Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les affaires d'État sont mes affaires de coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5195
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Les affaires d'État sont mes affaires de coeur   Mer 11 Jan - 6:50

L'excellente historienne Annie Duprat présente dans ce livre une collection de lettres qui nous permettent de suivre la carrière d'une femme, Rosalie Ducrollay, engagée dans la Révolution.



Les affaires d'État sont mes affaires de coeur
Lettres de Rosalie Julien, une femme dans la Révolution, 1775-1810


"Un témoignage sans égal sur le quotidien de la Révolution française"

Rosalie Jullien, née le 9 septembre 1745 dans une famille de la bourgeoisie marchande, est une femme de culture et de convictions. Épouse d'un député de la Drôme à la Convention, Marc-Antoine Jullien, elle observe, s'informe, lit et écrit des lettres si nombreuses, élégantes et longues qu'elles finissent par constituer un journal de la Révolution française. Femme des Lumières, inspirée par le souffle révolutionnaire, elle ose cette phrase, le 10 août 1792, jour de la prise des Tuileries par les Parisiens : « Jour de sang, jour de carnage, et pourtant jour de victoire qui est arrosé de nos larmes. Écoutez et frémissez. »

Témoin, auteure et citoyenne engagée, elle constate que «l'exaspération est un des plus énormes péchés dans la Révolution. Fougue n'est pas force. Il faut de la sagesse, puis de la sagesse, et encore de la sagesse » et forme le vœu, le 1er janvier 1800, « que le XIXe siècle répare les crimes et les sottises du XVIIIe. »

Annie Duprat, professeure des Universités, spécialiste d'iconographie historique et d'histoire de la Révolution française a publié plusieurs ouvrages dont Le roi décapité (Cerf, 1992), Histoire de France par la caricature (Larousse, 1999), Les rois de papier (Belin, 2002), Images et Histoire. Outils et méthodes d'analyse des documents iconographiques (Belin, 2007), Marie-Antoinette, une reine brisée (Perrin, 2006) et Marie-Antoinette. Images et visages d'une reine (Autrement, 2013). Elle est membre du conseil d'administration de la Société des Etudes robespierristes et du Comité de lecture des Annales historiques de la Révolution française.

http://www.editions-belin.com/ewb_pages/f/fiche-article-les-affaires-d-tat-sont-mes-affaires-de-coeur-27871.php

Plusieurs sujet dans le Boudoir de Marie-Antoinette sont consacrés aux ouvrages d'Annie Duprat, notamment ceux-ci.
http://maria-antonia.justgoo.com/t2238-une-reine-brisee-par-annie-duprat
http://maria-antonia.justgoo.com/t4990-marie-antoinette-images-et-visages-d-une-reine-duprat
http://maria-antonia.justgoo.com/t4294-la-derniere-famille-royale-de-france-par-annie-duprat

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Out Of The Blue

avatar

Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 09/11/2016

MessageSujet: Re: Les affaires d'État sont mes affaires de coeur   Mer 11 Jan - 10:19

A lire, comme tous les livres d'Annie Duprat. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5195
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Les affaires d'État sont mes affaires de coeur   Lun 16 Jan - 9:00

Effectivement, les recherches et travaux sérieux de cette historienne sont très appréciables. Voici concernant plus spécifiquement le présent livre un complément d'information.

Si Olympe de Gouge proposa une déclaration des droits des femmes en 1791, ces dernières ne participaient guère à la vie politique : exclues du vote, de l’éligibilité (il faudra attendre 1944 pour que le droit de vote des Françaises soit institutionnalisé et 1965 pour avoir la capacité d’ouvrir un compte en banque ou de travailler sans le consentement de leur époux). Aussi, le recueil de lettres édité par les éditions Belin sous le titre « Les affaires d’État sont mes affaires de cœur », présentées par Annie Duprat, spécialiste de l’histoire de la fabrication de l’opinion par les textes et les caricatures, nous offre un saisissant témoignage de la vie du « deuxième sexe » de la fin du XVIIème au début du XIXème siècle. On y découvre une « écrivassière engagée », Rosalie Ducrollay, épouse Jullien, grâce à un imposant corpus de lettres envoyées à sa famille et ses amis.

L’ouvrage orchestre ces missives en larges chapitres dont chacun s’ouvre par un aperçu général déterminant repères historiques et familiaux, afin de nous orienter dans la folle complexité des évènements vécus. À travers ces relations épistolaires, superbement écrites, perce la solide culture classique de cette femme passionnée. Émergent au cœur des phrases des citations, on croise Racine, « Comment en un plomb vil, l’or pur s’est-il changé ? » (Athalie acte III scène 7), La Fontaine, « Le serpent et la lime » ou encore « Les frelons et les mouches à miel » : « à l’œuvre on connaît l’artisan »… Rosalie suit les étapes de la Révolution, va autant qu’elle le peut à l’Assemblée Nationale, suit les débats, en narre la substance dans ses courriers, et offre de surcroit un panorama précis de la vie quotidienne. On connaît l’évolution du prix de la chandelle et l’on voit La Fayette parler « avec la hardiesse de Catilina », « la Commune [faire] des chefs-d’œuvre » et « les discours de Robespierre [ajouter] mille fleurons à sa couronne civique »… Les remuements politiques n’empêchent pas l’expression de sa tendresse ni de sa sollicitude pour les siens auxquels elle distribue des conseils avisés, souvent d’une rigueur bourgeoise surprenante sous la plume de celle qui se passionna tant pour la Révolution. Elle livre, plus tard, une foule de potins à propos de Bonaparte… On se laisse porter par la vivacité, les élans, les inquiétudes, les joies de cette femme des Lumières qui embrassait son fils, Marc-Antoine Jullien fils, « sous le bouclier de Minerve ».

MARYVONNE COLOMBANI
Janvier 2017
http://www.journalzibeline.fr/critique/revolution-francaise-au-feminin/

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de La Reinta

avatar

Nombre de messages : 659
Date d'inscription : 15/03/2016

MessageSujet: Re: Les affaires d'État sont mes affaires de coeur   Lun 16 Jan - 20:28

Ouh ça a l'air sérieux

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les affaires d'État sont mes affaires de coeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les affaires d'État sont mes affaires de coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Immixion de l'Eglise dans les affaires de l'Etat
» Crucas:Comité de Recherches aux Affaires Spatiales
» Quel master choisir ?
» Prières pour situations difficiles (tirées du livre)
» M2 Pratique du droit pénal des affaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Révolution-
Sauter vers: