Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 7 Juin - 21:06

J'aimerais ouvrir un sujet sur l'abbé Vermond, sur cet homme qui s'est rendu à Vienne sur ordre de Louis XV pour parfaire l'éducation d'Antonia Very Happy
Nous savons que cette dernière s'est toujours assez bien entendue avec lui, même pendant les heures de cours, des heures qui ne la passionnaient que très moyennement, mais que Vermond arrivait à rendre plus appréciables en l'amusant Very Happy
Certains comme Campan estiment qu'il a même trop négligé cette éducation et qu'il est responsable du retard de Marie-Antoinette en terme de maturité politique...
Il a accompagné en 1770 la jeune Dauphine à Versailles, puis il est resté dans son entourage proche. Marie-Antoinette semble toujours avoir été agréable avec lui, et elle a même choisi son frère comme accoucheur Very Happy

Mais une chose me turlupine : qu'est donc devenu Vermond pendant et après la révolution...je me rends compte que je ne sais pas ce qu'il est devenu...ni même quand il est mort...Neutral

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!


Dernière édition par le Mer 25 Juil - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39554
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 7 Juin - 22:24

Personnage bien difficile à cerner que cet abbé Vermond qui "se jette aux pieds de l'impératrice" à la fin des lettres que lui écrit Marie Antoinette. Suspect

Mercy se repose sur lui. Marie Thérèse semble l'apprécier, Marie Antoinette lui fait confiance au point de se faire accoucher par son frère. Mais Henriette le conspue et les Giraut de Coursac le peignent comme un amoureux transi de sa petite élève. pig

Vous me direz... ces derniers n'étaient pas là !

Franchement, je n'ai pas d'avis sur lui... On peut voir en lui un bon vivant et un pédagogue en avance sur son temps. Mais aussi un sournois qui espionne les petits enfants... :cyclops: pas bien... No

Et puis, cette façon, qu'il a, de se jeter sans cesse aux pieds de Marie Thérèse... Rolling Eyes

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 7 Juin - 22:31

Oui je ressens un peu la même chose d'où ce sujet pour essayer d'en savoir un peu plus Very Happy
Car Vermond est typiquement le personnage secondaire dans l'ombre du héros...on n'y fait pas attention...tellement peu attention qu'au final je me suis aperçu que je ne savais pas comment sa vie s'est terminée...
Mais...ce que je retiens le plus chez lui, c'est le temps passé à Vienne (car une fois en France il était complètement eclipsé par Mercy son collègue "espion" de Marie-Thérèse avec qui il se relayait), où il semble avoir été vraiment charmé par Antonia (et pour les Coursac même amoureux en effet ), à un tel point que c'était elle qui le gérait plus que l'inverse, et c'était elle qui menait les choses, du moins de temps en temps Very Happy

Citation :
Mais Henriette le conspue et les Giraut de Coursac le peignent comme un amoureux transi de sa petite élève.

Henriette le conspuait? Je ne savais pas...pourquoi?

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39554
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 7 Juin - 22:46

Elle estime qu'il a négligé son éducation, comme tu l'as dit et, pire, qu'il l'a très mal influencée.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 7 Juin - 22:53

Ah tu parlais de Campan Oups au temps pour moi...je ne sais pas pourquoi mais je pensais à Henriette la fille de Louis XV C'est pour ça que je posais la question
Ah sinon oui en effet Campan ne semblait pas porter dans son coeur cet abbé...pourtant Marie-Antoinette semblait bien l'aimer elle...ou peut être que Campan avait compris son rôle auprès de Mercy...mais oui elle lui reproche sa légèreté professionnelle lors de sa mission en Autriche...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Ven 8 Juin - 0:32

C'est peut-être parce que Marie-Antoinette estimait l'Abbé de Vermond que Henriette Campan le comptait parmi ses rivaux...et le conspuait pour ternir son image...C'est bien son style de manipuler les profils de ceux dont la défaveur pouvait la servir...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39554
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Ven 8 Juin - 6:50

Justement, dans quelle mesure Marie Antoinette estimait-elle l'abbé de Vermond, c'est ça que je voudrais savoir... Quand elle était enfant, c'est sûr, elle appréciait son enseignement. Mais quels étaient ses sentiments ?

Et par la suite ? Quand elle a commencé à comprendre l'espionnage dont elle était la victime ? Parce que... Ne me dites pas qu'elle n'a jamais rien capté ! Rolling Eyes

L'abbé a quitté Versailles avec les premiers émigrants, me semble-t-il... Qu'est-il devenu ? Sais pas non plus... Simon Bertière n'en parle-t-elle pas tout à la fin de sa bio ? Elle brosse un rapide tableau de ceux qui restent après la mort de la reine.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Ven 8 Juin - 16:44

Pim a écrit :
Citation :
Quand elle était enfant, c'est sûr, elle appréciait son enseignement. Mais quels étaient ses sentiments ?
Pour moi en effet Antonia appréciait beaucoup Vermond quand il lui enseignait des disciplines à Vienne, mais en grosse partie parce qu'il arrivait à la distraire et à l'amuser..;chose que les éducateurs de Marie-Thérèse n'ont jamais réussi à faire, elle les détestait Very Happy

Mais une fois à Versailles, une fois Reine...je pense un peu comme toi Pim, je me demande...car je doute que Vermond arrivait encore à la distraire...elle avait bien muri...mais je pense qu'elle l'a toujours respecté, comme son ancien "maître", de la même manière qu'elle a toujours respecté Gulck son maître de clavecin Very Happy

A priori elle ne semble pas avoir remarqué le double jeu de Mercy, ou alors elle l'a bien caché ce qui serait admirable, donc si elle n'a rien remarqué pour Mercy, je pense qu'il en est de même pour Vermond...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 10 Juin - 19:04

pimprenelle a écrit:
Justement, dans quelle mesure Marie Antoinette estimait-elle l'abbé de Vermond, c'est ça que je voudrais savoir... Quand elle était enfant, c'est sûr, elle appréciait son enseignement. Mais quels étaient ses sentiments ?

Très tôt, la position de l'abbé à la cour de France est fragile.
Louis XVI, dauphin, ne l'aime pas et ne lui adresse pas la parole.
Les tantes du Roi le dénigrent, de même que les ami(e)s de Marie-Antoinette.
Il reste pourtant dans l'ombre ; attendant son heure.
Et elle viendra, avec le temps.

Jalousé et écarté de tous, il n'a donc pas d'entourage et de créatures ; au moment où les évènements s'accélèreront, il apparaîtra pour la reine bien moins suspect que celles et ceux aux ambitions contradictoires...
En dépit de sa position isolée et de ses ressentiments, il reste aussi un homme important pour Marie-Antoinette, lié à la confiance qu'elle lui a accordée dès son plus jeune âge. Celle que l'on n'oublie pas.
Il est aussi, en quelque sorte, le lien avec sa mère.
C'est d'ailleurs à lui que Louis XVI demande d'annoncer la mort de Marie-Thérèse à la reine.

A la veille de la révolution, à un moment où la reine ne sait plus vers qui se tourner, où les amitiés dangereuses qui se sont mêlées de politique ont été décevantes et dangereuses, où Calonne ne peut plus être gardé plus longtemps, où les incertitudes politiques du roi finissent de l'affoler, quoi de plus naturel qu'elle se tourne à nouveau vers son ancien confident, qui semble désintéressé et dévoué depuis longtemps ?
Enfin considéré à nouveau, il convainc Marie-Antoinette de faire nommer Loménie de Brienne ; en cela il lui renvoie l'ascenseur (c'est lui qui avait désigné Vermond à Choiseul pour parfaire à l'éducation de Marie-Antoinette).
Intéressé ou pas, ce dernier conseil est loin d'être pour elle une réussite : ce sont les échecs politiques et financiers jusqu'à la convocation des généraux, les caisses du royaume vides, et le revirement de Marie-Antoinette, pressée par les évènements, pour le retour de Necker.


Dernière édition par le Dim 10 Juin - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 10 Juin - 19:15

Merci la nuit, la neige! cheers

Et vous avez raison de rappeler que c'est à Vermond que Louis XVI demanda d'annoncer la mort de Marie-Thérèse à Marie-Antoinette, fin 1780...ceci tend à prouver que si Louis XVI a choisi l'abbé pour une tâche si délicate et importante, c'est qu'il savait que Marie-Antoinette lui faisait confiance et l'écoutait, même en ce temps donc bien après son enfance....Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39554
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 10 Juin - 19:47

Merci de ces infos, la nuit, la neige. C'est vrai que Vemond est un homme de l'ombre... et donc, peut-être difficile à suivre... Je ne me souviens plus quand il a quitté Versailles. Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 10 Juin - 20:00

pimprenelle a écrit:
Je ne me souviens plus quand il a quitté Versailles. Shocked
Pour moi,c'est le 17 juillet 1789 ,en même temps que les Polignac et le Comte d'Artois...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39554
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 10 Juin - 20:03

C'est mon souvenir aussi, mais... Shocked

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 10 Juin - 20:22

...mais il faut avouer que peu d'historiens ne s'attardent sur Vermond...donc en ce qui concerne sa vie après la révolution, franchement le flou est total Suspect
Même les contemporains dans leur mémoire n'en parlent pas....une vraie ombre effectivement...

Nous savons que Mercy n'a pas fait beaucoup d'effort pour aider Marie-Antoinette depuis l'étranger...mais Vermond lui? Aucune idée...

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Jeu 26 Juil - 20:40

Voici une petite description gentille donnée par le Comte Valentn Esterhazy dans ses mémoires, à propos de l'abbé de Vermond quand celui-ci a été mandaté pour aller à Vienne enseigner son savoir à Antonia : Very Happy

"Cet abbé était très bien choisi. Simple, modeste, sans ambition, plus de connaissances que d'esprit, indulgent, menant une vie retirée, affectant de ne se mêler de rien, il prit un grand crédit sur la princesse, qui le consultait en tout et avait en lui la plus entière confiance."

Je trouve cette description assez juste, et cohérente avec l'image que j'ai de cet abbé Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Ven 27 Juil - 11:29

L'abbé de Vermond est déprécié par Louis XVI qui évite de lui adresser la parole. Mesdames font de même.
L'abbé encourage Marie-Antoinette à appuyer la nomination de son ami Loménie de Brienne au ministère et, tant que dure le mandat de l'évêque de Sens, il reçoit du monde et utilise discrètement son influence auprès de son protecteur.
Son frère, Charles-Thomas, est l'accoucheur de la Reine.
A la révolution, objet de la vindicte de certains, Vermond émigre en même temps que les Polignac.
Il meurt en Franconie.

Bien à vous.


Dernière édition par Majesté le Mer 6 Mai - 8:54, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39554
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 2 Sep - 0:14

Nous nous demandions ce qui était advenu de l'abbé Vermond après son départ de Versailles. D'après le comte de Paroy (Mémoires, p. 43, note du comte de Paroy, cf. Gallica), après le départ de Madame de Polignac, l'abbé de Vermond parut seul en faveur. On le regardait comme un conseiller nuisible au bonheur du peuple, on cria haut contre lui. La reine, alarmée pour lui, l'engagea d'aller à Valenciennes, où commandait le comte d'Esterhazy; mais l'abbé ne s'y crut pas en sûreté et partit pour Vienne où il est resté.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 2 Sep - 10:46

Ah!! Merci Pim! cheers

Je me demande si depuis Vienne il a essayé de convaincre Jospeh II, puis Léopold II et François II d'aider la famille royale...

En tout cas je ne crois pas que dans ses mémoires, Esterhazy parle de l'éventualité de sa venue à Valencienne dans son régiment...ça a dû être très bref.

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39554
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 2 Sep - 11:18

En effet, Chou, c'est la première fois que je tombe sur une info pareille. Mais comme, à partir de la révolution, on dirait qu'elles sont rares, sur l'abbé Vermond, je vais ouvrir l'oeil ! Suspect

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 2 Sep - 11:40

Merci, ma chère Pim !
Je crois, en effet, que ce sont les prmières infos sur lesquelles je tombe (enfin...grâce à toi) après son exil...

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39554
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 2 Sep - 11:50

J'espère que, au hasard de nos lectures, nous finirons par en savoir davantage ! Very Happy

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 2 Sep - 12:04

Il me semble qu'effectivement Esterhazy était à Valenciennes pendant cette période, donc je pense que cette information est bonne.

Mais il est étonnant que Vermond n'est pas joué un rôle plus important que ça s'il était à Vienne, pour les négociations du congrès...le sachant à Vienne, Marie-Antoinette aurait aussi pu passer par lui et compter sur non appui non? Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39554
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 2 Sep - 12:18

D'abord, le savait-elle à Vienne ? Ensuite, quel était le pouvoir de Vermond, hors du cercle de Marie Antoinette ? Il n'avait aucun titre lui permettant de jouer une influence, à la différence de Mercy.

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chou d'amour
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 31679
Age : 35
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 2 Sep - 13:00

Oui tu as raison, il n'est pas sûr que Marie-Antoinette ait été au courant...

Mais sur son titre je ne sais pas...car s'il n'était qu'abbé, il était néanmoins connu pour avoir été l'éducateur français d'Antonia, puis son grand conseiller une fois en France...en Autriche il jouissait de cette étiquette là.
Bien sûr cela ne l'autorisait pas à parler au nom de la Reine, mais il devait être un minimum crédible je pense Very Happy

_________________
Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maria-antonia.justgoo.com
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39554
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   Dim 2 Sep - 13:57

Bof... Rolling Eyes Crédible auprès de gens qui, de toute manière, n'entendaient aucunement aider la reine de France ?

_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'abbé Matthieu-Jacques de Vermond
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» L’abbé de Vermond
» Abbé GALLY Mathieu - Lieutenant - 85e demi-brigade ligne -
» Matthieu Ricard au Luxembourg + programme 2011
» Le Christ révèle à Jacques la vraie gloire de l'Apôtre. Saint Matthieu, 20, 20-28
» Evénement: Le Rotary reçoit à Lille le bouddhiste Matthieu Ricard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: