Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La famille Polignac - positions, généalogie, demeures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Ven 18 Avr - 12:07

En parcourant pour la énième fois Joël Félix, je suis retombée sur son analyse de la promotion de la famille Polignac à Versailles :

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, la décision de Marie-Antoinette de favoriser le comte de Polignac ne fut pas le fait d'une jeune reine écervelée et inconsciente des conséquences de ses actes. Marie-Antoinette entendait établir ses fidèles à la Cour pour limiter, comme elle l'expliqua à sa mère, l'omniprésence des Noailles « qui sont une tribu déjà trop puissante ici ». La nomination d'un Noailles à l'ambassade de Londres pour y remplacer Guines semble justifier ces propos. Quant à Louis XVI, il n'avait pas cédé à une quelconque lassitude ou faiblesse pour les impétuosités de son épouse. S'il ne parvenait pas toujours à résister aux pressions, il était lui aussi personnellement hostile à l'idée de voir les grandes familles se perpétuer à la Cour sans qu'il ait son mot à dire.

Enfin un historien qui prend la peine de s'appuyer sur les lettres de la reine pour expliquer ses actions. Outre l'amitié, et le fait que Marie Antoinette a été contrainte de faire monter jusqu'à elle ceux que son coeur avait élus, il y a un aspect plus politique à l'ascension sociale de la famille Polignac : mettre un frein à l'omniprésence, à l'omnipotence des Rohan et des Noailles. Cela explique aussi que Louis XVI fut si favorable.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Ven 18 Avr - 16:54

Ah oui c'est intéressant comme point de vue! Je ne le connaissais pas, mais ça peut aussi être tout à fait possible

Cette lettre de Marie-Antoinette à sa mère, où elle parle des Noailles, est-elle dans le recueil de Lever? Je ne m'en souviens plus...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Ven 18 Avr - 17:40

Bien sûr, Chou, en page 256. flower C'est une lettre du 14 septembre 1776, la première allusion que Marie Antoinette fait à son amie :

J'ai pris à moi, pour survivancier de M. de Tessé, Monsieur le comte de Polignac, colonel du régiment du roi et homme de très bonne maison. Il est mari d'une femme que j'aime infiniment. J'ai voulu encore prévenir les demandes des Noailles, qui sont une tribu déjà trop puissante ici.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Ven 18 Avr - 17:45

Merci Pimounette flower

J'avais oublié ce passage, mais c'est pourtant vrai que c'est évocateur en ce qui concerne une décision de "promotion" réfléchie et non sur un coup de tête (à vent la tête ).
Et vu comme ça je pense que Marie-Antoinette a eu raison...ce n'est pas bon pour une famille de se savoir intouchable :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Ven 18 Avr - 17:51

On a bien vu ce que ça a donné avec les Rohan... No

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Ven 18 Avr - 18:00

Ainsi que les Orléans :s:

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Noailles   Ven 18 Avr - 19:09

Vous savez peut être qu'une partie du Château était connu sous le titre de rue de Noailles, puisque tous les appartements de droite à gauche sur toute la longueur du bâtiment (aile des ministres de mémoire) appartenaient aux Noailles. plus tard quand le Roi Louis XV fait reconstruire l'aile Gabriel, les Noailles ,relogés, reconstitueront cet espace.

Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Ven 18 Avr - 19:33

Non, je l'ignorais. Merc. Ainsi, le jeu perpétuel imaginé par Louis XIV ne marchait plus. Car, dans le fond, lesquels étaient les plus dangereux, les Orléans et leur cour de Paris ? Ou les Noailles, Rohan et compagnie, qui pouvaient saper de l'intérieur ?  Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Mar 28 Avr - 13:41

On sait prendre la vie du bon côté, chez les Polignac ! et ce, même lorsque l'on sert le ministère de Dieu : c'est ainsi qu' " un cocher de Monseigneur le comte d'Artois, a trouvé ces jours derniers, M. de Polignac évêque de Meaux couché avec sa femme. Il a pris la chose très gaiement, a saisi la culotte épiscopale en jurant qu'il ne la rendrait pas sans une honnête composition. Le prélat offrit vainement cinquante, et ensuite cent louis. " Non, Monseigneur, signez cette obligation de vingt mille livres, ou je porte votre culotte au Roi."
Il fallut en passer par là. Le cocher promit de se taire, mais il conta tout l'instant d'après à son maître qui en amusa le Roi et S.M. fit ordonner à l'évêque de payer sur-le-champ les vingt mille livres.
Sa Grandeur n'avait sans doute pas pensé que la femme d'un cocher lui dût coûter si cher ! "
( Correspondance Secrète de Lescure )

Voici des galipettes épiscopales bien ruineuses et un cocher bien culotté !!!
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Mar 28 Avr - 17:20

Un vrai vaudeville

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Mer 29 Avr - 12:19

Voici donc notre famille Polignac au faîte de la faveur, pratiquant allègrement un népotisme qui fait chuchoter derrière les éventails que tout ce qui approche ce petit cénacle intrigue et complote à qui mieux-mieux !Cela fait écrire au prince de Ligne :
" A Versailles, où je ne suis que pour m'amuser, on a aussi la bêtise de croire que j'ai des intentions politiques, comme dans mon voyage du Nord. Cela n'est pas naturel, dit-on, mais bien adroit, d'être ainsi de la société intime de la Reine."
Ligne s'amuse, même loin de Versailles, de ces intentions qu'on lui prête, en jouant ce tour bien de sa façon :
" La comtesse Diane m'avait fait promettre de lui écrire des nouvelles de l'armée. Elle reçoit une de mes lettres devant M. de Maurepas : " Voulez-vous savoir, dit-elle, bien des choses intéressantes ? C'est charmant à lui de se souvenir de moi, et de me mettre à même de vous en apprendre" . Elle lit :
" Notre armée est composée d'infanterie et de cavalerie. Nous aurons des pontons, s'il faut traverser des rivières. Notre artillerie servira à canonner. Si nous attaquons l'ennemi, ou s'il nous attaque, il y aura vraisemblablement une bataille. Le temps est beau, mais s'il y a de la pluie, il y aura bien du monde de mouillé.
Brûlez ma lettre, car à la Cour, il ne faut rien laisser tomber et je ne veux pas me compromettre
."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Mer 29 Avr - 12:44

Et bien si ça n'est pas de l'esprit ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Mer 29 Avr - 15:25

J'imagine la tête du vieux Maurepas !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Jeu 30 Avr - 20:13

Cette Comtesse de Polignac , Dame d'Honneur de la Duchesse d'Orléans était-elle la belle-mère de notre Yolande ?


Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Sam 2 Mai - 7:27

Non, cette dame d'honneur de la duchesse d'Orléans  (mère d'Egalité)  était l'épouse de Camille marquis de Polignac (oncle du duc Jules, et premier écuyer du comte d'Artois)).   C'est elle qui avait été embringuée dans la franc-maçonnerie, comme tout ce qui tenait au Palais Royal dans la mouvance du duc d'Orléans.
J'ai une anecdote très drôle à son sujet, que je tiens de la marquise de Créquy et que je vous conterai dès que j'aurai un peu de temps.  Là, je suis en plein boum !
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Sam 2 Mai - 12:21

Merci pour les infos !  Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Mar 5 Mai - 12:22

Or donc, j'en reviens à ma marquise de Polignac qui était dame d'honneur de la duchesse d'Orléans mère d'Egalité "quand il advint, nous dit la marquise de Créquy, que cette princesse se prit d'une folle passion pour M. de Polignac."  Il faut préciser que non contente de n'être pas un modèle de vertu, la duchesse était même une invétérée Marie-couche-toi-là  ...        
" Elle eût bien de la peine à triompher de la froideur persévérante de M. de Polignac, et la preuve qu'il en était aimé véritablement, c'est qu'elle avait eu la délicatesse de lui sacrifier MM. de Ségur et de la Chétardie, M.  ...  ( je ne sais plus comment) qui était le neveu d'un Suisse du Louvre, et M. Bougon qui avait été clerc de procureur, et le petit Varennes mort de la poitrine à l'âge de dix-neuf ans ... "
Madame de Créquy en passe de bonnes et de meilleures.
Un beau jour, dans un accès de mauvaise humeur sans doute, la duchesse d'Orléans griffonna ces vers dédiés au marquis de Polignac:

" A Polignac, mon sot amant,
 Je lègue par ce testament
 Ses deux portraits en miniature,
 Pour qu'il contemple sa figure ..."

" Monsieur de Polignac, poursuit Mme de Créquy, était donc le mari de cette malheureuse dame d'honneur que la princesse abhorrait à l'égal de la passion qu'elle avait eue pour lui quand il était jeune, et l'on ne saurait imaginer toutes les méchancetés dont elle s'avisait contre elle.  C'étaient quelquefois des noirceurs abominables, c'étaient souvent des tripotages de commère, et c'étaient pour le moins des espiègleries d'écolier. En fait de malices, elle en pouvait jouer sans relâche et sur toutes les cordes de son clavier, en bémol, en dièze, en bécarre, en majeur, en mineur, et sur toutes les notes de la gamme.

----  Vraiment, disait-elle un jour à l'abbé de Bernis, il est bien cruel que je ne connaisse personne qui puisse me donner un bon conseil !    Voici venir le temps des étrennes ; il est impossible que l'on me laisse oublier la marquise de Polignac, et je voudrais bien lui donner quelquechose qui lui fît bien de la peine.
----  Mais, répondit l'autre, il me semble que si Madame donnait un très beau cheval de carrosse à la marquise, elle se croirait obligée d'en acheter un pareil : avare comme elle est, elle en aurait un dépit mortel !
----  Vous n'êtes qu'un imbécile avec tout votre esprit ! Laissez-moi donc tranquille avec votre imagination d'un cadeau de 150 louis, répliqua la princesse; elle vendrait mon cheval d'étrennes et dirait qu'il est crevé.

Son Altesse Sérénissime se mit à courir les boutiques avec M. de Bernis, et Dieu sait tous les propos qui s'en suivirent ! On découvrit un vieux lustre en porcelaine de Saxe, lequel était si volumineux dans toutes ses dimensions, qu'il en aurait paru démesuré pour le grand salon de Marly.   La duchesse d'Orléans l'achète, on le démonte,  ensuite elle en fait placer tous les morceaux dans un petit salon que sa dame d'honneur occupait au Palais-Royal ( à l'entresol ).  La boule en touchait le parquet, ses branches empêchaient d'ouvrir les portes et les fenêtres; enfin les agréables figures de Colombine et d'Arlequin, d'Isabelle et du beau Léandre (qui n'avaient pas moins de quatre pieds de taille), avaient été rangés tout autour du salon, dont il avait fallu retirer tous les meubles, et tout ce que l'on pouvait faire était de circuler à grand-peine au milieu de ces charmants objets d'ornement.
C'est une mystification que l'aimable princesse a fait durer jusqu'à sa mort, et toujours sans que Mme de Polignac ait osé lui manqué de resppect en envoyant le diable de lustre dans un de ses châteaux ou dans un grenier de son hôtel à Paris.

Ce qu'il y a de plus étrange en tout ceci, c'est que la dame d'honneur était non moins opiniâtre que la princesse, et qu'elle voulait arracher les yeux à toutes les personnes qui lui conseilleraient de s'en aller dans son beau salon de la rue Royale après avoir donné sa démission."

( " Souvenirs "  de la marquise de Créquy )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Mer 6 Mai - 11:55

Impressionnante, soulignons le, l'abnégation du mari ...
Le duc de Chartres était tout fraîchement devenu duc d'Orléans, comme il se doit à la mort de son père, le 4 Février 1752. Quoique cette circonstance ne prête pas à rire, il est très drôle de signaler que Jean-Jacques Rousseau fit l'oraison funèbre (qui ne fut pas prononcée) !
Je reviens à mes moutons ... Les Orléans firent ensuite un petit séjour à Villers-Cotterets. A leur retour à Paris, la nouvelle duchesse fut terrassée (et presque menée au tombeau elle-aussi) par une attaque de petite vérole ! Son époux la soigna avec dévouement et abnégation, on peut le dire, puisque l'amant et mari de la dame d'honneur, Camille de Polignac, ne quittait pas plus que lui le chevet de la malade !
C'était avant qu'elle ne lui envoie les vers cinglants cités plus haut .
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Mer 6 Mai - 22:31

En effet, sympa le remerciement

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Jeu 7 Mai - 10:22

La duchesse d'Orléans consommait donc tout ce qui lui tombait sous la main, avec une prédilection marquée pour les commis de boutiques, laquais, palefreniers ...  Lorsqu'elle croisait dans les corridors quelque valet bien découplé, elle lui décochait un regard tellement significatif qu'il n'avait plus qu'à obtempérer.

Bref, cette petite vérole ne l'emporta pas, mais elle finit tout de même par mourir, dans un éclat de rire, le 8 février 1759, d'un mal de poitrine.   Sa dame d'honneur, ladite marquise de Polignac, quoiqu'elle ne pût la souffrir, était à son chevet.
Collé, lecteur du duc d'Orléans, raconte qu'avant de rendre l'âme, la duchesse remit à Mme de Polignac un porte-feuille fermé dans lequel on trouva  des couplets ultra-libertins, sous le titre "Mes Adieux", et qui commencent ainsi:

" Cer écrit est mon testament
Que j'ai composé fort gaiement
Avant que d'aller faire
Eh bien !
Ma cour à Dieu le père.
Vous m'entendez bien ... "

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 14:46

JEU DES 7 FAMILLES

Dans la famille de Polignac, je demande le duc !      





Je vous présente Jules Armand François de Polignac, époux de Yolande de Polastron, 1er duc du nom ....
Il ne figure pas dans les illustrations de mon livre (gasp ... ) parce que je n'ai pas obtenu de l'actuel duc, Charles Armand, la permission d'utiliser cette image.  Je me suis heurtée à un mur du silence peu fait pour m'encourager à passer outre ...
C'était bien dommage !
Cela dit tous les Polignac actuels ne sont pas aussi fermés, puisque j'ai reçu un message extrêmement charmant du prince Christian de Polignac. Grâce lui soit rendue ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 14:51

Voulez-vous Guichette, sa fille ?
La voici, la voilà !!!
Aglaé de Polignac duchesse de Guiche, peinte par Mme Vigée-Lebrun:


Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 14:52

Merci pour ces portraits ! Je ne voyais pas le duc comme ça... Est-ce un portrait tardif ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 14:55

Je n'ai pas de date ... Il porte la quarantaine bien tapée, non ?
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 15:07

Plus, à mon avis. Je lui trouve un air déjà pas mal restauration.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La famille Polignac - positions, généalogie, demeures   

Revenir en haut Aller en bas
 
La famille Polignac - positions, généalogie, demeures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» généalogie de la famille Bonaparte
» La psychogénéalogie
» Famille ANSQUER de KERNILIS
» Nom de famille : TROMEUR
» Regiment de Picardie et Famille Germain des Vosges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: