Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La Princesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, Reine d'Angleterre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5007
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: La Princesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, Reine d'Angleterre   Ven 17 Juin - 11:05

Nous avons brièvement abordé la personnalité de la Princesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, qui devint Reine d'Angleterre.
http://maria-antonia.justgoo.com/t3890p25-le-roi-georges-iii?highlight=georges
Madame de Chimay a écrit:
Comme le dit si bien G. de Diesbach, la Princesse Charlotte de Mecklenburg-Strélitz était à l'image de son pays : petite , plate, insignifiante et sans beauté. Cette demande en mariage fut inespérée pour elle et elle sauta tout de suite dessus.
C'était donc une jeune femme de 17 ans qui arrivait en Angleterre , ne causant pas un traître mot d'anglais. Elle ne pouvait donc converser qu'avec la famille royale qui, outre l'anglais, parlait l'allemand et le français.
Ce fut donc la répétition en grande pompe du mariage conclu par procuration . Georges III qui était très pudique , supprima à cette occasion la cérémonie du coucher public .
Quinze jours après le mariage eut lieu la cérémonie du couronnement .

Or, cette Princesse aurait entretenu une correspondance avec la Reine Marie-Antoinette et même une réelle amitié, bien qu'elles ne se soient jamais rencontrées. Ces deux Souveraines avaient effectivement en commun l'amour des arts et de la botanique ainsi que des préoccupations morales et d'éducation. En raison de cette affection, la Reine Charlotte aurait fait préparer un appartement pour recevoir la Famille Royale, prévoyant son exil au moment de la Révolution. Ces renseignements relayés par L'Ecyclopédie en ligne s'appuient sur des historiens tels que Levey et Farr. Il est cependant à noter qu'il n'est fait aucunement mention de cette correspondance dans le recueil d'Evelyne Lever. Le sujet reste donc à creuser.

Voici à toutes fins utiles un portrait de la Reine Charlotte peint par Thomas Lawrence en Septembre 1789.



Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Craufurd&Sullivan

avatar

Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 14/06/2016

MessageSujet: Re: La Princesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, Reine d'Angleterre   Ven 17 Juin - 15:41

Des projets de fuite en Angleterre par la Normandie ont bien existé. Craufurd démarcha Pitt pour ce propos.

_________________
Il y a si peu de gens qui nous témoignent un vrai attachement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de La Reinta

avatar

Nombre de messages : 541
Date d'inscription : 15/03/2016

MessageSujet: Re: La Princesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, Reine d'Angleterre   Dim 19 Juin - 23:35

Ha bon ?

Tiens ?

Faut retrouver ces lettre !!

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lady Marmelade

avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 24/04/2015

MessageSujet: Re: La Princesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, Reine d'Angleterre   Lun 20 Juin - 7:49

Ces gens n'ont rien à voir avec les projets d'évasion . Tout le monde sait à suffisance que c'est Axel qui a tout monté , tout machiné , dévoré d'angoisse pour sa Bien-Aimée qu'il aimait à la folie .

.

_________________
TUTTO A ME GUIDA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sido Scorpion

avatar

Nombre de messages : 460
Date d'inscription : 05/08/2015

MessageSujet: Re: La Princesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, Reine d'Angleterre   Mar 16 Aoû - 18:35

Un portrait de Charlotte de Mecklembourg-Strelitz.


Portrait de la reine Charlotte d'Angleterre d'après une peinture de Thomas Gainsborough.
Miniature ronde peinte à la gouache sur matière blanche précieuse.
Signature non identifiée. Epoque XIXème.


Jolie femme, à l'expression pleine d'humanité.

_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le beau lauzun

avatar

Nombre de messages : 693
Date d'inscription : 04/09/2014

MessageSujet: Re: La Princesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, Reine d'Angleterre   Mar 18 Avr - 13:25



Queen Charlotte with her Two Eldest Sons, Johan Zoffany, 1765
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5007
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: La Princesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, Reine d'Angleterre   Mer 21 Juin - 10:40

Voici également un portrait de la Reine Charlotte d'Angleterre. Due à un suiveur de Joshua Reynolds, cette toile se range dans l'Ecole Anglaise du XIXe.







Ce portrait sera proposé à la vente dont il est question dans ce sujet.
http://maria-antonia.justgoo.com/t5293p100-vente-de-souvenirs-historiques-aux-encheres-plusieurs-reliques-de-la-reine-marie-antoinette

Ce lot atteint une estimation de 10.000 à 15.000 € et est assorti des renseignement suivants.

Notre tableau est une reprise du Portrait de la reine Charlotte peint par Reynolds en 1779 et conservé à la Royal Academy of Arts de Londres (voir D. Mannings, Sir Joshua Reynolds, a complete catalogue of hispaintings, Yale, New Haven et Londres, 2000, cat° 718, reproduit fig. 1301). La toile forme un pendant avec le portrait du roi Georges III (voir Op. cit. supra, cat. n° 717, reproduit fig. 1299). Les deux œuvres ont été commandées pour la Royal Academy, (Somerset House)

Fille du duc Charles 1er de Mecklembourg – Strelitz, Charlotte (1744 – 1818), épousa en 1761 le roi d’Angleterre Georges III (1738 – 1820). Il s’agissait là d’une alliance peu prestigieuse pour un monarque régnant, Charlotte n’étant pas d’ascendance royale, et la jeune reine rencontra à son arrivée en Angleterre l’hostilité de sa belle – mère. Cependant d’après les témoignages, c’était une jeune femme extrêmement séduisante, qui par ses nombreuses qualités sut se faire aimer de tous. Il semble que le mariage ait été heureux et le couple n’eut pas moins de quinze enfants dont treize parvinrent à l’âge adulte.

Le couple royal appréciait l’Art sous toute ses formes, commandant des œuvres à des artistes aussi divers que le peintre Johann Joseph Zoffany et l’ébéniste William Vile. La reine Charlotte laissa la réputation d’ungrand mécène qui soutint de ses propres deniers des musiciens comme Johann Christian Bach, et à laquelle le jeune Mozart dédia quelques sonates.Elle participa activement, en botaniste réputée, à la création des Kew Gardens.

Dans un autre registre, novateur pour l’époque, Charlotte s’investit dans l’éducation de ses enfants et plus particulièrement dans celle de ses filles. Elle soutint également de nombreuses œuvres de charité.

Elle se consacra à son mari lorsque celui – ci tomba maladeet fut atteint de démence, (vraisemblablement la porphyrie), en dépit des accès de violence. Leur fils aîné fut finalement proclamé régent en 1811.

La reine Charlotte est la grand – mère de la reine Victoria.


Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Princesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, Reine d'Angleterre   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Princesse Charlotte de Mecklembourg-Strelitz, Reine d'Angleterre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES JOYAUX DE LA COURONNE D'ANGLETERRE : Aujourd'hui à 16H50 sur la 3
» La politique française vue par les médias allemands
» Elysabeth
» Presentation et question sur les tribus
» L`Aristocratie Britannique - coeur du Nouvel Ordre Mondial?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: