Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Dim 27 Mai - 11:50

Oui, c'est gonflé (et amusant comme anecdote en même temps ) Il était peut-être sous l'emprise de l'alcool quand il a fait ça, qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Dim 27 Mai - 11:53

Ah tout de même ! Cela vous semble indigne d'un gentleman, voyez !!!   Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Dim 27 Mai - 11:55

Citation :
Là n'est pas la question .  Il y a des noceurs extrêmement aimables et attachants . Le prince de Ligne, pour lequel je fonds d'amour, était un noceur invétéré .  
Lamballe, au contraire, était un voyou .  Toute sa conduite ( et non pas seulement sexuelle ) était indigne .
Vous lui trouvez l'excuse de la jeunesse, bon, allez admettons .

Je n'excuse la conduite, mais on doit considerer que le mariage etait une chose forcée pour les hommes comme pour les femmes.
On a du pitié pour la sort des jolie filles mais on pense jamais à un garçon forcé à se marier.
Donc, avec du logique et car la morale est plus douce TOUJOURS avec le hommes ,il a cru d'avoir le droit de chercher du bonheur au dehors du mariage




Dernière édition par princesse le Dim 27 Mai - 12:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Dim 27 Mai - 11:59

Je ne sais pas si bonheur est le terme qui convienne ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Dim 27 Mai - 12:03

nous ne sommes pas des hommes, donc on ne sait pas qu'est-ce que c'est Bonheur pour eux  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Dim 27 Mai - 12:38

Qu'un jeune prince aille voir ailleurs avant et après son mariage, rien de plus normal. Mais sincèrement, je crois vraiment le prince de Lamballe terriblement débauché à un point qui choquait même les libertins de l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Dim 27 Mai - 12:55

Pour en revenir à la princesse de Lamballe, je pense que tout n'a pas été suffisamment creusé.

Dauphine puis aux toutes premières années du règne, la princesse de Lamballe règne sans partage sur le coeur de Marie-Antoinette.
En parallèle, Marie-Antoinette traîne avec son petit frère d'Artois et le duc de Chartres, beau-frère de la princesse qu'elle défendra toujours... Jusqu'à la Révolution évidemment. A quel moment précis, je ne sais pas... 1790-1791 ?
Ce ne sont alors que sorties à Paris, opéra, courses de chevaux, jeux, anglomanie...

Puis du jour au lendemain, Marie-Antoinette n'a plus d'yeux que pour madame de Polignac. La princesse se sent rejetée et reçoit comme cadeau de rupture la surintendance de la Maison de la reine. Elle se réfugie alors encore plus au Palais-Royal qui au contraire est de plus en plus mal vu de Versailles...
La nouvelle coterie de Marie-Antoinette, où se réfugie également le comte d'Artois, est, miracle, tout autant appréciée de Louis XVI. Qui lui n'a jamais caché l'antipathie que lui inspirait son cousin. Les rapports s'aigriront ensuite, jusqu'à l'irréparable...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Dim 27 Mai - 12:57

Excellent résumé, Olivia !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Dim 27 Mai - 13:16

Pour une fois que j'ai été presque brève !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Dim 27 Mai - 15:00

C'était parfait ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 10:19

Citation :
Ah d'accord... De manière intéressante, la psy dit que les phobiques "surinvestissent" dans leurs groupes d'amis pour combler leur malaise intérieur. Cela pourrait sans doute s'appliquer à la princesse de Lamballe.

En réalité, la princesse était une névropathe, dont le mal remontait à l'enfance, puisqu'elle se plaignait déjà dès son plus jeune âge, d'être tourmentée par de violentes céphalées qui ne diminuèrent qu'à la puberté .
Ceux qui la soignaient lui avaient laissé espérer que le mariage dissiperait ces malaises, il ne fit que les aggraver [/i], écrit le docteur Cabanès d'après les confidences du médecin personnel de la princesse, le docteur Saiffert .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 14:31

olivia a écrit:
Qu'un jeune prince aille voir ailleurs avant et après son mariage, rien de plus normal. Mais sincèrement, je crois vraiment le prince de Lamballe terriblement débauché à un point qui choquait même les libertins de l'époque.

Très juste, chère Olivia ! Il fallait, pour faire scandale dans le scandale du temps, déjà y mettre du sien !

Citation :
Qu'a-t-il fait de si indigne ? (je connais mal sa vie je dois dire...).

Or donc, je vous réponds comme promis.   Very Happy  L'inconscience de la jeunesse peut excuser la conduite de Lamballe, vous le disiez. J'ajouterai que le prince  était peut-être fatigué d'entendre son saint homme de père lui répéter sans relâche qu'il n'est de vraies jouissances que celles que nous donne la vertu, car il prenait résolument le contre-pied de cette bonne éducation . Il la jetait aux orties .
Bon allez, je vous la fais courte !  

Par exemple, je ne sais plus où j'ai lu que le prince colportait que sa femme n'était pas une affaire, et qu'elle avait les bras rouges ... entre nous, belle muflerie!

Le journal de police de l'agent Marais contient un florilège de procès verbaux des dépravations du prince de Lamballe .

Son libertinage ne consistait pas en la séduction de jolies actrices, courtisanes fatales, petites bonnes charmantes, femmes mariées évaporées ou même vraies jeunes filles, comme tout un chacun .
Non !  Lamballe allait pêcher dans les bas-fonds la lie de la gent féminine, et ce bien avant son mariage puisque ce n'est qu'un an plus tard qu'il sera transporté mourant au château de la Machine ( Lucienne ) .

C'était par exemple une actrice pas jolie et de talent médiocre, la Chassaigne, qui venait déballer au duc de Penthièvre qu'honorée des faveurs du prince de Lamballe, elle ne tarderait pas à mettre un enfant au monde ...  c'étaient aussi les soirées glauques avec les demoiselles Rosette, David, Gendry ....   les graveleuses réunions dans les petites maisons du duc de Chartres, soupers, parties fines, avec l'habituel aréopage de débauchés qui faisaient la société habituelle du duc : Fronsac, Jumilhac, Marigny, Chabot, Bintheim, le petit vicomte de Sabran  

C'est pour la Forest, une fille connue pour son avidité, et dont on disait qu'elle était la plus mauvaise emplette que puisse faire un grand seigneur, méchante, acariâtre, sous la coupe de son maquereau Saint-Agnel,  que le prince de Lamballe vola les bijoux de sa femme .........  Rolling Eyes  Une enquête ayant été diligentée, elle prit peur et vint elle-même rendre les diamants au duc de Penthièvre qui acheta sa rupture avec son fils et son éloignement .

Le prince reprit ses frasques de plus belle ! Il n'avait que 21 ans quand, après sa liaison avec Mlle La Cour, une habituée de la prison Saint-Lazare, que l'on nommait Palet d'or parce qu'elle avait perdu le palais à la suite d'un accident professionnel  (  Suspect   Question  ) on dut pratiquer sur lui l'opération ( ) qui lui valut le surnom de prince sans balles .  Les pauvrettes devaient être toutes nécrosées ...
   Comme il manquait d'imagination, le prince n'en fit pas préparer une dégustation pour les aminches, comme certain artiste japonais dont je me suis empressée d'oublier le nom ...................  

A partir de là, ce fut la descente aux enfers  .......  A posteriori, quelques méchantes langues ne manquèrent pas d'assurer que le duc de Chartres avait sciemment précipité le prince de Lamballe dans la débauche et la maladie pour éteindre en lui le principe de la vie et le priver de la douceur de se voir renaître dans des enfants qui auraient pu partager avec ceux de mademoiselle de Penthièvre, leur tante, qu'il voulait épouser, l'immense fortune du duc de Penthièvre .

Bah, juste des soirées libertines somme toute
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 14:39

Je crois que tout est dans la manière ...... Le prince était régulièrement dans un état ( proche de l'Ohio ........ ) de dégradation physique et morale de soulographe invétéré, répugnant .
Il fallait le ramener chez lui . Il était incapable de s'y porter tout seul ...........
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 14:47

Oui, d'après les PV d'audition, les soirées auxquelles je pensais ne s'achevaient pas dans cet état pig
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 14:58

Au sujet des Sabran

D'après cette page (mais je ne suis pas spécialiste)

http://jean.gallian.free.fr/comm2/Images/genealog/sabran/pdf/tout.pdf

, je trouve ce candidat (mais bien vieux pour être appelé "petit") :

André Antoine de Sabran-Biosc (7/11/1705-18/12/1786), marié en 1746 à Marie-Julie de la Jaille, s.p., Vicomte de Sabran, seigneur de Biosc

Après il est toujours possible que le titre de "vicomte de Sabran" ait été porté également, mais par courtoisie par des cadets de la branche principale (?).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 14:59

Mercy-Argenteau a écrit:
Oui, d'après les PV d'audition, les soirées auxquelles je pensais ne s'achevaient pas dans cet état pig

..... sans parler du niveau de la compagnie !
Les femmes étaient des ribaudes de la pire espèce, franches coquines sans autre talent que celui, sous la ceinture, de plumer le pigeon .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 15:03

Bravo ! Bonjour le travail !  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 15:10

Mercy-Argenteau a écrit:


, je trouve ce candidat (mais bien vieux pour être appelé "petit") :

André Antoine de Sabran-Biosc (7/11/1705-18/12/1786), marié en 1746 à Marie-Julie de la Jaille, s.p., Vicomte de Sabran, seigneur de Biosc

Après il est toujours possible que le titre de "vicomte de Sabran" ait été porté également, mais par courtoisie par des cadets de la branche principale (?).

Oui, pourquoi  " petit " , je ne sais pas .  

J'ai déjà entendu nommer ce Sabran comme participant à des soirées ... hum ! disons plutôt " space " dans les bosquets de Versailles .
 De toute évidence cestuy-là ne perdait pas une occasion de faire la nouba .

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 15:12

Tout à fait
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 15:13

J'aime à vous l'entendre dire !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 15:16

Nous cherchons aux mêmes sources.   C'est sur internet ce qu'il y a de mieux sur les Sabran.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 15:19

Wink Au premier abord en tout cas, ça en a tout l'air !  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 15:26

Le plus drôle c'est que, dans la réalité, le mari de Mme de Sabran a une aïeule Sabran : Guy de Tournon épouse Alzamodée de Sabran ( XIIIème siècle ) .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 15:37

Respect

Alzamodée, voilà un prénom qu'il serait original d'attribuer aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   Mar 29 Mai - 15:44

Cela signifie Allumée .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe   

Revenir en haut Aller en bas
 
La princesse Marie Louise Thérèse de Lamballe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Trahison de Marie-Louise.....
» Nouveau - Napoléon 1er et Marie-Louise à Compiègne
» ABEL DE PUJOL, Adrienne Marie Louise
» Un Autographe de Marie-Louise......
» Napoléon et Marie-Louise à Chartres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: