Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?   Mar 27 Mai - 14:09

A priori non, mais ces ragots existaient-il en son temps?  Very Happy 

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39458
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?   Dim 1 Juin - 21:38

D'après l'intéressée elle-même, il semble que je doive faire un mea culpa...   Elle n'a même jamais posé les yeux sur Calonne, pas du tout son genre, se récrie-t-elle.  Wink 


Certes, ce n'était pas une telle femme que pouvait séduire le titre de receveur-général des finances, et, sous tout autre rapport, M. de Calonne m'a toujours semblé peu séduisant; car il portait une perruque fiscale. Une perruque! jugez comme, avec mon amour du pittoresque, j'aurais pu m'accoutumer à une perruque ! je les ai toujours eues en horreur, au point de refuser un riche mariage, parce que le prétendant portait perruque; et je ne peignais qu'a regret les hommes coiffés ainsi.

Ce qu'il y a d'ailleurs de surprenant dans cette affaire, c'est que rien n'avait pu prêter une ombre de vraisemblance à la calomnie; je connaissais à peine M. de Calonne. Une seule fois dans ma vie j'avais été chez lui au ministère des finances; il donnait une grande soirée au prince Henri de Prusse, et ce prince venant habituellement chez moi, il avait jugé convenable de m'inviter; enfin je me souviens d'avoir hâté son portrait au point de ne pas faire les mains d'après lui, quoique j'eusse l'habitude de les faire toujours d'après mes modèles.

Je n'aurais donc jamais imaginé de quelle source pouvaient naître ces propos désolans, sans la découverte que je fis plus tard d'une perfidie digne de l'enfer.

M. de Calonne allait très souvent rue du Gros-Chenet (où je ne logeais pas encore à cette époque), chez madame de S., femme de D. surnommé le roué. Madame de S. avait un charmant et doux visage, quoiqu'on pût remarquer quelque chose de faux dans son regard, et M. de Calonne en était très amoureux. Dans le temps dont je vous parle, elle m'avait priée de faire son portrait, et, comme un jour elle prenait séance, elle me demanda avec son air de douceur habituel si je voulais lui prêter ma voiture le soir, pour aller au spectacle; j'y consentis, et mon cocher alla la prendre chez elle. Le lendemain matin je demandai mes chevaux pour onze heures; mais à onze heures, cocher, voiture, rien n'était rentré. Je dépêche aussitôt quelqu'un chez madame de S.; madame de S. n'était point de retour; elle avait passé la nuit à l'hôtel des Finances ! Jugez de ma colère, quand je l'appris quelques jours après par mon cocher, auquel un bon pourboire ne ferma pas la bouche, et qui conta le fait à plusieurs personnes de la maison. En pensant que si les gens, de l'hôtel des finances, ou d'autres, avaient demandé à cet homme le nom de ses maîtres, cet homme avait dû répondre naturellement qu'il appartenait à madame Lebrun, j'étais tout-à-fait hors de moi. Il est inutile d'ajouter que je n'ai jamais revu madame de S., qui, m'a-t-on dit, vit à Toulouse, et s'est jetée dans la plus austère dévotion. Que Dieu lui pardonne ! À-t-elle voulu sauver sa réputation aux dépens de la mienne ? Me haïssait-elle ? Je ne sais; mais elle m'a fait bien du mal; car les longs détails dans lesquels je viens d'entrer, chère amie, vous prouvent assez combien j'ai souffert d'une calomnie qui s'appliquait si mal et à mon caractère et à la conduite de toute une vie, que j'ose dire avoir été honorable.

Voilà vraiment une triste lettre, faite pour dégoûter de la célébrité, surtout lorsqu'on a le malheur d'être femme. Quelqu'un me disait un jour : «Quand je vous regarde et que je songe à votre renommée, il me semble voir des rayons autour de votre tète.»
— Ah! répondis-je, en soupirant, il y a bien quelques petits serpens dans ces rayons là. « En effet, a-t-on jamais vu une grande réputation, dans quelque genre que ce soit, ne pas attirer l'envie? Il est vrai qu'elle attire aussi près de vous vos contemporains les plus distingués, et cet entourage console de beaucoup de choses. Quand je songe à tant de gens aimables et bons, dont j'ai du l'amitié à mon talent, je me félicite d'avoir fait connaître mon nom; et pour tout dire eu un mot, chère amie, quand je pense à vous, j'oublie les méchans. Adieu.


- extrait d'une lettre à la princesse Kourakin -

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5120
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?   Lun 2 Juin - 10:28

Bonjour,

Voilà selon moi qui met Mme Vigée-Le Brun hors de cause.

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?   Lun 2 Juin - 11:19

Ah oui en effet, merci Pim   

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39458
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?   Lun 2 Juin - 11:29

En même temps, ce n'est pas parce que la personne intéressée le dit elle-même que c'est vrai.    

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
levengeur

avatar

Nombre de messages : 706
Date d'inscription : 31/03/2014

MessageSujet: Re: Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?   Ven 6 Juin - 0:18

Pour ca je suis bien d'acord !   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?   Mar 10 Juin - 10:43

pimprenelle a écrit:
En même temps, ce n'est pas parce que la personne intéressée le dit elle-même que c'est vrai.    

Exact   
Giscard d'Estaing se donne bien une liaison avec Lady Diana, c'est dire si tu as raison   

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39458
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?   Mar 10 Juin - 10:56

Et pourquoi pas, après tout?!  Cool 

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?   Mar 10 Juin - 11:14

Ah oui tout est permis   

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39458
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?   Mar 10 Juin - 11:28

C'est clair qu'en matière de liaisons amoureuses, on n'est plus à une élucubration près!   

... C'est qui, encore, qui couchait sur un poële suédois?   

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Madame Vigée Lebrun a-t-elle eu des amants?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Marie-Antoinette à la rose par Madame Vigée-Lebrun
» Madame Vigée Le Brun, par Inès de Kertanguy
» 1er portrait officiel par Mme Vigée-Lebrun (1778)
» Exposition Vigée-Lebrun Grand-Palais 2015-2016
» Marie-Antoinette par Mme Vigée-Lebrun (1778)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: