Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Chasse aux objets d'art chinois : attention aux contrefaçons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5256
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Chasse aux objets d'art chinois : attention aux contrefaçons   Sam 27 Sep - 9:18

Bonjour,

Les chinoiseries fascinent le public depuis des siècles. Cependant, depuis l'ouverture de l'exposition La Chine à Versailles. Art et diplomatie au XVIIIe siècle, la manie de tout ce qui est Chinois a fait un véritable boom en France et, conséquence attendue, des faux inondent l'hexagone. Attention donc si vous croyez avoir déniché la perle rare.

"Multiplication des faux
Car comme l’affirment de nombreux spécialistes tel que l’expert en art asiatique français , leader dans son domaine, Thierry Portier : « le problème majeur dans l’art chinois ancien tient à la multiplication des faux. Certains sont d’une qualité exceptionnelle tout à fait inquiétante. A contrario les objets d’origine française ont une provenance documentée. Ils étaient souvent restés dans les familles depuis longtemps. L’assurance d’une authenticité est aujourd’hui sans prix ». Depuis quelque temps les adjudications obtenues en France, particulièrement dans des petites études de province, sont spectaculaires. Ce sont des collectionneurs chinois privés qui ont acheté auprès de la maison de ventes de Bordeaux, Briscadieu, en avril 2013 et mars 2014, des rouleaux de peintures impériaux du XVIIe siècle pour 3,3 puis 1,8 millions d’euros. Et les exemples de ce type foisonnent comme ce cachet à décor de paysage en pierre stéatite d’époque Qianlong en novembre dernier chez Armor enchères à Saint Brieuc pour 500 000 euros ou ce vase bleu et blanc de 35 cm de hauteur d’époque Yan (1260-1368) cédé chez Giffard, commissaire-priseur de Dieppe en janvier dernier pour 230 000 euros."
http://patrimoine.lesechos.fr/patrimoine/marche-art/0203802165886-paris-terrain-de-chasse-de-lart-chinois-1046974.php

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39553
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Chasse aux objets d'art chinois : attention aux contrefaçons   Sam 27 Sep - 15:02

Déplorable mais logique... Tout ce qui génère l'engouement crée la convoitise... Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chasse aux objets d'art chinois : attention aux contrefaçons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (1998) Un pilote de la Force Aérienne Chinoise prend en chasse
» Comment un "avion de chasse" peut-il, d'un coup, disparaitre dans le ciel...?
» Une chasse au Yéren : Le yéti chinois
» Les photos du chasseur furtif chinois Chengdu J-20 agitent le net
» 2010: Le 25/05 vers 15h40 - avion de chasse sur lunel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Arts et artisanats au XVIIIème :: Techniques et artisanat-
Sauter vers: