Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Versailles de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39401
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Les Versailles de France   Mar 19 Juil - 16:19

Des Versailles, il y en a un peu partout dans le monde. Il suffit de parcourir cette rubrique dans notre forum pour en trouver disséminés en Europe et même en Amérique!

Mais poourquoi courir si loin? Wink

Des petits Versailles, il y en a aussi em France. Very Happy

Pour commencer notre collection, en voici un bien joli à l'histoire sympathique, le château du Boschet près de la Vilaine...



À Bourg-des-Comptes près de Rennes, se niche discrètement dans les boucles de la Vilaine, un petit bijou du XVIIe siècle. Rayonnant au soleil couchant, le château du Boschet et ses pierres de tuffeau réservent une surprise dans un paysage rural.

Ancienne demeure de villégiature, le château fut édifié en 1 660 par Pierre de Lescouët, chambellan (gentilhomme en charge du service de la chambre) de Monsieur, frère du roi Louis XIV. Le nom de son architecte demeure inconnu.

Aujourd'hui, Le Boschet et ses jardins à la française inspirés par Le Nôtre, est le seul monument historique privé d'Ille-et-Vilaine. Les cinq familles qui se sont succédé entre ces murs ont su préserver l'intégrité de la bâtisse et les onze hectares du parc, avec ses terrasses, ses charmilles (allées) et son théâtre de verdure. Pas de remaniements majeurs donc, hormis quelques commodités (des salles de bains installées récemment et un escalier de service au XIXe siècle).

Pour les actuels propriétaires, férus d'art et d'histoire, Le Boschet se raconte comme une passion amoureuse. « Un investissement quasi-total depuis dix-sept ans, note Pierrick Bachelin. Le dialogue avec le bâtiment est quotidien. Et ne nous y trompons pas, c'est lui qui dicte ses règles ! »

De nombreux maîtres d'ouvrage décident de construire leur propre maison. Ici, l'aventure pousse l'audace encore plus loin : le projet d'auto-rénovation d'un château du XVIIe siècle !

« Le chantier - titanesque - a démarré en 1999 par la réfection des immenses toitures à la Mansart - la charpente demeure d'origine - et des dizaines de menuiseries. Le Boschet n'était plus habité depuis dix ans », se souvient Pierrick. « Tous les plafonds du second étage étaient crevés. Il y avait des fuites d'eau dans la salle à manger. Cependant, l'électricité avait été installée dans les années 1950 avec soin, tout comme le chauffage central dans la moitié des trente pièces que compte le château. »


Un escalier monumental

Le bâtiment central, flanqué de quatre tourelles carrées, est encadré de deux pavillons latéraux surmontés de clochetons et de campaniles : une chapelle et un chartrier (édifice dédié aux archives). Sur chaque façade, les fenêtres du premier étage mesurent jusqu'à quatre mètres. Le second étage comprend six grandes lucarnes et quatre « chiens-assis » au grenier.

« C'est une architecture de lumière, inspirée et sans ostentation. L'équilibre des volumes se perçoit au quotidien », poursuit Pierrick. La superficie des pièces dites nobles (100 m2 pour le salon, la salle à manger, le grand salon) est à rapprocher de la hauteur sous plafond (5 m). Toujours au rez-de-chaussée, l'office se distingue par sa taille, ses tomettes en parfait état et son mobilier.

« Au centre de l'édifice, l'escalier monumental reste l'élément architectural le plus remarquable. Son acoustique est fantastique », s'émerveille toujours le propriétaire.

Ce concertiste professionnel fait souvent résonner les voûtes du grand balcon à l'occasion de récitals lyriques. Une fois n'est pas coutume, le prochain concert se déroulera à la cathédrale de Rennes, le 25 septembre. Un hommage à un illustre occupant du Boschet, le cardinal Brossay Saint-Marc, premier archevêque de Rennes.

http://www.ouest-france.fr/le-mag/maison/un-petit-versailles-niche-pres-de-la-vilaine-4373143

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Versailles de France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tombe de Tardif de Moidrey à Versailles (Saint-Louis).
» A Versailles, des collèges ne seront plus ZEP à la rentrée 2011 !
» Académie de Versailles : Qui s'y retrouve ???
» ACADEMIE DE VERSAILLES
» complot à versailles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Versailles-
Sauter vers: