Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mer 18 Avr - 19:57

Attention : le XVIIIème et le XVIIème siècle sont très différents pour les moeurs.

Madame de Maintenon a eu une jeunesse assez libertine à une époque où l'esprit rabelaisien, celui d'Henri IV soufflait encore. La Réforme catholique débutait à peine.
Il n'y a qu'à voir les propos scabreux de Scarron. Bien qu'au même moment madame de Rambouillet tentait de supprimer le mot cul. Mais elle était une précurseuse.
Ensuite, effectivement, nous ne pouvons que constater une chappe de plomb énorme à la fin du règne de Louis XIV. Qu'elle symbolise parfaitement.

Et le XVIIIème siècle, malgré des soubresauts de libertinage, verra sans cesse augmenter cet esprit dévot ou même de pruderie bourgeoise qui deviendra la fameuse "vertu" révolutionnaire.
Et au XIXème siècle, cet esprit (petit) bourgeois sera la norme. Avec évidemment toujours des exceptions.

Sans en douter, du point de vue de la pudeur, Marie-Antoinette, et ses amies, annoncent plus la reine Victoria qu'elles ne rappellent la reine Margot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Jeu 19 Avr - 14:02

pimprenelle a écrit:
Franchement, vous voyez la sage petite Lamballe dénuder un téton coquin, comme ça, l'air de rien ?! Shocked

Voilà qui serait bien surprenant en effet. Cependant, je me permets de rapporter ces lignes tirées des Mémoires de Casanova, alors de passage à Versailles :

"[...] je me trouve à dix heures dans la galerie, en haie avec tous les autres, pour avoir le plaisir toujours nouveau de voir passer le roi qui allait à la messe, et le singulier de voir le bout des tétons de Mesdames de France ses filles, qui en conséquence de leur vêtement, le montraient à tout le monde avec toutes leurs épaules nues [...]."

Cette mode, si elle n'est pas sortie tout droit de l'imagination du grand mémorialiste, était-elle encore d'actualité à la fin de l'Ancien Régime ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Jeu 19 Avr - 14:05

Là franchement, ça m'en bouche un coin ! Mesdames les seins à l'air ? En plus, en pleine cérémonie officielle, pour se rendre à la messe ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Jeu 19 Avr - 14:07

J'avais lu que Casanova n'hésitait pas à embellir ses souvenirs, raconter des anecdotes dont le seul but était de choquer ses lecteurs.
N'a-t-il pas tout simplement fantasmer sur les filles de Louis XV ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Jeu 19 Avr - 14:07

Je sais bien... Mais je puis vous garantir que le passage est véridique, même si je n'ai plus la référence exacte de la page dans l'édition Bouquins (elle se retrouvera facilement en faisant une recherche dans l'index onomastique à Mesdames).


Dernière édition par Mercy-Argenteau le Jeu 19 Avr - 14:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Jeu 19 Avr - 14:12

Oui je ne doute pas qu'il l'ait écrit. Mais il y a une différence avec ce qu'il a vraiment vu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Jeu 19 Avr - 15:24

Intéressant , ce passage ! merci .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Jeu 19 Avr - 16:46

olivia a écrit:
J'avais lu que Casanova n'hésitait pas à embellir ses souvenirs, raconter des anecdotes dont le seul but était de choquer ses lecteurs.
N'a-t-il pas tout simplement fantasmer sur les filles de Louis XV ?

C'est bien possible... Casanova embellit énormément, comme vous l'avez écrit. Dans ses Mémoires, il n'hésite pas à écrire qu'il a réussi à coucher avec sa fille et la mère de celle-ci en même temps ou qu'il s'est acheté les services d'une enfant de moins de dix ans. Or, il semblerait que rien de tout cela ne soit exact. De plus, je pense que si Mesdames aimaient à se promener les seins plus ou moins à l'air, on en aurait fait des gorges chaudes (c'est le cas de le dire) et je ne crois pas que l'on trouve chez un autre auteur une pareille affirmation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mer 23 Mai - 20:32

Je viens de finir de lire La Princesse de Lamballe: L'ange de Marie-Antoinette de Alain Vircondelet.
Livre très intéressant mais l'auteur insinue beaucoup la chute de la Princesse par la reine!
Il y a le témoignage d'un officier municipal ayant assisté au massacre de la princesse: "...Par-derrière eux, un grand charbonnier tenait suspendu à une pique, au-dessus de mon front, un lambeau de chemise trempé de sang et de fange(...)2". La note "2" renvoit en fin de livre à: "2. In catalogue vente Drout, 10 juin 1971, cité par M. de Decker, La Princesse de Lamballe, Perrin, 1979, p.250."
La relique n'aurait pas était vendue quand même?????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Ven 25 Mai - 19:31

A propos de la princesse de Lamballe: on sait que avait des obsessions et qu'elle était très sensible à des choses ( des peintures aussi!) qui provoquaient des reactions tres fortes en elle, jusqu'au evanouir.
Je pense que dans cette personne , comme dans autres, peut être que une vie de societé si pressante peut etre trop lourde à vivre et c'étaient des réactions , comment dire, freudiennes.
Les personnes faibles , qui n'arrivent pas à supporter des pressions trop fortes, je pense que sont comme ça.
On avait des réactions de psychologie avant Freud aussi, comme on mourait de maladie avant la découverte des bactéries
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Ven 25 Mai - 21:23

Et pourtant elle démontrera un caractère fort lors des terribles journées de septembre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Ven 25 Mai - 21:26

Tout à fait!!!!!C'est même ces évènements tragiques qui lui ont donné la force de combattre!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Ven 25 Mai - 21:28

De quel septembre parlez vous ?  Embarassed  Je faisais référence à septembre 1792, où la pauvre princesse n'a plus grand chose à combattre par la suite (sauf les vers de terre, qui manquent terriblement de savoir-vivre  Rolling Eyes ).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Ven 25 Mai - 21:49

Je parle aussi du même "septembre"que vous. Par "combattre", j'entends sa dignité, son espoir pour la reine!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Ven 25 Mai - 22:25

Citation :
Et pourtant elle démontrera un caractère fort lors des terribles journées de septembre.
je suis d'accord avec vous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Ven 25 Mai - 23:08

Une gravure que j'aime beaucoup à ce sujet . Une réponse sans doute apocryphe mais magnifique quand même.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Sam 26 Mai - 1:23

princesse a écrit:
A propos de la princesse de Lamballe: on sait que avait des obsessions et qu'elle était très sensible à des choses ( des peintures aussi!) qui provoquaient des reactions tres fortes en elle, jusqu'au evanouir.
Je pense que dans cette personne , comme dans autres, peut être que une vie de societé si pressante peut etre trop lourde à vivre et c'étaient des réactions , comment dire, freudiennes.
Les personnes faibles , qui n'arrivent pas à supporter des pressions trop fortes, je pense que sont comme ça.
On avait des réactions de psychologie avant Freud aussi, comme on mourait de maladie avant la découverte des bactéries

Vous oubliez le poids du corset. Les femmes étaient corsetées jusqu'à manquer d'air . Donc il n'est pas étonnant qu'elles s'évanouissent pour un oui et pour un non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Sam 26 Mai - 8:09

C'est bien vrai !!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Sam 26 Mai - 8:47

A vrais dire, lorsque Princesse a mentionné des évanouissements devant des tableaux, je pensais plus à une pudeur pré-victorienne devant une Léda de Boucher par exemple, qu'une explication freudienne. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Sam 26 Mai - 8:55





j'ai vu l'original du portrait à 1:06 à Vizille du link suivant


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Sam 26 Mai - 8:59

Citation :
A vrai dire, lorsque Princesse a mentionné des évanouissements devant des tableaux, je pensais plus à une pudeur pré-victorienne devant une Léda de Boucher par exemple, qu'une explication freudienne.  Rolling Eyes
Je me souviens que elle avait des evanouissement en regardant des tableaux avec homard ou quelque chose comme ça...pas si sexuel...oui si?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Sam 26 Mai - 9:31

Freud ?Es-tu sur le Boudoir ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Sam 26 Mai - 10:02

La princesse de Lamballe avait des phobies (ou des troubles obsessionnels compulsifs ?) semble-t-il. Les mémorialistes racontent qu'elle s'évanouissait à la vue d'un homard, d'une écrevisse ou d'un bouquet de violettes, même en peinture. Du coup, les gens la prenaient pour une idiote. Et tous ces évanouissements enquiquinaient la reine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Sam 26 Mai - 11:13

donc je me souviens bien.

Je pense que :
1- elle etait une personne ridicule, la façon d'etre de certaines femmes aujourd'hui meme.
ou
2- ces evanouiments etaient une façon pour une personne ,qui n'arrivait pas à soutenir la pression de la vie de la cour, pour fuir
3- bien sure une cause ajoutée sont le corsets!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Sam 26 Mai - 11:19

clioxviii a écrit:
Freud ?Es-tu sur le Boudoir ?
OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII JE SUIS LA'

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   

Revenir en haut Aller en bas
 
La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Trahison de Marie-Louise.....
» Nouveau - Napoléon 1er et Marie-Louise à Compiègne
» ABEL DE PUJOL, Adrienne Marie Louise
» Un Autographe de Marie-Louise......
» Napoléon et Marie-Louise à Chartres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: