Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettres de la famille Polignac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5065
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Lettres de la famille Polignac   Jeu 11 Sep - 7:42

Bonjour,

Voici une lettre écrite par le Prince de Polignac.



Lettre Signée Prince de POLIGNAC  adressée à Mr CAZEAUX ancien Consul : "...Je m'empresse de vous adresser Monsieur extrait d'une ordonnance du Roi en date du 14 de ce mois par laquelle sa Majesté a daigné vous accorder une pension de retraite de 9,910 ʄ..."

Hélas pour le pauvre Mr CAZEAUX,  il ne profita guère de cette pension puisqu'il décéda en février 1830 !
 
Jules Auguste Armand Marie de Polignac, né à Versailles en 1780 et † à Paris en 1847, comte de Polignac et prince du Saint-Empire, puis 3e duc de Polignac
Premier Ministre français de  1829 a  1830 nommé par Charles X.  Son gouvernement est à l'origine des troubles qui ont amenés la révolution de juillet 1830. Arrêté en Normandie après la révolution, la Chambre des pairs le condamnera "à la détention perpétuelle et à la mort civile".  Enfermé "au fort de Ham, il sera libéré en novembre 1836 et mourra à Paris le 29 mars 1847.

Gérard CAZEAUX né en 1775 et † à Cadillac (Gironde) en février 1830
Il fut Consul à New-York (USA)

Pour une lecture plus aisée, allez ici.

http://www.lepassepresent.com/boutique/4-restauration/380-polignac-jules-auguste-marie-de-prince-ministre-1829-lettre-signee.html

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5065
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Lettres de la famille Polignac   Ven 12 Sep - 6:28

Voici une lettre écrite par le Duc de Polignac en 1787.



madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lettres de la famille Polignac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La duchesse Marie-Claudine de Fitz-James
» Les lettres de Marie-Antoinette à Madame de Polignac
» Grains de café ? (famille des trivias)
» Conseils sur les valeurs des lettres?
» Lettres de Jésus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Reliques, écrits, meubles :: écrits et compositions :: écrits et compositions des autres contemporains-
Sauter vers: