Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Marie-Antoinette méconnue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Collector

avatar

Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 21/11/2014

MessageSujet: Marie-Antoinette méconnue   Lun 21 Déc - 13:41

Une série sur le thème de Marie-Antoinette méconnue dans le cadre du livre-coffret d'Hélène Delalex dont nous avons parlé

ici http://maria-antonia.justgoo.com/t6688-helene-delalex-un-jour-avec-marie-antoinette?highlight=delalex
et ici http://maria-antonia.justgoo.com/t5806-a-day-with-marie-antoinette-an-intimate-portrait-of-her-life-at-versailles-helene-delalex?highlight=delalex

En ce début novembre, le Royal Blog de Paris Match vous propose de mieux connaître la reine Marie-Antoinette.
Premier épisode: Hélène Delalex nous explique en quoi son nouveau livre sur la souveraine, tout juste paru aux éditions Flammarion, est différent des autres.



En gros, l'auteure présente son ouvrage. J'épingle tout de même ces deux questions/réponses

Paris Match :Quel est le document, l'objet, le monument présent dans ce livre qui pour vous représente le mieux la personnalité de Marie-Antoinette?

... devinez devinez ??

Hélène Delalex : Sans aucun doute le Petit Trianon, son «royaume». Tout y reflète sa personnalité, ses aspirations et ses goûts personnels. À l’intérieur, il y a cette illusion de simplicité alors même que chaque élément est d’un raffinement extraordinaire: le «style Marie-Antoinette», c’est bien cet art d’une perfection inouïe mais qui se déguise toujours de naturel! À l’extérieur, ce sont ces jardins enchantés et si modernes pour l’époque, dont elle a suivi chaque étape, en vrai chef de chantier! Enfin, c’est ce lieu-refuge pour cette reine qui disait y être enfin «elle-même». Le Petit Trianon de Marie-Antoinette, c’est le miroir éclatant de son siècle: aspiration au bonheur, à l’intimité, au naturel, sous toutes ses formes.

Alors étonnés ?

Deuxième question que je trouve pas mal

Paris Match : Marie-Antoinette, souvent jugée comme futile et capricieuse dans l'esprit collectif, mériterait-elle à votre avis d'être mieux considérée parmi les reines de France? Et si oui, pourquoi?

Hélène Delalex : Il faut nuancer les nombreux jugements caricaturaux encore attachés au personnage, devenu une icône mondiale. S’il est vrai qu’à son arrivée à Versailles, pour tromper son ennui et son insatisfaction conjugale, elle s’est étourdie avec toute l’effervescence de son âge, dans un tourbillon de fêtes et de plaisirs –c’est la princesse frivole dépeinte par Sofia Coppola sous les traits d’une adolescente désabusée-, cela s’est arrêté à la naissance de ses enfants, qui ont comblé ce manque. Et lorsque le destin s’abat brutalement sur elle, le 5 octobre 1789, cette reine qui n’a connu que les salons dorés des résidences royales va se révéler, et davantage qu’elle ne le supposait elle-même: «C’est dans le malheur qu’on sent davantage ce qu’on est», reconnaît-elle, lucide. C’est alors seulement lorsque sa couronne vacille que Marie-Antoinette révèle la force et l’âme d’une grande souveraine.

Si ça vous dit de lire l'article en entier  http://www.parismatch.com/Royal-Blog/royaute-francaise/La-reine-Marie-Antoinette-epouse-de-Louis-XVI-se-devoile-dans-un-nouveau-livre-d-Helene-Delalex-chez-Flammarion-interview-858589

_________________
Less Is More
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Collector

avatar

Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 21/11/2014

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette méconnue   Lun 21 Déc - 13:51

Deuxième épisode: un titre un rien provoc Marie-Antoinette a refait la déco à Versailles.



Rien que nous ne connaissions non plus Cool On visite d'abord le château.

L’historienne de l’art ajoute: «À Versailles si sa grande chambre reste figée dans son beau décor Louis XV, la reine fait réaliser pour ses appartements privés les décors les plus innovants, et sa fantaisie entraîne des changements de plus en plus rapides.» Et de citer un exemple de la capricieuse Marie-Antoinette: «Ainsi, en 1679, désirant rajeunir le décor de son Grand Cabinet intérieur, elle commande un «meuble extraordinaire», une précieuse soierie en satin blanc broché d’arabesques de fleurs et de médaillons, pour les rideaux, portières, tentures murales, garnitures de sièges, du lit, de l’écran de cheminée ou du paravent. Cette tenture d’une finesse prodigieuse, véritable tour de force des soyeux lyonnais, d’une valeur de plus de 100 000 livres, est pourtant retirée moins de quatre années plus tard, lorsque Marie-Antoinette décide de faire tout mettre en boiseries». Une idée finalement judicieuse puisque lesdites boiseries, réalisées par les frères Rousseau, sculpteurs et ornementalistes, représentent aujourd’hui par leur excellence, dans le Cabinet doré ou le cabinet de la Méridienne par exemple, un «sommet de l’art décoratif de la fin du XVIIIe siècle», assure Hélène Delalex.

Vous aurez bien évidemment corrigé la date

Zou !! On file à Trianon

L'inévitable mobilier aux épis, ainsi décrit : épis tressés, chèvrefeuilles, brins de jasmin, muguet, pommes de pins, roses, boutons d’or ou encore barbeaux, une sorte de bleuet des champs qu’affectionne Marie-Antoinette. «La vérité avec laquelle sont réalisés ces motifs champêtres est sans équivalent», indique Hélène Delalex, qui souligne: «Le style Trianon, c’est enfin, partout et toujours, des fleurs: au naturel ou apprêtées en fines guirlandes et bouquets, des roses, tournesols, myrte, muguets en semis, blés et lys au naturel mêlés aux motifs de perles et de rubans, répandus à profusion sur le mobilier et les objets d’art.»

L'épisode en entier http://www.parismatch.com/Royal-Blog/royaute-francaise/La-reine-Marie-Antoinette-epouse-de-Louis-XVI-a-refait-la-deco-au-chateau-de-Versailles-et-a-Trianon-livre-Helene-Delalex-Flammarion-861179#CS1-6

_________________
Less Is More
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Collector

avatar

Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 21/11/2014

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette méconnue   Lun 21 Déc - 13:58

Zou Troisième épisode sous un titre qui plaira à beaucoup d'entre nous Wink Marie-Antoinette la première reine maman



Jusqu'à présent mon préféré des trois. On y décrit le système d'éducation de la reine mais aussi du roi Very Happy

À l’instar de son épouse et avec elle, le roi Louis XVI veille à l’éducation de leurs trois enfants survivants, leur dernière fille Sophie-Béatrice étant décédée à l’âge de 11 mois. «Louis XVI est, à sa façon, un nouveau père: il est attentif à leur développement et les initie à la géométrie, la géographie et l’astronomie. (…) Marie-Antoinette les initie à la lecture, leur fait découvrir La Fontaine, mais aussi Rousseau, Voltaire, La Rochefoucauld et Montesquieu. Elle leur fait découvrir la simplicité de la vie campagnarde au Hameau, où les enfants aident Madame Richard à nourrir les chèvres et les moutons, et se bousculent pour monter dans la petite charrette tirée par le bouc à la belle robe blanche», indique Hélène Delalex.

Appliquant les principes modernes de pédagogie et de développement de l’enfant popularisés par Jean-Jacques Rousseau dans son ouvrage «Émile ou De l’éducation», la Reine inculque aussi à ses enfants le sens des valeurs, la générosité et ne cède pas à leurs caprices. «Je les ai accoutumés tous à ce que oui ou non prononcé par moi soit irrévocable, mais je leur donne toujours une raison à la portée de leur âge pour qu’ils ne puissent pas croire que c’est humeur de ma part», écrit-elle à leur gouvernante, dans une correspondance rapportée par l’auteur.


Pas mal pas mal Cool
http://www.parismatch.com/Royal-Blog/royaute-francaise/La-reine-Marie-Antoinette-epouse-de-Louis-XVI-premiere-reine-maman-de-l-histoire-de-France-livre-Helene-Delalex-Flammarion-878821#CS1-6

_________________
Less Is More
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Collector

avatar

Nombre de messages : 491
Date d'inscription : 21/11/2014

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette méconnue   Lun 21 Déc - 14:09

Enfin, le petit dernier, que je découvre en même temps que vous Cool Cool

Quatrième et dernier épisode : LA REINE FASHIONISTA EST LA MODE

....... ah....... je sens qu'il y a des amateurs



L'auteure explique ici comment «La jeune reine n’est pas à la mode, elle est la mode».

Ca promet

«La représentation est pour elle une ivresse et rien n’est jamais trop beau pour éblouir l’assemblée à chacune de ses apparitions», souligne Hélène Delalex. Celle-ci signale que trois fois par an, à chaque saison, la garde-robe de la reine s’enrichit de 36 nouvelles tenues, réparties en trois ensembles. Soit «douze «grands habits» pour les grandes circonstances, douze «robes riches sur grand panier», et douze «petites robes de fantaisie» pour les après-midi et les petits soupers. À cela s’ajoutent les robes particulières, habits de grossesse et costumes d’amazone pour la chasse…».

.....bon pas de scoop non plus, l'auteure nous raconte le scandale des gaulles, les robes de bergères......... Cool l'épisode des poufs; où nous retiendrons la tirade de Madame-Mère

Un look qui accable la mère de la reine. Ayant appris, en 1775, que Marie-Antoinette arborait une coiffure de 87,5 cm de hauteur, Marie-Thérèse prend sa plume. «Vous savez que j’étais toujours d’opinion de suivre les modes modérément, mais de ne jamais les outrer. Une jeune jolie reine, pleine d’agréments n’a pas besoin de toutes ces folies. Au contraire, la simplicité de la parure fait mieux paraître et est plus adaptable au rang d’une reine», écrit-elle alors à sa fille. Mais celle-ci n’a que faire de l’avis maternel et n’hésite pas à adresser un nouveau portrait d’elle «à la dernière mode» à l’impératrice à Vienne. Laquelle renvoie aussitôt le tableau, n’y allant pas par quatre chemins pour dire ce qu’elle en pense. «Non, ce n’est pas le portrait d’une reine de France, il y a erreur, s’écrit-elle, c’est celui d’une actrice…!», rapporte l’historienne de l’art.

Lien vers cet épilogue http://www.parismatch.com/Royal-Blog/royaute-francaise/La-reine-Marie-Antoinette-epouse-de-Louis-XVI-fashionista-lance-les-modes-livre-Helene-Delalex-Flammarion-884833

Voili ... C'est fini bounce

_________________
Less Is More
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sido Scorpion

avatar

Nombre de messages : 493
Date d'inscription : 05/08/2015

MessageSujet: Re: Marie-Antoinette méconnue   Lun 21 Déc - 20:17

Merci pour cet amusant feuilleton. Wink

On y reconnaît bien l'optique suivie par le livre, et qui m'a un peu déconcerté. Il me semblait plutôt que cette manière de voir Marie-Antoinette était dépassée. Shocked

_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marie-Antoinette méconnue   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marie-Antoinette méconnue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marie-Antoinette telle qu’ils l’ont vue, présenté par Evelyne Lever
» Marie-Antoinette racontée par ceux qui l'ont connue - Editions Grasset
» MARIE ANTOINETTE
» Marie-Antoinette à ArtParis
» Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Marie-Antoinette :: Etudes sur le personnage de Marie Antoinette-
Sauter vers: