Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Duc de Penthièvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:27

Un Sabran ? Qui l'eût -cru en père Lustucru ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:27

Ils n'étaient pas tous des saints !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:29

Hélas ! Nous sommes loin de Ste Delphine !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:29

Madame de Chimay a écrit:
Un Sabran ? Qui l'eût -cru en père Lustucru ?

Oui, mais je ne sais pas trop lequel . Ai-je des neveux, cousins, beaux-frères ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:32

Peu importe , un a été l'initiateur et le résultat a été le gâchis d'une vie et pas de descendance du côté Penthièvre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:37

Je pense que la jeunesse dorée d'alors n'avait pas trop d'échappatoire. A vrai dire, il n'y a que le futur Louis XVI qui fait figure d'exception.

C'est peut-être un moyen de se rebeller contre des pères trop confits en dévotion ? Ou tout simplement s'opposer à la société ?
Nous ne sommes pas loin de la Révolution et les esprits s'échauffent. Et puis c'est le propre de la jeunesse.
Il est certes aller beaucoup trop loin. Au XXème siècle, il serait certainement mort d'overdose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:38

Sans doute, mais il semble historiquement très exagéré de rejeter cette responsabilité sur le seul Orléans, même s'il donnait allègrement l'exemple de la turpitude .
Il avait de qui tenir côté maternel . Rolling Eyes Souvenons-nous du buisson qui pique .....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:39

Au XVIIe siècle , le dépucelage était l'affaire des femmes de chambre , pas besoin d'aller au bordel pour le faire .
C'est ainsi que Louis XIV a été dépucelé par une femme de chambre ...
Et après , c'est qu'il y a pris goût !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:42

Tiens , est-ce qu'il existe une histoire des femmes de chambre ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:44

..... no se !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:45

C'est qu'elles sont célèbres !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:49

Une femme de chambre est devenue célèbre , c'est Mlle Delaunay, au service de la duchesse du Maine, à Sceaux .
La duchesse lui fera épouser le baron de Staal . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:50

Je viens de regarder sur Amazone : rien mis à part le journal d'une femme de chambre de Mirbeau...
Messieurs les historiens , à vos tablettes donc !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 15:51

Citation :
Une femme de chambre est devenue célèbre , c'est Mlle Delaunay, au service de la duchesse du Maine, à Sceaux .
La duchesse lui fera épouser le baron de Stael . Very Happy

Comme quoi , cela aide à l'ascension sociale ... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 16:01

Oui, mais son ascenseur à elle a été l'intelligence, l'esprit, l'éducation ...............
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 16:05

Oh, il faut de tout pour faire un monde : ambition , ruse, argent , intelligence ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 17:51

Revenons-en un peu au duc de Penthièvre

"Louis XVI avait convoqué une assemblée de notables , théoriquement choisis dans les trois ordres de l’état mais en réalité  appartenant au clergé et à la noblesse. Sur 144 membres, il n’y avait que 6 ou 7 roturiers.
Les notables se réunirent le 22 février 1787. Sept princes , parmi lesquels figurait le duc de Penthièvre , présidèrent les bureaux de l’Assemblée  dont le résultat final  fut , comme on le sait , le rejet des réformes proposées par Calonne , et, subsidiairement , son exil en Lorraine.

Le duc accomplit son mandat avec la conscience et l’impartialité qu’il mettait en toute chose.
Son sens droit , qu’éclairait et réchauffait une ardente philanthropie , lui avait fait promptement découvrir les voies pleines de périls où allait s’engager la royauté , et il avait osé le dire. La reine désira le voir ; il se rendit auprès d’elle , et le bruit courut  que dans l’entretien qu’il eut avec Marie-Antoinette , il lui peignit le déficit  sous les couleurs les plus sombres ; qu’il fit ressortir avec force la nécessité des réformes , des économies , et lui conseilla , ainsi qu’au roi , d’en donner eux-mêmes l’exemple  en ne se  vêtissant plus que  de serge et de bure…

Au surplus, en dehors de sa  coopération à l’Assemblée des notables, il ne prit plus aucune part aux affaires publiques ; mais il en suivit toutes les phases avec une sollicitude douloureuse , avec angoisse, avec déchirement : car il était destiné à toutes les épreuves , à toutes les tortures , et la vérité est , comme le dit Léon Gozlan, «  qu’il mourut de la révolution aussi bien que si elle lui eût tranché la tête. «

Il accepta avec empressement néanmoins , et il accomplit dans toute leur étendue , les fonctions que la révolution lui offrit . Plusieurs localités  le nommèrent commandant  en chef de la garde nationale , et , lors de l’organisation des nouvelles municipalités , une petite commune de la Brie , celles de Féroles , le choisit pour maire.

Il se félicitait  lorsque ses serviteurs acceptaient eux-mêmes quelque emploi dans le nouvel ordre des choses , ainsi qu’en fait foi  la lettre suivante , qui est inédite et adressée à  M. Delamarnierre :

« A Châteauneuf  sur Loire, le 21 décembre 1789

C’est avec plaisir  que je témoigne encore à  M. Delamarnierre  la satisfaction que j’ai eue de le voir occuper  un emploi dans la garde nationale ; j’ai été fort aise  d’en signer la commission . Je le prie de ne jamais douter de  tout l’intérêt que je prends  à ce qui le regarde.

«  L.JM. De Bourbon  «


Et qui sait si après tout , si cet homme si bon , si humain, n’avait pas été séduit  et gagné tout d’abord par certains côtés des dogmes de la foi politique nouvelle ?
La fraternité , la charité en formaient les assises ; et n’était-ce pas là le rêve  de toute sa vie , le premier  et même l’unique besoin  de sa nature et de son cœur ?
Le Christ,  son divin maître , avait-il proclamé  d’autres symboles , prêché d’autres morales ?
Toutefois  si, à l’origine , le duc s’était épris  de ces idées généreuses ; si l’astre  de la révolution , qui se leva  si éclatant et si pur , l’avait quelque peu ébloui et entraîné , il revint sur ses pas  en présence  de ces réalités sombres  qui se déroulèrent  bientôt devant lui .

En définitive , les préoccupations anxieuses que lui causaient les événements  politiques  ne l’empêchaient pas de poursuivre  sa mission de bienfaisance , soit au dehors , soit parmi ses familiers. "

Source : Honoré Bonhomme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 17:56

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 18:25

Donc , nous avons une acceptation de la révolution par le duc , acceptation pour un ordre social plus juste . Mais c'est une acceptation expectative pour la suite .
De plus , il encourage tout son entourage à accepter ces nouveaux emplois !

http://lacitoyennete.com/magazine/retro/florianjp.php -
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 18:36

Citation :
Il avait de qui tenir côté maternel .  Rolling Eyes  Souvenons-nous du buisson qui pique .....

confused Qu'avait elle de particulier cette Marie Thérèse Félicité ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 18:54

C'était une libertine qui croquait les hommes !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 18:54

La duchesse de Penthièvre ????
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 19:00

Mais non, celle d'Orléans , la mère de Philippe Egalité !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 19:04

Madame de Chimay a écrit:
Mais non, celle d'Orléans , la mère de Philippe Egalité !

Ah oui, je comprends mieux. Mlle de Conti ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 23 Aoû - 19:07

Oui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Duc de Penthièvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'hôtel de Toulouse
» Louise Adélaïde de Penthièvre, duchesse d'Orléans
» Biographie : Le duc de Penthièvre, de Michèle Musy
» Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre
» Exposition le style troubadour, galerie Penthièvre à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: