Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 14 mai 1783: Le procès du paratonnerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

avatar

Nombre de messages : 2487
Age : 59
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: 14 mai 1783: Le procès du paratonnerre   Lun 15 Mai - 10:02

Le procès du paratonnerre

Arras


Le 14 mai 1783 s’est ouvert un procès retentissant.


Trois ans plus tôt, le sieur de Vissery, scientifique amateur de Saint-Omer, avait installé un paratonnerre sur sa maison (la récente invention de Benjamin Franklin)


Une pétition des voisins poussa le conseil municipal à demander le retrait de l’engin. Mais de Vissery s’est obstiné et fin 1782 voilà la foule qui prend peur : la pointe métallique ne risque t’elle pas d’attirer la foudre et de provoquer un incendie sur toute la ville ?


Maître Bruissart (avocat réputé d’Arras) propose au jeune Robespierre (25 ans), juge au tribunal ecclésiastique, de plaider la cause du physicien.


L’affaire tourne au procès de la science.


Extraits d’une plaidoirie :

« Les arts et les sciences sont le plus noble présent du ciel à l’humanité. Par quelle fatalité ont-ils trouvé tant d’obstacles pour s’établir sur la terre ?… Pourquoi faut-il que nous ne puissions payer aux hommes qui ont inventé ou conduit à la perfection le juste titre de reconnaissance et d’admiration que leur doit l’humanité entière, sans être forcés de gémir en même temps sur les honteuses persécutions, qui ont rendu leurs sublimes découvertes aussi fatales à leur repos qu’elles étaient utiles au bonheur de la société ? »


Le 30 mai, subjugués par l’autorité qui émane de ce petit homme soigné et par ses arguments précis et irréfutables, les juges du Conseil d’Artois finissent par donner gain de cause à son client : c’est la victoire pour de Vissery, pour le paratonnerre et pour la science !


Les juges d’Artois ont tranché et dès lors une jurisprudence émerge : le pays ne se méfiera plus de la science.


A cette époque, la France juridique manque encore d’unité, même si la cour suprême de justice est le parlement de Paris.


Il représente surtout la seule vraie source d’opposition au pouvoir royal, lorsqu’il exerce son droit de remontrance en refusant d’enregistrer une loi, ce qui empêche sa pleine application.


Toutefois, le dernier mot reste toujours au souverain qui peut venir au parlement faire enregistrer d’autorité une loi discutée en son conseil.


On parle alors de « lit de justice »


Il est extrêmement rare que le parlement rejette des textes royaux enregistrés en lit de justice.


On entrerait alors dans une situation quasi insurrectionnelle, qui ne s’est pas produite depuis plus d’un siècle et s’était alors terminée, à la plus grande confusion des magistrats, par une violente reprise en main au profit du jeune Louis XIV, arrivé au parlement la cravache à la main.


C’était le jour du fameux :

« l’Etat, c’est moi ! »


On peut aujourd’hui considérer que, même s’il est un foyer d’opposition, le parlement n’est pas en situation d’entrer en révolution.


Ses protestations demeurent toujours infiniment respectueuses, et il ne représente pas un réel danger pour la France de 1783.

NEVERS.


Pendant le procès du paratonnerre, Gaspard Chaumette a fêté ses 20 ans. Fils d’un cordonnier, Gaspard, que nous retrouverons plus tard, a été renvoyé du collège à l’âge de 13 ans pour mauvaise conduite.


Il s’est embarqué sur la Loire et il a été employé comme mousse.


Il n’est revenu à Nevers qu’en 1782.



Le jeune avocat Maximilien de Robespierre, du tribunal épiscopal d’Arras, tel que le peindra Adélaïde Labille-Guillard, en 1790

_________________
👑 👑 👑
king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louis-xvi.over-blog.net/
 
14 mai 1783: Le procès du paratonnerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le procès du singe
» Procès de 2 membres de PETA pr cruauté envers animaux!!!
» Gilles Eric Séralini gagne son procès pour diffamation
» invention paratonnerre ((fleur))
» Le procès des caricatures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: Mai-
Sauter vers: