Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 correspondance de Marie Antoinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 13 Jan - 18:26

C'est vrai, ça...c'est bizarre alors ! Shocked
Qui donc a pu cooriger a postériori cette faute sur la version que tu avais postée précédemment?

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 17 Fév - 14:40

Je voudrais savoir si quelqu`un du forum a déjà entendu parler de cet ouvrage ?

lettre inédite de Marie Antoinette publié par le Comte de Reiset Vol 1 chez Fimin-Didot.

Imbert de Saint-Armand dit qu` il y a un fac-simile dans le recueil du comte de Reiset.

Voici ce qu'il raconte : Michonis sortit le particulier, et ce fut alors qu`elle me montra un billet qu`elle avait piqué et dont les pointes formaient deux ou trois lignes d`écriture, elle a dit « Voyez, je n`ai pas besoin de plume pour écrire.»
Ce billet il existe encore. On peut en avoir le fac-simile dans l`intéressant recueil du comte Reiset. Attaché aux liasses de l`enquète, ce billet a été communiqué à M. de Reiset par le secrétariat des archives national.

Le sens des marques de l`épingle était celui-ci :« Je ne parle ni n`écris: je me fie a vous, je viendrai. »

Alors si vous voulez essayer de trouver ce recueil où il y a ce billet en fac-simile dans les librairies des livres anciens ou sur net si jamais vous le trouver j`aimerais que vous l`affichiez sur le forum.

Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 17 Fév - 15:43

En effet ce billet est connu, mais j'avoue ne rien savoir sur ce fac-similé Embarassed

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 18 Fév - 15:48

C'est le fameux billet de la Conciergerie, je l'ai vu à l'expo "MA - pièces à conviction". Il est aux Archives Nationales.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 18 Fév - 16:38

baron de batz a écrit:
C'est le fameux billet de la Conciergerie, je l'ai vu à l'expo "MA - pièces à conviction". Il est aux Archives Nationales.
Ah! Voici donc d'où je le connais moi aussi...
J'aurais aimé pouvoir le poster ici...mais je ne suis pas certain de l'avoir dans mes sources... scratch

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 18 Fév - 18:01

Une photo de ce message se trouve dans l'ouvrage de François Macé de Lépinay et Jacques Charles, Marie Antoinette du temple à la conciergerie, Guides Historia, Tallandier, 1989, à la p. 53.

"je suis gardé à vue je ne parle personne je me fie a vous je viendrai".

Je le copierai pour le poster dès que j'en aurai la possibilité.

On trouve un complément d'explications chez Castelot, Le calvaire de Marie Antoinette, Bibliothèque Historique, date d'impression ?, pp 95-96 :

Mais que disaient donc ces trois lignes ? Le billet - un étroit petit morceau de papier gris, un peu soyeux - est toujours épinglé à l'interrogatoire de la Reine gardé aux Archives Nationales. Il est absolument illisible. Un spécialiste, Monsieur Pilinski, prétend avoir déchiffré les mots :

"Je suis gardée à vue
Je ne parle à parsonne
Je me fie à vous. Je viendrai."

Lorsqu'on demandera à la Reine ce "que contenait son écrit", elle déclarera :
- Avec une épingle, j'ai essayé de marquer que j'étais gardée à vue, que le danger était trop grand pour y reparaître (que Rougeville revienne) et que je ne pouvais ni parler ni écrire.
Pas un mot, bien entendu, de la dernière ligne déchiffrée par l'autographiste. La Reine restera fidèle à son système de défense lors de l'interrogatoire qu'elle subira à la veille de son procès :
- J'ai essayé avec une épingle, non pas de lui répondre, mais de l'engager à n'y pas revenir, en cas qu'il s'y présentât encore.
Elle ne pouvait répondre autrement ! Et il est curieux que Fouquier-Tinville ou le président Hermann ne lui aient pas répliqué :
- Pourquoi courir un tel danger, risquer de faire tout découvrir, pour écrire à celui qui voulait vous délivrer ce que vous veniez déjà de lui dire ? Vous nous cachez le principal !
Et ce "principal", c'est à dire le "je me fie à vous, je viendrai" est sans doute la seule ligne exacte du billet. Monsieur Pilinski, influencé par les réponses de la Reine, a peut-être fait erreur en traduisant le commencement du rébus. La première ligne n'apprenait rien à Rougeville et la seconde rapportait un fait manifestement faux.
Le billet, tracé par la Reine après sa conversation avec Gilbert, devait assurément avertir les conjurés qu'elle avait pu gagner les deux gendarmes grâce à l'argent apporté le même jour par Rougeville.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 18 Fév - 19:51

pimprenelle a écrit:
Une photo de ce message se trouve dans l'ouvrage de François Macé de Lépinay et Jacques Charles, Marie Antoinette du temple à la conciergerie, Guides Historia, Tallandier, 1989, à la p. 53.
Merciiiiiiiiiiiiiii Pim ! Je savais bien que je l'avais ! Smile

Citation :
Je le copierai pour le poster dès que j'en aurai la possibilité.
Je te rends la monnaie de ta pièce : le voici Wink :


Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 18 Fév - 19:56

Ah, merci, Majesté ! flower J'aurais pas pu le faire ce soir ! flower

Mais les arguments de Castelot sont pertinents, je trouve. Ce fac-similé serait donc la reconstitution établie par Monsieur Pilinski ? Shocked

Il me semble avoir lu quelque part que le billet original est tout piqué dans tous les sens, tout plein de petits trous et donc, comme le dit Castelot, sans doute illisible.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 18 Fév - 20:01

Si je me souviens bien, celui qu'on a vu à l'exposition des Archives Nationales était assez illisible en effet... Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 18 Fév - 23:41

pimprenelle a écrit:
Il me semble avoir lu quelque part que le billet original est tout piqué dans tous les sens, tout plein de petits trous et donc, comme le dit Castelot, sans doute illisible.
Ceux qui interrogeront Marie Antoinette à propos de ce billet retrouvé ne sont pas plus capables de le lire, puisqu'ils lui demandent de s'expliquer à ce sujet.
Mais qui du gardien qui le ramasse, de la citoyenne Richard ou de Michonis a ainsi masqué son message ? Suspect

Je ne me souviens pas, Chou, avoir vu ce billet à l'expo des Archives...
Quoi ! Je ne l'ai pas photographié ?! Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Mar 19 Fév - 14:06

Merci pour tout Majesté . Ce billet qu`on voit ici est peut être un fac-similé. C`est peut-être pour ça qu`il est visible. Gilbert l'a dénoncé, c`est peut être de lui dont Madame Royale parle dans ses mémoires, qu`elle a adressé au deuxième plutôt au premier, et que ce Gilbert était plus à suspecter.
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Mar 19 Fév - 18:17

Ce billet tragique m'en rappelle un autre que la Reine a écrit, juste après avoir terminé sa lettre testament du 16 octobre, et qu'elle a ensuite glissé dans son livre de prières.

Ce 16 8bre à 4h 1/2 du matin
Mon Dieu ! Ayez pitié de moi !
Mes yeux n'ont plus de larmes
pour pleurer pour vous mes pauvres
enfants ; adieu, adieu !
Marie-Antoinette


Je me souviens d'un château que j'avais visité lorsque j'étais adolescent. La guide nous avait montré le "trésor" du château, qui renfermait notamment ce mot de Marie-Antoinette. Hélas ! Cela remonte à quelques années, mon souvenir est vague, et aujourd'hui le château a changé de propriétaires et ne se visite plus. Je suis donc incapable de vous dire comment ce manuscrit est arrivé là-bas.


Dernière édition par Petit Normand le Mer 17 Déc - 11:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Mar 19 Fév - 18:21

Quel est ce château Petit Normand? Ayant fait mes études dans cette région j'y suis peut être passé

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Mar 19 Fév - 18:55

Chou d'amour a écrit:
Quel est ce château Petit Normand? Ayant fait mes études dans cette région j'y suis peut être passé

Il s'agit du château du Gué-Péan, à Monthou s/ Cher.

En tout cas, faux ou pas, je reconnais indubitablement l'écriture du billet comme celle que j'ai vue de mes yeux là-bas. Je ne saurais dire si c'était l'original ou une copie, mais c'était bien celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Mar 19 Fév - 19:01

Citation :
Il s'agit du château du Gué-Péan, à Monthou s/ Cher.
Ah non je n'y suis pas allé alors, ça ne me dit rien :s:

Citation :
En tout cas, faux ou pas, je reconnais indubitablement l'écriture du billet comme celle que j'ai vue de mes yeux là-bas. Je ne saurais dire si c'était l'original ou une copie, mais c'était bien celui-là.
Si on compare l'écriture de ce billet avec d'autres lettres de Marie-Antoinette, je pense aussi que ce billet est apocryphe...je n'y reconnais pas l'écriture de la Reine :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Jeu 24 Avr - 12:04

pimprenelle a écrit:
A la Conciergerie, on vend aussi des copies de la copie du Testament... au lieu de vendre des copies du vrai...
C'est celle-ci? :


Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Jeu 24 Avr - 20:54

Peut-être, Majesté, je ne jurerais pas... Shocked Sais plus... Shocked Mais je l'ai tenue en mains, et j'ai bien vu les corrections et l'écriture poussive.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 11:16

Voici la lettre que Marie-Antoinette le 10 may 1774 à Sa soeur Marie-Christine :



Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 11:39

Lettre que Marie-Antoinette a écrit à Louis-Auguste le 27 mars 1770 :


Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 11:42

Merci Majesté! cheers

C'est marrant, je trouve que son écriture est un peu moins régulière qu'à l'habitude, plus hachée disons...mais....en 1770 et 1774, son écriture n'était pas encore à son apogée aussi Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 13:45

Merci, Majesté ! Very Happy

Celle au dauphin de 1770 est à écarter d'office, car elle illustre parfaitement la démonstration donnée par la nuit, la neige : les faussaires commettent l'erreur d'ignorer que l'écriture de Marie Antoinette a évolué. Or, en 1770, sa graphie était très malhabile, contrainte et liée. Au contraire, cette lettre s'efforce de rendre l'écriture connue de la reine, celle des années 80.

A partir du moment où l'on récuse celle de 1770, avec raisons, on peut émettre les mêmes doutes sur celle de 1774. L'analyse de lettres authentifiées montre que l'écriture de Marie Antoinette a mis de longues années à se fixer... comme celle de tout le monde, quoi ! Wink Et, surtout, que, bien que gardant des caractéristiques communes, elle est passée de liée à disjointe, ce qui constitue un changement d'importance.

L'auteur de la lettre à Marie Christine connaît d'évidence les particularités orthographiques de Marie Antoinette, puisqu'il les illustre bien. Des parties de phrases rappellent des correspondances authentifiées, ce qui est toujours suspect. Tout aussi incongrue paraît cette signature.

Enfin, les filles de Marie Thérèse n'étaient-elles pas drillées à brûler leur courrier familial ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 16:05

Voici la lettre de Marie-Antoinette à Joseph II , du 8 décembre 1780


C'est là que la signature semble trop "copiée-collée" pour être authentique...Qu'en penses-tu, Pim?

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 17:48

Lettre à Mercy, du 3 août 1788:



Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 18:01

Lettre du 21 may 1790 au Duc de Guiche, gendre de Madame de Polignac Wink :


Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 20:32

A priori, la dernière est moins suspecte, puisqu'elle est signée d'un trait, selon l'habitude de Marie Antoinette.

Sinon, la lettre est un peu trop petite, je n'arrive pas à la lire... Embarassed Elle ne figure pas chez Lever... mais ça veut pas dire charrette, aucune lettre à Madame de Fitz James n'est reprise par Lever...

Idem pour la lettre à Mercy de 1788. Pas chez Lever. Shocked Signature suspecte, écriture contrainte dans l'ensemble, je trouve, et un "scavez" que Marie Antoinette n'utilise jamais. Je l'écarterais, celle-là. Qu'en pensez-vous ? Shocked

La lettre à Joseph du 8 décembre 1780 n'est pas reprise chez Lever non plus. Aurait-elle signé autrement qu'avec son trait perso à son frère ? Mais c'est surtout le style, qui m'arrête, à la fois larmoyant et grandiloquent. Une lettre authentique existe, datée du 10 décembre 1780 :

Accablée du plus affreux malheur, ce n'est qu'en fondant en larmes que je vous écris. Oh ! mon frère, oh ! mon ami, il ne me reste donc que vous dans un pays qui m'est et me sera toujours cher! Ménagez-vous, conservez-vous. Vous le devez à tous. Il ne me reste qu'à vous recommander mes sœurs. Elles ont encore plus perdu que moi. Elles seraient bien malheureuses. Adieu! je ne vois plus ce que j'écris. Souvenez-vous que nous sommes vos amis, vos alliés. Aimez-moi. Je vous embrasse.

Ne sont-ce pas un style, une expression, des péoccupations tous différents ? Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   

Revenir en haut Aller en bas
 
correspondance de Marie Antoinette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 10 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» MARIE ANTOINETTE
» Marie-Antoinette à ArtParis
» Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais
» La Reine Marie -Antoinette.
» Marie-Antoinette emprisonnée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Reliques, écrits, meubles :: écrits et compositions :: écrits et compositions de Marie-Antoinette-
Sauter vers: