Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
decadenzia

avatar

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 30/11/2015

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Jeu 3 Mar - 9:32

un parc a l'époque


Charles Rochussen (1848) Amsterdam-Rijksmuseum

_________________
flower  .....she keeps Moët et Chandon in her pretty cabinet..... flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5867
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Mar 15 Mar - 8:14

Beaucoup moins enjoué voici une vue de la Conciergerie.


http://www.parismarais.com/fr/decouvrez-le-marais/histoire-du-marais/marie-antoinette.html

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sido Scorpion

avatar

Nombre de messages : 621
Date d'inscription : 05/08/2015

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Sam 30 Avr - 20:43

Je vous ai promis de Mondhare ......
http://maria-antonia.justgoo.com/t7387-marie-antoinette-par-louis-mondhare#327897

En voici en voilà !


Vue perspective de la place de Louis XV, vue d’optique publiée chez Mondhare, vers 1763, Gallica/BnF


Decoration perspective des illuminations de la place Louis XV. faites le 22 juin 1763, vue d’optique publiée chez Mondhare, vers 1763, Gallica/BnF


Publication de la Paix à la Place des Victoires à Paris le 22 Juin 1763
Eau-forte rehaussée en couleurs éditée chez Mondhare, Paris

_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5867
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Dim 22 Mai - 11:42

Voici l'Intérieur de la Halle au Blé dessiné par Maréchal en 1786.


Source Gallica

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flower power

avatar

Nombre de messages : 310
Date d'inscription : 09/05/2015

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Dim 22 Mai - 23:21

Trop beau !

Voici les halles

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flower power

avatar

Nombre de messages : 310
Date d'inscription : 09/05/2015

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Dim 22 Mai - 23:22

Encore des gens au marché

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5867
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Sam 6 Aoû - 8:24

Ce projet nous convie à une visite sonore de Paris au XVIIIe siècle. Il s'agit d'un projet mené à bien pas une équipe de Lyon-2 qui s'est livrée à une quête minutieuse et pluridisciplinaire pour reconstituer les ambiances sonores disparues.

Mylène Pardoen rappelle qu'autrefois les Parisiens étaient patients avec ce qu'on appelle aujourd'hui la pollution sonore. Elle reconstitue même ce brouhaha.



Un petit mot sur le Maître d'Oeuvre :
Caquètement des volailles, bourdonnement des mouches, grattoir de tanneur, fracas du ferblantier... Mylène Pardoen, archéologue des paysages sonores et musicologue, ressuscite les bruits du Paris d'antan. Elle est notamment à l'origine du projet Bretez (2015), reconstitution sonore du quartier du Grand Châtelet au XVIIIe siècle.
http://www.telerama.fr/sortir/au-xviiie-siecle-le-bruit-n-etait-pas-une-pollution-sonore,145929.php

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sido Scorpion

avatar

Nombre de messages : 621
Date d'inscription : 05/08/2015

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Mer 10 Aoû - 14:29

Un petit article qui nous apprend pourquoi la Rue du Point du Jour est ainsi nommée. Wink Wink

Au niveau des locaux de TF1, dans l'ouest de Paris, sur les quais de la Seine, se trouve la rue du Point du Jour. Une ancienne route très importante : la route de Versailles. Ce nom "du Point du Jour", qui renvoie à un lieu-dit qui se trouvait sur le chemin de Versailles, rappelle une histoire qui va aider à comprendre cette expression française. Une nuit d'hiver 1748 à Versailles, les nobles du royaume sont occupés à jouer aux cartes et un marquis perd une somme colossale contre un prince du sang, Louis de Bourbon.

Le marquis n'en peut plus de perdre et lâche au prince : "Il faut être un bâtard pour avoir une telle chance". Un duel, même si c'est interdit, est engagé entre les deux hommes. Alors pour être discret, le prince lui dit : "On va prendre de nuit nos carrosses, on va prendre la route de Paris et quand on va se faire surprendre par l'aube, on va se battre au point du jour". Le marquis sera tué par le prince.

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/paris-la-rue-du-point-du-jour-fait-reference-a-un-duel-au-temps-de-versailles-7784377112

_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5867
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Mar 4 Oct - 9:01

Voici une autre vue ancienne.


Nicolas Pérignon, Vue de la place Louis XV, avant la construction du Pont, plume,
aquarelle et gouache, vers 1780, Gallica/BnF

http://peccadille.net/

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent (Marie-Antoinette)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sido Scorpion

avatar

Nombre de messages : 621
Date d'inscription : 05/08/2015

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Ven 9 Déc - 8:46

Porte Saint-Denis, peinture anonyme, entre 1600 et 1700, Collections du Musée Carnavalet : 




_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucrezia P

avatar

Nombre de messages : 420
Date d'inscription : 07/04/2015

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Mer 8 Fév - 21:52

A l'époque de Marie-Antoinette, il y avait autour de Paris un mur anti-fraude fiscale. Shocked
Intox, pensez-vous ?

Point du tout !

[...] en 1784, l’architecte urbaniste Claude-Nicolas Ledoux a errigé un mur de 24 kilomètres de long autour de la capitale, «pour contrecarrer la fraude sur les produits entrants dans Paris». Rythmé par une cinquantaine de portes, les barrières d’octroi, il permettait de prélever l’impôt. Une sorte de TVA matérialisée en pierres avant l’heure!

Le mur délimitait le territoire de la ville et était en effet une enceinte fiscale. Une enceinte largement critiquée par les Parisiens, et qui représente un motif de contestation supplémentaire pour la Révolution de 1789.

C’est à l’époque que naît l’expression chantante, «ce mur murant Paris rend Paris murmurant»! Fait peu connu, plusieurs de ces barrières sont toujours visibles aujourd’hui à Paris. C’est le cas de la rotonde de la Vilette, de celle du parc Monceau, ou encore des barrières places de la Nation et Denfert-Rochereau.

http://www.boursorama.com/actualites/quand-paris-construisait-un-mur-pour-recolter-l-impot-e1e43357304150f06b85e70a13a3ad66

_________________
Je préfère l'original à la copie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Collector

avatar

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 21/11/2014

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Sam 11 Mar - 16:19

Petite plongée dans l'atmosphère de l'époque
https://www.slate.fr/story/139586/quoi-ressemblait-paris-xviiie-siecle

_________________
Less Is More
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
betagen

avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 26/07/2016

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Sam 22 Juil - 14:52

Bah, Le Marais au XVIIIe, c'était pas ça !

Au milieu du XVIIIe siècle, le quartier est délaissé par l'élite qui préfère s'installer dans les faubourgs Saint-Honoré et Saint-Germain. Cette désertification de la haute société s'accentue pendant la Révolution. Le quartier est alors principalement peuplé par des artisans et ouvriers qui transforment les hôtels particuliers en ateliers.

http://www.lefigaro.fr/sortir-paris/2017/07/21/30004-20170721ARTFIG00015-paris-que-savez-vous-sur-le-marais.php

_________________
Il court il court le furet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr T

avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 09/09/2016

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Ven 6 Avr - 13:27

Histoire dans l'histoire : Les enceintes de Paris

ENCEINTE SOUS LOUIS XIII (1566 – 1733)

L’île du Palais, l’île Notre-Dame, le marais du Temple, ayant été couverts d’édifices sous le règne précédent, il ne restait plus de grands vides dans Paris ; mais il y avait encore un vaste espace hors des murs, entre les faubourgs Saint-Honoré et Montmartre, qui n’était rempli que de cultures, et demandait à être renfermé dans la ville, pour en rendre l’enceinte plus régulière.

Dès le temps de Charles IX, on avait projeté de le faire, et des fossés avaient été creusés ; cependant, jusqu’en 1650, les murs de la ville passaient encore de ce côté sur le terrain où est à présent la place des Victoires. Les rues des Petits-Champs et des Bons-Enfants y aboutissaient, et ce quartier était même si retiré, qu’on y volait en plein jour et qu’on l’appelait le quartier Vide-Gousset. Les bâtiments du Palais Royal, que le cardinal de Richelieu avait fait commencer en 1629, furent l’occasion d’une nouvelle enceinte.

La porte Saint-Honoré, alors située où fut depuis le marché des Quinze-Vingts, fut reculée, en 1651, jusqu’à cet emplacement qui garde encore son nom, et se joignit ainsi aux fortifications qui, sous Henri II, avaient été élevées pour entourer le château des Tuileries ; depuis cette porte on bâtit de nouveaux remparts dont les boulevards actuels nous tracent à peu près le contour. Une nouvelle porte fut construite à l’extrémité du faubourg Montmartre, à plus de deux cents toises de l’ancienne, et l’enceinte continuée derrière la Ville-Neuve alla aboutir à la porte Saint-Denis. Pendant ce temps, le quartier de l’Université recevait de grands accroissements par les bâtiments qui s’élevaient de toutes parts, principalement au faubourg Saint-Germain.

Ce fut la dernière enceinte fortifiée de la ville de Paris. Les remparts furent abattus sous Louis XIV ; Louis XV et Louis XVI réuniront les nouveaux faubourgs à la ville , et sous le règne de ce dernier roi elle fut entourée de la clôture que nous voyons aujourd’hui. Pourtant cette clôture a été agrandie sur un point de sa partie méridionale, à partir de la barrière de Fontainebleau, jusqu’au bord de l’eau. Par ce moyen, on a renfermé dans Paris le village d’Austerlitz, situé dans la plaine d’Ivry.

Théodore Muret
https://www.parisvox.info/

_________________
Le duc d'Orléans est le vase dans lequel on a jeté toutes les ordures de la Révolution
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shibboleth

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 25/02/2018

MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   Lun 16 Avr - 12:15

Oui, c'est bien. Il y a une suite. Very Happy

LES MURS DES FERMIERS GENERAUX (1782 – 1843) ET L’ENCEINTE DE THIERS (1844 – 1919)

En 1782, les fermiers généraux proposèrent au roi Louis XVI d’enfermer Paris dans un nouveau mur d’enceinte, en faisant percer des ouvertures exclusivement destinées à l’introduction des marchandises nécessaires à la consommation des habitants de la capitale. Le projet fut accepté et le mur fut érigé. La fonction fiscale du mur le rendit très impopulaire, et suscita cet alexandrin anonyme : « Le mur murant Paris rend Paris murmurant. » La longueur du tracé du mur initial est de sept lieues (24 kilomètres). Dans le Paris d’aujourd’hui, il correspond à la seconde ceinture de boulevards. Le mur fut ponctué de soixante et une barrières d’octroi.

Louis-Philippe, proclamé roi des Français en 1830, est convaincu que la clé de la défense du territoire consiste à empêcher Paris de tomber aux mains d’armées étrangères comme lors de la bataille de Paris en 1814. Il projette donc de construire autour de la capitale une enceinte de fortifications qui rendrait la ville imprenable. Un premier projet est présenté à la Chambre des députés au début de 1833 par le maréchal Soult, président du Conseil et ministre de la Guerre. Il suscite d’emblée une très vive résistance de la part de la gauche, dont les orateurs soupçonnent — ou feignent de soupçonner — de la part du gouvernement des arrière-pensées de politique intérieure : on affirme que les fortifications sont en réalité destinées non à défendre la France, mais à menacer les Parisiens au cas où ils viendraient à se révolter contre le pouvoir royal. À la suite d’une approbation de 1840 de l’homme politique Adolphe Thiers, alors président du Conseil, une enceinte fut construite en trois ans entre les actuels boulevards des Maréchaux et le futur emplacement du boulevard périphérique. En 1844 elle englobait la totalité de la capitale et fut détruite entre 1919 et 1929.

Théodore Muret

C'était le dernier épisode, qui donne une vue d'ensemble sur cette carte :


https://www.parisvox.info/

_________________
Tubercule forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Paris de Marie Antoinette: vues et descriptions
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Marie-Antoinette à ArtParis
» Marie-Antoinette emprisonnée
» Les cheveux de Marie-Antoinette
» Les collections de Marie-Antoinette, de M. Jallut
» Dessins et aquarelles de Marie-Christine de Habsbourg Lorraine, soeur de Marie-Antoinette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Autres résidences de Marie-Antoinette :: Ailleurs à Paris-
Sauter vers: