Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Livre "Contre-histoire du libéralisme par Domenico Losurdo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39484
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Livre "Contre-histoire du libéralisme par Domenico Losurdo   Mar 10 Fév - 8:47

Un livre qui m'intéresserait bien... Cool

Contre-histoire du libéralisme de Domenico LOSURDO





Ce livre diffère des précédentes histoires du libéralisme parce qu’il cherche, d’abord, à reconstituer une histoire dont l’objet n’est pas la pensée libérale dans sa pureté abstraite (même s’il en est évidemment question), mais le libéralisme en tant que mouvement, et les sociétés libérales dans leur réalité concrète. Il s’agit d’en comprendre les concepts, mais aussi - et avant tout - les relations politiques et sociales au travers desquelles il s’exprime, ainsi que le lien plus ou moins contradictoire qui s’établit entre ces deux dimensions de la réalité sociale. Si l’auteur parle de « contre-histoire », c’est pour attirer l’attention sur des aspects largement et injustement laissés de côté. Losurdo questionne les contradictions et les zones d’ombre négligées par les chercheurs et met en évidence la difficulté de concilier la défense théorique des libertés individuelles et la réalité des rapports politiques et sociaux. Comment expliquer que, dans la tradition libérale, la célébration de la liberté aille souvent de pair avec l’assimilation des travailleurs salariés à des instruments de travail et avec la théorisation du despotisme, et même de l’esclavage, au détriment des peuples coloniaux ?
http://www.amazon.fr/Contre-histoire-du-lib%C3%A9ralisme-Domenico-LOSURDO/dp/2707173487


Le libéralisme continue aujourd'hui d'exercer une influence décisive sur la politique mondiale et de jouir d'un crédit rarement remis en cause. Si les « travers » de l'économie de marché peuvent à l'occasion lui être imputés, les bienfaits de sa philosophie politique semblent évidents. Il est généralement admis que celle-ci relève d'un idéal universel réclamant l'émancipation de tous. Or c'est une tout autre histoire que nous raconte ici Domenico Losurdo, une histoire de sang et de larmes, de meurtres et d'exploitation. Selon lui, le libéralisme est, depuis ses origines, une idéologie de classe au service d'un petit groupe d'hommes blancs, intimement liée aux politiques les plus illibérales qui soient : l'esclavage, le colonialisme, le génocide, le racisme et le mépris du peuple.
Dans cette enquête historique magistrale qui couvre trois siècles, du XVIIe au XXe siècle, Losurdo analyse de manière incisive l'oeuvre des principaux penseurs libéraux, tels que Locke, Burke, Tocqueville, Constant, Bentham ou Sieyès, et en révèle les contradictions internes. L'un était possesseur d'esclaves, l'autre défendait l'extermination des Indiens, un autre prônait l'enfermement et l'exploitation des pauvres, un quatrième s'enthousiasmait de l'écrasement des peuples colonisés... Assumer l'héritage du libéralisme et dépasser ses clauses d'exclusion est une tâche incontournable. Les mérites du libéralisme sont trop importants et trop évidents pour qu'on ait besoin de lui en attribuer d'autres, complètement imaginaires.

http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-Contre_histoire_du_liberalisme-9782707173485.html

C'est vrai que, quand on prend juste cette citation de Toqueville, il y a de quoi se poser des questions... Shocked

«La race européenne a reçu du ciel ou a acquis par ses efforts une si incontestable supériorité sur toutes les autres races qui composent la grande famille humaine, que l'homme placé chez nous, par ses vices et son ignorance, au dernier échelon de l'échelle sociale est encore le premier chez les sauvages».

Pour lire l'analyse:
http://www.slate.fr/story/97761/esclavagisme-racisme-massacres-autre-visage-liberalisme

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39484
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Livre "Contre-histoire du libéralisme par Domenico Losurdo   Mer 18 Mar - 12:48

Un livre décidément nécessaire:

Domenico Losurdo signe un ouvrage accablant sur les liens entre le libéralisme et les théories de la suprématie occidentale portées par des penseurs ou acteurs politiques et économiques de premier plan, entre le XVIIe et le XIXe siècles.
http://rapideinfo.net/node/427

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Livre "Contre-histoire du libéralisme par Domenico Losurdo   Mer 18 Mar - 14:26

En effet le sujet est intéressant Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39484
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Livre "Contre-histoire du libéralisme par Domenico Losurdo   Mer 18 Mar - 14:39

Qu'il soit néo ou non, y'a rien à faire, on dirait bien que, dans son essence même, le libéralisme sous-entend la réduction en esclavage de certains par d'autres. Ceux qui sont plus égaux que les autres. Sad

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31671
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Livre "Contre-histoire du libéralisme par Domenico Losurdo   Mer 18 Mar - 15:49

Oui, c'est la mise en concurrence à l'échelle internationale des peuples qui fait que nous retrouvons des dominés et des dominants

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livre "Contre-histoire du libéralisme par Domenico Losurdo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livre "Contre-histoire du libéralisme par Domenico Losurdo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le libéralisme est un péché (complet)
» Le Libéralisme est un péché - Don Félix Sarda y Salvany
» Livre : Mon histoire à moi
» LA BIBLE EST-ELLE UN LIVRE D'HISTOIRE ?
» Le libéralisme économique et le marché en général entraînent-ils nécessairement l'effritement des structures traditionnelles ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Autres-
Sauter vers: