Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un bateau civil au fond de la Somme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 4999
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Un bateau civil au fond de la Somme   Jeu 23 Juin - 8:51

Un bateau du XVIIIème siècle est actuellement l'objet de fouilles dans la Somme. Il s'agit d'un bateau civil, ce qui permet d'intéressantes découvertes car les recherches ont le plus souvent porté sur des navires militaires.

C'est un chaland à fond plat d’environ 14 mètres de long, avec sa cargaison de tuiles. Tiré depuis le chemin de halage, sans doute par une dizaine d’hommes, il remontait probablement d’Abbeville vers Amiens avant de couler ici, tout près de la rive gauche. Il repose, depuis, à trois mètres de profondeur, dans un bon état de conservation.



L’embarcation est posée près de la berge, inclinée vers le centre du fleuve. « On a tout le fond, et la bordée côté bâbord », détaille Cécile Sauvage. Reste maintenant à dégager la proue, pour définir précisément l’allure du bateau.

Ce bateau transportait des tuiles.



Fabrice Casagrande, archéologue à l’Inrap, qui s’intéresse au chargement, ajoute : « On a les piles de tuiles encore bien en place sur le fond. » Des parties de l’épave ont été également sorties pour être analysées. Avant d’être remises en place, pour mieux les protéger. « Tant que le bois est immergé, il n’y a pas de problème. Mais dès qu’il est sorti, le phénomène de décomposition est rapide », explique Cécile Sauvage.

C’est Catherine Lavier, archéo-dendromètre au CNRS, qui étudie les pièces de bois. Elle peut non seulement dater la construction du bateau (vers 1749) mais aussi déterminer l’âge, l’essence, le nombre et l’origine des arbres utilisés : « On a essentiellement du chêne. Ce sont des arbres très jeunes, qui viennent d’un milieu ouvert. »

À partir des traces laissées sur le bois, elle peut également déterminer quel type d’outil a servi, quel geste a été effectué, et par qui : un maître-charpentier ou un arpète !

http://www.courrier-picard.fr/region/epagnette-un-bateau-fouille-au-fond-de-la-somme-ia174b0n801979

Notre Boudoir suivra avec le plus grand intérêt les développement de ces recherches.

Bien à vous

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un bateau civil au fond de la Somme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» question bateau
» Un beau fond d'écran
» HELP! Mariage en mer, capitaine de navire
» Actualité sur les PR d'aujourd'hui et de demain...
» somme indépendante de Khi deux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Les sciences-
Sauter vers: