis né dans le charmant duché de Gueldre, pas loin d'un château qui s'appelle De Slangenburgh (Le bourg-aux-serpents)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 15:14



.... pas loin d'un château qui s'appelle De Slangenburgh
!


Et schpounk !!!  



   

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 15:17

Je ne connais pas du tout. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 17:53

D'ALMERAS est un auteur à posséder et à placer dans le fond de la bibliothèque MARIE ANTOINETTE il rejoint les autres "historiens"
fin XIX°/XX° qui ont commis la collection de livres sur les pamphlets et autres curiosités à avoir pour ceux qui aiment ce genre de "littérature " !!!!!!et qui acceptent de les lire car certains sont très choquants.

MARIE ANTOINETTE
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 18:09

Je ne passerais pas des heures à lire les pamphlets mais malheureusement c'est un domaine inséparable de Marie-Antoinette... 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 18:23



Le premier chapitre a trait au mariage de Marie-Antoinette : Louis XVI conjugal .
L'auteur s'attache à montrer un ménage peu assorti, un époux peu susceptible d'inspirer une passion amoureuse ...





D'ailleurs chez le jeune dauphin, il existait, au début, une réelle antipathie à l'égard de Marie-Antoinette .
Ce ne fut qu'à la longue qu'il apprit à l'apprécier et à l'aimer .
Il n'avait vu en elle tout d'abord que le représentant d'une politique qu'on lui avait rendue odieuse .







Honnête homme il le fut certainement et plus qu'on ne l'a dit, mais l'honnêteté ne joue qu'un rôle très médiocre dans l'amour, et les femmes attachent beaucoup plus de prix à des qualités qui sont d'un ordre moins relevé .
Ses qualités même et ses vertus lui nuisaient . Son économie le rendait suspect d'avarice et sa bonté passait pour de la faiblesse .
Parce qu'il n'était qu'un brave homme et un honnête homme dont le sens très droit mais complètement dépourvu de brillant, bien des gens le prenaient pour un sot .


.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 18:28

À 14 ans Marie-Antoinette espérait un amant dans son mari ? Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 18:33

Avec le toujours classique préjugé d'un dauphin gros et moche !Rolling Eyes 
Et le témoignage de la duchesse de Nothumberland, bien présenté au mariage, elle, il faut le jeter à la poubelle ? Shocked 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 18:34

Et le encore plus classique préjugé qu'une femme préférera toujours un salaud à un type bien... 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 18:46




Peu à peu le charme de la femme fit disparaître dans l'esprit et dans le coeur du dauphin et plus tard du roi les préjugés contre l'Autrichienne . L'invincible attrait de l'amour, d'un amour tardif et d'autant plus puissant, désarma les rancunes dynastiques .


Pour H. d'Alméras, c'est un coup de bistouri providentiel qui est venu à bout du fatal article .
Il cite les Mémoires secrets, 1776 :

On renouvelle le bruit que le roi, fâché de n'avoir point d'enfants et ayant consulté la Faculté à cet égard, elle l'a déterminé à subie l'opération convenable, c'est à dire à se faire couper le filet en termes de l'art . On espère qu'avec ce léger secours rien ne contrariera la nature; que ce monarque et son auguste compagne deviendront parfaitement heureux et nous donneront la postérité désirée .


.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 19:03

Nous savons ce qu'il faut en penser... Entre les Mémoires secrets qui frôlent parfois le pamphlet et l'agenda de Louis XVI qui y note scrupuleusement chacune de ses médecines, le choix est rapide ! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 19:12

Reinette a écrit:
À 14 ans Marie-Antoinette espérait un amant dans son mari ? Shocked 

Il doit falloir donner là à amant le sens plus ancien d'amoureux.
Marie-Antoinette n'a pas 14 ans pendant 7ans ! Quelle femme dans l'amoureux ne pressent pas l'amant ?

Marie-Antoinette n'avait eu jusque là sous les yeux d'autre exemple conjugal que celui de ses propres parents .
Or nous savons que Marie-Thérèse était une épouse amoureuse .

Marie-Antoinette, dans sa candeur, devait croire tout naturellement que mariage = amour .

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 19:24

Je suis d'accord avec ton raisonnement mais le passage évoque les fêtes du mariage, pas le mariage sur sa longueur. Je trouve cet auteur très insidieux dans ses propos.

Il faut vraiment espérer que le temps que Marie-Thérèse a consacré à sa fille avant son départ, en partageant par exemple la même chambre, a été consacré à la réalité du mariage et notamment lui expliquer qu'elle-même a eu une chance folle d'épouser l'homme qu'elle aimait depuis son enfance. Ce qui malheureusement était habituellement rarement le cas. Il lui fallait donc être douce, câline et patiente, comme elle ne cessera ensuite de lui écrire.
Parce que sinon, elle envoyait vraiment sans scrupules ses filles dans des bras d'inconnus, et occasionnait du coup leur déception si ce n'est leur malheur !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 19:30

Reinette a écrit:
Je suis d'accord avec ton raisonnement mais le passage évoque les fêtes du mariage, pas le mariage sur sa longueur. :
Pourquoi pas sur la longueur ?
De même que Marie-Antoinette n'a pas eu 14 ans pendant 7ans, son mariage n'était pas censé ne durer que le temps de le fêter .
Aucune jeune mariée n'ignore qu'elle l'est pour des années .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 19:34

Mme de Sabran a écrit:
Reinette a écrit:
Je suis d'accord avec ton raisonnement mais le passage évoque les fêtes du mariage, pas le mariage sur sa longueur. :
Pourquoi pas sur la longueur ?
De même que Marie-Antoinette n'a pas eu 14 ans pendant 7ans, son mariage n'était pas censé ne durer que le temps de le fêter .
 Aucune jeune mariée n'ignore qu'elle l'est pour des années .
Parce que la phrase d'avant parle du dauphin qui danse mal. Ce qui concerne donc les fête es de mariage. Sinon, je ne vois pas le rapport entre ce fait et le mariage sur la longueur. Shocked
Quand je te dis que l'auteur est insidieux.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 20:02

Reinette a écrit:
Mme de Sabran a écrit:
Reinette a écrit:
Je suis d'accord avec ton raisonnement mais le passage évoque les fêtes du mariage, pas le mariage sur sa longueur. :
Pourquoi pas sur la longueur ?
De même que Marie-Antoinette n'a pas eu 14 ans pendant 7ans, son mariage n'était pas censé ne durer que le temps de le fêter .
 Aucune jeune mariée n'ignore qu'elle l'est pour des années .
Parce que la phrase d'avant parle du dauphin qui danse mal. Ce qui concerne donc les fête es de mariage. Sinon, je ne vois pas le rapport entre ce fait et le mariage sur la longueur. Shocked
Quand je te dis que l'auteur est insidieux.  




Pendant ce temps, à Versailles, avait lieu un bal magnifique, ouvert par le dauphin et la dauphine . On remarqua, une fois de plus, que le dauphin dansait très mal . C'était là son moindre défaut . Comme mari et comme amant, sa femme espérait trouver en lui l'un et l'autre, il en avait de bien plus graves .




On remarqua, une fois de plus, que le dauphin dansait très mal, passé simple, action brève, ponctuelle ( quoique répétitive ) liée à ce bal .

Il n'est, à ce bal, que le cavalier maladroit de la dauphine .

Mais, qu'il danse mal ne sera qu'un défaut bien futile en regard d'autres problèmes psychologiques  qui l'empêcheront d'être le mari et l'amant que sa femme espérait trouver en lui, poursuit H. d'Alméras .
  Voilà ce que je comprends .
Là nous sommes bien sur la durée, les années du mariage  ......  

Bien sûr que l'auteur est insidieux, seulement il a raison, malheureusement .
Elle osera écrire à Rosenberg, parlant du roi son époux :   le pauvre homme .   Tu m'étonnes que Marie-Thérèse ait sauté en l'air !

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 23:06

Mme de Sabran a écrit:


Bien sûr que l'auteur est insidieux, seulement il a raison, malheureusement .
Elle osera écrire à Rosenberg, parlant du roi son époux :   le pauvre homme .   Tu m'étonnes que Marie-Thérèse ait sauté en l'air !

.
... Eh oui. Impossible de croire qu'elle soit jamais tombée amoureuse du "pauvre homme". Même si elle a toujours fait bloc avec lui. Il l'aimait, c'est certain. Elle l'a aussi aimé, mais pas d'amour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 23:09



...  tendresse, estime, affection, sans doute, mais pas d'amour .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 23:14

C'est clair. Case closed. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Jeu 5 Déc - 23:57

Fin de soirée très émouvante, dites-moi. Very Happy Very Happy 
Ces amoureux de la Reine Marie-Antoinette, quel réconfort,, quel retournement de situation, dirait-elle.
Quel enthousiasme venant de part et d'autres. L'acontentement est trop fort pour rajouter quoique ce soit.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   Ven 6 Déc - 0:03

cosmo a écrit:
Mme de Sabran a écrit:


Bien sûr que l'auteur est insidieux, seulement il a raison, malheureusement .
Elle osera écrire à Rosenberg, parlant du roi son époux :   le pauvre homme .   Tu m'étonnes que Marie-Thérèse ait sauté en l'air !

.
... Eh oui. Impossible de croire qu'elle soit jamais tombée amoureuse du "pauvre homme". Même si elle a toujours fait bloc avec lui. Il l'aimait, c'est certain. Elle l'a aussi aimé, mais pas d'amour.
Cher Cosmo, je le pense aussi. Mais, le qualificatif de "pauvre homme" m'irrite parfois. Est-on sûr que la Reine aie utilisé ces termes ? Elle devait être très jeune quand elle les a prononcés.  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les amoureux de la reine Marie-Antoinette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les amoureux de la reine Marie-Antoinette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La dernière communion de la reine Marie-Antoinette
» Maison et dames du Palais de la reine Marie-Antoinette
» La Reine Marie -Antoinette.
» Marie-Antoinette et ses enfants (1787)
» Gravures représentant Marie Antoinette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Marie-Antoinette :: Etudes sur le personnage de Marie Antoinette-
Sauter vers: