Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Louis XV, le bon roi mal aimé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yann sinclair

avatar

Nombre de messages : 3485
Age : 59
Localisation : Carcassonne
Date d'inscription : 10/01/2016

MessageSujet: Louis XV, le bon roi mal aimé   Lun 15 Mai - 11:04

Coincé entre Louis XIV, roi absolu, et Louis XVI, celui de la Révolution, Louis XV est le grand oublié des rois de France. Jean-Christian Petitfils répond à Véronique Alzieu.

"Ce roi bien aimé est devenu durablement mal aimé, très sévèrement jugé, même couvert d'opprobre, villipendé par les écrivains et les historiens notamment des XIXè et XXè siècles."

Pour Jean-Christian Petitfils, la personnalité et le règne de Louis XV, qui a pourtant duré 59 ans et qui aborde les prémices de la Révolution, sont largement méconnus.

Né le 15 février 1710, Louis XV est l'arrière petit-fils de Louis XIV: il n'était pas appelé à régner.

A deux ans déjà il connaît une série de drames: la mort de sa mère, puis de son père et enfin de son frère aîné.

Tous trois sont emportés par une épidémie de scarlatine infectieuse.

Il a cinq ans quand Louis XIV meurt, mettant fin à un règne exceptionnel et particulièrement long.

Le royaume s'annonce comme un héritage lourd à porter, d'autant que la situation financière du pays n'est pas bonne.

Sous la régence de Philippe d'Orléans (1715-1723), la société française vit une période de forte christianisation.

Avec en mouvement de fond la Contre-Réforme, née du concile de Trente au XVIè siècle.

Cela se traduit par l'arrivée massive de nouveaux prêtres mieux formés, dans les années 1670-1680.

Et une augmentation de la pratique religieuse: 95% de la population assiste à la messe dominicale.

Parallèlement, sous Philippe d'Orléans la cour se trouve soulagée de la mort de Louis XIV et de l'atmosphère pesante que le vieux souverain faisait régner à Versailles.

Le temps est au libertinage, en tout cas à une certaine libération des moeurs.


_________________
👑 👑 👑
king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://louis-xvi.over-blog.net/
levengeur

avatar

Nombre de messages : 702
Date d'inscription : 31/03/2014

MessageSujet: Re: Louis XV, le bon roi mal aimé   Dim 16 Juil - 9:48

beau gosse en tout cas, je comprends comment il tombait les dames


par lemoyne (autrefois attribué à boucher)
étude préparatoire pour Louis XV donnant la paix à l'Europe (1729, Musée national du Château et des Trianon, Le salon de la Paix)
Pierre noire et pastel sur papier gris
29.5 × 21 cm

_________________
Mieux vaut vivre un jour comme un lion que cent ans comme un mouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Louis XV, le bon roi mal aimé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (1969) Lueurs sur les Soucoupe Volantes de Aimé Michel
» Saint Louis (+ 1270) Saint du jour
» Petites questions avant d'entrer à Louis le Grand...
» BAILLOT (Louis-V.) Fusilier -105è de ligne - Carisey (YONNE)
» Prière par l'intercession de Mère Yvonne Aimée de malestroit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Au fil des jours :: Mai-
Sauter vers: