Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Swatch: la pub à laquelle on a échappé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   Mar 3 Juin 2014 - 21:13

La marque Swatch s'apprêtait à nous sortir le summum du bon goût.





Non, pas cette affiche rose qui couvre toute une façade. On a l'habitude. Ce qui était prévu, c'était une phrase d'une finesse exquise à côté du logo. Je vous la donne en mille...


Marie-Antoinette en aurait perdu la tête


Divin, non? Voilà ce qu'on devait avoir, en grand sur ce placard rose, sur la place même où la reine s'est fait décapiter...  Rolling Eyes 

Heureusement, la Direction régionale de l’action culturelle est intervenue pour nous épargner cette "accroche", comme dit gentiment l'article.
http://www.cbnews.fr/marques/les-montres-de-marie-antoinette-a1013172

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   Mar 3 Juin 2014 - 22:10

Décidément les suisses m'en veulent   
Ils m'avaient habitué à plus de finesse tout de même   

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   Mar 3 Juin 2014 - 22:24

Tu crois qu'ils ont voulu faire ça rien que pour t'emm... nnuyer?   

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   Mar 3 Juin 2014 - 23:03

Possible   

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 4999
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   Mer 4 Juin 2014 - 11:28

Bonjour,

La Direction Régionale de l’Action Culturelle a très bien fait. Cette publicité aurait été du dernier mauvais goût.

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   Ven 6 Juin 2014 - 6:32

Article très pertinent de la Tribune de Genève:


Grégory Pons Nick Hayek face à Marie-Antoinette, place de la Concorde

Par Jean-François Mabut. Mis à jour le 05.06.2014

Une bâche sanglante, porteuse d’une maxime publicitaire qui sonne comme un blasphème contre la mémoire d’une reine innocente assassinée...





Grégory Pons : Nick Hayek face à Marie-Antoinette, place de la Concorde C’est vrai : il est difficile de cracher sur la tombe de la reine décapitée, dont le corps a été jeté à la fosse commune, à l’emplacement de l’actuelle chapelle expiatoire de Paris. Sauf que faire de l’humour sur ce crime de la Révolution française est une insulte à l’histoire de France… Pour qui a un tant soit peu de mémoire, les liens que Nicolas Hayek, le créateur du Swatch Group devenu le re-créateur de Breguet, avait noué avec la reine Marie-Antoinette, par-delà deux siècles d’histoire, tenaient à la fois de la fascination amoureuse et de la séduction personnelle. Ce n’est pas seulement par goût du défi mécanique ou par caprice marketing que Nicolas Hayek avait entrepris de reconstruire la montre « Marie-Antoinette » [disparue alors après un vol, mais retrouvée depuis dans de mystérieuses circonstances], mais par une sorte d’hommage filial, hautement respectueux, comme pour l’offrir spectaculairement à cette reine-martyre qui était montée sur l’échafaud sans jamais avoir vu cette montre Breguet qui lui avait offerte par amour. On se demande ce qu’aurait pensé Nicolas Hayek de la bâche publicitaire que le Swatch Group comptait apposer, place de la Concorde, à quelques mètres des pavés imbibés du sang de la reine, sur la façade de l’Automobile Club dont il s’agissait de masquer la façade en travaux. Une bâche sanglante, porteuse d’une maxime publicitaire qui sonne comme un blasphème contre la mémoire d’une reine innocente assassinée : « Marie-Antoinette en aurait perdu la tête »… (…) Heureusement que le directeur régional de l’Action culturelle (organisme d’Etat) a pu percevoir à temps la charge blasphématoire de ce slogan : il a donc fait interdire la pose de cette bâche, transformée depuis avec le seul logo de la marque – ce qui est encore plus nul en termes de communication ! (…) Si des têtes doivent tomber, c’est bien à la direction française de Swatch et du Swatch Group, lequel doit des excuses publiques aux Parisiens et au peuple français…
http://www.tdg.ch/vivre/Gregory-Pons--Nick-Hayek-face-a-MarieAntoinette-place-de-la-Concorde/story/16591159

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   Ven 6 Juin 2014 - 6:52

Il y en a par contre qui ne comprennent pas l'interdiction:
http://www.sojh.ch/?id=40130&page=a7dd12b1dab17d2&type=eco

Swatch voulait proposer un clin d’œil historique puisque c'est sur cette place, qui s'appelait autrefois Place de la Révolution que la reine Marie-Antoinette fut décapitée le 16 octobre 1793!

«Nous avons déjà fait la même chose sur de nombreux monuments parisiens emblématiques, place Vendôme, sur le Louvre... Il n'y a jamais eu aucun problème», s'étonne à Bellesmontre.com Florence Ollivier, directrice générale de Swatch Group France. Comme quoi il n'y pas que Marie-Antoinette à perdre la tête sur cette place...



Ils ne croient pas si bien dire!  Rolling Eyes 

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 4999
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   Ven 6 Juin 2014 - 20:16

Bonjour,

Pour moi, la bâche sanglante est trop fort et tendancieux. En revanche, la reine innocente assassinée est très bien. Il est bon de parfois oser appeler un chat un chat.

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   Sam 7 Juin 2014 - 10:44

Ah la la... Quel buzz, de nouveau, pour pas grand chose...  Rolling Eyes Voici donc un autre son de cloche, nettement plus enjoué:

http://www.leguidedesmontres.com/fr/actualites/369/swatch-censure-

Ici, Swatch est censuré, point d'exclamation à l'appui, et c'est l'affiche qui est décapitée. On aurait toutefois trouvé l'article plus crédible sans faute de grammaire.  Wink 

... Oui, c'est petit, je sais... Mais, quand il s'agit des souffrances de Marie Antoinette, vous me connaissez, je suis très chatouilleuse...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   Dim 8 Juin 2014 - 11:53

L'affaire n'en finit pas de faire du bruit. L'article dont je vous poste à présent le lien provient d'un site consacré à l'horlogerie, dont on pourrait donc se dire qu'il serait a priori favorable à la cause de la montre... Pas du tout, et c'est même signifié avec virulence.

A lire ici:
http://www.businessmontres.com/actualites/indecence-impudence-swatch-persiste-et-signe-dans-loutrage-a-marie-antoinette


Je suis d'accord avec eux, en plus d'être de mauvais goût, cette pub était un outrage à Marie Antoinette, aux Parisiens, aux Français en général et à la Révolution.

La banalisation a des limites.



_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   Dim 8 Juin 2014 - 11:55

La désapprobation s'exprime ici aussi:

Comment Swatch a appris à ses dépens qu’on ne pouvait pas faire de l’humour avec les crimes de la Révolution française

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/comment-swatch-appris-depens-qu-on-ne-pouvait-pas-faire-humour-avec-crimes-revolution-francaise-gregory-pons-1604037.html#ru8qATiGuRIsxiAY.99

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 4999
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   Lun 9 Juin 2014 - 10:40

Bonjour,

J'ai trouvé un article en anglais sur le sujet, illustré par une gravure qui m'est inconnue et que je poste donc ici.

Voici la photo.



Voici la référence de l'article en anglais.

http://luxuryactivist.com/watches/when-swatch-lost-its-head-bad-advertising/

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Swatch: la pub à laquelle on a échappé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Swatch: la pub à laquelle on a échappé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [jeu] Une seule reponse est exacte. Laquelle ?
» L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko
» cette vie à laquelle j'aspire...
» RESOLU [gram] question d'une élève à laquelle je n'ai su répondre
» laquelle vous preferer??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Perception et utilisation de son image-
Sauter vers: