Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Ecrits du comte Hans Axel von Fersen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Ven 12 Déc - 22:56


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5199
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Sam 13 Déc - 11:56

C'est une belle archive. Nous avons encore beaucoup d'autres écrits du Comte de Fersen dans notre Boudoir. Nous pourrons les rassembler ici.

Bien à vous tous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Sam 13 Déc - 12:19

Ah oui, c'est vrai... Shocked Nous avons d'autres pages du dagbok, et aussi des lettres et des déchiffrements. Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Dim 14 Déc - 13:40

Croquis représentant la reine et envoyé par Fersen à sa soeur Sophie:



http://historyandvonfersen.com/category/konst-och-portratt.html

Qui l'a dessiné? That's the question... Cool



_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Jeu 25 Déc - 15:26

Lettre du comte de Fersen à une dame inconnue. La lettre est datée du 6 avril (1792? 93?) et postée de Landrecies. Fersen déplore de ne pouvoir accéder à la demande de son interlocutrice.





FERSEN D.Y., AXEL VON (1755-1810), greve, riksmarskalk, mördad i Stockholm under kravallerna i samband med tronföljaren Karl Augusts begravning.
Egenhändigt skrivet o. undertecknat (Axel Fersen) brev (på franska), till okänd (Madame) kvinnlig adressat., med tack för brev o. beklagande att han inte nu kan hjälpa till att placera hennes söner, då han är fulltecknad med andra engagemang, daterat Landsreis d. 6 april u.å. (1792 eller 1793), omfattande 1 sida i liten 8:o. Lagade revor.
Landrecies = ort med stark befästning i departementet Nord, gränsen mot Belgien.
Inköpt på Stafsundsauktionen, senare såld hos oss på kvalitetsbokauktionen den 23 november 1988, nummer 6348.

http://auktionsverket.se/auction/rare-books/2013-03-19/6428-axel-von-fersen-skrivet-och-undertecknat-brev/


Waaaah! Quelle grande signature!

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5199
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Sam 17 Jan - 8:40

Voici une note du Comte de Fersen.



En voici le texte.

"Les fraix [frais] de ports de lettres depuis le 1er Oct: 1793 jusqu'au 18 May 1794 se montent à la somme de deux cent cinquante six florins courants d'Hollande.

Bruxelles 18 May 1794
Axel Fersen"


https://www.facebook.com/GrefveFersen?fref=nf

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5199
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Lun 26 Jan - 9:09

Voici un cliché d'une autre page du journal du Comte de Fersen.


https://www.facebook.com/GrefveFersen/photos/a.1438813469669679.1073741828.1438558943028465/1558583854359306/?type=1

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Ven 3 Juil - 23:02

Une autre page du journal de Fersen, en suédois:




FERSEN D.Y., AXEL VON (1755-1810), greve, riksmarskalk, mördad i Stockholm under kravallerna i samband med tronföljaren Karl Augusts begravning.
Egenhändigt skrivna "dagboksanteckningar", omfattande tiden 15 oktober 1793 till ca den 10 november samma år, 1 sida i liten 8:o. Foto.
Omfattar anteckningar rörande olika personers avrättning, bland annat Marie Antoinette den 16 oktober.
Inköpt på Stafsunds-auktionen, senare såld hos oss på Kvalitetsbokauktionen den 23 november 1988, nummer 6347.




Retranscription par Fersen d'un mot de la reine:



http://www.svt.se/nyheter/utrikes/kungliga-karleksbrev-publiceras

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Majestic

avatar

Nombre de messages : 61
Date d'inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Dim 5 Juil - 19:53

Je suis étonné de voir du suédois sous la plume de Fersen. Rolling Eyes

_________________
Je suis reine mais croyez-vous que l'on me traite en reine là-bas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Chevalier de la Tour

avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Jeu 10 Déc - 12:29

Sur les écrits et activités du Comte de Fersen, nous pouvons nous référer à cet ouvrage consultable en ligne.

https://archive.org/details/lecomtedefersene01fersuoft

_________________
Je me fie à vous. Je viendrai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
transgression

avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 01/08/2016

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Dim 14 Mai - 4:08

cuz axel did not write to marie antoinette only



to war minister ?

_________________
Would you lie for me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Collector

avatar

Nombre de messages : 531
Date d'inscription : 21/11/2014

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Mar 13 Juin - 10:14

Lors de la vente de Lettres & Manuscrits Autographes chez Ader
le 20 Juin

(nous avons déjà présenté un autographe dit de la reine
http://maria-antonia.justgoo.com/t5659-lettres-de-marie-antoinette-a-madame-d-ossun
authentique ? apocryphe ? à vous de choisir !   )

écrit de Fersen  Wink

Valenciennes 1er mars 1789 ; 1 page oblong in-4.



Copie certifiée conforme des états de service de Rheinold baron de Hahn, capitaine surnuméraire dans le Régiment Royal d’Infanterie Suédoise, avec détail de ses services, copie de son brevet de capitaine surnuméraire, et ajout de ses promotions et d’un fait d’armes : capitaine titulaire le 1er janvier 1791, lieutenant-colonel du 104e régiment d’infanterie le 25 mai 1792, le 29 avril 1792, il a eu « l’habit dechiré d’un coup de balle »… Le document est cosigné par les officiers du Régiment.

Pas spécialiste de l'écriture du bel Axel,
il me semble pourtant reconnaître sa signature



Estimation : 1 200 € / 1 500 € pour le favori de la reine

_________________
Less Is More
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte

avatar

Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/10/2014

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Jeu 29 Juin - 10:23

Les amis, je viens de parcourir votre sujet sur Alma Sö... (attendez que je vérifie ) Söderhjelm, c'est ça, vos analyses sont justes palpitantes !

Et j'ai remarqué qu'il y a plusieurs écrits de Fersen dans ce sujet. Wink
http://maria-antonia.justgoo.com/t516-la-vision-d-alma-soderhjelm

Des lettres, des notes, des extraits de son journal. Ce qui m'a le plus intéressée, c'est la partie où il a rendez-vous aux Tuileries en février 1792. Quel imbroglio ! Shocked

_________________
- me stessa -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spa monopole

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 31/01/2017

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Jeu 29 Juin - 14:08

Ecriture illisible, le gars !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5199
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Dim 15 Oct - 11:40

Voici une lettre du Comte de Fersen mentionnant la mort de la Reine Marie-Antoinette.



Voici ce qu'en disent les experts. Je vous mets la notice en entier bien qu'elle mélange différentes informations.

Lettre autographe à Elizabeth Foster. Bruxelles, 22 octobre 1793. Vestige de cachet armorié de cire noire.
La mort de Marie-Antoinette annoncée par son chevalier servant. « Je ne croyois pas, aimable Milady, en recevant la vôtre du 10 de ce mois, que ma réponse auroit à vous annoncer une nouvelle aussi affligeante pour mon cœur. Vous savés sans doute déjà que la reine de France, le modèle des reines et des femmes n'est plus. C'est le 16 à 11 h. 1/2 du matin que ce crime a été consommé, il fait frémir la nature et l'humanitée, et mon cœur est cruellement déchiré.

Le vôtre est trop sensible pour ne pas partager ma douleur. Elle n'est allégée que par l'idée que du moins cette princesse infortunée est délivrée des maux et des chagrins affreux qu'elle éprouvoit depuis quatre ans et auquels son courage seul pouvoit résister. M[m]e de Fitzjames est extrêmement affligée, nous pleurons ensemble notre perte commune, je tâche de la consoler mais hélas j'ai trop besoin moi-même de consolation pour pouvoir lui en donner. Je n'ai pas la force de vous donner aucun détail sur ce triste événement, d'ailleurs ceux que nous avons sont peu exacts. Adieu, ma chère amie, plaignés-moi, donnés-moi de vos nouvelles, et croyés à la tendre amitié que je vous ai vouée... » « Je vous aime à la folie » (Marie-Antoinette au comte de Fersen).

Le succès du déchiffrage récent par imagerie électronique des passages caviardés dans la correspondance de Marie-Antoinette à Axel von Fersen ne laisse plus aucun doute sur les sentiments que la reine nourrissait à l'égard du jeune et beau Suédois : dans un billet chiffré du 29 juin 1791, connu depuis longtemps, elle l'appelait « le plus aimé et le plus aimant des hommes », mais dans un passage enfin révélé du billet du 4 janvier 1792, elle lui déclarait : « Je vous aime à la folie et [...] jamais je ne peux être un moment sans vous adorer ».

Les sentiments d'Axel von Fersen pouvent se deviner par son action chevaleresque durant la Révolution, et par quelques documents, comme une lettre de l'ambassadeur de Suède qui, dans les années 1780, avait tout deviné mais louait la délicatesse et la discrétion de Fersen, ou par les lettres de Fersen lui-même à son père et à sa sœur, à laquelle il écrivait en 1783 qu'il ne se marierait jamais : « Je ne puis être à la seule personne à qui je voudrais être ». Il est connu cependant que Fersen entretint de 1789 à 1799 une liaison avec une Italienne haute en couleurs, la belle Eleonora Franchi, qui avait été la maîtresse du duc de Wurtemberg, puis de l'empereur d'Autriche Joseph II, d'un riche Irlandais, Mr Sullivan (dont elle garda le nom), et enfin de l'écrivain Quintin Craufurd, qui tint salon à Paris avant et après la Révolution. Eleonora et Craufurd furent de ceux qui participèrent à l'organisation de la fuite à Varennes, notamment financièrement, et accueillirent Fersen à Paris pour sa dernière tentative de sauver la reine en février 1792.

La présente lettre demeure un des rares documents en mains privées dans lesquels s'exprime les sentiments de Fersen à l'égard de Marie-Antoinette. Officier suédois au service de France, Axel von Fersen (1755-1810) fut introduit à la Cour et rencontra Marie-Antoinette au bal masqué de l'Opéra le 30 janvier 1774. Il appartint à son cercle intime à partir de septembre 1778, et la fréquenta donc régulièrement à chacun de ses séjours à Paris, officiellement et en secret. Il était assez souvent absent, en raison de ses devoirs militaires et de plusieurs voyages : en Angleterre (mai 1777-août 1778), au Havre lors des préparatifs avortés d'une descente militaire en Angleterre (juin-décembre 1779), en Amérique où il servit d'aide de camp et d'interprète à Rochambeau (mars 1781-juin 1783), auprès de Gustave III de Suède en Italie et en Suède (septembre 1783-mai 1785, juillet 1786-avril 1787, avril-novembre 1788).

La cheville ouvrière de la fuite à Varennes. Quant éclata la Révolution, en juillet 1789, Fersen vint s'établir officiellement à Versailles et, à partir d'octobre de la même année, fut utilisé par Louis XVI et la reine pour leur correspondance secrète avec les princes, le baron de Breteuil (agent royal), les souverains étrangers, et notamment l'Autriche par l'intermédiaire du comte de Mercy-Argenteau, ancien ambassadeur d'Autriche à Paris alors en poste à Bruxelles. Il continuait aussi de remplir le rôle politique que le roi de Suède Gustave III lui avait confié auprès de Marie-Antoinette en 1785. Fersen devint dès lors le serviteur zélé et le principal relais du couple royal qui cherchait à obtenir qu'un congrès des puissances européennes se réunisse pour faire pression sur le pouvoir révolutionnaire. Surtout, c'est lui qui coordonna l'organisation de la tentative d'évasion du 21 juin 1791, à laquelle il participa personnellement puisqu'il conduisit jusqu'à Bondy la berline royale qui fut arrêtée à Varennes. Il se dépensa ensuite sans compter en faveur du roi et de la reine, continuant à se charger de leur correspondance, principalement depuis Bruxelles. Il fit néanmoins un voyage à Vienne et Prague pour rencontrer directement l'empereur d'Autriche (août-octobre 1791), vint secrètement à Paris pour essayer de persuader le couple royal de tenter une seconde évasion (février 1792, occasion de sa dernière entrevue avec Marie-Antoinette), et séjourna un temps à Düsseldorf durant l'occupation française de Bruxelles (décembre 1792-avril 1793).

C'est à Bruxelles qu'il apprit la mort de la reine. Femme libre et amie anglaise de Fersen, Elizabeth Foster (1758-1824) avait rencontré Axel von Fersen en Italie où elle s'était exilée après avoir quitté son mari et ses enfants. Née Elizabeth Hervey comme fille du comte de Bristol, elle avait d'abord épousé le parlementaire irlandais John Thomas Foster, s'en était séparée puis était devenue la maîtresse du duc de Devonshire, William Cavendish. Cette relation scandaleuse se transforma en ménage à trois avec la femme de celui-ci, et elle épousa en 1809 le duc devenu veuf. Elizabeth Foster publia plusieurs romans et se lia avec madame de Staël qu'elle fréquenta lors des deux exils de celle-ci à Londres en 1793-1794 et 1813-1814.

Ce document a figuré en 1993 au musée Carnavalet dans l'exposition La Famille royale à Paris, sous le n° 157 du catalogue.


Il sera proposé par la Maison Alde le 30 Octobre prochain avec une estimation oscillant entre 10.000 et 12.000 €.
http://www.alde.fr/

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sido Scorpion

avatar

Nombre de messages : 530
Date d'inscription : 05/08/2015

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Sam 21 Oct - 13:36

La page en entier :



Zoomons sur la fin, qui n'a pas été retranscrite. J'ai du mal à déchiffrer l'écriture du Comte mais il me semble qu'il conclut "mille choses à notre bonne et aimable Duchesse" (sans doute la Duchesse de Devonshire).


_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte

avatar

Nombre de messages : 263
Date d'inscription : 25/10/2014

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Sam 21 Oct - 13:42

Croyez à la tendre amitié que je vous ai vouée, écrit monsieur de Fersen à madame Foster - Wink
Encore une tendre amie du (trop) bel Axel ?

_________________
- me stessa -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39511
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   Sam 21 Oct - 21:44

Mais oui ! Marie Antoinette était la tendre amie de Fersen, qui était le tendre ami de lady Foster, qui était la tendre amie de la duchesse de Devonshire qui était la tendre amie de Madame de Polignac qui était la tendre amie de Vaudreuil qui était le tendre ami d'Artois...
On était très bisounours, au XVIIIe.

Alors, effectivement, prendre cette emphase au pied de la lettre est un contresens. Wink Wink

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ecrits du comte Hans Axel von Fersen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ecrits du comte Hans Axel von Fersen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La famille d'Axel de Fersen
» Le comte Axel de Fersen
» Axel von Fersen, de Ralf Turander et Herman Lindqvist
» La mort d'Axel de Fersen - 20 juin 1810
» Les bagues de Fersen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Reliques, écrits, meubles :: écrits et compositions :: écrits et compositions des autres contemporains-
Sauter vers: