Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 correspondance de Marie Antoinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 20:42

Je trouve aussi la signature suspecte, mais sinon je pense que si Lever ne l'a pas publiée c'est qu'en effet il y a un sérieux doute :s:
Cela dit la ponctuation se fait rare comme sur les lettres authentifiées de la Reine, et le style ainsi que le fond ne me semble pas incohérent...allez savoir :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 20:56

Je suis comme vous circonspect : mes réserves se basent sur les mêmes détails que ceux que tu cites, Pim...
Je vais rescanner la dernière lettre Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 21:00

Merci, c'est très gentil ! Celle-là porte un trait en guise de signature... donc, déjà, elle me met dans de meilleures dispositions.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 21:07

Voici donc ,de façon plus lisible, la lettre au Duc de Guiche, datée du 29 may 1790:



Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 21:19

Lettre du 4 juillet 1792, sans suscription... :



Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 23:16

Ben... Comparons :




Je trouve la lettre publiée par Hunolstein plus mal à l'aise, non ? Les "m" et les "n", surtout... Bon, il est aussi possible que le fac similé soit recopié d'après une lettre authentique, à son imitation... ils faisaient ce genre de trucs aussi, ce qui ne simplifie pas les choses !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 23:19

Oui c'est aussi l'impression que j'ai depuis le début sur ces fac-similé : l'écriture est vraiment hachée, décousue, par rapport à celle de Marie-Antoinette, que j'avais en tête du moins :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Dim 4 Mai - 23:26

La lettre à Mercy du 4 juillet est recensée dans l'édition de Madame Lever. Elle est donc authentique. Pourtant, l'écriture m'en paraît bien malaisée...

Bien sûr, ce ne sont pas des autographes, que tu as dans ton livre, Majesté, ce sont des fac similés, c'est à dire des reproductions à l'identique, mais à la main, donc la plus à l'identique possible...

Bref, le fait que l'écriture soit un peu suspecte ne veut pas dire que la lettre est apocryphe, elle est juste recopiée. Mais l'archive existe bel et bien.

En revanche, les lettres de jeunesse de Marie Antoinette qui présentent les caractéristiques graphologiques de sa maturité peuvent être écartées d'office. C'est déjà ça !

Ah, si Evelyne Lever avait réalisé une édition vraiment exhaustive... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 6:43

Ca, a priori, ça inspire confiance... l'écriture ressemble à celle de la petite dauphine, les préoccupations sont bien les siennes, le nom d'Arneth rassure tout de suite... attends, je prends mon petit Lever...

Voilà, elle est bien reprise, mais c'est en fait la fin d'une lettre que Madame Lever date du 9 juillet 1770, p. 49.

Il me semblait bien que le contenu me disait quelque chose ! Very Happy

Puisque ce fac similé est bien réalisé d'après un original de Marie Antoinette, laissons nous aller... à 6h du mat, ça ne peut nous faire que du bien... drunken

La petite dauphine n'a pas encore perdu l'usage des majuscules (Modoux, Mercy, Naple)... mais elle est déjà capricieuse (vienne) . Elle présente déjà certaines particularités orthographiques qu'elle gardera, comme des redoublements de consonnes intempestifs (toutte), des féminins sucrés (premier), l'absence d'accents (mere), l'ajoût de "e" (permettera). On a déjà un "n'y", que la reine gardera toute sa vie, par contre il n'est pas clair qu'elle ait ou non écrit "sachant" correctement.

L'écriture elle-même est liée, mais des traits communs existent déjà, la direction générale ne changera pas, restant toujours légèrement inclinée vers la droite. L'habitude de terminer les lignes en incurvant vers le bas est déjà là. Pas encore de deltas, mais un double "ss" que Marie Antoinette gardera toujours. Le "r" se modifiera beaucoup par la suite, empruntant à la gothique, mais les "m" et "n" même en devenant disjoints, ne changeront pas vraiment. Le "serez" nous offre un très beau "z", qui sera à jamais celui de Marie Antoinette.

Je ne sais plus quelle biographe, je crois que c'est Fraser, signale que la petite dauphine francisée a du mal avec son prénom. On le dirait bien. D'abord, elle omet le "Marie", preuve que, dans l'intimité, on ne le disait pas, mais on voit bien que la fin du nom est ajouté et manque de place. "Antoine", avait-elle sans doute d'abord signé, comme autrefois.

Merci de nous scanner toutes ces lettres, Majesté ! C'est très gentil à toi ! flower On s'amuse bien, hein ?! flower

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 10:57

pimprenelle a écrit:
Ca, a priori, ça inspire confiance... l'écriture ressemble à celle de la petite dauphine, les préoccupations sont bien les siennes, le nom d'Arneth rassure tout de suite...
J'étais tout aussi inspiré Wink
Citation :
attends, je prends mon petit Lever...

Référence , en effet Wink

Citation :
Puisque ce fac similé est bien réalisé d'après un original de Marie Antoinette, laissons nous aller... à 6h du mat, ça ne peut nous faire que du bien... drunken
Tu l'as dit...ça me rassure...je redoutais de n'avoir affaire qu'à des non authentique : suis rassuré du coup Wink
Merci Pim pour ton analyse hors paire!
C'est parce que tout en le devinant vaguement ,je ne suis pas à même de verbaliser tous ces points que j'ai à coeur de t'en faire part...Surtout quand on obtient une si brillante analyse !
Citation :

la petite dauphine francisée a du mal avec son prénom. D'abord, elle omet le "Marie", preuve que, dans l'intimité, on ne le disait pas, mais on voit bien que la fin du nom est ajouté et manque de place. "Antoine", avait-elle sans doute d'abord signé, comme autrefois.
C'est vrai que c'est ici flagrant...et très touchant ...c'est une lettre qui devient une porte ouverte vers ce détail d'intimité...

Citation :
flower On s'amuse bien, hein ?! flower

A fond! J'adore jouer les Sherlock Holmes avec toi : surtout que les pièces sont pleines de détails intéressants !
Merci à toi...et à vous tous qui pourrez nous aider Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 11:30

Continuons donc avec cette lettre à Marie-Thérèse...datée du 10 ...que l'on devine être le 10 may 1774 Wink

Toujours cette signature copiée-collée qui est à mettre entre parenthèses...Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 13:27

Le problème de cette signature qui reste louche car trop parfaite, c'est que Marie-Antoinette l'a utilisée pendant un moment...sait-on depuis quand elle a pris l'habitude de signer d'un trait, et sait-on si elle le faisait sur tout type de correspondance (lettre à un ami, lettre officielle etc...)? :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 14:43

J'ai idée que cette signature a été ajoutée pour bien conclure les lettres présentées, en remplaçant le simple trait que l'on connaît bien Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 15:40

Merci, Majesté ! Tu es vraiment trop gentil et trop indulgent ! Embarassed Je suis comme vous : je cède à ma passion pour Marie Antoinette et au plaisir de la découvrir dans son intimité. Car, Majesté, tu as raison :

Citation :
C'est vrai que c'est ici flagrant...et très touchant ...c'est une lettre qui devient une porte ouverte vers ce détail d'intimité...
Les écrits de Marie Antoinette permettent une rencontre réelle avec elle, car elle y apparaît sans fard.

Citation :
Le problème de cette signature qui reste louche car trop parfaite, c'est que Marie-Antoinette l'a utilisée pendant un moment...sait-on depuis quand elle a pris l'habitude de signer d'un trait, et sait-on si elle le faisait sur tout type de correspondance (lettre à un ami, lettre officielle etc...)?
Marie Antoinette faisait d'ordinaire un trait horizontal en guise de signature dans sa correspondance avec ses proches, donc, amis (Madame de Polignac, Mercy, Fersen), famille (Joseph). Le faisait-elle systématiquement ? Franchement, Chou, je ne pourrais pas le jurer avec 100% de certitude. Mais l'information avait été confirmée par Michèle Lorin aussi. C'était sur PH, si je me souviens bien. Je pense qu'elle signait de son nom ses lettres officielles.

Voici pour illustrer ce que je viens de dire le message que Marie Antoinette a laissé à Madame d'Ossun avant de partir pour Montmédy :



On voit très distinctement le trait qui fait office de signature pour la reine. Les autres paraphes et compagnie ont été ajouté après coup, les circonstances ayant été ce qu'on sait... Sad

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 16:14

Cette lettre-ci, que tu as la gentillesse de partager avec nous, Majesté, est à mon avis l'exemple type du faux :



D'abord, cette lettre est signée. Or, un petit détour par les éditions récentes nous apprend qu'en 1774, Marie Antoinette ne signait plus les lettres à sa mère. Evelyne Lever ne mentionne pas les signatures, mais Catriona Seth bien, et on peut ainsi se rendre compte que, progressivement, au cours de l'année 1772, Marie Antoinette a cessé de signer.

De toute façon, c'était "Antoinette", qu'elle mettait à sa maman ! Logique, non ? Wink

Ensuite, on trouve ici l'illustration de ce que démontrait le livre de Geffory : les lettres apocryphes sont en général descriptives, elles rendent compte d'un événement important, alors que celles de Marie Antoinette répondent aux points relevés par sa mère, donc, pour nous, lecteurs, parfois d'importance moyenne... Rolling Eyes

Donc, ici, le roi est mort, hop, ça fait un très bon sujet ! Alors qu'en réalité, Mercy a annoncé la nouvelle à son impératrice le 10 mai à 5 heures du soir (cf. Lever, pp 166-167). Marie Antoinette ne prendra la plume que le 14, de Choisy.

Logique, non ? Dans l'effervescence et l'affliction, elle a autre chose à faire que rapporter les faits à sa mère ! Rolling Eyes

Enfin, la lettre postée fait preuve d'appréhensions suspectes, qui se ressentent à la fois de Madame Campan et de la fin tragique que nous connaissons... Oui, mais, Marie Antoinette, elle, ne le savait pas, et sa lettre du 14 mai a des accents bien différents :

Mercy vous aura mandé les circonstances de notre malheur. Heureusement, cette cruelle maladie a laissé au roi la tête présente jusqu'au dernier moment, et sa fin a été fort édifiante. Le nouveau roi paraît avoir le cœur de ses peuples. Deux jours avant la mort du grand-père, il a fait distribuer deux cent mille francs aux pauvres, ce qui a fait le plus grand effet. Depuis la mort, il ne cesse de travailler et de répondre de sa main aux ministres qu'il ne peut pas encore voir, et à beaucoup d'autres lettres. Ce qu'il y a de sûr, c'est qu'il a le goût de l'économie et le plus grand désir de rendre ses peuples heureux. En tout, il a autant d'envie que de besoin de s'instruire, j'espère que Dieu bénira sa bonne volonté.

Voilà... Pas d'effusions ni de grands cris de désespoirs, point de gémissements. Après un hommage au roi qui vient de quitter la scène, avec toute sa tête, donc, dans la dignité, la jeune reine regarde avec confiance vers l'avenir. Et pourquoi donc ne serait-elle pas sûre d'elle ? Elle voit son mari travailler avec sérieux et annoncer les meilleures qualités pour son métier, le peuple manifester sa joie et ses voeux de bienvenue. Nous sommes en 1774, rien ne laisse prévoir l'issue tragique de ce règne.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 16:15

pimprenelle a écrit:
Je pense qu'elle signait de son nom ses lettres officielles.
On voit très distinctement le trait qui fait office de signature pour la reine. Les autres paraphes et compagnie ont été ajouté après coup, les circonstances ayant été ce qu'on sait... Sad
Heureusement que la Comtesse de Lamotte ne connaissait pas ce détail et qu'elle a considéré les lettres pour Rohan comme des officielles car un trait horizontal eut été plus falcifiable :s: Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 16:19

Ah, oui... Rohan jouait dans cette mascarade le rôle d'un proche ! L'horreur totale, alors, en effet.

Mais ils étaient tellement ignares qu'ils ont pondu un "Marie Antoinette de France" ! Et Rohan a marché...

... Faudra encore qu'on me réexplique ça... Suspect

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 16:22

pimprenelle a écrit:

... Faudra encore qu'on me réexplique ça... Suspect
Ben selon moi il s'est pâmé de fatuité et hop...l'affaire était dans le sac...
Vanité des vanités, tout n'est que vanité !

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 16:27

Oui... Mais j'ai du mal à l'avaler, c'est tellement gros... Et, pourtant, je suis vaniteuse aussi !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 18:04

C'est vrai que je n'imagine pas non plus Marie-Antoinette signer d'un trait des lettres officelles

Mais je ne mets pas dans "officielles" les lettres à Mercy, Joseph II ou Marie-Thérèse, donc effectivement un trait ou au pire "Antoinette" suffisait pour ces cas là...le "Marie-Antoinette" devait être réservé à des dirigeant de royaumes autres que sa famille, lorsqu'elle écrivait en tant que Reine de France et non en tant que fille, soeur ou amie Very Happy

Citation :
Oui... Mais j'ai du mal à l'avaler, c'est tellement gros... Et, pourtant, je suis vaniteuse aussi !
Rohan a été complètement aveuglé par le fait que "Marie-Antoinette" lui écrive...à mon avis il n'a presque pas regardé cette signature...quand il a lu que "Marie-Antoinette" lui pardonnait il devait déjà penser à ce qu'il allait pouvoir faire.

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 18:23

Citation :
Mais je ne mets pas dans "officielles" les lettres à Mercy, Joseph II ou Marie-Thérèse, donc effectivement un trait ou au pire "Antoinette" suffisait pour ces cas là...le "Marie-Antoinette" devait être réservé à des dirigeant de royaumes autres que sa famille, lorsqu'elle écrivait en tant que Reine de France et non en tant que fille, soeur ou amie

Nous sommes bien d'accord, Chou. Et il est très regrettable que Madame Lever ne mentionne pas les signatures, on pourrait alors mieux cerner quand Marie Antoinette fait de préférence un trait.

Ici, par exemple, une lettre de 1778 à Gustave III, que la reine signe de son nom officiel. Normal, elle écrit au roi de Suède. Entre souverains, ils se donnent du "frères" et du "Majesté".



En revanche, quand Marie Antoinette écrit à Madame de Lage de Volude, l'amie de Madame de Lamballe, elle fait son trait.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 18:31

Dans cette lettre elle appelle Gustave III "Monsieur mon frère"? Suspect
C'est bizarre, il me semblait vraiment que dans d'autres lettres elle l'appelait son "cousin".... :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Lun 5 Mai - 18:46

Elle signe soeur, cousine et alliée.

Voici encore une lettre non signée, adressée à Mercy le 10 octobre 1789, selon Madame Lever, voir son édition, pp 496-497 :



Cette lettre est donnée telle qu'ici postée dans le superbe ouvrage "La famille royale à Paris", que je peux lire et relire grâce à notre amie Clioxviii ! Mille merci à elle ! Very Happy Very Happy Very Happy

On y voit la première face, avec la date (10 ? 20 ? pas clair, hein ? Shocked ) En face se trouve la face 4, la dernière, qui porte ce fameux trait de signature.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Jeu 8 Mai - 21:43

Doit-on d'office considérer les lettres adressées à Marie-Christine comme apocryphes?
J'en ai un paquets mais ça m'étonne que Marie-Antoinette lui ait tant écrit...
Rien que ça déjà, ça me paraît louche... Rolling Eyes

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39429
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   Jeu 8 Mai - 22:12

Toutes ? Je l'ignore, Majesté... Disons que Madame Lever n'en recense pas une seule... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: correspondance de Marie Antoinette   

Revenir en haut Aller en bas
 
correspondance de Marie Antoinette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» MARIE ANTOINETTE
» Marie-Antoinette à ArtParis
» Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais
» La Reine Marie -Antoinette.
» Marie-Antoinette emprisonnée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Reliques, écrits, meubles :: écrits et compositions :: écrits et compositions de Marie-Antoinette-
Sauter vers: