Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Références sur Melle Bertin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5275
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Références sur Melle Bertin   Dim 11 Mai - 16:54

Bonjour,

J'entreprends pour le moment des recherches sur Melle Bertin et vais donc consigner les références que je trouverai à son sujet.

madame antoine

"La ministre des modes
Rose Bertin, ou encore « Mademoiselle Martin », de vrai nom Marie-Jeanne Bertin, est née à coté d'Abbeville, en 1747. Rose travaille dès l’âge de seize ans pour une modiste de Paris. En 1770, elle ouvre son propre magasin de modes à l'enseigne « Le Grand Mogol », dans la rue du Faubourg-Saint-Honoré, à Paris. Sa créativité et son sens des affaires font que l'affaire se développe rapidement et emploie bientôt trente salariées et cent-vingt fournisseurs. Sa clientèle est essentiellement aristocratique.
Louise Marie Adélaïde de Bourbon, duchesse de Chartres la présente à Marie-Antoinette. Rose jouit de la faveur de la reine de France qui trouve en elle sa « ministre des modes ». Fait inédit, cette jeune femme qui vient du bas-peuple peut être considérée comme une entrepreneuse avant l'heure, ne devant sa réussite qu'à son talent ; en outre, les métiers de conception de mode sont surtout à l'époque une affaires d'hommes : Rose Bertin inaugure avant l'heure ainsi l'ère des couturières, qui prendra son essor le siècle suivant. Elle se vit bientôt réclamée dans toutes les cours d’Europe, les modes explosent de diversité et d’invention.
Après la Révolution, pendant la Terreur, Rose Bertin détruit tous ses livres de caisse et ses factures. Elle continue à travailler, puis émigre en Angleterre. Elle revient en 1794, récupère ses biens, dont sa maison d'Épinay-sur-Seine où elle décide de rester un an plus tard, mais le Premier Empire ne lui permet pas de retrouver son succès d'antan."
référence. http://defilenfil.blogspot.de/2012_08_01_archive.html


_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5275
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Références sur Melle Bertin   Dim 11 Mai - 16:57

Emplacement du Grand-Mogol.


En rose, le déplacement du Grand Mogol (Plan de Jaillot, 1775)
http://www.nicolaslefloch.fr/Lieux/GrandMogol.html

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5275
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Références sur Melle Bertin   Dim 11 Mai - 16:58

"Rose Bertin, la "Marchande de Modes" de Marie-Antoinette

Marie-Jeanne Bertin, dite Rose Bertin, voit sa carrière de marchande de modes prendre son envol lorsque Marie-Antoinette, jeune Reine de France, fait d’elle sa « Ministre des modes ».

Aux côtés de la souveraine, la couturière va considérablement influencer la mode de son époque et fonder les prémices de la haute-couture. Afin d’assurer le succès de ses apparitions, la reine n’hésite pas à la recevoir en tête-à-tête pour écouter ses conseils esthétiques, quitte à enfreindre l’étiquette.

Ainsi, Rose Bertin influence la mode de son époque en lançant sans cesse de nouvelles tendances comme le Grand Habit de Cour, les hautes coiffures ou les robes champêtres en mousseline qui habillaient Marie-Antoinette à Trianon. A ce titre, elle est rapidement considérée comme la « Ministre des modes ».

Intime de la reine, cette position lui permet de devenir la première marchande de modes du royaume et d’amasser une fortune considérable. "
http://ateliermodelisme.blogspot.de/2013/07/histoire-de-la-mode-et-du-costume.html

NB: cette page contient aussi des descriptions détaillées de robes.

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5275
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Références sur Melle Bertin   Dim 11 Mai - 17:01

"Marie-Jeanne Bertin dite Rose Bertin est née le 2 juillet 1747 & décédée le 22 septembre 1813 . Ce fût une modiste française , considérée comme la première » styliste » ( attitrée de Marie-Antoinette ). Elle était issue d’une famille du bas peuple .
A 16 ans , elle commence à travailler pour une modiste de Paris et en 1770 elle y ouvre son propre magasin nommé :
» Le Grand Mogol » . Son entreprise connait une croissance fulgurante qu’elle doit notamment à sa créativité et à son sens des affaires .
De plus , grâce à une clientèle essentiellement aristocratique , Mlle Rose fera fortune assez rapidement .

La duchesse de Chartres la présente à Marie-Antoinette ( qui n’était alors reine que depuis un jour ) le 11 mai 1774 . C’est le début d’une grande amitié qui durera longtemps entre les deux femmes , à tel point que la Reine la nommera : ministre des modes .
Rose Bertin jouissait de privilèges que certaines comtesses ou duchesses n’avaient pas entraînant ainsi des tensions et des rivalités entre les femmes de la Cour .
Mademoiselle Bertin inaugura également » l’ère des couturières » qui prendra son essor le siècle suivant . Petit à petit , elle fût réclamée dans toutes les plus prestigieuses Cours d’Europe .

A la Révolution Française , Rose Bertin est accusée d’être à l’origine des problèmes financiers de la France ( elle ne cessait d’augmenter ses prix et poussait la Reine à » la consommation » comme nous dirions aujourd’hui ). Cependant , malgré le fait qu’elle ai brûlé ses factures et ses livres de caisse , elle continua à travailler avant de finalement décider de migrer en Angleterre .
De retour en 1794 , elle récupère ses biens avec notamment sa maison ( classée aux monuments historiques en 1933 ) . Hélas , le début du Premier Empire marque la fin de son règne sur le monde de la mode ."


Robe par Rose Bertin

http://les-falbalas-de-mademoiselle-rose.com/2011/02/rose-bertin.html

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5275
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Références sur Melle Bertin   Dim 11 Mai - 17:03

"Marie Jeanne Bertin, de son vrai nom, ou, Rose Bertin ou encore Mademoiselle Martin,  est née à Abbeville le 2 Juillet 1747 et est décédée à Epinay-sur-Seine le 22 Septembre 1813.


Sa carrière dans la mode:

Dés l'âge de 16 ans elle travaille à Paris pour une modiste. En 1770, dans la rue du Faubourg Saint-Honoré, elle ouvre "Le Grand Mogol" son premier magasin.
Son affaire commence alors à bien tourné, surement grâce à son talent mais aussi et surtout à son sens des affaires. Ainsi elle emploie 120 fournisseurs et 30 salariées. A l'époque, sa clientèle est essentiellement aristocratique.

Vint alors le jours ou Louise Marie Adélaïde de Bourbon, Duchesse de Chartres fait sa rencontre et décide, le 11 mais 1774 à Marly, de la présenté à la Reine Marie-Antoinette, cette dernière est sous le charme de son travail et jouit donc ainsi des faveurs de la Reine, cette dernière voit en elle sa "ministre des modes"! Ceci est étonnant pour l'époque, en effet, la mode est une affaire d'homme, ainsi donc c'est grâce à elle, entre autre, que les couturières feront leur apparition au XIX siècle. Rose Bertin sera bientôt réclamée dans toutes les cours d'Europe et au même moment toutes les modes les plus extravagantes les unes des autres sont en plein essort: coiffure à la belle poule, pouf aux sentiments, à la Montgolfière, à la Philadelphie ou encore le chapeau feu l'Opéra.


La Révolution française:

Lorsque la révolution éclate en 1789, le destin de Bertin était lié à celui de la Reine, les deux dames se retrouvent ensemble à Versailles. En 1793, sur la place de la Révolution, leur chemin se sépare. Rose Bertin fût accusée d'avoir participer aux liaisons douteuses de la Reine, dans la terreur, Rose Bertin détruit tous ses livres et toutes ses factures. Ce n'est finalement qu'au dernier moment qu'elle prend la fuite pour l'Angleterre.
En 1794, elle revient en France et arrive à récupérer sa maison d'Epinay-sur-Seine (sera classée aux monuments historiques en 1933) ainsi que certains de ses biens. L'année suivante, il lui est désormais permis de rester en France.
Malheureusement, le premier empire ne lui permettra pas de retrouver sa gloire passée.


Informations supplémentaires:

- Citation de Rose Bertin: "Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié ."

- Officiellement, Rose Bertin était célibataire mais elle aurait eu une liaison avec le Chevalier d'Eon alors que, disait-on, son coeur battait pour un prince russe.

- Si Rose Bertin vous interesse et que vous désirez en savoir plus les ouvrages de Michelle Sapori sont bien fait en voici les références: Rose Bertin, la couturière de Marie Antoinette, Paris, Perrin, 2010  ou encore: Rose Bertin : Ministre des modes de Marie-Antoinette, Paris, Institut français de la mode et Éditions du Regard (distribution Seuil), octobre 2003."


http://ryuuryuu.skyrock.com/3019940583-La-couturiere-de-Marie-Antoinette.html

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5275
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Références sur Melle Bertin   Dim 11 Mai - 17:06

Site dont il est interdit de copier le texte. http://a-little-bit-dramatic.skyrock.com/3147704876-INTERMEDE-HISTOIRE-XXXVIII.html





Exemples de robes XVIIIème siècle créées par Rose Bertin

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5275
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Références sur Melle Bertin   Dim 11 Mai - 17:07

Voilà mes trouvailles du jour. Merci de me laisser de la place ici pour mes petites recherches.

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39553
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Références sur Melle Bertin   Ven 11 Nov - 12:34

Mademoiselle Bertin figure au nombre des couturières analysées dans cet ouvrage:  Wink
http://livres-et-idees.com/histoire/7109-12-couturieres-qui-ont-change-l-histoire-par-bertrand-meyer-stabley.html

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Références sur Melle Bertin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Références sur Melle Bertin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'enlèvement de Melle...Eckhart...
» Les druides, histoire et spiritualité des origines à nos jours, de Verdier & Bertin
» Mémoires de Rose Bertin sur Marie-Antoinette
» les cartes mystiques de Melle Lenormand
» Mademoiselle Marie-Jeanne Bertin , dite Rose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: