Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un must du XVIIIe, l'Hôtel Bellevue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Autumn in NY

avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 30/06/2016

MessageSujet: Un must du XVIIIe, l'Hôtel Bellevue   Dim 1 Jan - 16:17

Un must au XVIIIe, tout le gratin s'y pressait !



Son histoire

En 1776, Philippe De Proft, négociant en vins et entrepreneur de la livrance des chevaux du canal, obtient de l'impératrice Marie-Thérèse l’autorisation d’édifier un hôtel de haut standing à l’angle nord-est de la place Royale. Le bâtiment sera érigé sur les vestiges de l’ancien Palais de Bruxelles, résidence impériale ayant été ravagée par un incendie en 1731. L’établissement privé s’appellera « Hôtel de Belle-Vue », du nom de la rue qui longe le Parc de Bruxelles (actuelle place des Palais). L’exploitant, qui avait commencé sa carrière comme tenancier de l'auberge "la Maison Rouge", rue de l'Escalier (près de la vieille Halle au Blés), compte profiter de la présence des caves de l’ancien palais pour y stocker ses tonneaux. L’immeuble est construit selon les plans de Barnabé Guimard (revus par Nieslas Barré) dans le style Louis XVI de l’ensemble de la place Royale. Philippe De Proft sera finalement contraint de se dépouiller de tous ses autres biens pour pouvoir payer les travaux spécialement soignés du Bellevue.

Parmi les premiers hôtes de marque de l'hôtel figurent une série de nobles français, dont plusieurs membres de la famille royale, en fuite à Bruxelles après la révolution de 1789. Parmi ceux-ci, le prince Louis-Joseph de Condé et son fils, le comte d’Artois (futur Charles X) et le duc d'Enghien, ainsi que le comte Axel de Fersen et la princesse de Lamballe (surintendante de la reine Marie-Antoinette).

La suite au fil des siècle
http://www.belvue.be/fr/historique

_________________
What if nothing exists and we're all in somebody's dream?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un must du XVIIIe, l'Hôtel Bellevue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaussures XVIIIe
» le XVIIIe en 4e: quelles lectures cursives?
» Propositions roman classique français XVIIIe siècle pour notre Néo-Club littéraire n°5
» oral IFSI st étienne bellevue
» La Chine à Versailles, art & diplomatie au XVIIIe siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Endroits liés à Marie-Antoinette :: Musées et autres domaines-
Sauter vers: