Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 la famille Polignac - généalogie, demeures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Mar 5 Mai - 12:22

Or donc, j'en reviens à ma marquise de Polignac qui était dame d'honneur de la duchesse d'Orléans mère d'Egalité "quand il advint, nous dit la marquise de Créquy, que cette princesse se prit d'une folle passion pour M. de Polignac."  Il faut préciser que non contente de n'être pas un modèle de vertu, la duchesse était même une invétérée Marie-couche-toi-là  ...        
" Elle eût bien de la peine à triompher de la froideur persévérante de M. de Polignac, et la preuve qu'il en était aimé véritablement, c'est qu'elle avait eu la délicatesse de lui sacrifier MM. de Ségur et de la Chétardie, M.  ...  ( je ne sais plus comment) qui était le neveu d'un Suisse du Louvre, et M. Bougon qui avait été clerc de procureur, et le petit Varennes mort de la poitrine à l'âge de dix-neuf ans ... "
Madame de Créquy en passe de bonnes et de meilleures.
Un beau jour, dans un accès de mauvaise humeur sans doute, la duchesse d'Orléans griffonna ces vers dédiés au marquis de Polignac:

" A Polignac, mon sot amant,
 Je lègue par ce testament
 Ses deux portraits en miniature,
 Pour qu'il contemple sa figure ..."

" Monsieur de Polignac, poursuit Mme de Créquy, était donc le mari de cette malheureuse dame d'honneur que la princesse abhorrait à l'égal de la passion qu'elle avait eue pour lui quand il était jeune, et l'on ne saurait imaginer toutes les méchancetés dont elle s'avisait contre elle.  C'étaient quelquefois des noirceurs abominables, c'étaient souvent des tripotages de commère, et c'étaient pour le moins des espiègleries d'écolier. En fait de malices, elle en pouvait jouer sans relâche et sur toutes les cordes de son clavier, en bémol, en dièze, en bécarre, en majeur, en mineur, et sur toutes les notes de la gamme.

----  Vraiment, disait-elle un jour à l'abbé de Bernis, il est bien cruel que je ne connaisse personne qui puisse me donner un bon conseil !    Voici venir le temps des étrennes ; il est impossible que l'on me laisse oublier la marquise de Polignac, et je voudrais bien lui donner quelquechose qui lui fît bien de la peine.
----  Mais, répondit l'autre, il me semble que si Madame donnait un très beau cheval de carrosse à la marquise, elle se croirait obligée d'en acheter un pareil : avare comme elle est, elle en aurait un dépit mortel !
----  Vous n'êtes qu'un imbécile avec tout votre esprit ! Laissez-moi donc tranquille avec votre imagination d'un cadeau de 150 louis, répliqua la princesse; elle vendrait mon cheval d'étrennes et dirait qu'il est crevé.

Son Altesse Sérénissime se mit à courir les boutiques avec M. de Bernis, et Dieu sait tous les propos qui s'en suivirent ! On découvrit un vieux lustre en porcelaine de Saxe, lequel était si volumineux dans toutes ses dimensions, qu'il en aurait paru démesuré pour le grand salon de Marly.   La duchesse d'Orléans l'achète, on le démonte,  ensuite elle en fait placer tous les morceaux dans un petit salon que sa dame d'honneur occupait au Palais-Royal ( à l'entresol ).  La boule en touchait le parquet, ses branches empêchaient d'ouvrir les portes et les fenêtres; enfin les agréables figures de Colombine et d'Arlequin, d'Isabelle et du beau Léandre (qui n'avaient pas moins de quatre pieds de taille), avaient été rangés tout autour du salon, dont il avait fallu retirer tous les meubles, et tout ce que l'on pouvait faire était de circuler à grand-peine au milieu de ces charmants objets d'ornement.
C'est une mystification que l'aimable princesse a fait durer jusqu'à sa mort, et toujours sans que Mme de Polignac ait osé lui manqué de resppect en envoyant le diable de lustre dans un de ses châteaux ou dans un grenier de son hôtel à Paris.

Ce qu'il y a de plus étrange en tout ceci, c'est que la dame d'honneur était non moins opiniâtre que la princesse, et qu'elle voulait arracher les yeux à toutes les personnes qui lui conseilleraient de s'en aller dans son beau salon de la rue Royale après avoir donné sa démission."

( " Souvenirs "  de la marquise de Créquy )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Mer 6 Mai - 11:55

Impressionnante, soulignons le, l'abnégation du mari ...
Le duc de Chartres était tout fraîchement devenu duc d'Orléans, comme il se doit à la mort de son père, le 4 Février 1752. Quoique cette circonstance ne prête pas à rire, il est très drôle de signaler que Jean-Jacques Rousseau fit l'oraison funèbre (qui ne fut pas prononcée) !
Je reviens à mes moutons ... Les Orléans firent ensuite un petit séjour à Villers-Cotterets. A leur retour à Paris, la nouvelle duchesse fut terrassée (et presque menée au tombeau elle-aussi) par une attaque de petite vérole ! Son époux la soigna avec dévouement et abnégation, on peut le dire, puisque l'amant et mari de la dame d'honneur, Camille de Polignac, ne quittait pas plus que lui le chevet de la malade !
C'était avant qu'elle ne lui envoie les vers cinglants cités plus haut .
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Mer 6 Mai - 22:31

En effet, sympa le remerciement

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Jeu 7 Mai - 10:22

La duchesse d'Orléans consommait donc tout ce qui lui tombait sous la main, avec une prédilection marquée pour les commis de boutiques, laquais, palefreniers ...  Lorsqu'elle croisait dans les corridors quelque valet bien découplé, elle lui décochait un regard tellement significatif qu'il n'avait plus qu'à obtempérer.

Bref, cette petite vérole ne l'emporta pas, mais elle finit tout de même par mourir, dans un éclat de rire, le 8 février 1759, d'un mal de poitrine.   Sa dame d'honneur, ladite marquise de Polignac, quoiqu'elle ne pût la souffrir, était à son chevet.
Collé, lecteur du duc d'Orléans, raconte qu'avant de rendre l'âme, la duchesse remit à Mme de Polignac un porte-feuille fermé dans lequel on trouva  des couplets ultra-libertins, sous le titre "Mes Adieux", et qui commencent ainsi:

" Cer écrit est mon testament
Que j'ai composé fort gaiement
Avant que d'aller faire
Eh bien !
Ma cour à Dieu le père.
Vous m'entendez bien ... "

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Jeu 7 Mai - 10:47

Merci!
Votre message répond fort bien à mon interrogation Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 14:46

JEU DES 7 FAMILLES

Dans la famille de Polignac, je demande le duc ! et schpounk !!!





Je vous présente Jules Armand François de Polignac, époux de Yolande de Polastron, 1er duc du nom ....
Il ne figure pas dans les illustrations de mon livre (gasp ... ) parce que je n'ai pas obtenu de l'actuel duc, Charles Armand, la permission d'utiliser cette image. Je me suis heurtée à un mur du silence peu fait pour m'encourager à passer outre ...
C'était bien dommage !
Cela dit tous les Polignac actuels ne sont pas aussi fermés, puisque j'ai reçu un message extrêmement charmant du prince Christian de Polignac. Grâce lui soit rendue ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 14:51

Voulez-vous Guichette, sa fille ?
La voici, la voilà !!!
Aglaé de Polignac duchesse de Guiche, peinte par Mme Vigée-Lebrun:


Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 14:52

Merci pour ces portraits ! Je ne voyais pas le duc comme ça... Est-ce un portrait tardif ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 14:55

Je n'ai pas de date ... Il porte la quarantaine bien tapée, non ?
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 15:07

Plus, à mon avis. Je lui trouve un air déjà pas mal restauration.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 15:16

Oui, sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 20:15

Merci 

Guichette ressemble à sa mère, ce qui reste normal mais bon ça saute aux yeux! Très mignonne elle aussi donc  Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 20:49

Elles se ressemblaient fort, les contemporains l'avaient remarqué, et Madame de Polignac paraissait si jeune qu'elle semblait la soeur de sa fille. Guichette était toutefois aussi grande que sa mère était menue. Curieux, d'ailleurs...

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 20:51

Pourquoi est-ce curieux? Si le père est assez grand c'est normal non? Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 20:57

En fait, sa taille était assez haute pour avoir été remarquée, c'est donc qu'elle était très grande. J'ignore de qui elle tenait cela, mais elle n'était visiblement pas coupée sur le même modèle que sa mère.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Ven 8 Mai - 20:59

Le mari de Yolande était-il grand?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Sam 9 Mai - 16:20

Chou d'amour a écrit:
Guichette ressemble à sa mère, ce qui reste normal mais bon ça saute aux yeux! Très mignonne elle aussi donc Wink
Une bombe atomique oui !
Le même portrait, mais décliné différemment, comme le faisait si souvent EVLB.
En collection privée (les chanceux !! ) :

Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31659
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Sam 9 Mai - 16:45

Si tu veux
Disons poliment qu'elle est hyper belle

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!


Dernière édition par Chou d'amour le Sam 9 Mai - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Sam 9 Mai - 18:55

Oh oui, sur ce portrait-là, elle est encore plus belle ! Superbe !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Dim 10 Mai - 13:34

Oui, elle est belle, elle a le même attitude que Yolande de Polignac  Very Happy
J`ai su qu`elle était morte brulée vive en essayant d`éteindre le feu qui a pris sur la robe de sa fille.  Sad Quelle tragédie.
Fleurdelys
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Dim 10 Mai - 20:32

J'adore ce portrait sépia de Guichette que vous nous postez-là !!!  Very Happy  Mille mercis !!!!! flower
Comme Pim, je la trouve plus jolie encore que sur le précédent, plus fine !
Hélas oui, la malheureuse a eu une fin atroce, ainsi que sa fille qu'elle a voulu sauver ...
Jules était-il de haute stature ?   Je n'ai pas de précision à ce sujet.
En revanche, je sais que Jules junior (le futur ministre de Charles X ) était grand et mince.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Lun 11 Mai - 6:29

Pauvre Guichette... On ne peut penser à sa fin sans frémir... Sad

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Lun 11 Mai - 17:04

Sa robe a pris feu, non? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Lun 11 Mai - 17:18

La robe de bal de sa fille a pris feu; Guichette s'est précipitée et embrasée à son tour ... Je suis heureuse que Yolande soit morte déjà et n'ait pas eu à survivre à ce deuil insoutenable !
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   Lun 11 Mai - 17:21

Oh oui, la pauvre... Heureusement qu'elle n'a pas su cela !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la famille Polignac - généalogie, demeures   

Revenir en haut Aller en bas
 
la famille Polignac - généalogie, demeures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» généalogie de la famille Bonaparte
» La psychogénéalogie
» Famille ANSQUER de KERNILIS
» Nom de famille : TROMEUR
» Regiment de Picardie et Famille Germain des Vosges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: