Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La reliure au XVIIIe siècle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: La reliure au XVIIIe siècle   Lun 11 Aoû - 12:54

Comme promis, je vais vous parler un peu des reliures de l'époque (vaste programme)...

Pour commencer, saviez-vous qu'à chaque filles de Louis XV (Mesdames Tantes), correspondait une couleur de cuir?
Pour Madame Sophie: citron
Pour Madame Victoire: vert
Pour Madame Adelaïde: rouge
Pour Madame Louise: veau blond


Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Lun 11 Aoû - 15:43

Merci à vous chère Marquise, je ne le savais pas...
J'attend donc avec plaisir d'autres informations Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Lun 11 Aoû - 17:37

Ah non je ne savais pas

Et les filles ainées de Louis XV qui sont mortes plus jeunes, elles en avaient aussi? Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39553
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Lun 11 Aoû - 17:50

Merci, chère Marquise ! J'ignorais ces détails, moi aussi ! Very Happy Merci de partager vos connaissances avec nous !

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Lun 11 Aoû - 18:20

Chou d'amour a écrit:


Et les filles ainées de Louis XV qui sont mortes plus jeunes, elles en avaient aussi? Very Happy

Non, il faut dépasser un certain âge, pour ça...

Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Lun 11 Aoû - 18:48

C'est vrai? Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Mer 13 Aoû - 19:37

L'un des grands relieurs du XVIIIe qui a oeuvré pour Marie-Antoinette est Dérôme le Jeune, issu d'une lignée de relieurs. Il exécuta de nombreuses reliures pour la Reine, en particulier des reliures dites "à la dentelle" comportant son fer à l'oiseau.



Ci-dessus des reproductions de fleurons d'époque, et du fer à l'oiseau (2e ligne, tout seul).

A venir, des reliures ayant appartenu à la Reine...

Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39553
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Mer 13 Aoû - 19:40

Merci, Marquise ! Ces motifs sont de toute beauté ! flower

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Mer 13 Aoû - 19:50

C'est vrai qu'à ma connaissance aucun biographe n'évoque ces relieurs

J'ai hâte de voir les reliures de Marie-Antoinette Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Mer 13 Aoû - 20:34

Chou d'amour a écrit:
C'est vrai qu'à ma connaissance aucun biographe n'évoque ces relieurs

Et oui, cet art est aujourd'hui systématiquement aux oubliettes... No
A l'expo du Grand Palais, une seule malheureuse reliure de présentée...

Je suis triste!

Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39553
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Mer 13 Aoû - 20:51

Merci à vous, d'autant plus, alors ! Very Happy C'est un très beau cadeau que vous nous faites ! Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Mer 13 Aoû - 20:56

De rien, c'est un plaisir! mon métier est plus qu'une passion, c'est ma vie! study study

Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Sam 16 Aoû - 15:32

Une reliure appartenant à Madame Adélaïde (remarquez la couvrure rouge!)


Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Sam 16 Aoû - 15:36

Une reliure appartenant à Marie-Josèphe de Saxe, mère de Louis XVI et donc épouse du Dauphin:



Remarquez les dauphins sur les armoiries écartelées du Dauphin: armes de France et du Dauphiné (cf la conversation sur Madame de Polignac).

Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Sam 16 Aoû - 19:39

Superbe! Merci Marquise cheers

Pourquoi la couverture rouge de la reliure de Madame Adélaïde est importante? Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39553
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Sam 16 Aoû - 22:09

Très belles pièces ! Merci, Marquise ! flower

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Dim 17 Aoû - 10:49

Chou d'amour a écrit:
Superbe! Merci Marquise cheers

Pourquoi la couverture rouge de la reliure de Madame Adélaïde est importante? Very Happy


Réponse dans le premier message de ce fil, cher Chou d'amour! queen

Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Dim 17 Aoû - 11:21

Ah, exact merci

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Lun 18 Aoû - 20:36

Une reliure appartenant au Louis Jean Marie de Bourbon, Duc de Penthièvre, le beau-père de Mme de Lamballe:



Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Lun 18 Aoû - 21:26

En parlant des Penthièvre, connaissez-vous cet ouvrage:
Jean Duma, Les Bourbon-Penthièvre, (1678-1793) : une nébuleuse aristocratique au XVIIIe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne.

Je vais chercher si l'on peut encore se le procurer.

Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Lun 18 Aoû - 21:43

Citation :
Une reliure appartenant au Louis Jean Marie de Bourbon, Duc de Penthièvre, le beau-père de Mme de Lamballe:
Très jolie! Le blason que l'on voit est celui des Penthièvre? Very Happy

Beaucoup de reliures étaient rouges je vois Very Happy

Citation :
En parlant des Penthièvre, connaissez-vous cet ouvrage:
Jean Duma, Les Bourbon-Penthièvre, (1678-1793) : une nébuleuse aristocratique au XVIIIe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne.
Non, ça ne me dit rien...il est connu?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Lun 18 Aoû - 21:49

Chou d'amour a écrit:
Citation :
Une reliure appartenant au Louis Jean Marie de Bourbon, Duc de Penthièvre, le beau-père de Mme de Lamballe:
Très jolie! Le blason que l'on voit est celui des Penthièvre? Very Happy

Beaucoup de reliures étaient rouges je vois Very Happy

Citation :
En parlant des Penthièvre, connaissez-vous cet ouvrage:
Jean Duma, Les Bourbon-Penthièvre, (1678-1793) : une nébuleuse aristocratique au XVIIIe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne.
Non, ça ne me dit rien...il est connu?

Beaucoup de reliures de luxe, en tout cas étaient rouges...
Et c'est bien le blason des Penthièvre: il est issu de la Maison de France, donc du Roi, puisque le père de Louis Jean Marie est fils du Comte de Toulouse, un des fils bâtards de Louis XIV et de Madame de Montespan.

Je suis tombé par hasard sur ce livre, je voulais savoir si quelqu'un l'avait déjà lu.

Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31676
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Lun 18 Aoû - 22:08

C'est vrai qu'on y retrouve les fleurs de lys Very Happy

Non j'avoue que cet ouvrage ne me parle pas, mais il est vrai que que la famille Bourbon-Penthièvre doit être complexe Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39553
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Mar 19 Aoû - 9:56

Je ne connais pas l'ouvrage dont vous parlez non plus, chère Marquise. Merci pour la reliure de la famille Penthièvre. Le livre donne envie de l'ouvrir... Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   Mer 20 Aoû - 17:05

Plein maroquin aux armes de Marie Leczynska, donné par la reine Marie Antoinette à la duchesse de Tourzel.



Au plaisir de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La reliure au XVIIIe siècle   

Revenir en haut Aller en bas
 
La reliure au XVIIIe siècle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Chine à Versailles, art & diplomatie au XVIIIe siècle
» Baignoires, mobilier et objets de toilette au XVIIIe siècle
» Propositions roman classique français XVIIIe siècle pour notre Néo-Club littéraire n°5
» La presse du XVIIIe siècle
» [Projet] Robe XVIIIe siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Contexte social et économique :: Arts et artisanats au XVIIIème :: Techniques et artisanat-
Sauter vers: