Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lettres de Joséphine, Bonaparte puis impératrice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39377
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Lettres de Joséphine, Bonaparte puis impératrice   Dim 12 Oct - 12:12

Lettre de "la citoyenne Bonaparte née Lapagerie". Wink C'est super émouvant...


N° notice AF-02975
Série armoire de fer
Cote AE/I/13/22

Lettre autographe signée de Madame Joséphine Bonaparte au ministre de l'Intérieur pour le remercier du choix que le Directoire a fait d'elle pour remettre à Bonaparte le sabre que lui envoie l'empereur François II.

Date document: 1798/07/30
Taille: 20,5 x 16 cm









http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/caran_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_98=MOTS-MAT&VALUE_98=g%E9n%E9ral&DOM=All&REL_SPECIFIC=1

Elle se contente de "Lapagerie Bonaparte" comme signature...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39377
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Lettres de Joséphine, Bonaparte puis impératrice   Mer 19 Nov - 10:47

Autre lettre de Joséphine:





JOSÉPHINE (1761-1814) Impératrice des Français ; née Tascher de la Pagerie, veuve du général Alexandre de Beauharnais, et première femme (1796) de Napoléon Ier.
Lettre autographe, « ce mardy matin », à une demoiselle ; 1 page in-12 (petits manques à un coin et sur un bord, sans toucher le texte).
« Mon Sultan [Bonaparte] est venue me voir hier après que vous avez été partie, il m’a jettez le mouchoir pour aujourd’hui et en consequent ma demandé à diner ; comme un tête à tête comme celui-la, ne doit pas être interrompu je vous prie de remettre à demain à venir diner avec moi. J’ai remis votre mémoire et on ma promis beaucoup. Si vous voulez j’irai vous prendre à six heures et nous ferons quelques courses ensembles »…
On joint une lettre adressée à « Mademoiselle Polly » [Pauly], 6 août (2 pages et demie in-8, adresse), concernant une intervention auprès de Madame B[onaparte], pour lui dire que « tant que je respirerai mon cœur lui portera tous les sentimens qui lui sont dûs, mais que pour aucun bien de la terre je ne voudrais la revoir, – que lorsque je la vis la dernière fois, mentalement je lui avais fait un dernier adieu, comptant comme vous savez me retirer à Fontainebleau. […] Dieu vous conserve longtemps [...] l’amitié de cette admirable femme [...] je vous suplie de ne pas solliciter Md B pour moi, je ne me consolerais pas de lui occasionner de la part de son mari un moment d’humeur, le tems lui fera voir qu’il n’avait pas, l’une et l’autre, de meilleur ami que moi »...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 4999
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Lettres de Joséphine, Bonaparte puis impératrice   Mar 16 Déc - 8:35

Voici la lettre de divorce de Joséphine à Napoléon du 15 décembre 1809. C'est une lettre remplie d'abnégation.





Avec la permission de notre auguste et cher époux, je dois déclarer que ne conservant aucun espoir d'avoir des enfants qui puissent satisfaire les besoins de sa politique et l'intérêt de la France, je me plais à lui donner la plus grande preuve d'attachement et de dévouement qui ait jamais été donnée sur la terre. Je tiens tout de ses bontés ; c'est sa main qui m'a couronnée, et du haut de ce trône, je n'ai reçu que des témoignages d'affection et d'amour du peuple français.

Je crois reconnaître tous ces sentiments en consentant à la dissolution d'un mariage qui désormais est un obstacle au bien de la France, qui la prive du bonheur d'être un jour gouvernée par les descendants d'un grand homme si évidemment suscité par la Providence pour effacer les maux d'une terrible révolution et rétablir l'autel, le trône, et l'ordre social. Mais la dissolution de mon mariage ne changera rien aux sentiments de mon cœur : l'empereur aura toujours en moi sa meilleure amie. Je sais combien cet acte commandé par la politique et par de si grands intérêts a froissé son cœur ; mais l'un et l'autre nous sommes glorieux du sacrifice que nous faisons au bien de la patrie. Joséphine


Napoléon épousera Marie-Louise d'Autriche qui lui donnera l'Aiglon. Nous rappellerons que Joséphine, alors encore Marie Josèphe Rose, avait eu deux enfants avec Alexandre de Beauharnais, Eugène et Hortense.

Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/Divorce_de_Napol%C3%A9on_Ier_et_Jos%C3%A9phine_de_Beauharnais
http://www.huffingtonpost.fr/nicolas-bersihand/lettre-josephine-napoleon_b_6309732.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jos%C3%A9phine_de_Beauharnais

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 4999
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Lettres de Joséphine, Bonaparte puis impératrice   Lun 24 Avr - 7:54

Voici un autre exemple de la signature de Joséphine.


http://www.pba-auctions.com/index.jsp

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettres de Joséphine, Bonaparte puis impératrice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettres de Joséphine, Bonaparte puis impératrice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NOUVEAU - Joséphine, l'impératrice créole
» Nouveau - Joséphine, une impératrice de légendes
» Chez Joséphine, le château de Navarre !
» Sainte Adélaïde Impératrice du Saint Empire, Bienheureuse Marie des Anges Carmélites, commentaire du jour "Qu'êtes-vous allés voir au désert ?"
» L'Impératrice Eugénie et le sultan, un Amour secret ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Reliques, écrits, meubles :: écrits et compositions de Marie Antoinette-
Sauter vers: