Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 02 mai 1793: Jean-Baptiste Boyer- Fonfrède

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

avatar

Nombre de messages : 2496
Age : 59
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: 02 mai 1793: Jean-Baptiste Boyer- Fonfrède   Sam 29 Avr - 18:30




 Jean-Baptiste Boyer- Fonfrede

Guillotiné en 1793

Député à la Convention, régicide

Un des Girondins, A voté la mort du roi Louis XVI

Il était un des principaux négociants de cette ville.

Député à la Convention nationale en 1791, il se signala par son éloquence et son courage: il dénonça les massacres de septembre, s'opposa à l'organisation du tribunal révolutionnaire et accusa Jean-Paul Marat.

Cependant, au 31 mai, il fut sauvé par Marat lui-même comme s'étant opposé, dans la commission des douze, à l'arrestation d'Hébert et de Dumas.

Il n'en continua pas moins à combattre la Montagne avec vigueur.

Enfin, sur la proposition d'Amar, il fut traduit au tribunal révolutionnaire, condamné et exécuté avec les Girondins.

   Né le 5 décembre 1766 à Bordeaux (33, Gironde)
   Exécuté le 31 octobre 1793 - décapité à Paris , "victime" de la Révolution Française à l'âge de 26 ans

Parents

   Pierre Fonfrède, sieur de La Tour Blanche +
   Marie Angélique Journu 1735-1805

   Marié le 4 janvier 1786, Saint-Michel, Bordeaux, Gironde, avec Jeanne Justine Ducos 1767-1820,
   dont
       Zoé 1786
       Jean Etienne Henri 1788-1841
       Clémentine ca 1790-1876
       Camille 1793

Fils d’une riche famille de négociants et d’armateurs bordelais propriétaire à Saint-Domingue, il était en Hollande pour les affaires de sa famille au début de la Révolution. Il sera le beau frère de Ducos* également député à la Convention*


Membre de la Société des Jacobins* de Bordeaux est officier municipal de la ville, il prendra position contre la traite des Noirs et en faveur de la liberté de ceux-ci.

Le 7 septembre 1792 il est élu député à la Convention le dixième sur douze, il sera membre des comités du Commerce et des Colonies.


Au procès du Roi, il aura une position différente de celle de ses amis politiques, puisqu’il votera contre l’appel au peuple, pour la mort et contre le sursis.


De façon systématique il attaquera Marat* et votera la mise en accusation de celui-ci. Secrétaire de la Convention le 24 Avril 1793, il en deviendra Président le 2 mai.


Il se prononcera pour l’arrestation de Philippe Egalité et de son fils qu’il dénoncera comme complices de Dumouriez*.

Membre de la Commission des Douze*, il refusera de signer l’arrestation d’Hébert* et c’est peut être ce qui lui évitera d’être mis en accusation le 2 juin.


D’abord inclus sur la liste, il en sera rayé à la demande de Legendre*. Continuant à siéger à la Convention, il interviendra souvent et courageusement pour défendre ses amis.


Il finira par être décrété d’accusation suite au rapport prononcé le 3 octobre par Amar. Condamné à mort, il sera exécuté le 10 brumaire de l’an II (31 octobre 1793)


Notice fournie par J.M. Ruthon pour Notes et Archives 1789-1794.
A. Kuscinski : Dictionnaire des Conventionnels.
Dir. A. Soboul : Dictionnaire historique de la Révolution française.



photo de la recopie de l'évéché © D.Lemoine

http://dan.lemoine.free.fr/genea/guillotine/guillotineindex.htm

http://dan.lemoine.free.fr



_________________
👑 👑 👑
king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louis-xvi.over-blog.net/
 
02 mai 1793: Jean-Baptiste Boyer- Fonfrède
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BRUNET (De) Gaspard-Jean-Baptiste) Général de division
» recherche infos sur le général Louis Jean Baptiste Gouvion
» ESTEVE DE LATOUR Jean-Baptiste
» Saint Jean-Baptiste-Marie Vianney Curé d'Ars et commentaire du jour "Femme, ta foi est grande"
» Saint Jean-Baptiste de la Salle Prêtre et commentaire du jour "Notre coeur n'était-il pas brûlant ? "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: Mai-
Sauter vers: