Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Livre sur Olympe de Gouges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Livre sur Olympe de Gouges   Mar 28 Jan - 21:19

"Olympe de Gouges : des droits de la femme à la guillotine" de Olivier Blanc chez Tallandier (Paris, France)




Auteur : Olivier Blanc
Genre : Biographies, mémoires, correspondances...
Editeur : Tallandier, Paris, France
Prix : 20.90 €
Date de sortie : 08/01/2014
GENCOD : 9791021004290

Résumé

Femme de lettres, pamphlétaire opiniâtre et humaniste, féministe avant l'heure et auteur de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne (1791) - son texte le plus célèbre -, Olympe de Gouges (1748-1793) fût de tous les combats : abolition de l'esclavage, justice sociale, droit au divorce, rejet de la peine de mort, égalité hommes-femmes. Des combats qu'elle mena avec passion et acharnement jusqu'à ce qu'elle fût guillotinée, victime de la Terreur, en 1793, juste après Marie-Antoinette.

Figure méconnue de la Révolution française, Olympe de Gouges sera, pendant deux siècles, négligée et incomprise, le plus souvent vilipendée et caricaturée : Restif de La Bretonne la considère comme une courtisane et la classe dans sa liste des prostituées de Paris; pour Jules Michelet, c'est une hystérique atteinte de paranoïa.

Il était donc temps de redécouvrir le destin transgressif de cette femme engagée, belle figure humaniste de la fin du XVIIIe siècle, qui paya de sa vie sa volonté de réforme et ses écrits politiques.

Historien, Olivier BLANC est l'auteur de plusieurs livres sur la Révolution française, parmi lesquels La Dernière Lettre («Texto», 2013) qui fut salué par la critique en France et dans le monde.

«Olivier Blanc sort Marie-Olympe de Gouges de l'injuste oubli dans lequel elle était plongée.»
Marianne

La revue de presse : Jean-Marc Bastière - Le Figaro du 23 janvier 2014

Il est des renommées en ­trompe l'oeil. Comme celle d'Olympe de Gouges - en réalité, Marie-Olympe Gouze -, considérée comme une grande ancêtre du féminisme, que l'on promet un jour prochain au Panthéon. Pendant longtemps, on la fit passer pour une virago, un bas-bleu hystérique et acariâtre. Dans cette pluie de détestation et de mépris, les femmes ne furent pas moins acerbes que les hommes, et la gauche moins virulente que la droite, bien au contraire. La biographie d'Olivier Blanc, version bien remaniée d'un livre paru en 1981, a le grand mérite de restituer dans ses nuances et ses côtés attachants la personnalité de cette femme de lettres et polémiste politique morte sous le couperet de la guillotine le 3 novembre 1793.

http://www.20minutes.fr/livres/1282378-20140128-olympe-gouges-droits-femme-a-guillotine-olivier-blanc-chez-tallandier-paris-france

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Livre sur Olympe de Gouges
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [4ème ] A la poursuite d'Olympe (questionnaire)
» Nos chers amphis...
» [Fiche] Vénus paléolithiques
» A la poursuite d'Olympe
» Extrait du Livre de la Loi d'A. Crowley

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Révolution-
Sauter vers: