Le Boudoir de Marie-Antoinette

Prenons une tasse de thé dans les jardins du Petit Trianon
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Namtar

avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 12/04/2016

MessageSujet: La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette   Mar 20 Juin - 19:52

Bonsoir, voilà, je suis entrain de lire "Marie-Antoinette" de Stefan Zweig(qui est très bien malgré que je trouve l'auteur injustement dur avec Louis XVI) et j'ai eut l'impression qu'à la fin du mois de Juillet 1789 et l'échec de la contre-révolution, la cour de Versailles était assez désertée, voir fuie, et que Marie-Antoinette ne pouvait plus compter sur beaucoup d'alliés proches à part Fersen. C'est une mauvaise impression de ma part ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de La Reinta

avatar

Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 15/03/2016

MessageSujet: Re: La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette   Mer 21 Juin - 9:03

Je sais pas, je n'aime pas trop lire des trucs sérieux, mais c'est comme ça dans Les Adieux à la Reine
le film bien sûr Cool

La Reine est toute seule abandonnée ..........

sauf kya même pas Axel Shocked

_________________
Je dois avouer ma dissipation et paresse pour les choses sérieuses
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namtar

avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette   Mer 21 Juin - 11:15

de La Reinta a écrit:
Je sais pas, je n'aime pas trop lire des trucs sérieux, mais c'est comme ça dans Les Adieux à la Reine
le film bien sûr  Cool

La Reine est toute seule abandonnée ..........

sauf kya même pas Axel  Shocked

Sous surveillance de l'Assemblée Nationale aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pimprenelle
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 39360
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette   Mer 21 Juin - 11:51

Vous avez raison de le rappeler, Namtar, la reine Marie Antoinette était très surveillée dès les débuts de la révolution, et elle le sera jusqu'à la fin. Ses ennemis n'attendaient qu'une chose: prendre l'Autrichienne en flagrant délit!

De quoi? Ils ne le savaient pas au juste, tout aurait été bon, adultère, trahison...

Quelle vie! Crying or Very sad

Et, malheureusement pour elle, on peut ajouter que Marie Antoinette fut scrutée depuis son arrivée à Versailles. Etroitement, dans tous ses faits et gestes. Du point de vue de la cour française, il s'agissait de garantir la pureté du sang et, de celui de l'Autriche, de vérifier son attachement et son zèle à servir sa maison natale.

A cela s'ajoutaient les intrigues... Provence et Orléans furent très forts pour diffuser dans le peuple et outremer les rumeurs les plus sournoises destinées à saper le trône de Louis XVI. Mad

... Bref, oui, en 1789, les rats quittèrent Versailles, ne laissant à bord du navire que les souverains à la dérive et un groupe de fidèles qui furent dépotés à Paris pour y conserver un semblant de cour.

Parmi eux, en effet, le comte de Fersen, alors ambassadeur officieux de son roi Gustav III, et d'autres alliés, comme le couple Craufurd ou Madame Atkins... beaucoup d'étrangers, en fait. Il restait aussi la princesse de Lamballe. Zweig a tendance à grossir démesurément l'importance de Fersen, cela dit. Wink


_________________
rien que la mort peut me faire cesser de vous aimer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namtar

avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette   Mer 21 Juin - 12:48

pimprenelle a écrit:
Vous avez raison de le rappeler, Namtar, la reine Marie Antoinette était très surveillée dès les débuts de la révolution, et elle le sera jusqu'à la fin. Ses ennemis n'attendaient qu'une chose: prendre l'Autrichienne en flagrant délit!  

De quoi? Ils ne le savaient pas au juste, tout aurait été bon, adultère, trahison...

Quelle vie!  Crying or Very sad

Et, malheureusement pour elle, on peut ajouter que Marie Antoinette fut scrutée depuis son arrivée à Versailles. Etroitement, dans tous ses faits et gestes. Du point de vue de la cour française, il s'agissait de garantir la pureté du sang et, de celui de l'Autriche, de vérifier son attachement et son zèle à servir sa maison natale.

A cela s'ajoutaient les intrigues... Provence et Orléans furent très forts pour diffuser dans le peuple et outremer les rumeurs les plus sournoises destinées à saper le trône de Louis XVI.  Mad

... Bref, oui, en 1789, les rats quittèrent Versailles, ne laissant à bord du navire que les souverains à la dérive et un groupe de fidèles qui furent dépotés à Paris pour y conserver un semblant de cour.

Parmi eux, en effet, le comte de Fersen, alors ambassadeur officieux de son roi Gustav III, et d'autres alliés, comme le couple Craufurd ou Madame Atkins... beaucoup d'étrangers, en fait. Il restait aussi la princesse de Lamballe. Zweig a tendance à grossir démesurément l'importance de Fersen, cela dit.  Wink


Il ne faut pas oublier, que, quand même Marie-Antoinette était proche des groupes radicaux de la cour qui avaient voulu employer la force armée contre l'assemblée et le peuple de Paris aux mois de juin/juillet 1789 Smile Les députés avaient un peu de raison de la surveiller ^^ Le comité d'information(puis Comité des Recherches) fondé par l'Assemblée Nationale procédait à l'ouverture des lettres de tous les suspects(y compris des ministres, des députés, et des administrations) donc peut être également la correspondance de Marie Antoinette, d'où le cryptage des lettres à Fersen.

Au niveau de la garde du palais, elle n'avait pas changé en théorie il me semble au mois d'Août 1789.

Fersen n'est pas aussi important alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Craufurd&Sullivan

avatar

Nombre de messages : 44
Date d'inscription : 14/06/2016

MessageSujet: Re: La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette   Mer 21 Juin - 16:18

Namtar a écrit:
Fersen n'est pas aussi important alors ?

Déjà, on oublie trop souvent nous, Quintin Craufurd & Eleonora Sullivan, qui ont tout risqué pour la reine.

_________________
Il y a si peu de gens qui nous témoignent un vrai attachement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namtar

avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette   Mer 21 Juin - 16:37

Craufurd&Sullivan a écrit:
Namtar a écrit:
Fersen n'est pas aussi important alors ?

Déjà, on oublie trop souvent nous, Quintin Craufurd & Eleonora Sullivan, qui ont tout risqué pour la reine.

Je me souviens pas d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ririh

avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 29/09/2016

MessageSujet: Re: La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette   Mer 21 Juin - 17:56

Eléonora, je connais, c'était la maîtresse de Fersen. Elle était super belle.




_________________
Frechheit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Namtar

avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 12/04/2016

MessageSujet: Re: La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette   Mer 21 Juin - 18:14

Faudrait que je regarde dan les Archives du Comité des Recherches si ils ont interceptés des lettres de proches de la reine ou de la reine elle même. C'est plus que probable, mais je sais pas si ils ont conservés les données dessus.

Pour les curieux, l'arrêté concernant le comité :

Citation :
Arrêté concernant l'établissement d'un Comité d'Informations.

[28-7-1789] 28 Juillet 1789.

(Sur la proposition qui en a été faite), l'Assemblée Nationale a arrêté qu'il seroit nommé sur-le-champ un Comité de personnes chargées d'entendre & de recevoir toutes les informations, avis & renseignemens qui pourront leur être donnés, tant sur le complot de Brest & les personnes qui en seront soupçonnées, que sur les autres projets contraires à la sûreté de l'Etat & des Citoyens, pour en rendre compte à l'Assemblée Nationale, & être pris par elle le parti qu'elle jugera convenable ; que ce Comité d'Informations seroit composé de douze Membres pris indifféremment sur toute l'Assemblée, sans distinction d'Ordres, ainsi que ceux du Clergé & de la Noblesse en ont témoigné plus particulièrement le désir ; qu'en conséquence le choix se feroit dans la forme observée pour les Secrétaires, & que les Membres du Comité seroient aussi renouvelés ou réélus tous les mois.

Les archives de ce comité(peu connu) donnent une bonne idée de l'état d'esprit des gens à l'époque grâce à la lecture de leur courrier Smile

Comité des recherches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Superglu

avatar

Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 06/11/2016

MessageSujet: Re: La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette   Dim 25 Juin - 10:47

Namtar a écrit:
Bonsoir, voilà, je suis entrain de lire "Marie-Antoinette" de Stefan Zweig(qui est très bien malgré que je trouve l'auteur injustement dur avec Louis XVI) et j'ai eut l'impression qu'à la fin du mois de Juillet 1789 et l'échec de la contre-révolution, la cour de Versailles était assez désertée, voir fuie, et que Marie-Antoinette ne pouvait plus compter sur beaucoup d'alliés proches à part Fersen. C'est une mauvaise impression de ma part ?

Oui, la cour s'est clairsemée. Mais il restait des fidèles, comme Mme de Fitz-james, par exemple, et aussi des gens moins nobles, Mme Bertin, jusqu'à la fin. C'est bizarre, les plus célèbres sont ceux qui s'étaient barrés, Polignac, Vigée-Lebrun, tout ça. Rolling Eyes

_________________
Lâche qui les abandonne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Superglu

avatar

Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 06/11/2016

MessageSujet: Re: La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette   Dim 25 Juin - 10:49

Namtar a écrit:
Pour les curieux, l'arrêté concernant le comité :

Citation :
Arrêté concernant l'établissement d'un Comité d'Informations.

[28-7-1789] 28 Juillet 1789.

(Sur la proposition qui en a été faite), l'Assemblée Nationale a arrêté qu'il seroit nommé sur-le-champ un Comité de personnes chargées d'entendre & de recevoir toutes les informations, avis & renseignemens qui pourront leur être donnés, tant sur le complot de Brest & les personnes qui en seront soupçonnées, que sur les autres projets contraires à la sûreté de l'Etat & des Citoyens, pour en rendre compte à l'Assemblée Nationale, & être pris par elle le parti qu'elle jugera convenable ; que ce Comité d'Informations seroit composé de douze Membres pris indifféremment sur toute l'Assemblée, sans distinction d'Ordres, ainsi que ceux du Clergé & de la Noblesse en ont témoigné plus particulièrement le désir ; qu'en conséquence le choix se feroit dans la forme observée pour les Secrétaires, & que les Membres du Comité seroient aussi renouvelés ou réélus tous les mois.

Les archives de ce comité(peu connu) donnent une bonne idée de l'état d'esprit des gens à l'époque grâce à la lecture de leur courrier Smile

Comité des recherches

Bin dites donc !!
On dit que l'état "Terreur" a commencé fin 1793, mais qu'est-ce que c'est que ça ??? Dès 1789, ça avait basculé.

_________________
Lâche qui les abandonne !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette   

Revenir en haut Aller en bas
 
La cour après le mois de juillet 1789 et les alliés de Marie-Antoinette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mois de juillet 2011.
» Accueillons une bénédiction en ce mois de juillet
» Mois de Juillet "dévotion au PRECIEUX SANG de Jésus
» Aspects du mois de JUILLET
» Marie-Antoinette en grand habit de cour (1775), par Jean Baptiste Gautier Dagoty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Boudoir de Marie-Antoinette :: Marie-Antoinette et ses contemporains :: Ses relations amicales-
Sauter vers: