Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marie Antoinette par Brun de Versoix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le brun de Versoix, portrait de 1783   Mer 14 Jan - 21:33

Bien avant la tenue "homme " de 1788, Le brun de Versoix nous présente une Marie Antoinette "cavalière" arborant une tenue d'homme puis une tenue plus convenable pourrait on dire à son sexe et à son rang Smile

Louis-Auguste Brun compte au nombre de ces petits maîtres qui travaillèrent à titre privé pour la reine. Fils d’ébéniste suisse, de religion réformée, il séjourne en 1780 à la cour de Turin de Victor-Amédée III, curieuse de nouveaux artistes. Fort de cette carte de visite, il se rend en France sous la protection du duc de Luynes. Par son intermédiaire et du fait de ses excellentes recommandations, il est présenté aux belles sœurs de Louis XVI, princesses de Savoie et de là à la reine et à sa coterie. Son travail précieux et minutieux lui vaut d’être nommé par Louis XVI en 1786 directeur spécial de la reine et de Madame Elisabeth dans leur travaux de peinture.

Cette dernière, initiée aussi par Hubert Robert, aura très certainement surpassé le maître car après le 10 août 1792, entraînant la chute de la monarchie et le sac des Tuileries, on retrouvera dans ses appartements dévastés une peinture de cette princesse représentant un paysage sur le format d’une carte à jouer.

Je connais plus la toile la représentant en homme que l'autre donc je ne mettrai que la première "explication"... je sais pas si d'ailleurs je l'ai pas déjà publié ici mais bon c'est pas grave car nous abordons ici l'année 1783 en peinture Smile


Portrait équestre de la reine en costume de chasse, montant un cheval portant le harnachement des Gardes-Nobles hongrois à la Cour d’Autriche.

Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Mer 14 Jan - 22:18

J'aime beaucoup ces portraits là aussi, où l'on peut y voir Marie-Antoinette faire du cheval avec les deux assises possibles Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39509
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Jeu 15 Jan - 8:19

J'aime aussi beaucoup ces deux portraits équestres. Le premier m'étonne toujours, par la transgression qu'il représente.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Jeu 15 Jan - 9:15

Il y a transgression aussi de la volonté de Marie-Thérèse très opposée aux équipées à cheval de sa fille. Pour ce qui est de porter la culotte pour monter à la manière des hommes, est-ce que ce n'est pas Catherine de Médicis qui en avait donné l'exemple la première ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Jeu 15 Jan - 9:16

C'est peut-être notre petit Jean-Amilcar au premier plan ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39509
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Jeu 15 Jan - 9:27

Transgression totale, en effet, par laquelle Marie Antoinette exprime peut-être son désir d'autonomie dans une cour où la place des femmes était traditionnellement à l'écart du pouvoir. Dans ce portrait où elle pose en habits d'homme, elle apparaît seule, aux commandes de sa monture, sans guide et sans accompagnateur. Ces circonstances et l'attitude donnent une impression de puissance absolument irrésistible... Very Happy

Il est intéressant de se dire qu'en transgressant les interdits maternels, elle exprimait en même temps une plénitude d'actions qui cherchait peut-être à renouer avec la situation qu'elle avait connue à Vienne, où c'était Marie Thérèse qui dirigeait.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39509
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Jeu 15 Jan - 9:27

Citation :
C'est peut-être notre petit Jean-Amilcar au premier plan ? Very Happy
Que porte ce personnage ? Un animal abattu ?  Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Jeu 15 Jan - 11:06

N'est-ce pas plutôt une pièce de tissu ?
Jean Amilcar le petit indien arrive à Versailles le 11 aout 1787 !  Ce n'est donc pas lui sur le tableau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Jeu 15 Jan - 11:14

Etude préalable


Louis-Auguste Brun. Peintre de Marie-Antoinette 1758-1815, Fournier-Sarlovèze, [Raymond], Goupil, Paris, 1911
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Jeu 15 Jan - 11:24

pimprenelle a écrit:
Transgression totale, en effet, par laquelle Marie Antoinette exprime peut-être son désir d'autonomie dans une cour où la place des femmes était traditionnellement à l'écart du pouvoir. Dans ce portrait où elle pose en habits d'homme, elle apparaît seule, aux commandes de sa monture, sans guide et sans accompagnateur. Ces circonstances et l'attitude donnent une impression de puissance absolument irrésistible... Very Happy

Il est intéressant de se dire qu'en transgressant les interdits maternels, elle exprimait en même temps une plénitude d'actions qui cherchait peut-être à renouer avec la situation qu'elle avait connue à Vienne, où c'était Marie Thérèse qui dirigeait.

Vous avez raison d'insister sur le point où elle prend seule les commandes de sa monture. Saviez-vous que les portraits de Reine en position équestre sont très très rares... j'ai en tête celui de Marie de Médicis. Mais dans ces rares portraits, les chevaux ne sont pas fougueux. Ils sont à l'arrêt pourrait-on dire. Ici Marie Antoinette adopte une position de cabrure qui était essentiellement attribuée aux hommes et surtout aux Rois Smile Smile Smile.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39509
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Jeu 15 Jan - 13:03

Citation :
N'est-ce pas plutôt une pièce de tissu ?
Oui, mais il me semble voir dépasser des pattes noires et raides de part et d'autre. Ce pourrait être un tissu recouvrant une dépouille de gibier.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39509
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Jeu 15 Jan - 13:10

Monsieur de Castelnau a écrit:
Vous avez raison d'insister sur le point où elle prend seule les commandes de sa monture. Saviez-vous que les portraits de Reine en position équestre sont très très rares... j'ai en tête celui de Marie de Médicis. Mais dans ces rares portraits, les chevaux ne sont pas fougueux. Ils sont à l'arrêt pourrait-on dire. Ici Marie Antoinette adopte une position de cabrure qui était essentiellement attribuée aux hommes et surtout aux Rois Smile Smile Smile.
Merci pour ces précisions ! Marie Antoinette en roi, comme l'était sa mère, en majesté exaltée... Very Happy

Caroline Weber donne des analyses très intéressantes allant dans ce sens dans son "Queen of Fashion".

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39509
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Lun 17 Aoû - 14:53

Voici un commentaire qui analyse très finement tout le subversif de la tenue arborée par Antoinette sur ce portrait équestre :

Although much is made of Marie Antoinette's choices of gowns, hairstyles and accessories, one of the Dauphine's most rebellious fashion choices is rarely written about. After learning to ride in order to accompany her husband and grandfather on the hunt, she abandoned the long flowing skirts of a sidesaddle rider and adopted slim breeches as part of her equestrienne habit.

Women often wore breeches for riding, but they were typically covered with petticoats and skirts. Fashion dictates at the time disapproved of breeches because they allowed women to "assume the poses and gestures of men". At the time, it was believed that straddling a horse threatened a women's reproductive organs.

Her mother, the Empress Maria Theresa, begged her to give it up:
"Riding spoils the complexion, and in the end your waistline will suffer from it and begin to show more noticeably. Furthermore, if you are riding like a man, dressed as a man, as I suspect you are, I have to tell you that I find it dangerous as well as bad for bearing children -- and that is what you have been called upon to do; that will be the measure of your success."

In 1771, Marie Antoinette commissioned her portrait of herself in a masculine-style riding outfit by Josef Krantzinger. While this painting has been lost, it is believed that the artist captured "her joy so effectively that even her mother was mollified when she saw the painting, declaring it one of the most true-to-life images she had yet seen of her daughter" (Queen of Fashion, Caroline Weber, Picador Press, 2005, page 87).

In the painting of Marie Antoinette on horseback shown above by Swiss-born court painter Louise-Auguste Brun, she is dressed in the blue habit of the hunt at Versailles. She rides her horse astride and her horse is drawn up into a bold rearing stance, in bold imitation of the heroic and mythologizing equestrian depictions of the Sun King, Louis XIV.

Marie Antoinette's defiance of traditional riding garb did not harm her reputation at this point in time (although it would later haunt her as "proof" of her lesbianism and insatiable thirst for power). People were tired of the excesses of the King's favourite, Madame DuBarry, and the abuses of the ruling caste.

Parisians were enchanted by the young Dauphine and around 200,000 people turned out to catch a glimpse of her on a procession through the city in June 1773. Perhaps they hoped Marie Antoinette would lead them into a new age like the another French cross-dressing equestrienne, Joan of Arc.

http://fashionismymuse.blogspot.com/2008/10/photos-of-marie-antoinettes-dress-at.html

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31672
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Lun 17 Aoû - 15:16

Merci! Ces commentaires sont très instructifs!

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39509
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Lun 17 Aoû - 15:39

L'auteur de ce blog a visiblement adoré le livre de Caroline Weber, elle aussi !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39509
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Mar 28 Jan - 22:02

Marie Antoinette chassant, par Brun de Versoix, 1783-85.



Zoom sur l'attitude de la reine:


http://www.pinterest.com/pin/535858055634787733/

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39509
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Mar 28 Jan - 22:05


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39509
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Mar 28 Jan - 22:33

Un autre tableau de ce peintre:


http://www.revendeurs.rmngp.fr/fr/catalogue/produit/4048-marie-antoinette-cheval.html?r=L2ZyL2NhdGFsb2d1ZS9yZWNoZXJjaGUvNz90aD1tYXJpZS1hbnRvaW5ldHRlJm9yZGVyQnk9YWxwaGFfYXNj

La tableau date de 1783. La reine monte à califourchon. Elle porte le harnachement des gardes nobles hongrois à la cour d'Autriche.

Tout l'aspect rebelle et subversif de l'attitude de Marie Antoinette sur ce tableau a été magistralement étudié par Caroline Weber dans son remarquable ouvrage Queen Of Fashion.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5200
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Sam 5 Mar - 11:53


_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 25/10/2014

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Lun 3 Avr - 15:46

Une information qui risque de faire boum!!

Marie-Antoinette/Marie-Joséphine de Savoie, comtesse de Provence

Oui, vous avez bien lu - Wink

Allons-y pour la démonstration!

Le dernier portrait n’a pas encore changé d’identification mais il faudra sans doute songer à y venir prochainement. Depuis longtemps, ce tableau de Louis-Auguste Brun de Versoix fait l’objet de questionnements.

Les Girault de Coursac refusaient déjà d’y voir Marie-Antoinette suivie de Louis XVI et suggéraient d’y reconnaître la duchesse et le duc de Luynes, pour lesquels Brun avait travaillé.  On sait toutefois que leurs interprétations sont très partiales, et plus encore en matière de peinture.

Dans le catalogue de l’exposition Marie-Antoinette de 2008, Xavier Salmon conserve le titre Marie-Antoinette à cheval mais ne dit mot des autres personnages présents dans la scène. C’est une certaine évolution par rapport à la notice présente sur le site du Musée de l’histoire de France (1),  qui y reconnaît Marie-Antoinette et Louis XVI.


(1) http://www.museehistoiredefrance.fr/index.php?option=com_oeuvre&view=detail&cid=352

Pour ma part, il me paraît hautement improbable d’envisager une représentation du roi dans l’ombre de la reine, la suivant, avec ce que cela implique sur le plan symbolique. Mais faut-il même conserver l’identification de Marie-Antoinette ? Elle ne m’a jamais convaincue et j’opte plutôt pour une représentation de la comtesse de Provence ou de la comtesse d’Artois. Comme les filles de Louis XV, elles sont un peu les grandes perdantes dans le jeu des identifications.


Louis-Auguste Brun, dit « Marie-Antoinette à cheval », huile sur toile, vers 1783, Château de Versailles

Dans le catalogue de l’exposition Louis-Auguste Brun, qui a eu lieu au château de Prangins en 2016, Laurent Hugues émet les mêmes doutes.  Au passage, je ne peux que recommander ses travaux puisqu’il est un remarquable connaisseur des portraits de la famille royale sous Louis XV. On devrait se fier à ses jugements bien plus souvent et adopter plus particulièrement sa terminologie du roi « en grand costume royal » plutôt que de parler improprement du roi « en habit de sacre » pour évoquer les portraits d’apparat avec le manteau royal et les regalia.

Laurent Hugues donc, y voit une représentation de la comtesse de Provence, qu’il reconnaît au « profil, l’oeil noir, le sourcil épais et brun ». Au demeurant, cette identification semble parfaitement logique puisque, avant de venir en France, Brun avait travaillé pour la cour de Turin et était en outre muni de lettres d’introduction du roi de Piémont-Sardaigne. D’autre part, la comtesse de Provence a commandé de très nombreux portraits à cet artiste qu’elle appréciait particulièrement.

Il est donc à souhaiter que ce tableau soit prochainement présenté comme une représentation de la comtesse de Provence.


Aurore Chery - intégralité de l'article -
https://atravers.hypotheses.org/123

_________________
- me stessa -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de La Reinta

avatar

Nombre de messages : 656
Date d'inscription : 15/03/2016

MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   Mer 5 Avr - 8:46

Ha bon ?? La comtesse de Provence ........ elle était pas grosse ?

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marie Antoinette par Brun de Versoix   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marie Antoinette par Brun de Versoix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie-Antoinette en vestale, d'après Vigée Le Brun ou Callet ?
» Les cheveux de Marie-Antoinette
» Marie-Antoinette ou Marie-Josèphe ?
» MARIE ANTOINETTE
» Marie-Antoinette à ArtParis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Images et portraits :: Par artiste :: Les autres-
Sauter vers: