Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La révolution, comme Saturne, dévore ses propres enfants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39487
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: La révolution, comme Saturne, dévore ses propres enfants   Dim 23 Aoû - 21:53

La révolution, comme Saturne, dévore ses propres enfants. Citation du dramaturge allemand Georg Büchner dans La mort de Danton.

C'est un point qui me fascine. Est-ce vrai? Irrémédiablement? Comme une malédiction?

Plus proche de nous, la Révolution russe a connu, dès les lendemains de la mort de Lénine, la condamnation de Léon Trotski, son bannissement, son exil suivi de son assassinat par Staline. Etant déjà passée par ce mécanisme intérieur à toute révolution, l'Algérie suscite aussi réserves et suspicions à telle enseigne que les interrogations qui en découlent ne sont pas sans provoquer l'ire des militants de la première heure.
http://www.lexpressiondz.com/chroniques/a_vrai_dire/223413-la-revolution-comme-saturne-devore-ses-propres-enfants-1re-partie.html

Ces exemples semblent montrer qu'il existerait un mécanisme qui fonctionnerait comme une fatalité.

Peut-on trouver des exemples contraires? Shocked

Je propose que nous postions ici des faits, preuves et indices qui nous permettront de mieux cerner le sujet. Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La révolution, comme Saturne, dévore ses propres enfants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» révolution de saturne
» Trouble de la personnalité schizotypique - définition DSM-IV
» Pastiche du poème " Mots d'enfant " ...
» La théorie de l'évolution
» Le dessin comme indice d'évolution : l'exemple du bonhomme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: La Révolution-
Sauter vers: