Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Livre "Hippolyte ou les orages de l'histoire" par Frédéric Surville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 4826
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Livre "Hippolyte ou les orages de l'histoire" par Frédéric Surville   Mar 8 Déc - 7:26

Voici un livre qui analyse les rapports entre la météo et la Révolution française.



SYNOPSIS :

Le climat joua-t-il un rôle dans la Révolution française ? Hippolyte, un tout jeune orphelin, est initié dès 1783 à une science nouvelle, la météorologie. Suivant les travaux de son protecteur qui relève les désordres climatiques, il constate leurs répercussions économiques et sociales, telle cette pénurie de grains à l'origine d'une augmentation du prix du pain culminant le 14 juillet 1789. De Londres à La Rochelle en passant par Paris, de l'éruption du volcan islandais Laki en 1783 à l'hiver rigoureux de 1789, sans oublier l'orage de grêle de 1788, Hippolyte va côtoyer des personnalités comme Choderlos de Laclos, Jacques Brissot, la comtesse de Genlis ou encore Parker-Forth, un agent d'influence anglais sulfureux, le tout sur fond d'intrigues menées par la faction d'Orléans. Un roman historique passionnant et documenté.



Sans les aléas climatiques qui ont frappé l'Europe et la France avant 1789, la Révolution française aurait-elle eu lieu? En pleine COP21, Frédéric Surville, médecin rochelais passionné d'histoire, publie un livre qui souligne l'impact économique et social de la météo.

Après l'orage de grêle qui a ravagé les récoltes de céréales en 1788, le prix du pain était passé à 17 sous en 1789, alors qu'un ouvrier gagnait environ 20 sous par jour. Les 60 jours de gel qui ont frappé Paris lors de l'hiver 1788-1789 et empêché tout trafic fluvial sur la Seine, entraînant une famine dans la capitale, ont-ils poussé la population à se soulever le 14 juillet suivant ?

Ces questions ont déjà été abordées par les historiens mais dans Hippolyte ou les orages de l'histoire (Cherche Midi), Frédéric Surville présente ces thèmes sous une forme romancée très accessible au grand public. "Un seul personnage est inventé, le héros Hippolyte, un jeune orphelin métisse initié dès 1783 à une science nouvelle, la météorologie, par son tuteur Jacob Lambertz", explique l'auteur.

"En suivant les travaux de son protecteur, qui relève les désordres climatiques, le jeune homme constate leurs répercussions économiques et sociales" sur son époque, souligne M. Surville, dont le livre est préfacé par l'historien Emmanuel Leroy-Ladurie.

De Londres à La Rochelle en passant par Paris, de l'éruption du volcan islandais Laki en 1783, qui couvrit une grande partie de l'Europe d'un épais brouillard affectant les récoltes, à la Révolution française, Hippolyte côtoie des personnalités comme Choderlos de Laclos (alors en poste à La Rochelle), le duc d'Orléans, futur Philippe-Égalité, ou encore Parker-Forth, un agent d'influence anglais très actif pendant l'été 1789, le tout sur fond d'intrigues.

Frédéric Surville a déjà signé plusieurs ouvrages collectifs, dont Climat et révolution, qui repose sur le journal météorologique du négociant en grains et eaux-de-vie de la maison Martell, Jacob Lambertz, dont il occupe aujourd'hui la maison à La Rochelle.


Sources : http://www.furet.com/hippolyte-ou-les-orages-de-l-histoire-3432863.html
http://www.lepoint.fr/culture/les-orages-de-l-histoire-un-livre-sur-la-meteo-et-la-revolution-francaise-04-12-2015-1987245_3.php

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39309
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Livre "Hippolyte ou les orages de l'histoire" par Frédéric Surville   Lun 14 Déc - 19:40

Dans le même ordre d'idées, on recense un orage épouvantable en 1788... Shocked

Saviez-vous, que s'il y a eu la Révolution française en 1789, c'est peut-être à cause du violent orage du 13 juillet 1788, soit un an et un jour avant la prise de la Bastille, orage qui prend naissance à Loches ? « Selon certains historiens, (cet orage) déstabilise la royauté et pourrait être à l'origine des événements de 1789 », écrit James Derouet dans son dernier livre « Catastrophes naturelles en Touraine ». Cet orage a traversé l'ensemble du royaume, du sud-ouest au nord-est, sur deux bandes parallèles, une de 175 lieux de longueur (soit environ 700 km), l'autre d'environ 200 lieux (près de 800 km). Les grêlons, pesant jusqu'à une demi-livre, ont occasionné de nombreux dégâts « dans les 1.039 paroisses concernées », estimés à plus de 24,9 millions de livres. L'orage a mis à mal les cultures dans le pays, engendrant par la suite disette et augmentation du prix du pain et…

James Derouet, Lochois d'origine, n'évoque pas que ce passage climatique cocasse quand on sait que la Touraine a été une terre de rois. Il mentionne aussi que le climat tourangeau était doux au point d'y cultiver quelques oranges, d'y trouver figuiers, noyers, amandiers, pommiers, abricotiers… « Malgré le grand hiver de 1608, notre province restera bien durant des lustres le jardin de la France avec la présence de nombreuses productions végétales méridionales », écrit-il. Les orangers ne survivront pas au rude hiver de 1709. Ce grand hiver fait geler le vin dans les tonneaux. Le 12 janvier de cette année-là, la Loire était glacée « à quatre pieds de profondeur » et pouvait être traversée à pied et en charrette à Tours. Durant le XVIIIe siècle, James Derouet dénombre une vingtaine de phénomènes naturels avec des tremblements de terre en 1711 et 1715, la crue de 1770 qui tua 38 personnes à Cormery…

Les crues de la Loire et du Cher sont énumérées, à partir de l'an 572, ainsi que les successives inondations de Tours.
L'ouvrage ne se limite pas à un historique des catastrophes naturelles en Touraine. Il s'intéresse à la climatologie au Moyen Age ou à une époque plus récente. Il s'arrête sur les répercussions sur l'activité humaine (disette, nombre de morts, etc.), les cultures, l'élevage, mentionne les moyens de prévention imaginés pour maîtriser la nature, les processions dans les villages contre la sécheresse, les tempêtes, les saints associés à une prédiction

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Loisirs/Livres-cd-dvd/n/Contenus/Articles/2015/12/13/La-Revolution-a-cause-d-un-orage-a-Loches-2563157

Pour en savoir plus:
Catastrophes naturelles en Touraine, quinze siècles de cataclysme, de James Derouet, éditions feuillage, 22 euros.




_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Livre "Hippolyte ou les orages de l'histoire" par Frédéric Surville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de traduction du livre de Sheikh Albany "???? ??????"
» Hippolyte Taine (1828-1893)
» Réseau cathare d'aujourd'hui
» VIA DOMITIA / Voie Domitienne
» Bouquin pour combler mes lacunes en hist et arts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Révolution-
Sauter vers: