Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
de La Reinta

avatar

Nombre de messages : 923
Date d'inscription : 15/03/2016

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Sam 15 Oct - 15:02

Elle fait un peu Elisabeth II dans sa jeunesse. 

Par contre, Virginie Ledoyen dedans, c'est juste drunken drunken drunken 
j'adore Virginie Ledoyen, je la trouve sublïme dans ce film. Vous saviez, vous, qu'elle avait déjà joué avec Benoît Jacquot ? Si si si !  Very Happy
C'était dans La fille seule.






Elle a même tourné avec Chabrol, excusez du peu.   Dans La Cérémonie. Mais oui, souvenez-vous, elle fait la petite bourge de famille bien propre sur soi sans reproche. 





Bref, elle est belle, douce, sensuelle, fine, intelligente, extra. 
Seul défaut pour incarner Mme de Polignac ? La couleur de ses yeux. 


Ils sont magnifiques, mais pas lavande comme ceux de la duchesse préférée de la reine. 


Enfin, bref, tout ça pour dire que, dans une interview qu'elle vient de donner, la belle Virginie annonce qu'elle veut rester en France ( ) et qu'elle aimerait bien retourner avec Jacquot. Nous aussi, on aimerait bien.


Pourquoi pas un Adieux à la Reine II ? La vie à Versailles avant les Adieux ? Ils pourraient appeler ça, disons Trianon. 


J'en étais où, moi, avec tout ça? 


Ah oui, la référence de l'article! Je suis tellement sympa que je vous poste même tout le paragraphe en rapport avec Antoinette. Merci qui ? 


"Quand il y a des projets à l'étranger, j'y vais, mais je ne me vois absolument pas vivre ailleurs qu'en France." Un attachement viscéral à Paris qui explique peut-être pourquoi on ne cesse de l'associer à Olivier Assayas et à Benoît Jacquot, cinéastes éminemment parisiens de ses débuts. Elle avait retrouvé le premier à la fin des années 90 dans Fin août, début septembre et le second il y a quatre ans, dans Les Adieux à la reine, où elle était géniale en maîtresse lesbienne de Marie-Antoinette.





Géniale !   Il n'y a pas d'autre mot ! 

Oui, oui, je sais, la référence de l'article ......  geek
http://www.grazia.fr/article/virginie-ledoyen-je-ne-me-vois-absolument-pas-vivre-ailleurs-qu-en-france-831102

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5867
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Dim 13 Nov - 13:00

Voici la fameuse robe-redingote portée par Diane Kruger.



Nous la voyons ici dans une scène du film.



Cette robe est visiblement inspirée d'un dessin authentique que la Reine Marie-Antoinette envoya au Comte de Fersen.
http://maria-antonia.justgoo.com/t5603p50-correspondance-entre-marie-antoinette-et-fersen#330336

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
transgression

avatar

Nombre de messages : 165
Date d'inscription : 01/08/2016

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Sam 31 Déc - 16:57

Marie Antoinette is a sexually manipulative lesbian in this fictitious flirt with historical fact


more here
http://www.scmp.com/magazines/post-magazine/arts-music/article/2056309/flashback-farewell-my-queen-benoit-jacquot

_________________
Would you lie for me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PierrotLeFou

avatar

Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 12/09/2017

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Mar 28 Nov - 13:24

Cadeau de la pote à la lectrice !



_________________
après moi les mouches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spa monopole

avatar

Nombre de messages : 177
Date d'inscription : 31/01/2017

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Mar 28 Nov - 15:02

Elles sont trop belles, les actrices, dans ce film !
Même le rat n'est pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5867
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Mer 24 Jan - 7:39

Voici une entrevue avec Diane Kruger. Je ne vous poste que la partie concernant le présent film, mais tout l'article est intéressant, la comédienne passant en revue l'ensemble de sa carrière.

À l’autre bout du spectre, Diane Kruger a travaillé avec un cinéaste appartenant à la tradition française des auteurs post-Nouvelle Vague. “J’interprétais Marie-Antoinette dans le film de Benoît Jacquot, Les Adieux à la reine, adapté d’un livre que j’aime beaucoup. Le film parle de l’attitude de la monarchie durant les trois jours qui ont suivi le 14 juillet 1789. C’était une première pour moi. Une vraie découverte. Le réalisateur utilisait beaucoup les gros plans. J’entrais dans une dimension inédite.”
http://www.numero.com/fr/cinema/diane-kruger-in-the-fade-fatih-akin-quentin-tarantino-inglorious-basterds-troie

Il s'agit d'une jeune personne réellement très intelligente comme le montrent ses considération sur Les Adieux à La Reine mais également son regard sur le monde du cinéma en général.

Bien à vous

madame antoine



_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Out Of The Blue

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 09/11/2016

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Mar 30 Jan - 14:27

Sur ARTE
https://www.arte.tv/fr/videos/068334-000-A/les-adieux-a-la-reine/

"Les prémices de la Révolution vues à travers les yeux de la lectrice dévouée de Marie-Antoinette... Réalisée par Benoît Jacquot, une chronique sensuelle et cruelle d’un monde au bord de l’évanouissement, servie par trois majestueuses actrices : Léa Seydoux, Diane Kruger et Virginie Ledoyen.

Versailles, 14 juillet 1789. Alors que le peuple s’apprête à prendre la Bastille, Louis XVI et ses courtisans vaquent à leurs occupations habituelles. Sidonie Laborde, la lectrice de Marie-Antoinette, accourt au Petit Trianon pour divertir la souveraine. Le lendemain matin, les rumeurs les plus folles agitent les couloirs du palais. À mesure que la menace se précise, les nobles désertent Versailles à la hâte. Tandis que Sidonie refuse d’abandonner la reine à son sort, celle-ci l’oblige à prendre la fuite pour couvrir celle de sa favorite, Gabrielle de Polignac …

Actrices reines
Adaptée d’un roman de Chantal Thomas et présentée en ouverture de la Berlinale 2012, cette évocation, sensuelle et cruelle, d’un monde au bord de l’évanouissement, nous immerge dans l’atmosphère de panique qui s’empare de la cour aux premiers jours de la Révolution. Un regard sur l’histoire qui embrasse celui, intime, d’une servante vénérant la reine, elle-même en adoration devant une duchesse. La caméra, ultramobile, s’accroche aux pas – trébuchants – et aux émois de la jeune héroïne pour capturer au plus près les variations de ce jeu d’amour et de manipulation servi par trois majestueuses actrices : Léa Seydoux, vibrante de désir et de peur, Diane Kruger, souveraine en Marie-Antoinette capricieuse et vulnérable, et Virginie Ledoyen, altière jusque dans son déguisement de domestique. La partition d’ensemble, harmonieuse de bout en bout, les dialogues pleins d’esprit, et la magnificence des décors et étoffes, saisis à la lueur frémissante des bougies, achèvent de transcender cet atypique film costumé en chef-d’œuvre, qui tend en prime à notre époque un saisissant miroir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
globule
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 630
Date d'inscription : 04/10/2017

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Jeu 22 Fév - 6:39

A l'occasion de cette diffusion, un avis plutôt subtil : Very Happy

Naufrage et vertiges à Versailles

Déjà, le titre est génial !

Arnaud Schwartz , le 21/02/2018 à 6h00

Très bien aussi le choix de la photo et de sa légende :

Virginie Ledoyen et Diane Kruger, la confidente et la reine. / Ad Vitam


Disons-le d’emblée : Les Adieux à la reine de Benoît Jacquot (prix Louis-Delluc 2012) est un film virtuose et majestueux. Tiré du premier roman de Chantal Thomas, prix Femina 2002, le vingtième long métrage du cinéaste s’approchait à nouveau, six ans après l’évanescent Marie-Antoinette de Sofia Coppola, de la reine au tragique destin. Filmant Versailles à travers les yeux de Sidonie Laborde, une humble lectrice de la souveraine, incarnée par Léa Seydoux, il met en scène, de l’intérieur, ces journées de juillet 1789 fatidiques pour la monarchie. De l’annonce de la prise de la Bastille, le 14, au départ du roi vers Paris, le 17.

À cette chute du royaume, le cinéaste en superpose d’autres, répliques intimes du séisme majeur, affolement des sens quand plus rien n’a de sens. Il prête à Marie-Antoinette (Diane Kruger) et à sa très chère confidente, l’opportuniste Gabrielle de Polignac (Virginie Ledoyen), une amitié teintée de saphisme. La fascination de la jeune Sidonie pour la reine semble, elle aussi, empreinte de ce trouble. Désir, manque, admiration, frustration… Les trappes de l’Histoire s’ouvrent brutalement.

Benoît Jacquot filme avec brio la dérive et la perte de cet étrange trio féminin. S’il n’est pas à voir avec des yeux d’historien, Les Adieux… n’en est pas moins d’une remarquable cohérence. Tout participe à sa réussite, à commencer par la qualité de l’interprétation féminine mais aussi masculine : Xavier Beauvois compose un Louis XVI quasi inexistant, déjà rattrapé par la banalité, tandis que Michel Robin interprète le fataliste bibliothécaire de la reine.

En grande partie tourné à Versailles, le film met en valeur les décors d’une manière très moderne, profitant d’un faste tenu à distance. Costumes et lumières, essentiels et jamais écrasants, sont une part du récit lui-même. Un éblouissant coup de maître.


Bien, non ? Very Happy
Et devinez d'où ça vient !
https://www.la-croix.com/Journal/Naufrage-vertiges-Versailles-2018-02-21-1100915278?from_univers=lacroix

Comme quoi les plus réacs ne sont pas toujours ceux qu'on croit !

_________________
- Je ne vous jette pas la pierre, Pierre -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montgom tunn

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 23/01/2018

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Jeu 22 Fév - 12:22

Toutes les scènes n'ont pas été tournées au château de Versailles. La Chambre de la Reine au Petit Trianon a été reconstituée à Maison Lafitte. Les grandes galeries ont été reconstituées au château de Chantilly.

_________________
Anyway the wind blows, doesn't really matter to me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepe12547

avatar

Nombre de messages : 881
Localisation : La monarchie des Habsbourg
Date d'inscription : 01/03/2018

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Ven 2 Mar - 19:05

Je n'ai pas aimé ce film. No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sido Scorpion

avatar

Nombre de messages : 621
Date d'inscription : 05/08/2015

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Ven 2 Mar - 23:56

pepe12547 a écrit:
Je n'ai pas aimé ce film. No

Quel dommage ! Sad

Qu'est-ce qui vous a déplu, dans ce film ? Sa lenteur, peut-être ?

_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepe12547

avatar

Nombre de messages : 881
Localisation : La monarchie des Habsbourg
Date d'inscription : 01/03/2018

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Sam 3 Mar - 8:42

Bonjour Sido Scorpion Smile

Je vais essayer d'expliquer. J'écrirais long et détaillé. Malheureusement, la barrière de la langue est un problème.
Peut-être que tu me comprendras.

Modérateurs s'il vous plaît ajuster. Merci. Wink


Le film est-il vrai ou pas?

Est-ce une fiction?
Montre la reine digne?
Je ne le pense pas! No
Quelle était vraiment la reine Marie-Antoinette? Je cherche une réponse à votre forum.

Tu la connais mieux. Elle était ta reine. Était-elle vraiment comme le film?
C'est pourquoi je suis ici en France pour trouver des réponses à mes questions.
Il n'y a pas de meilleur endroit dans le monde. Je crois que tu peux m'aider.
Je lis beaucoup sur la reine. Votre forum est riche en informations.
Vous pouvez visiter les endroits où la reine était.
Vous pouvez rechercher les archives. J'ai déjà ajouté beaucoup d'informations.
merci




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chakton

avatar

Nombre de messages : 517
Date d'inscription : 22/10/2017

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Sam 3 Mar - 8:55

Questions existentielles tongue
Si je peux me permettre d'interférer dans la discussion, au départ Marie-Antoinette n'était pas le personnage historique qui m'intéressait le plus au monde.
Mais en creusant un peu et en la découvrant par le biais de la musique et des arts, j'ai pu me rendre compte qu'elle méritait mieux que sa réputation de charmante idiote.
Elle était multiple et complexe, en fait.
C'est pourquoi tous les films et tous les livres ont peut-être un petit bout d'elle ?

Oui, je suis poète à mes heures tongue

_________________
X est la force deux fois pure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepe12547

avatar

Nombre de messages : 881
Localisation : La monarchie des Habsbourg
Date d'inscription : 01/03/2018

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Sam 3 Mar - 9:04

Elle était multiple et complexe, en fait.

Oui.
Je n'aime pas les commentaires simples non plus.
Tout est beaucoup plus compliqué. La reine a changé au fil du temps.
Mais la dernière partie de sa vie est admirable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chakton

avatar

Nombre de messages : 517
Date d'inscription : 22/10/2017

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Sam 3 Mar - 9:34

pepe12547 a écrit:
La reine a changé au fil du temps.
Mais la dernière partie de sa vie est admirable.

Si vous me le permettez, je me concentrerai sur cet aspect précis de votre réponse. Wink
C'est un peu la vision traditionnelle et tragique de Marie-Antoinette. Un côté Rise and Fall of the City of Mahagonny toujours fascinant pour les foules. Avec en plus, en effet, l'art ultime de savoir mourir dans la dignité.
Du coup Marie-Antoinette paraît un peu coupée en deux. Frivole au début, grande à la fin.
Comme si elle avait subi une transmutation interne.
Ce point de vue me laisse perplexe, car je trouve que déjà au début, on sent les prémices de sa grandeur. Son orgueil inflexible qui est déjà de la noblesse d'âme. Son amour du Beau absolu en Arts. A la fin, on sent aussi encore ses petitesses, je veux dire les traces de sa frivolité. Le miroir que lui avait offert Rosalie.

_________________
X est la force deux fois pure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepe12547

avatar

Nombre de messages : 881
Localisation : La monarchie des Habsbourg
Date d'inscription : 01/03/2018

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Sam 3 Mar - 9:41

Chakton
Du coup Marie-Antoinette paraît un peu coupée en deux. Frivole au début, grande à la fin.


Oui.
Elle devint bientôt une reine et mourut très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5867
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Sam 3 Mar - 10:16

pepe12547 a écrit:
Chakton
Du coup Marie-Antoinette paraît un peu coupée en deux. Frivole au début, grande à la fin.


Oui.
Elle devint bientôt une reine et mourut très bientôt.

A mon tour de me joindre à la conversation. Bien cher pepe12547, il est vrai que l'existence de la Reine Marie-Antoinette fut bien courte, vous avez raison de le faire remarquer. Notre pauvre Reine n'a donc vraisemblablement pas eu le temps de donner la pleine mesure de sa personnalité.

Pour en revenir au film Les Adieux à la Reine, n'oublions pas qu'il fut construit sur la base du livre éponyme de Chantal Thomas, lequel permet plus de subtilité dans la psychologie que ne le permet la caméra. Cependant, beaucoup des faits rapportés figurent dans les mémoires du temps, notamment ceux de Mme Campan. A cela s'est ajoutée l'imagination de l'écrivaine et celle du réalisateur, bien normalement s'agissant d'oeuvres d'art. Pour moi, mais ce n'est qu'une opinion, ce film montre donc quelques aspects de la Reine Marie-Antoinette, à un moment bien précis et clairement circonscrit de sa vie.

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepe12547

avatar

Nombre de messages : 881
Localisation : La monarchie des Habsbourg
Date d'inscription : 01/03/2018

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Sam 3 Mar - 10:25

Madam Antonie Smile  Notre pauvre Reine n'a donc vraisemblablement pas eu le temps de donner la pleine mesure de sa personnalité.


Malheureusement, oui Sad

Votre reine était une personne admirable. Je l'aime.


Merci d'avoir commenté le film.

maintenant je navigue
http://maria-antonia.justgoo.com/t7269-oui-marie-antoinette-etait-frivole
Je trouve les réponses à mes questions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 40018
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Sam 3 Mar - 20:48

Soyez le bienvenu dans notre Boudoir, pepe12547. Very Happy

Merci pour toutes les gentilles choses que vous dites au sujet de notre forum. Très heureuse que vous vous y plaisiez. Vous êtes ici chez vous. Very Happy

Que de questions sur notre chère reine... Oui, Marie Antoinette fut une personnalité complexe, à mon avis. Il suffit de parcourir sa correspondance pour s'en rendre compte. Ses relations amicales, politiques, familiales... tout était compliqué !

Et, comme vous le rappelez à juste titre, le fait qu'elle mourut si jeune ne simplifie pas le tableau !

Pour tout dire, cher pepe12547, il y a des années que j'étudie Marie Antoinette... et j'en apprends encore tous les jours ! C'est passionnant !

Vous êtes un fan de Madame Mère ? Chouette alors ! J'ai tant envie d'en savoir plus sur elle !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pepe12547

avatar

Nombre de messages : 881
Localisation : La monarchie des Habsbourg
Date d'inscription : 01/03/2018

MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   Sam 3 Mar - 21:04

Bonjour Pimprenelle Very Happy

Votre forum est vraiment le meilleur.
En France
Je suis excité.Votre forum est plein d'informations intéressantes.
Je trouverai des réponses à toutes les questions ici. Je lis les messages et j'apprends. Il faudra beaucoup de temps pour tout explorer.

Merci pour vos réponses. Je suis très utile pour apprendre à connaître la reine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Les Adieux à la Reine, avec Diane Kruger (Benoît Jacquot)
» L’Angélus avec notre Pape Benoît XVI (vidéo)
» Regina Caeli avec notre Pape Benoît XVI (vidéo)
» L'Angélus avec notre Pape Benoît XVI (vidéo)
» Catéchèse avec le Pape Benoît XVI (vidéo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: A l'écran et sur les planches :: Marie Antoinette sur les écrans-
Sauter vers: