Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mémoires de Marie-Antoinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sido Scorpion

avatar

Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 05/08/2015

MessageSujet: Mémoires de Marie-Antoinette   Jeu 13 Avr - 9:41

A paraître aux éditions GLENAT :



Mémoires de Marie-Antoinette - Tome 1 - Versailles
Scénariste : Noël Simsolo
Dessinateur : Isa Python
Coloriste : Scarlett Smulkowski

Ce sera une bande dessinée en deux tomes, dont la sortie est prévue au mois d'août.
http://www.glenatbd.com/bd/memoires-de-marie-antoinette-tome-1-9782344008492.htm

Que sera le scénario ?

Note de l'éditeur :  Wink

Paris, le 13 août 1792. La monarchie est abolie. Marie-Antoinette, épouse de Louis XVI, est internée à la Tour du Temple. Installée dans une cellule en attente de son procès, elle écrit ses mémoires... Du départ de son Autriche natale à ses noces avec le dauphin de France, en passant par le quotidien parfois impitoyable de la cour du roi et sa rencontre avec Axel de Fersen qui deviendra son amant et ami, celle qui passa des ors du Trianon à la puanteur des cachots s'y livre entièrement et sincèrement.

En choisissant de raconter la vie de Marie-Antoinette comme si elle écrivait ses propres mémoires, Noël Simsolo trouve le ton juste pour brosser un portrait à la fois complet et touchant de la plus célèbre reine de France, auquel le trait léger et délicat d’Isa Python vient apporter un supplément d’élégance.


Que seront les dessins ?

Avant-goût proposé par l'éditeur :  Wink


















_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte

avatar

Nombre de messages : 261
Date d'inscription : 25/10/2014

MessageSujet: Re: Mémoires de Marie-Antoinette   Dim 16 Avr - 7:29

Encore une interprétation inspirée du film de Sofia Coppola ! Rolling Eyes
Après les "Correspondances" d'Evelyne Lever au Lucernaire !
http://maria-antonia.justgoo.com/t7947-marie-antoinette-correspondances-privees

Il semble vraiment que tout soit mis en oeuvre pour imposer au public français une vision à l'eau de rose de Marie-Antoinette ! Rolling Eyes

_________________
- me stessa -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily of the Valley

avatar

Nombre de messages : 120
Date d'inscription : 08/02/2015

MessageSujet: Re: Mémoires de Marie-Antoinette   Lun 17 Avr - 16:11

Ah, j'ai hâte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
komakoma

avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 21/12/2016

MessageSujet: Re: Mémoires de Marie-Antoinette   Jeu 20 Avr - 15:35

Wou ? Pas très belle, cette Marie-Antoinette ! No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucrezia P

avatar

Nombre de messages : 390
Date d'inscription : 07/04/2015

MessageSujet: Re: Mémoires de Marie-Antoinette   Ven 12 Mai - 22:25

Non, pas très. Pas très ressemblante non plus.



Et encore une Comtesse du Barry vulgaire ! Mad
Elle qui était si fine, si délicate !

Pas sûr que je vais me précipiter sur ce livre. Rolling Eyes

_________________
Je préfère l'original à la copie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
West Coast

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 21/05/2017

MessageSujet: Re: Mémoires de Marie-Antoinette   Lun 5 Juin - 11:09

Mon avis sur cette bédé Very Happy
C'est bien fait, le scénario respecte l'histoire et on s'attache à Marie-Antoinette.
Je demande un tome 2 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39506
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Mémoires de Marie-Antoinette   Mar 4 Juil - 14:06

J'ai terminé cette BD sur une impression mitigée. C'est bien et c'est pas bien, comme disait mon vieux prof de dessin!

Le trait, par exemple, est beau, les silhouettes élégantes, les modes précises... mais les coiffures sont parfois fantaisistes et, plus grave à mes yeux, les visages ne se reconnaissent pas assez. Il reste quelque chose de flottant dans les physionomies qui fait qu'on les confond trop souvent. De plus, d'une case à l'autre, une même figure se modifie souvent. Ca m'a frappée...

Puis, comme ça a été relevé, Marie Antoinette elle-même est plutôt moche. Et parfois pas! Dans certaines cases, elle apparaît carrément superbe. Mais, en règle générale, elle est assez ingrate, voire grimaçante.

J'avoue que ce dernier point a gâté mon plaisir. Shocked

Par contre, il y a un moment où on reconnaît super bien Madame de Polignac! Si gracieusement sortie d'un tableau de Vigée Lebrun... Very Happy

Le scénario respecte bien la vérité historique pour ce qui est de la chronologie, non sans certaines ellipses toutefois qui nuisent à la compréhension des événements. J'aime bien les effets de flashback.

Quelques erreurs ou imprécisions, comme ce "Camapana" pour "Campan".

Et, bien entendu, une omniprésence de Fersen! Comme dans le "Journal" fictif rédigé par Evelyne Lever, ce parti-pris de gonfler l'importance de ce personnage montre en définitive le peu de moments où il fut réellement à Versailles. Avec les ellipses et le montage un peu cahotant, ça donne l'impression que cette "passion" exprimée par Marie Antoinette sur l'une des pages repose sur vraiment pas grand chose de tangible... Rolling Eyes

Plus curieusement, le scénario en fait des caisses sur Lauzun... à croire qu'ils sont vraiment partis du "Journal" fictif de Madame Lever!

En deux mots, j'ai surtout aimé l'harmonie des planches et la précision des perspectives. Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de La Reinta

avatar

Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 15/03/2016

MessageSujet: Re: Mémoires de Marie-Antoinette   Dim 16 Juil - 7:42

Hou la la
Vous voulez un commentaire plus enthousiaste ??

Un portrait plutôt doux et sensible sur ce personnage incroyable, qui a marqué l’histoire de France. La bande dessinée est découpée en plusieurs chapitres, ce qui permet de mieux se retrouver et de séquencer la lecture agréablement. Ses premiers pas en France, son envie de découvrir Paris, son intimité avec le dauphin, sa relation avec ses quelques amies, son rapport avec le roi Louis XV, tout est détaillé et romancé, pour suivre le destin fascinant, d’une des plus célèbres reines de France. Le dessin est tout aussi agréable et doux, le trait est vif et léger, voir délicat, offre une bande dessinée colorée, plutôt tendre et dynamique, mais aussi très intéressante et enrichissante.

Versailles est le premier tome Mémoires de Marie-Antoinette, une bande dessinée qui revient sur le destin d’une grande reine. Le ton est doux et entraînant, intimiste, l’héroïne revient sur son histoire, elle écrit ses mémoires avec une forme mélancolique.

https://www.francenetinfos.com/memoires-de-marie-antoinette-tome-1-versailles-167398/

Moi jsais pas je l'ai pas lu.
Je suis plus mangas en général

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mrs butterfly

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 13/07/2016

MessageSujet: Re: Mémoires de Marie-Antoinette   Dim 23 Juil - 16:51

Entretien et croquis
http://sdimag.fr/index.php?rub=0&art=Affiche_Article&ID=1367

Je prends ce qui nous intéresse Wink


Comment travaille-t-on en amont d’un album historique ? Quelles furent tes principales sources documentaires et iconograpiques?

J'ai visité Versailles deux fois, et rapporté un reportage-photos conséquent à la maison.

Le musée Carnavalet est une mine d'or pour cette époque, je l'ai arpenté deux fois aussi, on a le droit d'y prendre des photos.
Mon bureau croule sous une montagne de livres, la plupart achetés chez Emmaüs, tous hérissés de post-it. J'ai aussi commandé des revues chez Faton, qui édite de beaux magazines d'art et d'archi.

Je suis un rat de bibliothèque, au sac constamment rempli de livres, et si vraiment je ne trouve pas ce que je cherche...Alors là, il me faut aller sur internet. Sachant que si vous tapez "sans-culotte" dans Google-images, le résultat ne sera pas forcément pertinent.

Ce qui est super, sur internet, ce sont les vidéos qui vous permettent de visiter un lieu sous tous les angles: Très bien quand il s'agit d'un endroit fermé au public.








Marie-Antoinette a ceci de particulier qu’aucun des tableaux la représentant ne se ressemble vraiment. Comment as-tu travaillé son apparence?


Antonia se trouve affligée du gros nez et du double menton caractéristique de la famille des Habsbourg sur de rares portraits. Vigée-Lebrun, plus diplomate, nous a laissé des portraits sereins, délicats et sophistiqués, à l'atmosphère très douce, particulièrement dans les scènes familiales. Vigée-Lebrun, qui habitait Versailles et peignait tout l'entourage de sa protectrice, a d'ailleurs réussi le prodige de garder sa tête, mais c'est une autre histoire...

Les chroniqueurs s'accordent à dire que la reine était très jolie, et elle est morte si jeune que le temps n'avait fait que peu de dégâts.
Mais elle s'était rendue si impopulaire qu'à la fin de sa vie, on la représentait sous les traits d'une ogresse-voir le croquis de Louis David qui est resté dans les livres scolaires.

Au moment où l'histoire commence, Antonia a 14 ans: Elle se prépare à quitter l'Autriche pour aller se marier à un parfait inconnu. J'avais à ce moment une jolie jeune fille de 14 ans, blonde aux yeux bleus, en magasin: Il m'a été facile de l'observer, de lui dire au besoin de s'asseoir, de tendre la main, etc. Elle s'est d'ailleurs pliée de bonne grâce à l'exercice, et n'est pas peu fière de se "reconnaître" dans mon album.

Ta Marie-Antoinette s’avère particulièrement expressive et ses attitudes et son regard s’avèrent plein de subtilités. Que connaissais-tu d’elle avant de te lancer dans ce récit? Ton regard sur cette reine si controversée a-t-il sensiblement évolué durant ton travail?

Je suis ravie de lire que "ma" Marie-Antoinette semble réussie:

Que se passe-t-il quand le peintre a fini son tableau ? La souveraine en-lève sa robe de sacre et sa traîne d'hermine, et redevient, peut-être pas une ado lambda, mais une ado tout de même, avec des réflexes humains, loin de l'image officielle, figée...Et souvent faussée.

Comme tous les collégiens, en cours d'histoire, j'avais entendu parler de Madame Déficit, Madame Véto, l'épouse capricieuse et dépensière d'un roi mollasson...

Stefan Zweig décrit la reine de France comme une gamine catapultée dans une cour impitoyable, y subissant une pression constante, s'y adaptant difficilement et trop tard.




Voilà, je crois, la particularité de cette personne: Se trouver au mauvais endroit au mauvais moment, pile à l'heure ou le peuple, exaspéré par plusieurs générations de Monarchie guerrière et coûteuse, décide de tout foutre en l'air.

Si tu devais décrire Marie-Antoinette en quelques mots, comment t’y prendrais-tu?


Marie-Antoinette était un être humain, avec ses insuffisances et ses paradoxes:

Pas le monstre des livres d'histoire, mais pas une sainte assassinée non plus; Une petite fille gâtée censée tenir un rôle pour lequel elle n'était pas faite. Une jolie fille qui aimait s'amuser, pas gouverner, mais inca-pable de la moindre méchanceté, ni d'aucune intrigue.




Comment s’est organisé ton travail avec Noël Simsolo? A partir de quelle «matière» as-tu travaillé pour créer tes planches et redonner vie à cette époque?

Noël, au moment de notre rencontre, avait déjà un découpage du tome 1 tout prêt.
J'ai commencé en toute originalité par la page 1...à mettre en images son scénario, qui détaillait parfaitement les protagonistes, actions, points de vue, l'heure du jour ou de la nuit, ainsi que l'importance des cases: Plan général, gros plan ou autre.





Le scénario est une partie essentielle de la documentation: C'est à-partir de ce découpage que j'ai su ce qu'il me fallait trouver comme iconographie. Et il est également assez précis pour guider le travail de la coloriste.
Si je décidais de changer une case, de "bousculer" un peu le script, mes propositions étaient toujours acceptées.






_________________
Fumées en marche tout me pousse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MindTheGap

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 02/11/2016

MessageSujet: Re: Mémoires de Marie-Antoinette   Jeu 27 Juil - 1:23

Autre référence
http://www.auracan.com/Interviews/interview.php?item=483

Jolie la dessinatrice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sido Scorpion

avatar

Nombre de messages : 524
Date d'inscription : 05/08/2015

MessageSujet: Re: Mémoires de Marie-Antoinette   Dim 3 Sep - 20:40

Je l'ai lu pendant ces vacances. J'aime bien, c'est compatissant.

_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
levengeur

avatar

Nombre de messages : 702
Date d'inscription : 31/03/2014

MessageSujet: Re: Mémoires de Marie-Antoinette   Dim 10 Sep - 13:55


_________________
Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mémoires de Marie-Antoinette   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoires de Marie-Antoinette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bande dessinée : Mémoires de Marie-Antoinette
» Mémoires de Rose Bertin sur Marie-Antoinette
» La première grossesse de Marie-Antoinette, selon les Mémoires Secrets ...
» MARIE ANTOINETTE
» Marie-Antoinette à ArtParis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Autour de Marie-Antoinette :: Bibliographie :: Marie-Antoinette :: Autres-
Sauter vers: