Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le physique de Marie-Antoinette

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Lun 2 Juil - 20:59

Selon Léonard, "Madame du Barry , s'établissant juge des charmes de Marie-Antoinette (encore Dauphine ) ,insinua assez ouvertement , dans la société de ses courtisans , que Son Altesse Royale avait le pied un peu grand, le gras de jambe un peu masculin, la gorge bien placée , mais d'une fermeté contestable, et plusieurs autres observations critiques qui revinrent promptement aux oreilles de Marie-Antoinette."

On sait que le pied de Marie-Antoinette, qui chaussait du 32 en arrivant en France et qui chaussera plus tard du 36 et demi, n'était pas grand...
Quant au gras de la jambe, comment a-t-il été visible par Madame du Barry?
Tout cela continue à me rendre ces Mémoires suspectes... Rolling Eyes

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39969
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Lun 2 Juil - 21:06

Elle chaussait du 36,5 ? d'où tiens-tu pareille précision ?  Shocked

Qu'est-ce que c'est donc, qu'avoir le gras de la jambe un peu masculin ?   Des cuisses de moustique ?  

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Lun 2 Juil - 21:55

Du gras musclé?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Lun 2 Juil - 22:03

pimprenelle a écrit:
Elle chaussait du 36,5 ? d'où tiens-tu pareille précision ?  Shocked
Du fait que Cécile C. qui a essayé une chaussure de Marie-Antoinette flottait légèrement dedans...Or elle chausse du 36 Wink

Citation :
Qu'est-ce que c'est donc, qu'avoir le gras de la jambe un peu masculin ?   Des cuisses de moustique ?  
Ce serait prouver que Jeanne du Barry ne les a pas vues car je les imagine harmonieusement rondes... Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39969
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Mar 3 Juil - 14:17

Citation :
Du fait que Cécile C. qui a essayé une chaussure de Marie-Antoinette flottait légèrement dedans...Or elle chausse du 36
Ca pourrait faire plus, alors... ça dépend peut-être de la forme du pied, mais on peut parfois porter plusieurs pointures, genre 35, 36 et 37.

Mais il faut aussi tenir compte que les souliers de l'époque étaient faits pour être façonnés par les pieds qui le portaient.

N'empêche... si tu dis qu'une personne chaussant du 36 flottait légèrement dans les chaussures de Marie Antoinette, ça lui ferait au moins du 37, alors, à mon avis...

Citation :
Ce serait prouver que Jeanne du Barry ne les a pas vues car je les imagine harmonieusement rondes...
Ben, pas si sûr... Un témoin qui a vu Marie Antoinette aux Tuileries se dit frappé par son amaigrissement, surtout les bras, insiste-t-il. Il se pourrait donc que la reine ait eu les membres très fins... ce que semble confirmer ce tableau de Madame Vigée Lebrun :



Ne devine-t-on pas, sous l'étoffe de ses jupes, des jambes très fines ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Mar 3 Juil - 14:59

pimprenelle a écrit:

Ben, pas si sûr... Un témoin qui a vu Marie Antoinette aux Tuileries se dit frappé par son amaigrissement, surtout les bras, insiste-t-il. Il se pourrait donc que la reine ait eu les membres très fins...
En effet, mais aux Tuileries nous sommes après 1789, or à l'époque de Madame du Barry, nous sommes entre 1770 et 1774...et s'il Lui faut encore grossir , pour atteindre les mensurations qu'on Lui connaîtra, Marie-Antoinette ne manque pas de chair, ce me semble...

Citation :

Ne devine-t-on pas, sous l'étoffe de ses jupes, des jambes très fines ?
En 1788, oui Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39969
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Mar 3 Juil - 15:21

Ce ne serait pas une question d'embonpoint, mais de morphologie. Il y a des femmes qui, même lorsqu'elles prennent du poids, gardent les membres fins. Il en existe aussi qui ont les bras graciles et le bas du corps plus développé.

Mais ce portrait par Vigée semblerait montrer qu'il ne serait pas impossible que Marie Antoinette appartînt plutôt à la première catégorie.

D'ailleurs, aucun témoin, à ma connaissance, n'ayant laissé de description des cuisses de Marie Antoinette, nous en sommes réduits à des supputations !  

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Mar 3 Juil - 15:24

Assurément ...
Mais j'aurais imaginé la physionomie de Marie-Antoinette comme ayant pu plaire au peintre Boucher... Rolling Eyes

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Mar 3 Juil - 15:24

Une description des cuisses de Marie-Antoinette? Le pauvre se serait fait prendre pour crime de lèse-majesté

Il y en a certains qui ont le squelette plus lourd que d'autres, sans forcément avoir des gros membres...
Marie-Antoinette n'était pas grosse c'est clair, mais elle ne semblait pas fine pour autant, du moins avant 1791...je lui mettrai une silouette dans la normale Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39969
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Mar 3 Juil - 15:40

Citation :
Mais j'aurais imaginé la physionomie de Marie-Antoinette comme ayant pu plaire au peintre Boucher...
Libre à toi, puisque nous avons si peu, concrètement...

J'avoue pour ma part que j'ai le désir d'arriver à me former une représentation mentale de Marie Antoinette la plus proche possible de la réalité. Et, l'un dans l'autre, les témoignages concordent assez...

On peut aussi la comparer avec sa famille, ses frères et soeurs, et ses parents, pour tenir compte de ses antécédents génétiques.

Citation :
Une description des cuisses de Marie-Antoinette? Le pauvre se serait fait prendre pour crime de lèse-majesté
Le pauvre, tout de suite, l'autre ! lol!

Coquin, va ! Je ne pensais qu'à une indiscrétion de femmes de chambre ou de baigneuses, bien chastement... Wink

Citation :
Marie-Antoinette n'était pas grosse c'est clair, mais elle ne semblait pas fine pour autant, du moins avant 1791...
Les biographes soulignent qu'elle avait pris beaucoup de poids avec ses maternités. Il me semble que c'est Franklin (plus très sûre... Embarassed ) qui la décrit comme une grosse maman blanche.

Quand on regarde Marie Thérèse, sa mère, et qu'on se réfère à ses mensurations, on peut se dire que Marie Antoinette était une femme au coffre bien dévéloppé.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Mar 3 Juil - 15:54

En page 100 de son livre "Marie-Antoinette, Images d'un Destin" Xavier Salmon nous montre un plâtre patiné terre cuite par Augustin Pajou qui figure Vénus sous les traits de Marie-Antoinette...La nudité de la Déesse et sa ressemblance avec la Reine fut jugée inconvenante par Elle...Elle nous découvre cependant des formes bien formées...Mais là a encore évolué l'art du sculpteur alors... Rolling Eyes

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39969
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Dim 22 Juil - 10:21

Citation :
En page 100 de son livre "Marie-Antoinette, Images d'un Destin" Xavier Salmon nous montre un plâtre patiné terre cuite par Augustin Pajou qui figure Vénus sous les traits de Marie-Antoinette...La nudité de la Déesse et sa ressemblance avec la Reine fut jugée inconvenante par Elle...Elle nous découvre cependant des formes bien formées...Mais là a encore évolué l'art du sculpteur alors...

Voici cette statue :



Et voici la légende donnée en page 100 : Bien qu'il soit considéré comme tardif, le plâtre patiné terre cuite du château de Versailles conserve le souvenir du groupe livré en décembre 1781 afin de célébrer la naissance du dauphin. Augustin Pajou, son auteur, avait donné à Vénus les traits de Marie Antoinette. En raison de la nudité de la déesse et de la ressemblance du visage, l'oeuvre fut jugée inconvenante par la souveraine.

En effet, le visage semble avoir attrapé sa ressemblance. Nul doute que les formes eussent été à l'avenant, si Pajou avait pu les sculpter d'après nature. Mais tel n'a pas été le cas, bien sûr ! Et cette jolie statue ne nous renseigne en rien sur la morphologie de la reine.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Dim 22 Juil - 10:34

pimprenelle a écrit:
Et cette jolie statue ne nous renseigne en rien sur la morphologie de la reine.
A part peut-être pour les épaules qui sont bien dessinées et réellement présentes contrairement à la morphologie des femmes sous la Régence dont j'ai étudié les robes... Shocked Wink

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39969
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Dim 22 Juil - 10:38

Mais la légende dit bien que c'est la ressemblance du visage qui, dans le contexte, a choqué la reine. Nous ne pouvons donc que nous en tenir qu'au visage. Le reste est pure imagination de l'artiste.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   Dim 22 Juil - 15:28

C'est vrai que le visage est ressemblant, mais le coté pudique de Marie-Antoinette est crédible et véritable Very Happy
Mais la gorge me paraît trop petite néanmoins...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31678
Age : 36
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Le physique de Marie-Antoinette   Dim 22 Juil - 15:32

Oui ça c'est clair Neutral

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le physique de Marie-Antoinette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le physique de Marie-Antoinette
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARIE ANTOINETTE
» Marie-Antoinette à ArtParis
» Exposition Marie Antoinette en 2008 au Grand Palais
» La Reine Marie -Antoinette.
» Marie-Antoinette emprisonnée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette au fil du temps :: La Reine de France : 1774-1792-
Sauter vers: