Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Duc de Penthièvre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mer 1 Juin - 18:29

Citation :
Tu viens, Olivia ?  Very Happy

Avec joie !    
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mer 1 Juin - 18:53

Ton enthousiasme me fait bien plaisir !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mer 1 Juin - 19:02

Je dois avouer que j'aimerais aussi visiter le château de Bizy!!!! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mer 1 Juin - 19:05

Allez, nous vous embarquons !!!  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mer 1 Juin - 19:08

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mer 1 Juin - 19:08

Merci!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Sam 11 Juin - 17:32



Voici la famille Penthièvre ; la tasse de chocolat 1768, aujourd'hui à Versailles

A gauche, le duc de Penthièvre, puis le prince de Lamballe (Louis Alexandre comme son grand père le comte de Toulouse) qui mourut la même année

Au centre la princesse de Lamballe, derrière Mlle de Penthièvre, duchesse de Chartres l'an suivant, recevant en dot les duchés de Chateauvilain et d'Arc en Barrois et la seigneurie du duché de Carignan (achetée en 1751 par son père à la petite fille d'Eugène-Maurice de Savoie, comte de Soissons, que Louis XIV avait fait duc de Carignan sur la terre d'Yvois (Ardennes))

A droite, la comtesse de Toulouse, née Marie Victoire de Noailles, alors décédée depuis 1766, donc présente ici à titre posthume.

Serait-ce l'hôtel de Toulouse (actuelle Banque de France) ?
Auriez-vous entendu parlé d'un salon des glaces à pans coupés (que l'on voit à l'arrière plan) ?
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Sam 11 Juin - 23:31

Bonnes questions

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Sam 18 Juin - 0:14

J'ai commencé à lire le livre d'Honoré Bonhomme sur le duc de Penthièvre . Et à peine ai-je commencé à lire cette vie que je ressens l'étrange impression de lire la vie d'un saint.
Voici une petite anecdote :
"Le prince de Conti vint à Châteauvillain demander un asile au duc de Penthièvre en lui disant tout ému : " il n'y a plus que vous qui puissiez être assuré de l'affection des Français ; il n'y a plus que votre belle âme qui puisse se promettre quelque calme au milieu de l'agitation universelle."

Le prince de Conti avait raison. Le duc de Penthièvre , fut le dernier héritier des fils illégitimes de Louis XIV et de Mme de Montespan. Il naquit à Rambouillet le 16 novembre 1725. Il ne fut baptisé qu'en 1732 dans la chapelle du château de Versailles . Louis XV fut son parrain et la reine sa marraine.

En tout cas, le cas Penthièvre est un cas particulier montrant que la cohabitation pacifique était possible entre les Grands et le peuple , pourvu qu'on se fût soucié du sort et du bien-être de ses gens. Et ce même au milieu d'une révolution.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Sam 18 Juin - 0:25

Son éducation a été des plus amusantes.
"Son gouverneur et ses deux sous-gouverneurs étaient trois gentilshommes marins. Il était important que le duc recoive une éducation maritime car il était appelé à succéder à son père dans la charge de grand amiral. Donc le duc avait besoin de connaissances techniques.
Dès lors sa mère fit construire un certain nombre de barques pontées dont on confia la direction à de vieux matelots appelés tout exprès de Basse Bretagne ; et avec cette petite flotille improvisée , ces derniers purent opérer , dans les étangs de Rambouillet et sous les yeux du jeune duc des manoeuvres navales en raccourci. "On simulait tantôt un voyage autour du monde , tantôt un combat, tantôt un incendie , afin de développer l'adresse et le courage de l'élève , qui, selon le caractère de l'exercice , grimpait aux mâts , mettait le feu au canon ou se sauvait à la nage , son épée d'amiral à la main. "


Je le savais ! Il n'y a pas mieux que les petits gars de la marine ! Dans mes bras, cher Penthièvre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Sam 18 Juin - 15:24

Honoré Bonhomme donne une précision sur ces matelots : " Leur tâche accomplie, les bons bretons et leurs familles s'établirent à Rambouillet dans de jolies cabanes que la comtesse de Toulouse ; s'inspirant peut-être des huttes agrestes que Louis XIV avait fait bâtir autrefois autour du canal de Versailles pour y loger des gondoliers vénitiens , leur fit élever à ses frais , et où ils purent passer des jours heureux et tranquilles."

Des huttes à Versailles, des cabanes à Rambouillet ? Pourquoi pas !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Sam 18 Juin - 15:34



Marie Victoire de Noailles , comtesse de Toulouse par son second mariage. Chantilly, Musée Condé
C'est la maman de notre duc de Penthièvre.

Source : Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31670
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Sam 18 Juin - 18:12

Merci pour ces infos Wink

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Sam 18 Juin - 18:55

La Comtesse de Toulouse était extrêmement pieuse . D'ailleurs, quand on regarde son portrait, il est des yeux qui ne trompent pas . De là , découle l'éducation gaie et amusante donnée à son fils . De quoi exciter et nourrir un imaginaire très riche. Quel garçon ne rêve pas de jouer au pirate ?
C'est d'ailleurs à la comtesse de Toulouse que Rambouillet doit la fondation de son hospice , placé en face du château et dont le fronton porte cette inscription : fondé par la comtesse de Toulouse, 1731.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Sam 18 Juin - 18:57

http://fr.topic-topos.com/pavillon-de-toulouse-rambouillet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Sam 18 Juin - 19:10

http://pavillondetoulouserambouillet.over-blog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Sam 18 Juin - 19:12

Ce qui a fait dire à Fortaire, ce fidèle valet de chambre du duc dont il a écrit les mémoires : " le duc fut un enfant toute sa vie par la candeur , la pureté et l'innocence de ses moeurs."

Un saint en somme ! Mais les saints ne sont jamais tout à fait blancs !
De fait, je prends beaucoup de plaisir à lire ce livre que je vous fais partager . J'aime bien ce livre et le personnage du duc de Penthièvre m'est très sympathique.
Il est génial ce livre !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Sam 18 Juin - 20:36

Merci beaucoup pour ces superbes liens !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Dim 19 Juin - 11:48

Madame de Chimay a écrit:
Un saint en somme ! Mais les saints ne sont jamais tout à fait blancs !

On est parfois surpris par certains, dont la personne est à la hauteur légende ! regardez saint Louis.

Merci de ce conseil de livre, j'en cherchais un bien sur le duc, et bien voila, trouvé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Dim 19 Juin - 11:59

Madame de Chimay a écrit:
Ce qui a fait dire à Fortaire, ce fidèle valet de chambre du duc dont il a écrit les mémoires : " le duc fut un enfant toute sa vie par la candeur , la pureté et l'innocence de ses moeurs."

Les mémoires de Fortaire sont un panégyrique du duc de Penthièvre, certes très intéressants, mais néanmoins un brin édulcorés .
Fortaire pose, par exemple, un voile pudique sur les frasques du prince de Lamballe .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Dim 19 Juin - 13:43

Oui, dans le cas du Prince de Lamballe, il est un personnage qui l'a entraîné vers la débauche . Vous savez qui, je n'ai pas besoin de vous faire un dessin...
Le duc de Penthièvre avait bon coeur mais il avait son caractère quand même. Ce n'est pas pour rien qu'il était le petit-fils de Louis XIV.

Je cite le livre : " L'abbé Lambert, dernier confesseur du duc, dit d'une manière positive qu'il était naturellement vif et ardent ( cf. P.51 des mémoires de famille , historiques, littéraires et religieux par l'abbé Lambert, dernier confeseur du duc , Paris, 1822, Painparré , 1 vol. ). Le prince lui-même est allé plus loin . Un jour qu'il avait opposé une patience angélique à une très vive contradiction , il lui échappa de dire à l'un de ses secrétaires : " vous me croyez doux de caractère ; eh, bien, je suis né violent".

De son côté, M. Lescure a fort bien remarqué que le duc avait"parfois les saillies d'un tempérament sanguin peu violent , à la façon bourbonnienne . ( P.56 de la Princesse de Lamballe , Paris, 1864, PLon , 1 vol. )"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Dim 19 Juin - 20:58

Autre trait de caractère du duc. Comme tous les Bourbons, il était mélancolique, un brin neurasthénique. La lecture de la Bible était son passe-temps favori. Il étudiait, méditait et apprenait ce livre par coeur. En un mot, il s'en imprégnait. Il observait les jeûnes et les abstinences , au point qu'on s'alarma pour sa santé. Il avait un grand amour des pauvres.
A ce propos, le livre rapporte une anecdote : " Tout enfant encore , un jour qu'il se promenait avec sa mère au bois de Vincennes, il s'éloigna quelque peu d'elle pour donner en cachette sa bourse pleine d'or à une pauvre mère de famille , qui, croyant à une méprise , courut la reporter à la comtesse de Toulouse ; celle-ci refusa de la reprendre , mais elle gronda doucement son fils , et s'attacha à lui faire comprendre que la charité consiste moins à donner beaucoup à un seul qu'à répartir avec discernement ses aumônes autour de soi."

Autre trait de caractère : la douceur. C'était un élève attachant , intelligent et attiré par les sciences exactes. A l'âge de 13 ans , il suivait avec passion les cours de l'abbé Nollet.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 21 Juin - 0:38

Le duc ressentit cruellement la mort de son père le 1er décembre 1737. Son père avait alors 60 ans et le fils hérita ( de par la volonté du roi ) d'un certain nombre de charges de son père dont celles de grand veneur et de grand amiral. Le fils admirait surtout en son père le héros de Malaga et l'embellisseur du domaine de Rambouillet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 21 Juin - 20:50

La vie militaire du duc de Penthièvre commença en 1742. IL s’illustra sur le terrain lors de différentes campagnes militaires.
Il se marie le 29 décembre 1744 à l’une de ses parentes, Marie-Thérèse Félicité d’Est, fille du duc de Modène et de Charlotte-Aglaé d’Orléans.
IL acheva sa carrière militaire à la bataille de Fontenoy, n’étant pas attiré du tout par le métier des armes . Il préféra se consacrer à sa famille, à sa terre , à ses domaines et à ses pauvres.


On peut voir le portrait de sa femme à cette adresse :

http://www.enotes.com/topic/Maria_Teresa_Felicitas_d'Este -


Et aussi avoir quelques renseignements sur wiki

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Thérèse_Félicité_d'Este
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   Mar 21 Juin - 21:21

Merci. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Duc de Penthièvre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Duc de Penthièvre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'hôtel de Toulouse
» Louise Adélaïde de Penthièvre, duchesse d'Orléans
» Biographie : Le duc de Penthièvre, de Michèle Musy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: