Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Duc de Penthièvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mer 24 Aoû - 20:30

C'est choquant parce qu'on sait que Louis XVI est un roi vertueux !
Cela choque moins pour Louis XIV !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mer 24 Aoû - 20:33

C'est bien la preuve que Louis XVI n'est pas un saint !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mer 24 Aoû - 20:34

Non, parce que là, il a fait beaucoup de peine au duc de Penthièvre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mer 24 Aoû - 20:38

Madame de Chimay a écrit:
C'est choquant parce qu'on sait que Louis XVI est un roi vertueux !
Cela choque moins pour Louis XIV !

Je suis bien d'accord avec vous ! Louis XIV a ordonné les dragonnades sans trop d'états d'âme .....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Jeu 25 Aoû - 2:10

A la révolution, le duc de Penthièvre adopta un genre de vie particulier . Honoré Bonhomme raconte : « A partir de cette époque, le duc, dont la vie, depuis longtemps errante , si l’on peut dire ( surtout depuis la vente de Rambouillet ), avait eu cependant quelques intermittences de séjour dans l’un ou l’autre lieu , ne tient plus en place . On dirait qu’il se trouve toujours ou trop loin ou trop près du foyer de la politique , de ce centre éclatant et sombre où s’élabore un monde nouveau ; il s’en approche , il s’en éloigne , promenant de domaine en domaine , de château en château ses vagues inquiétudes , ses poignantes curiosités. Ce n’est pas qu’il craigne pour sa vie . Depuis longtemps, il en a fait le sacrifice et l’a offerte à son Dieu comme il la donnerait volontiers toute entière aux hommes. Mais il a devant lui son pays et son roi , qu’il entoure de ses plus tendres sollicitudes ; il a une fille à chérir , une bru à protéger , de petits enfants à défendre . Son ardente avidité de voir et de savoir est donc bien légitime . Aussi, dans un intervalle de moins de 6 mois , le rencontre t-on tour à tour à Vernon, à Anet , à Armainvilliers , à Nogent sur Seine , à Châteauvillain , où , le lendemain de la prise de la Bastille , le prince de Conti lui fit la visite ; Puis , on le retrouve à Paris , à Clairvaut , à Bar sur Aube , à Troyes , à Fontainebleau , à Sceaux , et partout , sur son passage , il est l’objet des hommages d’une foule respectueuse et empressée.

« Jusque dans les plus petits villages , dit son fidèle valet de chambre , M ; de Penthièvre trouva les habitants spontanément rassemblés sur son passage . Son arrivée et son départ de Clairvaut furent annoncés par le son de toutes les cloches. En entrant à Bar sur Aube , il lui sembla que c’était un jour de fête : la milice bourgeoise , qui commençait à se nommer garde nationale , était sous les armes ; les officiers de la ville en corps l’attendaient sur la place . M. de Penthièvre , sensible jusqu’aux larmes à tant de marques d’affection , était descendu de voiture , et marchait à pied entre deux haies d’une foule immense qui le comblait de bénédictions.

Arrivé près des officiers et des personnes notables qui venaient au-devant de lui , on lui adressa des discours dont l’objet principal était de le prier de ne pas quitter la France , où il était si universellement aimé. Le prince répondait à tout avec le langage du cœur , son style naturel. Après avoir reçu ce témoignage d’affection à Bar sur Aube , M. de Penthièvre arriva à Vendeuvre , où il reçut les mêmes hommages.

Mais à Troyes, ce fut pour M. de Penthièvre un véritable triomphe , un de ces instants où l’âme de tout être sensible doit goûter une vive jouissance ; c’est un sage , un homme doux, humble et modeste , qui donne depuis un demi-siècle l’exemple de toutes les vertus , qui secourt, console et soulage les malheureux ; c’est un de ces hommes rares , dont la nature est trop avare ; rien n’éclate autour de sa personne que sa douceur et son amabilité ; mais son nom seul exprime et annonce tout ce qui mérite l’amour et la vénération des hommes .

Il fallut encore s’arracher à tous ces témoignages d’affection de la ville de Troyes , et le même jour, M ; de Penthièvre arriva à sa petite maison de Nogent sur Seine , où on l’attendait avec un égal empressement . Les habitants de cette ville , qui s’honoraient avec raison d’un semblable concitoyen , le lui témoignèrent par tout ce que le sentiment connaît de plus affectueux . Sur la route de Nogent à Sceaux , par Bray sur Seine , Montereau et Fontainebleau , on aurait cru que tous les citoyens s’étaient entendus pour témoigner dans le même jour les mêmes sentiments à M . De Penthièvre . Fontainebleau fit ce jour là ce que Troyes avait fait la veille ; cette ville avait de plus que les autres des souvenirs bien chers : elle avait vu souvent ce prince exercer sa charge de grand veneur avec tant de dignité !
"

Quel triomphe pour M. de Penthièvre ! C'est un véritable plébiscite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Jeu 25 Aoû - 7:05

Pourquoi Louis XVI n'a-t-il pas suivi l'exemple de son cousin ?
Il n'aurait jamais été détrôné !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Jeu 25 Aoû - 10:47

Madame de Chimay a écrit:
Pourquoi Louis XVI n'a-t-il pas suivi l'exemple de son cousin ?
Il n'aurait jamais été détrôné !

Le duc est un membre de la famille royale bien éloigné des affaires. Il n'a pas à prendre des décisons impopulaires. Si le duc accepta quelques missions, comme en Bretagne, il n'était cependant pas assujeti aux mêmes devoirs que le roi. Celui ci n'était pas aussi libre que son cousin. Et puis il y a une question de tempérament...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Dim 25 Sep - 9:52

Le duc fit tout pour attacher les coeurs à la monarchie, il envoya à la Monnaie, à titre d'offrande patriotique , toute sa vaisselle d'or et d'argent , que remplacera désormais sur sa table frugale un modeste service en faïence ; en outre, l'un des premiers , il fit le don du quart prescrit par le décret du 18.
" Il en porta l'exécution jusqu'au scrupule le plus délicat, j'oserai même dire le plus religieux , car il fit venir de Paris un orfèvre et un bijoutier pour estimer tout ce qu'il avait en bijoux où il se trouvait jusqu'à la moindre partie d'or ou d'argent.

Par la suite , la santé du duc s'altéra d'une manière inquiétante. Il est certain que le déroulement des événements ne pouvait qu'ébranler la santé de cet homme si bon...
"

source : le livre de Honoré Bonhomme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 2 Déc - 13:02

Avez-vous un bon livre à conseiller sur la vie du Duc de Penthièvre?
Merci pour vos réponses!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 2 Déc - 13:06

A mon avis, le livre d'Honoré Bonhomme est bien le seul livre sur le duc de Penthièvre . Je pense que vous pouvez l'acheter sur ebay...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 2 Déc - 13:12


Dans un contexte élargi à la famille :

Jean Duma, Les Bourbon-Penthièvre, (1678-1793) : une nébuleuse aristocratique au XVIIIe siècle, Paris, Publications de la Sorbonne, 1995, 744 p.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 2 Déc - 13:13

Ce livre là est nettement plus cher ...
Je l'ai aussi dans ma bibliothèque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 2 Déc - 13:14

Merci à tous les deux! Néanmoins, comme je cherchais un livre spécifique sur ce personnage, je pense que je vais voir pour celui de H.Bonhomme...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 2 Déc - 13:19

J'ai vérifié . Pour l'instant, il n'est pas en vente sur ebay mais vous le trouvez sur ce site :

http://www.abebooks.fr

Le livre se trouve dans de nombreuses librairies anglaises.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 2 Déc - 13:20

Merci Madame de Chimay!!!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 2 Déc - 15:13

Citation :
Avez-vous un bon livre à conseiller sur la vie du Duc de Penthièvre?
Merci pour vos réponses!

Vous avez aussi Mémoires pour servir à la vie de M. de Penthièvre, par Fortaire qui vécut dans la maison du duc pendant quarante ans, dit-il, dont quinze ont été consacrés au service personnel de ce respectable et vertueux prince ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 2 Déc - 19:44

Merci !!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 2 Déc - 19:58

Pas facile à trouver, je vous en préviens . Je me suis fait photocopier les mémoires de Fortaire à la B.N.F.
C'est ruineux, c'est ça l'ennui, mais j'étais motivée . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 5 Oct - 15:01

Voici une bio du papa du duc de Penthièvre

Le comte de Toulouse (1678-1737) : Amiral de France, Gouverneur de Bretagne de Jacques Bernot
Fernand Lanore (20 avril 2012) , 288 p : 20 euros


Les privilèges ou la vertu ? Le comte de Toulouse, dernier des bâtards légitimés de Louis XIV et de Madame de Montespan, amiral de France dès l'âge de cinq ans, a navigué toute sa vie entre ces deux eaux. Comblé de dignités et d'honneurs par le roi soleil, il incarne de façon extrême la caste des privilégiés contre lesquels se déchaînera la Révolution de 1789. Trois fois duc et pair (Penthièvre, Chateauvillain, Rambouillet), gouverneur de Guyenne puis de Bretagne, lieutenant général mais aussi amiral, grand veneur, sa fortune est colossale. Il est même provisoirement déclaré apte à succéder à la couronne. Il fait de son hôtel parisien une merveille (aujourd'hui siège de la Banque de France) et de son domaine de Rambouillet un paradis pour les chasseurs. Mais, en même temps, ce prince chrétien est un enfant aimant, un frère indéfectiblement fidèle en dépit des ambitions et conspirations du duc du Maine, un amant discret puis un mari et un père exemplaire, un châtelain d'une charité inlassable, et même un marin courageux. Membre du conseil de régence de 1715 à 1723, il s'efforce de rendre son éclat à la marine de guerre française. Au terme d'une enquête aux sources les plus directes (archives privées et mémoires des contemporains), l'auteur nous livre la première biographie de ce personnage attachant et paradoxal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Jeu 11 Oct - 15:54

Le duc de Penthièvre, entre autres nombreuses résidences, possédait le château de Château-neuf-sur-Loire . Very Happy



Le château devint bien national après la mort du duc .

A l'automne 1793, les révolutionnaires vinrent y soustraire de magnifiques lustres en cristal de roche qu'ils transportèrent jusqu'à Orléans pour les installer dans le choeur de la cathédrale de Sainte-Croix . ( Ils furent officiellement légués à la cathédrale après le Concordat . )

Il s'agissait de donner davantage de lustre et de magnificence aux grandes cérémonies de la Raison et de l'Etre Suprême qui supplantaient le culte catholique nouvellement interdit .

En même temps, la croix de cuivre doré qui surmontait la flèche fut remplacée par un bonnet de la liberté .
Comme au transept nord, juste au centre de la frise, sous le fronton triangulaire, une fleur de lys était retaillée en bonnet phrygien porté sur une pique .


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Jeu 11 Oct - 19:47

Charmant petit pied-à-terre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 12 Oct - 10:27

Oh oui !!! Very Happy ...... même sans les lustres !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Ven 26 Juil - 12:54

Le musée municipal A.G Poulain de la ville de Vernon, dans l'Eure, a édité il y a quelques années (mais est toujours en vente à la boutique du musée) ce petit catalogue relatant la vie du Duc mais surtout la description et l'histoire des portraits connus de Louis Jean-Marie:
 

 
Il est à noter que ce musée détient ce tableau du Duc:
 

 
Comme vous le savez, il n'est pas anodin de trouver ces informations à Vernon car le Duc de Penthièvre en fut le seigneur. Il avait un de ses châteaux (Bizy) et il y mourut. De plus, dans la ville, se trouve toujours son hôtel où il accueillait les doléances de ses compatriotes!
Revenir en haut Aller en bas
madame antoine

avatar

Nombre de messages : 5275
Date d'inscription : 30/03/2014

MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Jeu 18 Juin - 9:31

Invité a écrit:


Voici la famille Penthièvre ; la tasse de chocolat 1768, aujourd'hui à Versailles

A gauche, le duc de Penthièvre, puis le prince de Lamballe (Louis Alexandre comme son grand père le comte de Toulouse) qui mourut la même année

Au centre la princesse de Lamballe, derrière Mlle de Penthièvre, duchesse de Chartres l'an suivant, recevant en dot les duchés de Chateauvilain et d'Arc en Barrois et la seigneurie du duché de Carignan (achetée en 1751 par son père à la petite fille d'Eugène-Maurice de Savoie, comte de Soissons, que Louis XIV avait fait duc de Carignan sur la terre d'Yvois (Ardennes))

A droite, la comtesse de Toulouse, née Marie Victoire de Noailles, alors décédée depuis 1766, donc présente ici à titre posthume.

Serait-ce l'hôtel de Toulouse (actuelle Banque de France) ?
Auriez-vous entendu parlé d'un salon des glaces à pans coupés (que l'on voit à l'arrière plan) ?

Voici une déclinaison de ce tableau. Il s'agit de la version du Musée Jacquemart-André, Chaalis.


© DR

Vous avez ici la copie de l'Hôtel de Toulouse.
http://maria-antonia.justgoo.com/t3617p30-lhotel-de-toulouse

madame antoine

_________________
Plus rien ne peut plus me faire de mal à présent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sido Scorpion

avatar

Nombre de messages : 544
Date d'inscription : 05/08/2015

MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Jeu 22 Déc - 18:53

La Duc de Penthièvre vu par la Marquise de Créqui :

« M. le duc de Penthièvre, dit elle, est d'une taille médiocre, mais noble et très,agréable ; sa physionomie annonce de l'esprit, de la douceur et même un peu de coquetterie ; il vous oblige en vous regardant, et lorsqu'il vous a parlé vous vous sentez attiré à l'aimer autant qu'à le respecter..... Généreux sans prodigalité, charitable sans imprudence, dévot sans minutie, tendre sans faiblesse, modeste avec dignité, discret sans minutie, tout est à sa place, paroles, actions, maintien, égards ; rien n'est omis et rien ne parait coûter ».

_________________
Avais-je atteint ici ce qu'on ne recommence point ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Duc de Penthièvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'hôtel de Toulouse
» Louise Adélaïde de Penthièvre, duchesse d'Orléans
» Biographie : Le duc de Penthièvre, de Michèle Musy
» Réunion de Famille à Rambouillet : les Toulouse-Penthièvre
» Exposition le style troubadour, galerie Penthièvre à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: